Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

L'illumination des consciences - volumes 2 - quelques partages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'illumination des consciences - volumes 2 - quelques partages

Message par Soleil le Mer 13 Avr - 21:17


Voici quelques messages pour vous faire apprécier le livre :


L’illumination des consciences (vol. 2) – 28 Août 2012

Jésus, votre Sauveur

Je viens vous dire à quoi ressemblera l’illumination des consciences

Signe-toi et écris, ma fille, couverte de mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu mon Père ;

Paix à vous, mes enfants. Ce soir, Je viens vous dire à quoi ressemblera l’illumination des consciences que l’on appelle aussi l’avertissement. Elle est une intervention directe de Dieu, elle est une purification, premier signe pour tous que votre époque tire à sa fin, c’est-à-dire la fin de la vie telle qu’elle est présentement. Cet évènement est un moment unique dans l’histoire de l’humanité.

Un bruit assourdissant se fera entendre, et la Croix lumineuse brillera dans le ciel ; elle s’étendra de l’orient à l’occident pour annoncer la proximité de l’illumination des consciences. Dès que vous verrez le ciel s’assombrir, mettez vous à genoux, chapelet à la main, et priez, priez, priez car tout se passera très vite. Le jour deviendra nuit ; comme à Fatima, le soleil tournera et il s’éteindra pendant trois heures ; la lune s’obscurcira et on assistera à de grands phénomènes sur toute la terre !

Le monde entier sera bouleversé, les gens croiront que la fin du monde est arrivée. La crainte sera tributaire des péchés commis par chacun, la plus grande destruction se manifestera dans les cœurs. Chacun vivra une expérience mystique par laquelle il pourra voir son état d’âme à la lumière de la justice divine, semblable à la grâce accordée à Saul de Tarse qui fut pénétré par cette lumière. Paul obéit à l’avertissement que Je lui ai donné, il s’est repenti et devint le disciple fidèle, l’apôtre des païens.

Lorsqu’elle se produira, tout s’arrêtera, mes enfants. Ce sera comme le feu, mais il ne brûlera pas votre chair ; toutefois vous le ressentirez intérieurement et extérieurement. L’Esprit Saint viendra comme une rosée céleste de grâce et de feu qui renouvèlera le monde entier, à ce moment-là, vos péchés vous seront dévoilés, le bien que vous avez négligé de faire et le mal que vous avez fait. Il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et Il fera paraître les intentions secrètes, car rien ne sera plus caché, non pour vous faire souffrir, mais plutôt par Amour et par Miséricorde, vous souffrirez à cause de vos péchés non confessés.

Comprenez-vous mon insistance à vous démontrer pourquoi il faut aller au sacrement du Pardon pour être prêts ? Autrement vous allez reconnaître la douleur du purgatoire ou de l’enfer ? Vous le verrez tous, que vous le vouliez ou non. Ce sera le plus grand geste de ma Miséricorde , J’accorderai à tous une dernière chance.

Et, à ce moment, chacun pourra se libérer de tous ses péchés en allant au sacrement du Pardon avec un grand repentir et le désir de ne plus offenser Dieu, en redressant sa conduite, en changeant ses habitudes ; ou bien, traîner ses péchés avec lui vers la damnation en refusant de Me rencontrer dans la personne du prêtre. Je pardonnerai tout, mais vous devrez vous repentir, J’accepterai votre retour à mon Sacré-Cœur, mais vous devez revenir à Moi de vous-même.

L’effusion du Saint-Esprit sera aussi forte, aussi puissante, après l’avertissement, qu’elle le fut au moment de la première Pentecôte. Ce qui se manifestera sera si Grand qu’il n’y a jamais rien eu de pareil depuis le commencement du monde ! Cet évènement aura pour effet d’augmenter votre foi, il vous aidera à vous rapprocher de Moi, il préparera l’humanité à recevoir les messages de l’Evangile.

Pourquoi cet évènement ? Parce que sans la connaissance de vos péchés, vous ne pourrez pas comprendre à quel point vous avez besoin de Moi et de mon pardon. Ne craignez pas, Mes enfants, ceux qui croient en Dieu et en ma très Sainte Mère, ceux qui reconnaîtront que cela vient de Dieu, seront protégés. Souvenez-vous en, ceux qui demeureront dans ma grâce n’auront rien à craindre, rien mes enfants.

Récitez le chapelet, c’est très important, récitez le chapelet de la Miséricorde, car J’y attache de grandes grâces.

Si je suis venu ce soir vous décrire à quoi ressemblera l’illumination des consciences, connue aussi comme l’avertissement, ce n’est pas pour vous effrayer et vous faire perdre la paix, non mes enfants, non. C’est pour vous permettre de vous préparer par la prière, l’adoration et les sacrements, à demeurer en état de grâce, dans ce cœur à cœur avec Moi, votre Dieu, à rester à l’abri de tout danger dans mon Sacré-Cœur et le Cœur Immaculé de ma très Saint Mère, l’Immaculée Conception.

Préparez-vous, mes enfants, parce que vos yeux vont voir des évènements qu’aucun œil n’a jamais vus auparavant. Le temps est très court. N’ayez pas peur, soyez dans l’allégresse, avant que je vienne comme Juge, Je viendrai comme Roi de Miséricorde, pour vous, mes enfants de lumière, mon petit reste fidèle que J’aime tant. Je suis proche, Je n’abandonnerai jamais les miens, vous, mes amours. Soyez vigilants, ne vous laissez pas distraire, « tenez vos lampes allumées »(Lc 12, 35).

Quand la Croix apparaîtra dans le Ciel, ce sera le signe de mon retour dans la Gloire, parce que Je viendrai avec Elle pour instaurer mon Règne Glorieux dans le monde. Elle sera la porte qui ouvre le tombeau dans lequel gît l’humanité, pour la conduire dans le Royaume de la Divine volonté.

En même temps, il y aura une grande angoisse, une grande douleur de ne pas avoir accueilli à temps mes messages et ceux de ma Mère. Alors il sera trop tard pour ceux qui ne seront pas en état de grâce pour se repentir, se convertir et faire pénitence.

Peuples de la terre, adorez le Seigneur car Il vient ! Prenez courage, ne craignez pas, voici venir votre Dieu ! Lorsque vous vous y attendrez le moins, l’avertissement viendra, n’en doutez pas, et vous verrez ma Croix dans le Ciel. Ce que Je dis, Je le fais.

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, Alléluia

***

Jésus, Sauveur du monde


1O Décembre 2011

Faites un bon examen de conscience, allez au sacrement du Pardon pour que Je trouve votre coeur prêt à M’accueillir

La paix soit avec vous, mes enfants. Signe-toi et écris, ma fille, couverte mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu, mon Père.

« Préparez le chemin du Seigneur » (Mt 3,3). Faites un bon examen et allez au sacrement du Pardon pour revenir à la grâce , et pour que Je trouve votre coeur prêt à m’accueillir. Mes enfants, Je viens vous rendre visite. La lumière du monde, vient éclairer le chemin à prendre ; suivez-Moi pour ne pas vous égarer, écoutez ma voix qui vient vous rassembler.

En ce temps de l’Avent, préparez votre coeur, que votre âme soit dans l’attente de l’Enfant-Dieu. Préparez-Lui une place joyeuse, pour qu’il trouve l’amour, la chaleur de votre accueil, la paix et la joie d’être des enfants de Dieu, pour qu’à Noël, Moi, Jésus, Je trouve la foi et l’espérance dans les coeurs de bonne volonté.

Priez, priez, priez, pour rester en état de grâce ; et surtout, priez pour ceux qui ont perdu et oublié le vrai sens de Noël… la naissance du Fils de Dieu parmi les hommes, la naissance de votre Sauveur. Remerciez-Le et soyez très reconnaissants envers le Père de vous avoir donné son Fils unique, son Jésus-Amour, pour vous sauver.

Préparez-vous, priez sans relâche pour garder la paix et la joie. Préparez-vous, priez sans relâche pour garder la paix et la joie. Prenez courage, revenez à Moi, Je vous attends, mes amours.

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, alléluia !

***

Marie, Mère de Dieu

1er janvier 2012

Se revêtir de l’armure du chrétien en tout temps. Récitez le chapelet : c’est votre bouclier contre les forces du mal.

« Que la paix soit avec vous » (1 Pi 5, 14). Signe-toi et écris, ma fille, couverte du Précieux Sang de mon divin Fils, Jésus-Christ le Seigneur.

Que Dieu vous prenne dans sa grâce et qu’Il vous bénisse en ce début de l’année 2012. Priez, priez, priez, pour que le Très-Haut vous apporte la paix. Comme il n’y a plus de place pour le saint Nom de Jésus en ce monde de ténèbres, on voit aussi, de jour en jour, qu’il n’y a plus de place pour la paix, que les peuples se déchirent entre eux, frères contre frères, que le respect de la vie n’existe plus.

Le coeur de l’homme est rempli de haine. de soif, de domination, l’orgueil règne en maître, l’esprit de division parcourt le monde pour semer la discorde, la zizanie. Soyez très vigilants, fermez la porte de votre coeur à tous les mauvais esprits, restez en prière, tournez votre regard vers le Seigneur, revêtez l’armure du chrétien en tout temps, récitez le saint Rosaire ; c’est votre bouclier contre les forces du mal. Prenez le temps de nourrir votre âme de la Parole de Dieu en lisant et méditant les Saintes Ecritures ; vous verrez comment la paix va s’installer dans votre coeur, car vous allez retenir tous ces évènements à l’exemple de votre céleste maman. Aux temps de détresse, puisez dans votre coeur les grâces du moment présent, car la Parole de Dieu est vivante, Elle est là pour vous guider, vous consoler, vous soutenir.

Que cette année qui débute par le Jour du Seigneur, vous apporte la paix comme fruit de votre prière et de votre adoration. Merci de votre fidélité, de votre persévérance. Revecez ma bénédiction toute spéciale en ce début d’année : que le Seigneur vous bénisse et vous garde, qu’Il fasse briller sur vous son visage, qu’Il se penche sur vous tous. Amen, Alléluia !

***

Marie, Mère des tout-petits


13 février 2012

Tous les jours, il faut vivre sa consécration au Sacré-Coeur de Jésus et au Coeur immaculé de Marie pour être protégés des assauts des esprits mauvais.

Que votre joie soit dans le Seigneur. Signe-toi et écris, ma fille, couverte du Précieux Sang de mon divin Fils, Jésus Christ le Seigneur.

Tous les jours, vivez votre consécration au Sacré-Coeur de jésus et à mon Coeur immaculé pour être protégés des assauts de tous les esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes ; ce faisant, vous allez constater que votre confiance grandira et vous aurez la certitude d’être protégés de toutes sortes d’intempéries.

Vous êtes entrés dans cette nouvelle étape du plan de Dieu : la consécration de tous ses enfants au Sacré-Coeur de Jésus et à mon Coeur immaculé car, en ces temps, le sort de tant et tant d’âmes que je voudrais sauver est en jeu.

Mes enfants d’amour, réfugiez-vous dans le Coeur immaculé de votre céleste Maman et vous trouverez une protection sûre, en le faisant, vous remplissez le Ciel de joie. Par votre consécration, vous me reconnaissez comme votre Mère. Chaque âme qui m’est consacrée réparera beaucoup de sacrilèges, de blasphèmes, de péchés. Merci de consoler le Coeur si peu aimé de mon doux Jésus-Amour.

Oui, mes enfants, votre joie sera dans le Seigneur. Je demeurerai avec Jésus dans les coeurs qui se seront consacrés et je changerai en joie éternelle les tribulations de vos coeurs, car je vous aime.

Priez, priez, priez mes enfants, afin que se réalise mon désir qui est celui de Dieu, de libérer le monde de tout esclavage du péché.

Merci mes amours, vous préparez le triomphe de mon Coeur Immaculé.

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit. Amen. Alléluia !

***

Marie, reine de la paix

26 février 2012

Allez au sacrement du pardon, participer à la sainte eucharistie et priez pour la conversion des pécheurs

En ce temps de carême, préparez-vous au combat spirituel par vos privations. Signe-toi et écris, ma fille, couverte du précieux sang de Mon fils, Jésus Christ le Seigneur.

Qu’on n’offense pas davantage le Seigneur car Il est déjà trop offensé. Mes enfants, offrez à Dieu tout ce que vous pourrez : un sacrifice, un acte de réparation pour les péchés par lesquels Il est offensé. Vous, mes enfants de lumière, demandez à l’Esprit Saint d’ouvrir votre coeur pour vous préparer à vivre ce temps du Carême en état de grâce. Allez au Sacrement du pardon pour recevoir la force de vaincre tout esprit du mal, toute tentation.

Par la sainte Eucharistie, votre amour de Dieu grandira et, par cet amour, vous ne ferez plus de mal et vivrez les commandements avec une grande joie .

Priez, priez, priez, pour la conversion des pécheurs pour leur retour à la grâce. Il y a beaucoup d’âmes qui vont en enfer parce qu’il n’y a personne qui prie et se sacrifie pour elles. Soyez de bons samaritains pour vos frères et vos soeurs qui sont dans le besoin ; offrez-leur l’aumône de vos prières, de vos sacrifices, de vos actes de réparation, de votre amour. Souvenez-vous : c’est la miséricorde que Dieu désire et non le sacrifice fait sans amour.

Ce que Jésus vous demande, c’est de renoncer aux mauvaises habitudes, à tout ce qui ne vient pas de Dieu, à tout ce qui s’oppose à Dieu. il est venu appeler les pécheurs pour qu’ils se convertissent, qu’ils reviennent dans le droit chemin qui les conduit dans les bras du Père en suivant Sa Parole, Son Fils unique en qui Il a mis tout Son amour.

Oui, mes enfants, convertissez-vous, cherchez le bien, renoncez au mal, écoutez le cri de mon coeur immaculé : Cessez d’offenser Dieu, Il est déjà trop offensé…. trop offensé. Passez à l’action avant qu’il ne soit trop tard, c’est votre âme qui est en grand danger, ce n’est pas votre corps.

Merci de recevoir le cri de mon Coeur. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit. Amen, Alléluia !

***

La vie terrestre n’est pas votre destination : c’est un passage pour la vraie vie qui sera celle de votre choix.

Marie, Reine de la Paix

« Rendez grâce au Seigneur en tout temps » (Ps 117). Signe-toi et écris, ma fille, couverte du Précieux sang de mon divin Fils, Jésus Christ le Seigneur.

Le carême, c’est un temps de conversion, un temps pour s’attacher aux choses qui ne passent pas. Offrez vos pénitences en réparation de vos péchés et pour réprimer vos pendants mauvais ; c’est le temps de se retirer au désert en votre vie intérieure pour méditer les mystères de la Passion du Fils de Dieu, Jésus de Nazareth.

Le carême, c’est le temps de s’arrêter et renoncer aux désirs terrestres pour s’accrocher aux biens du Ciel avec un esprit nouveau qui vous fait appeler Dieu « Abba! Père! » (Rm 8, 15) ; qui vous fait tout attendre de Lui, qui vous donne la force de rester fidèle à Sa Parole et à Ses commandements avec un coeur transformé qui vous fera vivre dès aujourd’hui comme un homme nouveau, avec la foi, la confiance, le courage et la force de Le servir dans vos frères et soeurs qui sont dans le besoin.

Rendez-grâce au Seigneur de vous faire vivre ce temps du carême qui vous invite au reccueillement, dans le silence d’un coeur à coeur avec votre Dieu, votre Père. Allez au désert, laissez-vous conduire par l’Esprit Saint. Pensez à votre âme, commencez dès aujourd’hui à faire quelque chose pour elle, ayez pitié d’elle, changez vos habitudes, profitez du peu de temps qu’il vous reste, pensez à la vie éternelle, mes enfants.

La vie terrestre n’est pas votre destination : Vous êtes de passage pour la vraie vie qui vous attend selon le choix que vous aurez fait.

Merci mes enfants de prendre le temps de réfléchir à mes paroles.. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit. Amen, Alléluia !

***

Bientôt vous entrerez dans la pleine lumière et vous vous verrez tels que vous êtes

Marie, Reine de la Paix

« La paix soit avec vous « , Signe-toi et écris, ma fille, couverte du Précieux Sang de mon divin Fils, Jésus Christ le Seigneur, pour la Gloire de Son Père, Seigneur Sabaoth.

Merci mes enfants, de vous laisser guider par l’Esprit-Saint en ce temps du Carême, car il veut vous apprendre le chemin à suivre pour détourner toutes sortes de tentations. Il veut vous enseigner la voie du recueillement qui vous mènera au désert du silence, vous dépouiller des soucis, des peurs, des inquiétudes, de toute pensée qui ne vient pas de Dieu. Enfin, Il veut vous faire entendre la voix de Jésus qui vous dit « Viens, Suis-Moi ».

Il vous appelle chacun par votre nom, comme vous êtes, car Il est venu sauver les pécheurs, guérir les malades. Il ne désire pas leur mort, Il veut qu’ils renoncent au mal et changent leur conduite. Réfléchissez, mes enfants, faites le bon choix pendant que vous en avez le temps, après ce sera trop tard…. Convertissez-vous, allez vous confesser, faites un bon examen de conscience, restez en état de grâce, suivez les conseils de votre céleste Maman qui veut que vous soyez sauvés. Ne gaspillez pas le peu de temps qu’il vous reste et soyez dociles aux appels de l’Esprit Saint qui vient vous guider pour suivre les pas de mon doux Jésus en ce temps de grande confusion.

Mon Fils veut vous rendre la vie à nouveau, car les péchés vous ont détruits. Il veut ouvrir vos yeux pour vous faire voir la Lumière qui chassera les ténèbres qui vous entourent. Il veut vous faire entendre Sa Voix qui vous invite à ouvrir votre coeur à son Amour et à changer de conduite. N’oubliez pas que Dieu a créé l’homme pour l’immortalité et c’est pour cela qu’Il ne veut pas la mort du pécheur.

Réveillez-vous, mes enfants, sortez de cette léthargie qui vous empêche de regarder la Lumière de Dieu. Votre âme est en danger, et bientôt vous entrerez dans la pleine Lumière et vous vous verrez tels que vous êtes.

Préparez-vous, soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit.

Amen, Alléluia !

***

Vous allez tous Me voir au même moment. Vous serez tous devant le Fils de Dieu

Jésus , votre Sauveur

25 mars 2012

Paix à vous, mes enfants. Signe-toi et écris, ma fille, couverte de Mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu Mon Père.

Voici venir les jours où votre foi sera mise à rude épreuve. Je vous ai avertis maintes fois de vous préparer, Je vous ai demandé de rester vigilants, de ne pas vous laisser distraire, de rester en prière, de faire de l’adoration et, pourtant, vous n’avez pas prêté l’oreille à mes paroles, vous croyez avoir tout le temps devant vous ! Il y en a même qui pensent que la réalisation de nos annonces sera pour la prochaine génération. Mais non, mes enfants ! C’est vous qui vous apprêtez à vivre cet évènement unique de l’histoire du genre humain.

Préparez-vous, car Je viens, soyez prêts pour mon Retour. Vous allez tous me voir où vous serez. Au même moment, tout s’arrêtera, tout bruit cessera pour vous faire entendre la Voix de Dieu ! Vous serez tous alors devant le Fils de Dieu, devant Ma Majesté, devant la splendeur de Ma Gloire. Nul n’échappera à ma présence.

En ce temps du carême, prenez du temps pour votre âme, convertissez-vous, revenez à la grâce. Je vous attends en chaque confessionnal où Je pardonnerai vos fautes. Je ne me rappellerai plus de vos péchés si vous venez avec un repentir sincère, avec l’intention de changer de conduite et de renoncer à vos penchants mauvais.

Réfléchissez, mes enfants, faites le bon choix pendant le peu de temps qu’il vous reste. Soyez fermes dans vos décisions, soyez fidèles aux commandements de Dieu le Père, vous avez tout ce qu’il faut pour rester en état de grâce. Je vous ai laissé les saints Sacrements, Je vous ai donné Mes fils de prédilection, mes prêtres, pour vous les administrer, mon Vicaire, le Saint-Père, pour vous guider. Je vous envoie Ma très saint Mère pour vous préparer à ma prochaine rencontre. Le Père trois fois saint a inscrit Sa Loi d’Amour au plus profond de votre Coeur, Il vous aime, revenez à Lui, aimez-Le de tout votre coeur, pensez à la vie éternelle.

N’oubliez pas que le corps est poussière et qu’il retournera en poussière (cf. Gn 3.19), tandis que l’âme est immortelle. Soyez forts en ce combat spirituel pour lutter contre l’esprit du mal qui veut votre perte. Il est venu le temps de vous laisser réconcilier avec Dieu, de renoncer au mal, de fermer la porte à tout esprit de mal, à toute tentation « Priez votre Père qui est présent dans le secret et qui voit ce que vous faites en secret, il vous le revaudra » (Mt 6, 6).

Merci, mes amours, recevez ma bénédiction qui vous apporte la paix et la force, au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit.

Amen, Alléluia !

***

Je vous ai choisis pour vivre cet événement unique dans l’histoire du genre humain : l’illumination des consciences

Jésus, votre rédempteur

11 mai 2012

Paix à vous, mes enfants. Signe-toi et écris, ma fille, couverte de Mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu mon Père.

Ce n’est pas vous qui M’avez choisi, mes enfants, c’est Moi qui vous ai choisis pour faire de vous des témoins de lumière, de paix et de la vérité, en proclamant Ma Parole, en ce temps où l’homme a repoussé la Loi de Dieu pour suivre les nombreuses doctrines qui ne viennent pas de Dieu.

Persévérez dans la foi, suivez la voix de mon vicaire, le Saint Père Benoît XVI, celui que J’ai choisi pour conduire en ces temps qui sont les derniers. L’Eglise ne mourra pas parce que Je serai avec elle, mais elle connaîtra des heures de ténèbres semblables à celles de Ma Passion parce qu’il doit en être ainsi. De même que l’Eglise a pris naissance en étant à la fois persécutée et alimentée par un pouvoir surnaturel dans ses premiers temps, de même en sera t’il dans les derniers temps.

Oui, je vous ai choisis pour rendre témoignage à la Vérité en restant fidèles aux Commandements que vous a laissés Yahvé, votre Père. Ne soyez pas comme les insensés qui ont accepté de suivre l’esprit du monde, de la chair et du démon, et sont devenus les ossements desséchés. Mais Ma Miséricorde est sur vous et Je viendrai dans la splendeur de Ma Gloire, de ma Ma Toute-Puissance. Ce sera le dernier acte de la Miséricorde divine qui fera ensuite place à la justice divine.

Oui, Je vous ai choisis pour vivre cet évènement unique dans l’histoire du genre humain, et j’enverrai mon Esprit là où il n’y a plus d’esprit, de cet Esprit qui est vie dans la chair et vie dans l’éternité et qui fait la différence entre l’homme et l’animal ; l’homme a tué ce qu’il y a de meilleur en lui.

Voici que J’insufflerai en vous de mon Esprit, vous revivrez et vous saurez que Je suis le Seigneur, votre Dieu. Voici venir le temps où J’aurai de nouveau un peuple de vivants, car vous sortirez de vos sépulcres, de l’inertie et de vos péchés. Venez, mes enfants, venez reconnaître le Seigneur, votre Dieu.

Oui, mes enfants de lumière, Je vous ai choisis pour être des témoins rayonnants de joie d’appartenir à Dieu, votre Père, pour que le monde sache que Dieu est vivant, qu’il y a encore des enfants qui croient en Lui, qui L’aiment, qui suivent Ses lois d’amour, qu’il y a des enfants qui s’aiment comme Moi Je vous ai aimés, des enfants qui sont à l’écoute de leurs frères et soeurs, qui sont là pour les soutenir. Parfois, un mot suffit pour relever un esprit abattu, remettre sur le droit chemin un égaré ou pour empêcher le suicide définitif d’une âme.

Merci mes enfants de votre docilité, de votre persévérance et surtout merci de votre amour. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, Alléluia !

***

Tous vivront la même expérience au même moment, avec des conséquences qui dépendront de leur état d’âme. Préparez-là

Jésus, Lumière du Monde

8 Août 2012

Le Seigneur redresse les accablés. Signe-toi et écris, ma fille, couverte de Mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu Mon Père.

« Je suis la lumière du monde » (Jn8) et Je viens vous éclairer la route en ce temps de ténèbres, de grande confusion, de grande révolte, où la noirceur vous empêche de suivre mes pas. j’ai entendu le cri de mon petit reste : « Seigneur, Sauve-nous » (Mt 8, 25)

Ce soir, Je viens vous dire : « Me voici, mes enfants ! Je viens redresser ceux qui sont accablés par le poids du fardeau de la souffrance, de la maladie, des injustices ; Je viens vous libérer de tout esclavage, de tous vices, des dépendances malsaines, des mauvaises habitudes et, si vous me le permettez, Je viens vous protéger contre les assauts du démon qui veut vous anéantir par toutes sortes de moyens. Mais pour cela, J’ai besoin de votre consentement, et que vous renonciez au mal, mes enfants.

Je viens vous sauver, dans la mesure où vous me laissez agir, dans la mesure de votre foi, de votre confiance et de vous amour. Je vous prendrai par la main, pour vous conduire sur le chemin à suivre où vous serez en toute sécurité, ce chemin qui devient de plus en plus étroit, dû à l’ampleur du mal. car le mal s’est généralisé, on l’accueille sous toutes ses formes, on est fier de faire le mal. Tout est à l’envers : faire le bien est gênant, suivre les commandements est une folie, aller à l’Eglise pour écouter la Parole de Dieu est ridicule, recevoir les Sacrements est chose du passé, ce n’est plus à la mode. On vit dans un grand libertinage, le corps est devenu votre roi, chacun fait ce qu’il veut, quand il veut, comme il veut, on est devenu pire que les bêtes sauvages. Vous n’avez plus de coeur, vous avez étouffé la Loi que mon Père a mise dans vos coeurs, votre âme est mourante, vous êtes allé jusqu’à défier Dieu le Père et à provoquer sa colère.

Dieu vous a donné du temps pour vous convertir, pour revenir à Lui. Il vous a envoyé Son Fils et sa très sainte Mère, il vous a envoyé des messagers partout dans le monde pour vous avertir et vous supplier de changer de conduite, et vous n’avez pas compris la gravité de nos paroles. C’est grâce à l’intercession des âmes victimes que le Père vous a accordé une petite prolongation, mais sachez-le, mes enfants, ce court laps de temps tire à sa fin. Le temps de la Miséricorde divine est presque terminé. Très bientôt, le Père dira « C’est assez ! » Débutera le temps de la Justice divine.

Alors, ce sera le temps où Je reviendrai, vous verrez Ma Lumière qui descendra du ciel en cette nuit si obscure où tout s’arrêtera, où il se fera un grand silence, car tout va se taire pour adorer ma Croix Glorieuse qui apparaîtra dans le ciel et qui éclairera toute la terre. Et là, tous les êtres humains comprendront que Je suis la Lumière du monde et que Je viens aussi pour éclairer votre âme, même si elle est mourante. Vous la verrez, ainsi que tout le mal que vous lui aurez causé, vous serez seul avec votre Dieu. Chacun vivra cet évènement d’illumination des consciences dans on intérireur ».

Vous le vivrez tous, au même moment, où que vous soyez, personne n’y échappera et tout être vivant comprendra que Dieu existe, qu’Il est vivant, qu’Il a mis Sa Loi au plus profond de vos coeurs et qu’Il sera le Dieu de tous pour toujours, et tous seront son Peuple. Tous découvriront qu’ils ont une âme. Le plu douloureux sera de constater où les a conduit le mal qu’ils ont fait en suivant l’esprit du monde, la chair et Satan, la grave erreur qu’ils ont commise en reniant l’existence de Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint Esprit.

Pourquoi est-ce que je vous parle de cela mes enfants ? Parce que Je vous aime et Je veux vous sauver ! Je veux vous faire réfléchir pour vous amener à faire le bon choix et surtout pour vous faire bien comprendre l’importance d’être en état de grâce. Ce jour sera un jour de grande joie pour mon tout petit reste, pour mes enfants de Lumière qui auront renoncé à tout pour Me Suivre. Ils recevront une puissante effusion de l’Esprit Saint, ils seront guéris de toute maladie et purifiés pour être prêts à accomplir la mission que le Père leur aura confiée : celle de venir en aide à tous ceux qui se tourneront vers le Seigneur en renonçant au mal et en accueillant la Vérité !

Mais pour tous ceux qui ne veulent pas se préparer par les sacrements, la prière, l’adoration et qui ne veulent pas non plus renoncer au mal, à tout ce qui est contre Dieu, ce sera un jour de terreur. Ils seront effrayés, ils envieront même les morts, tant leur souffrance sera grande à cause des cataclysmes qui surviendront.

Cependant, n’ayez pas peur, mes enfants chéris, mes enfants fidèles. A nouveau, Je vous le dis, méditez les passages de l’Exode, votre Père sera là pour vous protéger. A vous aussi, je redis : gardez confiance. Que votre seul souci soit de L’aimer, d’aimer ses Commandements et de les vivre pour être en état de grâce.

Entrez dans la nouvelle Arche, le Coeur Immaculé de Marie et dans Mon Sacré-Coeur, votre seul refuge, et là vous serez en toute sécurité. Je viens mes enfants ! Je viens vous sauver, car Je suis un Dieu fidèle à Ses promesses.

Je vous aime, Je vous aime, Je vous aime. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit.

Amen, Alléluia !

Soleil

Messages : 356
Date d'inscription : 05/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum