Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Message par Her le Mer 6 Juil - 13:03

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/manifestation-contre-la-christianophobie-devant-le-parlement-européen.html

04 juillet 2011

Manifestation contre la Christianophobie devant le Parlement européen

Le mercredi 22 juin, la Fédération Pro Europa Christiana a organisé une manifestation devant le Parlement européen pour lancer sa campagne de signatures en faveur de la reconnaissance d’une Journée mondiale de lutte contre la Christianophobie. La place du Luxembourg, à Bruxelles, a vu pendant deux heures une trentaine de militants distribuer quelques milliers de dépliants aux passants. Pour attirer l’attention du public, les distributeurs portaient des capes et un étendard rouge frappé d’un lion rampant. Le 2 mars, Shahbaz Bhatti, ministre pakistanais des minorités, a été tué pour sa foi. La FPEC propose de choisir cette date pour la Journée mondiale de lutte contre la Christianophobie. Selon les promoteurs de cette initiative, toutes les 5 minutes un chrétien est tué à cause de sa foi, faisant de la christianophobie le plus grand mal social de notre temps. Ils regrettent que les autorités mondiales ne fassent rien pour l’éradiquer.

Pour arrêter le massacre de ces milliers d’innocents, la Fédération Pro Europa Christiana a rédigé un appel international au Secrétaire général de l’ONU accessible par Internet.

La Journée mondiale de lutte contre la Cristianophobie a pour mission d’attirer l’attention de l’opinion publique, des mouvements associatifs, des autorités politiques et des médias sur ce sujet passé sous silence et pour offrir aux chrétiens chaque année une opportunité pour défendre leurs droits dans la société.

Information mentionnée sur l'Observatoire de la christianophobie.

Posté le 4 juillet 2011 à 10h32 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Message par Her le Mer 6 Juil - 15:44

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/la-création-dune-banque-islamique-une-manoeuvre-pour-dominer-les-chrétiens.html

05 juillet 2011

La création d'une banque islamique : une manoeuvre pour dominer les chrétiens

Le cardinal Anthony Olubunmi Okogie, archevêque de Lagos, a exprimé son opposition à la proposition faite par le gouvernement fédéral au travers de la Banque centrale du Nigeria d'approuver la constitution d'une banque islamique au Nigeria. Le cardinal Okogie affirme que les efforts du gouverneur de la Banque centrale visant à obtenir l'approbation de la banque islamique font partie d'un plan visant à transformer le Nigeria en un Etat islamique.

"Nous condamnons cette opération sous tous ses aspects. Nous sommes contre l'opération de la banque islamique parce qu'il s'agit d'une manoeuvre délibérée visant à dominer les chrétiens du Nigeria. Le Nigeria est un Etat laïc. Nous devons être très sensibles aux croyances religieuses des autres. Introduire un système bancaire islamique au Nigeria aggravera encore la tension religieuse criminelle qui est déjà alimentée par la secte radicale Boko Haram. Nous avons déjà huit banques en difficulté dans le pays. La Banque centrale du Nigeria devrait se concentrer davantage sur la manière de les renflouer plutôt que de gaspiller de l'énergie sur un projet comme celui de la banque islamique."

Posté le 5 juillet 2011 à 08h34 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Message par Her le Ven 8 Juil - 12:17

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/le-codex-calixtinus-volé-à-saint-jacques-de-compostelle.html

07 juillet 2011

Le Codex Calixtinus volé à Saint Jacques de Compostelle

Un manuscrit du XIIème siècle d'une valeur inestimable, le Codex Calixtinus, considéré comme le premier "guide" du chemin de Compostelle, a mystérieusement disparu de la cathédrale de Saint-Jacques.

Le précieux ouvrage, attribué au pape Calixte II, "était habituellement entreposé dans une salle de la cathédrale à laquelle n'ont accès qu'une demi-douzaine de personnes", a expliqué la police, prévenue mercredi après-midi de cette disparition par les employés de la cathédrale.

Joyau du patrimoine culturel de l'Espagne, le manuscrit est en principe conservé à l'abri des regards et n'est présenté au public qu'en de très rares occasions. Ce livre de 225 pages, constitué de cinq parties, consigne les textes liturgiques et hagiographiques en l'honneur de l’apôtre Saint Jacques.

Il y a un an, à l’occasion du Jubilé de Compostelle, le doyen de la cathédrale de Saint-Jacques, Don José Maria Diaz, avait pour la première fois accepté de dévoiler aux téléspectateurs ce document exceptionnel dans un reportage réalisé par KTO, à visionner ci-dessous.

L’occasion de découvrir en images ce manuscrit, en priant pour qu’il puisse rapidement être retrouvé par la police et restitué à l’Eglise.


Posté le 7 juillet 2011 à 16h36 par Cathelineau
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Message par Her le Mar 6 Déc - 6:00

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/la-dimension-eschatologique-de-la-christianophobie.html

28 novembre 2011

La dimension eschatologique de la christianophobie

Lu sur le blog d'un prêtre diocésain :

"Personnellement, comme prêtre diocésain attaché à l’obéissance au Saint Père, je trouve qu’il n’est pas mauvais que les catholiques montrent leur désapprobation en priant publiquement et silencieusement devant les théâtres où le Christ est bafoué. N’imaginons pas un instant que l’on puisse dialoguer facilement avec l’art contemporain antichrétien. Quel mal y a-t-il à faire une réparation publique ? On la fait souvent dans une église où les hosties ont été profanées, avec souvent l’évêque en tête, même si certains pensent qu’on peut aussi bien rester chez soi et prier secrètement pour cette profanation. Qui ne voit pas que les deux attitudes sont complémentaires ? On peut donc pareillement prier publiquement autour d’un théâtre où le visage du Christ est profané. [...]

La mauvaise foi de ces médias est révélée par l’affaire de Rennes. D’un côté, ils reconnaissent que l’évêque de Vannes, Mgr Centène, est contre cette pièce, et qu’il appelle ses fidèles à manifester leur désapprobation, de l’autre, les mêmes médias refusent de voir parmi les manifestants un seul catholique pratiquant non intégriste ! Où sont passés les cars des fidèles de Mgr Centène ? Ainsi, tout catholique opposé à cette pièce devient intégriste du seul fait qu’il met le pied dans une manifestation de réparation par la prière, à l’insulte de l’art contemporain contre le visage du Christ. Cela arrange les médias, les artistes et les hommes politiques. On veut nous faire croire que les catholiques qui ne sont pas intégristes ne sont pas dans les manifestations. Donc, comprenez : « Les catholiques, dans leur grande majorité, n’ont rien contre cette pièce ». Triste et horrible mensonge ! Dans toutes les familles catholiques pratiquantes où je suis invité, j’entends avec quelle consternation est ressentie l’offense faite au Christ, et ces personnes me disent que l’on n’en ferait jamais le dixième sur une représentation de Moïse ou de Mahomet ! [...]

Aussi, les catholiques de base ont-ils été étonnés que le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Vingt-Trois, après la première représentation de cette pièce, n’ait rien dit de la provocation déplacée de l’auteur, mais ait dénoncé uniquement ceux qui cherchaient à défendre le visage de notre Sauveur, même si une minorité d’entre eux l’ont fait maladroitement. Deux poids et deux mesures, ont-ils jugé. Certes, l’Archevêque de Paris a voulu désamorcer l’affaire. Ils n’ont pas compris non plus qu’un prêtre bien connu à Versailles, l’abbé Pierre-Hervé Grosjean, qui vient du milieu traditionnel, ait trouvé que les catholiques présents aux manifestations s’étaient fait piéger par les intégristes : "on nous a menti, manipulé en criant au blasphème". Ils ont été encore plus surpris que Mgr d’Ornellas, archevêque de Rennes, ne voie « aucune christianophobie »dans cette pièce, y trouve même un sens spirituel et déclare que les opposants « se trompent de perspective » ; et que cet évêque, pour conclure, leur ait demandé« de se replonger dans les déclarations de l’auteur ». [...]

Certains disent : « Il fallait se taire ». Mais ce serait revenir au « tout laisser faire » qui a prévalu jusqu’ici, le célèbre « enfouissement » qui n’est plus de mise aujourd’hui depuis que les papes Jean-Paul II et Benoît XVI nous ont demandé d’afficher notre foi, de ne pas la laisser dans le domaine privé, et d’entrer en politique pour remettre le véritable bien commun de l’homme à l’honneur. D’autres voudraient en découdre, ce n’est pas la solution, ce ne serait pas évangélique. Il ne s’agit pas de faire comme Pierre et de sortir l’épée, il n’en est pas question. Mais Jésus a tout de même dit à Pierre, avant d’être arrêté dans la même nuit, à Gethsémani : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de prier une heure avec moi ! » (Mt. 26, 40). Or personne ne pourra dire que les catholiques engagés, présents autour du théâtre, n’ont pas eu la force de prier avec le Christ durant la nuit, à Paris et à Rennes. Certains de ces catholiques engagés sont certes Lefesvristes, et même s’ils ne sont plus excommuniés, il ne faut pas se cacher qu’ils ne sont pas dans la pleine communion avec le Magistère de l’Eglise. Mais c’est bien à eux, dans les événements qui nous occupent, que l’on peut, à juste titre, appliquer les paroles du Christ : « Qui n’est pas contre nous est pour nous » (Mc 9, 40). [...]

Par ailleurs, il est inutile d’opposer ceux qui se déplacent sur le lieu où la pièce est jouée, et ceux qui se contentent de prier dans une église voisine. Les deux comportements sont nécessaires, et ceux qui prient sur place sont heureux d’être soutenus par ceux qui prient devant le saint Sacrement exposé. Pourquoi les opposer ? [...]

Il ne faut pas oublier que nous sommes dans une dimension eschatologique, où les forces du mal sont déchaînées contre les commandements les plus élémentaires du Créateur, contre la vie même (avortement, euthanasie), contre la vérité sur l’homme et son rôle sur terre (mariage homosexuel, attaques contre la famille et contre les consacrés). C’est le refus de faire retourner vers Dieu l’amour gratuit reçu de lui. C’est une cassure effrayante qui est en chacun de nous, mais qui est entrée massivement dans l’art contemporain, non pour dénoncer le mal mais pour s’y complaire. Cet art là, il ne faut pas avoir peur de l’appeler antichrétien."

Demain, 29 novembre, une manifestation est organisée à Villeneuve d'Ascq (place Salvador Allende à 19h30) où sera jouée la pièce de Castellucci. La communauté de Riaumont soutient cette action et le père Alain a prévu d'être présent.

Posté le 28 novembre 2011 à 23h03 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens dans le Monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum