Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Jeu 23 Déc - 7:41


Liste des Prophéties annonçant
le Grand Monarque de la Fin des Temps


Par Hercule Navarrau-Arsa
(En construction - Mise-à-jour du 22-06-2011)

Saint Méthode de Patara
(0310)

Le Bienheureux Amadio
(1159-08-27)


Commentaire d'Hercule : Cette liste est en cours d'élaboration et sera complétée prochainement.


Dernière édition par Hercule le Mer 22 Juin - 19:42, édité 6 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Mer 26 Jan - 14:19


Voici le portrait du Grand Monarque
et la description des événements de son avènement
tels qu'ils sont décrits dans la somme des prophéties chrétiennes



Par Hercule Navarrau-Arsa
(En construction - Mise-à-jour du 13-06-2011)


CRISE DE L'EGLISE ET CRISE DANS LE MONDE

- Les bouleversements seront épouvantables ;

- Une grande époque de tribulations et d’affliction dans laquelle de grands périls et des embarras temporels et spirituels pleuvront ;

- La charité d’un grand nombre se refroidira et l’iniquité des méchants surabondera ;

- Le pouvoir des démons sera plus grand que d’ordinaire ;

- Très peu parmi les chrétiens voudront obéir au vrai Souverain Pontife et à l’Eglise Romaine avec un cœur sincère et une charité parfaite ;

- Le Pape mourra au milieu de cette affliction et le Saint-Siège, à cause de ces malheurs, sera vacant ;

- Au moment décisif de cette crise, un personnage non canoniquement élu (un antipape), élevé à la Papauté, s’efforcera avec adresse de communiquer à beaucoup le poison mortel de son erreur ;


AVENEMENT DU GRAND MONARQUE

- Ensuite sera suscité le Pasteur Angélique ;

- Le Saint Pontife arrivera après moins de trois ans d'anarchie ;

- Avant l’avènement (de ce vrai pasteur), les infidèles ne seront pas réellement vaincus ;

- L’opposition des Allemands, l’ineptie et la lascivité de leurs princes retarderont ces temps heureux ;

- Alors viendra un saint homme qui apaisera l'aigle et mettra la paix dans l'Eglise, qu'il relèvera ;

- Le Saint Pontife fera cesser le schisme ;


NOM DU SAINT PONTIFE

- ;


ORIGINE DU GRAND MONARQUE

- Le Grand Monarque sera du même sang que le Saint Pontife qui le sacrera ;

- Le Grand Monarque sera du sang des Bourbons et donc un cousin éloigné du Saint Pontife ;


AVENEMENT DOULOUREUX DU GRAND MONARQUE

- Tous les rois viendront à lui ;


DIFFICULTES ET OPPOSITIONS A LA MISSION DU GRAND MONARQUE

- Le Saint Pontife et le Grand Roi auront beaucoup de difficultés près de certains prélats ;

- Alors Dieu fera baisser leur tête et les abattra, afin qu’à l’Orient et à l’Occident tous sachent que la main de ce même Dieu a fait cet ouvrage ;


LE GRAND MONARQUE AIDERA LE SAINT PONTIFE DANS SA MISSION

- Avec le Saint Pontife surgira le Grand Roi, qui obtiendra le royaume de la cité nouvelle ;

- Inspiré, le Grand Monarque ira le chercher dans un monastère de France ou d’Europe et le rétablira à Rome dans toutes ses prérogatives de pontife ;

- Le Grand Monarque qui sera des Lys, arrivera par le Midi de la France ; il sera amené par le Pontife Saint et par l'empereur de Russie, un prince du Nord qui se convertira. C'est surtout par les soins du Souverain Pontife que cet empereur sera déterminé à le reconnaître ;


QUALITES DU GRAND MONARQUE

- Le Seigneur lui donnera sa grâce et sa prudence ;


RELEVEMENT DE ROME ET DE L'EGLISE

- Le Grand Monarque sera assimilé au roi David, car de même que ce dernier a transformé l’ancienne Jérusalem, celui-ci libèrera Rome et l’Eglise ;

- Rome sera renouvelée en ces jours et présidera au monde entier ;


REPRISE EN MAIN DE LA FRANCE



MORT DU GRAND MONARQUE

- Puis viendra le Juge redoutable qui viendra juger son peuple ;


Dernière édition par Hercule le Lun 13 Juin - 13:37, édité 5 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jean Racine - Athalie (1691 : sa dernière pièce) - Le gouvernant, selon Dieu

Message par Her le Mer 26 Jan - 15:04

ATHALIE de Jean Racine (1691 : sa dernière pièce)
Acte 4 Scène 2

Le gouvernant, selon Dieu et Racine

JOAS
Un roi sage, ainsi Dieu l'a prononcé lui-même,
Sur la richesse et l'or ne met point son appui,
Craint le Seigneur son Dieu, sans cesse a devant lui
Ses préceptes, ses lois, ses jugements sévères,
Et d'injustes fardeaux n'accable point ses frères.



JOAD
O mon fils, de ce nom j'ose encor vous nommer,
Souffrez cette tendresse, et pardonnez aux larmes
Que m'arrachent pour vous de trop justes alarmes.
Loin du trône nourri, de ce fatal honneur,
Hélas ! Vous ignorez le charme empoisonneur ;
De l'absolu pouvoir vous ignorez l'ivresse,
Et des lâches flatteurs la voix enchanteresse.
Bientôt ils vous diront que les plus saintes lois,
Maîtresses du vil peuple, obéissent aux rois ;
Qu'un roi n'a d'autre frein que sa volonté même ;
Qu'il doit immoler tout à sa grandeur suprême ;
Qu'aux larmes, au travail le peuple est condamné,
Et d'un sceptre de fer veut être gouverné ;
Que, s'il n'est opprimé, tôt ou tard il opprime :
Ainsi de piège en piège, et d'abîme en abîme,
Corrompant de vos moeurs l'aimable pureté,
Ils vous feront enfin haïr la vérité,
Vous peindront la vertu sous une affreuse image.
Hélas ! ils ont des rois égaré le plus sage.
Promettez sur ce livre, et devant ces témoins,
Que Dieu fera toujours le premier de vos soins ;
Que, sévère aux méchants, et des bons le refuge,
Entre le pauvre et vous, vous prendrez Dieu pour juge,
Vous souvenant, mon fils, que, caché sous ce lin,
Comme eux vous fûtes pauvre et comme eux orphelin.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Mar 24 Mai - 9:40

Bonjour,

Voici quelques messages et extraits de messages sur les temps qui viennent et sur le Roi :

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 30 mai 1999)

"Je les renverserai, les arrogants, et ce avec un tout petit instrument qui, par ma grâce et parce que J'en aurai pris la tête, deviendra le plus puissant Mouvement qu'il n'y ait jamais eu. II faut dire qu'il n'y a jamais eu un vrai Mouvement politique dirigé par Jésus lui-même et porté par Ses Anges. Je ferai cela en un temps qui sidérera Mes ennemis et fera éclater Ma Gloire de façon miraculeuse.

Les puissants, les "grands", tous les corrompus de tous bords seront complètement désorientés par la fulgurance de Ma victoire.

Je pourrais, d'un coup de tonnerre, les renverser mais dans Ma Miséricorde et Ma Tendresse pour les âmes abusées par les démons qui ont investi les institutions de votre planète, Je veux mettre Mes pas dans les pas des hommes pour en sauver encore beaucoup qui verront Ma Présence et Ma Miséricorde dans cette œuvre que vous allez M'aider à mettre en place . ... Le combat sera rude, les détracteurs nombreux ; mais grâce à mes autres messagers qui œuvrent déjà pour faire revenir le plus d'âmes possibles vers Moi, les yeux de ceux qui croient s'ouvriront partout dans le monde et alors chacun de ceux-là, reconnaîtra que ce mouvement chrétien unique est vraiment dirigé par Moi.

Ce siècle ne sera pas plutôt terminé que cela s'accomplira. Oui, Je sais, il ne reste que quelques mois ! C'est bien suffisant pour Moi; quand Je M'occupe de 'quelque chose', cela va très vite. Tenez-vous bientôt prêts à Me servir.

La seule armure à revêtir, c'est le Christ.
La seule arme à porter, c'est l'amour.
Le seul guide: l'Esprit-Saint de Dieu.
La seule égérie: Marie, ma sainte Mère."

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 1er juin 1999)

"L'Europe, telle que Je la vois, n'est guère celle que Je veux. Décidément, il manque vraiment un vrai parti chrétien aidé du souffle de l'Esprit pour triompher de Mes ennemis qui veulent construire un monde sans Dieu."

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 14 juin 1999)

Et dans le texte qui suit, le Seigneur révèle son plan pour édifier un monde chrétien auquel chacun est appelé à collaborer de tout son cour...

"Je susciterai dans chaque peuple, pour chaque pays, un serviteur zélé pour son Dieu et passionné à servir ses frères dans la juste loi divine, à travers des institutions sanctifiées. Mes anges vous aideront pour cette phase de mise en place. II en sera enfin fini, à ce moment-là, de l'esprit du monde qu'a créé Satan par l'orgueil, la lutte de pouvoir, la jalousie, les haines et les rancunes. Tous ces sentiments seront bannis à jamais car le peuple de Dieu sera purifié par le fait de sa rencontre avec Moi dans son coeur."

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 12 août 1999)

"Vous le avez, la France ne s'est pas tournée vers Moi suite à la première partie de la Justice de Mon Père (tempêtes de décembre 1999), au contraire, elle s'endurcit en criant que le Ciel l'abandonne. Mais qui est rebelle ? Qui est orgueilleux ? Qui se pavane loin du Dieu Tout-Puissant ? ... Mon Jean-Baptiste pour ce temps (Jean-Paul II) M'annonce à temps et à contre-temps. Lorsque son martyre sera consommé se lèvera l'armée de Mes enfants fidèles à la vraie foi catholique romaine et apostolique, et alors nul ne pourra dire qu'il ne savait pas car Ma Voix retentira sur toutes les nations !... O Mon peuple comme Je souffre de ton indifférence, de ta haine, de ton irrévérence, de ton oubli de Mon Coeur Sacré, de ton mépris et de ta hargne à détruire Mon Corps Eucharistique et Mon Corps Mystique qu'est Mon Eglise."

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 17 février 2000)

"Les fils sont encore occupés à dilapider leur héritage d'enfants de Dieu, mais vient l'épreuve où ils mangeront la nourriture des porcs avant que leurs coeurs osent revenir dans l'humilité de l'humiliation, au Père Miséricordieux (cf. : parabole du fils prodigue ; Luc 15, 11-32).

Oui, mes enfants, Je vous annonce un temps d'épreuve pour les nations, afin qu'elles se convertissent, car 'Dieu ne veut pas la mort des méchants mais qu'ils se convertissent' (Ezéchiel). Mais s'il faut la boue pour la conversion, il y aura la boue (n'est-ce pas précisément cette boue qui a recouvert la France par les pluies incessantes qui n'ont cessé de nous inonder de septembre 2000 à avril 2001 ?). S'il faut la grêle pour qu'ils se convertissent, il y aura la grêle. S'il faut le froid, le vent, l'eau et le feu, il y aura le froid, le vent, l'eau et le feu. Qu'ils se convertissent et il n'y aura rien ; rien d'autre que l'immense Amour du Père pour Ses enfants revenus à Lui dans la Foi et l'Espérance."

(Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 26 décembre 2000)

Cette espérance qui fait vivre, cette foi qui transporte les montagnes, vous les trouverez en abondance dans le livre "Joie de Dieu".

Ravis et émerveillés, vous méditerez, savourerez les différents messages que le Seigneur nous adresse personnellement pour que Son Règne arrive dans tous les coeurs et sur la terre entière. A votre tour, vous pourrez vous écrier : oui, vraiment, cet ouvrage est un joyau étincelant de mille feux, le don de Dieu, la Joie de Dieu pour notre temps.

Je lui donnerai un grand Chef, un Roi (...)
"ce n’est pas un roi selon la raison humaine"

(Message de Marie à Françoise - le 05 janvier 2000)

(...) Quand tu entends dire qu’un roi sera donné à ton pays, ne comprends pas cela humainement : ce n’est pas un roi selon la raison humaine...

(Agnès Marie "Joie de Dieu - Message du mercredi le 10 mars 2004)

(...) Enfants de France, suivez-les ! Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée un homme celui-là, que le Nom de Dieu aura saisi au point qu'on le croirait appartenir à l'armée céleste ! (...)

(Extrait d'un message de la Saint Vierge lors des apparitions de Kerizinen - France 1948)

(...) "Je descends pour relever et sauver la France. Dans quelque temps Je lui donnerai un grand Chef, un Roi. Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l'Univers. (…) Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu'elle redeviendra lumière des peuples païens." (...)

Autres chapitres : France et la fin des temps Messages pour la France Les apôtres en France Sauver Paris L'épée de sainte Jeanne d'Arc
IL Y AURA UN ROI, mes enfants, CE ROI QUE J'AI CHOISI pour être à la tête de la France

Message de Jésus donnés à Myriam et Marie (France) 9 Février 2009

Je Suis Dieu, Père, Fils, Esprit-Saint ! Je Suis Dieu Tout-Puissant ! Dieu très Haut ! Père Eternel ! Je Suis !

Mes enfants ! Mes tout petits enfants ! Je Suis votre Dieu. N'ayez pas d'inquiétude puisque Je Suis toujours avec vous. Voyez, mes enfants, le vent souffle en tempête, eh bien, bientôt c'est mon Esprit-Saint qui soufflera encore plus fort sur le monde, sur vous tous mes enfants.

Les éléments sont déchaînés et cela pour vous préparer à l'Avertissement qui arrive, puisque mes enfants, il arrive, il est là... C'est votre Dieu qui vous le dit. Je suis auprès de vous chaque jour et Je viens avec Mon châtiment.

Puisque même mon Eglise n'écoute pas Son Dieu et une bonne partie est tombée aux mains de Satan. Je vous l'ai déjà dit, MON PAPE EST AU MILIEU DES LOUPS qui sont prêts à le dévorer.

Aussi, mes enfants, le bras de Dieu tombe et nul ne peut l'arrêter, même pas la Très Sainte Vierge Marie. Nul ne peut retarder les événements sauf Moi, Dieu Tout-Puissant, mais c'est trop tard maintenant, beaucoup trop tard. ET L'ANTÉCHRIST ARRIVE, oui, mes enfants, très bientôt, très bientôt, il sera là. Il prendra la place de Mon Pape à la tête de l'Eglise.

C'est pour cela que J'arrive, pour empêcher Mon Eglise de tomber entre les mains de Satan, afin que la France elle aussi revienne à Moi et qu'elle retrouve son nom de "Fille aînée de l'Eglise".

IL Y AURA UN ROI, mes enfants, CE ROI QUE J'AI CHOISI pour être à la tête de la France, ce Roi qui mènera la France vers son Dieu, Dieu Tout-Puissant et Dieu d'Amour.
Oui, ce Roi que J'ai choisi, il vous mènera vers le Roi de l'Univers, Dieu seul et unique.

Et tout cela, mes tout petits enfants, va venir maintenant très vite. Continuez de prier votre chapelet et de faire confiance à votre Dieu, tout en vous préparant à ces petites années très dures et ensuite à ma venue dans la gloire sur la terre Amen ! Alléluia !

Et restez toujours de petites âmes joyeuses et confiantes que Dieu est, qu'il vient pour sauver le monde. Amen. Recevez ma très Sainte Bénédiction avec celle de ma Sainte Maman, la Vierge Marie. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! Alléluia !

Allez dans la paix et la joie que Moi seul Dieu Tout-Puissant met dans votre cœur. Amen ! Alléluia !

VOTRE JÉSUS ROI TOUT-PUISSANT ROI D'AMOUR, ROI DE L'UNIVERS qui vous aime tous. Amen ! Alléluia

Lorsque mon Roi viendra. Je le guiderai. Je serai avec lui et avec lui nous remporterons la victoire sur le mal.

Message de Jésus donnés à Myriam et Marie (France) 10 Février 2009

Je Suis Dieu, Père, Fils, Esprit-Saint ! Je Suis Dieu Tout-Puissant ! Dieu d'Amour ! Le Créateur ! Je Suis !

Mes enfants, mes tout petits enfants ! Ne vous inquiétez pas de ce qui va arriver, laissez-vous simplement guider par Moi, votre Dieu. Je Suis Dieu Tout-Puissant et Je viens, comme Je vous le répète souvent. Je viens purifier la terre, ce monde corrompu. Je Suis Dieu, et Moi Seul domine le monde qui est sous l'emprise de Satan, pour très, très peu de temps.

Oui, mes enfants, le temps arrive. Marie vient écraser la tête du serpent, avec les archanges et les anges. Elle arrive ma Sainte Maman et Moi, Dieu Tout-Puissant, J'arrive avec mon armée céleste pour tout purifier puisque l'heure est venue. Je ne veux pas d'une terre corrompue, d'une Eglise corrompue. Je souffre de trop, mes enfants. Je ne peux plus supporter.

Vous voyez, mes tout petits enfants, combien croient vraiment en Dieu Tout-Puissant, il y en a très peu. Aussi mon châtiment sera terrible.

Toutes ces tempêtes, toutes ces catastrophes, tout ce qui se passe dans le monde, ce n'est rien comparé à mon châtiment. Je vous l'ai déjà dit, c'est par amour pour vous que Je l'envoie, puisque Moi, Dieu Tout-Puissant, Je veux sauver tous mes enfants.

Oui, mes enfants, ce soir. Je viens encore pour vous parler de tous ces événements, de l'antéchrist (note de Vincent : plutôt le "faux prophète", le personnage réel de l'antéchrist, sera un homme politique) qui est prêt à prendre la place de Mon Pape, oui, mes enfants, il arrive d'ici très peu de temps. Mais ne vous inquiétez pas, ce sera pour une très courte durée.

Lorsque mon Roi viendra. Je le guiderai. Je serai avec lui et avec lui nous remporterons la victoire sur le mal. VOUS VIVREZ DE GRANDS MOMENTS DE BONHEUR DANS MON REGNE DE GLOIRE SUR LA TERRE, Mon Règne d'Amour, mes tout petits enfants, avec une Eglise renouvelée et belle, oui, mes enfants,

Dieu sortira vainqueur ainsi que tous ceux qui m'auront suivi.

Alors restez dans la joie et la paix, dans l'attente de votre Dieu vainqueur sur le monde, vainqueur sur le mal. Amen ! Alléluia ! Allez en paix et dans la joie de votre Dieu, mes tout petits enfants. Recevez maintenant ma très Sainte Bénédiction avec celle de ma Sainte Maman et sainte Anne, ma très chère grand-mère. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! Alléluia !

JÉSUS ROI D'AMOUR, vainqueur du monde qui vous aime. Amen ! Alléluia !

Mais mon roi viendra pour libérer la France, avec son Dieu pour bouclier. Oui, mes enfants, la France se relèvera

Message de Jésus donnés à Myriam et Marie (France) 12 Février 2009

Je Suis Dieu, Père, Fils, Esprit-Saint ! Je Suis Dieu d'Amour ! Dieu de tendresse ! Dieu Tout-Puissant ! Je Suis Mes enfants ! Mes tout petits enfants ! Comme toujours. Je Suis très heureux de vous voir prier ensemble le chapelet. Ma maman, la Vierge Marie, qui est là avec vous est très heureuse aussi. Son regard est plein d'amour et de tendresse pour vous mes tout petits enfants. Elle vous aime tant. Moi, Dieu Tout-Puissant, vous guide chaque jour.

Je vous regarde, mon cœur est plein d'amour pour vous, mes enfant, pour vous tous, mes tout petits enfants. Lorsque vous irez me recevoir dans votre cœur, pensez combien Je vous aime, combien grand est mon amour pour vous. Je Suis votre Dieu.

Ce soir, Je vais encore vous parler de ce qui suivra l'Avertissement. Mes pauvres petits enfants, vous allez subir de grandes souffrances. Combien de mes prêtres seront persécutés, combien de chrétiens le seront aussi, à cause de l'antéchrist. Oh oui, mes pauvres enfants, l'Eglise va subir de grandes persécutions.

Mais mon roi viendra pour libérer la France, avec son Dieu pour bouclier. Oui, mes enfants, la France se relèvera, la tête haute et son cœur sera rempli d'amour et de joie pour son Dieu.

Aussi mes tout petits enfants, gardez toujours confiance et ne craignez pas pour votre vie, puisque Moi, Dieu Tout-Puissant, veille sur vous et sur les vôtres. Je vous donnerai la force pour lutter contre les tentations du mal. Vous faites partie de mon troupeau pour vivre cette nouvelle ère qui est le Règne de Dieu. Alors, mes enfants, restez toujours dans la joie. Ne vous inquiétez pas de ce que sera fait demain, puisque Moi, Dieu Tout-Puissant, veille sur vous tous. Vivez dans l'espérance que Mon Règne d'Amour sera là dans quelques toutes petites années. Croyez-le du plus profond de votre cœur, de votre être. Croyez-le bien fort mes enfants et n'ayez pas peur de proclamer que le Règne de Dieu vient, le Règne d'Amour sur terre. Amen ! Alléluia !

Maintenant dites l'acte de contrition. Je vous remercie, mes tout petits enfants. Restez toujours dans la paix et la joie avec Dieu et Marie. Marchez le cœur en fête avec votre Jésus, main dans la main. Amen !

Recevez ma très Sainte Bénédiction, ainsi que celle de ma Sainte Maman, Notre-Dame de la paix et de la joie. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! Alléluia !

JÉSUS AMOUR ET TENDRESSE qui vous aime. Amen ! Alléluia !

Toutes les bonnes volontés de France doivent se rassembler derrière celui qui prendra la tête de la bataille pour sauver ce qui reste de la France.

Le message, donnée à Agnès-Marie, a été publié dans la revue "Le sourire de Marie" à l'été 2007 :

Jésus: " Chère fille,

Merci de venir à Mon écoute, cet après-midi. Ma belle et douce Jeanne de France veut te parler. Ecoute attentivement sa voix et écris pour mon Peuple:
" Sois sans crainte, je suis comme toi, tu sais: une servante du Seigneur, je n'ai pas de piédestal qui justifierait une crainte trop respectueuse accueille mes paroles comme celles d'une amie en Christ que je suis. Ecoute, sois attentive. Voici:

Les jours les plus sombres sont devant vous, ceux que j'ai connu ne sont rien en comparaison. Le souffle de haine de Satan attise les noirceurs d'âmes les plus cruelles au cœur des hommes qui refusent d'être enfants de Dieu. Il faut un catalyseur à la résistance. Un chef qui mène les troupes qui, pour l'instant, sont toutes dispersées.

Toutes les bonnes volontés de France doivent se rassembler derrière celui qui prendra la tête de la bataille pour sauver ce qui reste de la France. Comprends-tu ? Il faut un général. Aujourd'hui, tout ceci s'entend spirituellement, bien sûr, mais le rôle et la fonction sont les mêmes : résister aux assauts furieux ennemis et mener à la victoire le parti des enfants de Dieu. Les seules forces humaines n'y parviendront pas, il y faut la grâce de Dieu, la force du destin, la volonté de la vocation endossée avec sérénité et confiance.

Je suis Jeanne de France et je suis celle qui annonce que doit se lever maintenant le germe de la résistance à l'envahisseur. Ces paroles ne seront pas stériles. La faiblesse des gouvernants excite encore plus ces cœurs enfiévrés et les pousses à toujours plus d'arrogance.

A force de doute sur sa légitimité, Charles VII est apparu comme veule et sans caractère. Et Dieu m'a envoyé rallumer la flamme de la vocation. C'est encore ce que je viens faire rallumer la flamme de la vocation de celui que Dieu a choisi depuis toujours pour conduire Son troupeau à travers les temps de confusion extrême.

Moi, Jeanne, je dis : "Lève-toi et accomplis ta mission au service de Dieu! Il faut lever des armées sur tout le territoire, leur donner le bagage doctrinal nécessaire et les envoyer en mission dans toutes les instances décisionnelles. D'autres que toi comprendront ce que je veux.

A leur chef, je donnerai mon épée car telle est ma dernière mission pour la France et pour le roi de France."


Message reçu par Agnès Marie

Vous serez le petit reste d'Israël, vous suivrez le Roi de Mon Coeur que Je vous aurai donné durant les jours les plus sombres de la période précédente.
Il vous mènera à la terre promise qui est Mon Règne visible sur votre terre.

Je viens purifier les corps, les âmes et la terre pour Me recevoir dans toute Ma Gloire.
La nouvelle Pentecôte approche, appelez de toute votre âme, de tout votre coeur l'Esprit Saint, appelez Ma Sagesse qui vient préparer Ma Venue, faites descendre par vos supplications la Jérusalem Céleste. Je vous ai tout dit, Ma Parole est complète, Je vous ai prévenus, avertis, guidés pour la tribulation.

Vous connaissez tous les événements à venir et pourtant vous ne pouvez ni ordonner ceux-ci clairement, ni concevoir l'avènement ! La Vérité restera voilée jusqu'à ce que Je vienne.

Je donnerai à Mes prophètes et à votre Roi les grâces nécessaires chaque jour
pour vous conduire et vous éclairer sur les événements au fur et à mesure qu'ils se produiront, ceci afin que vous sachiez où Dieu veut vous conduire.

J'ai donné à vos pères, Moïse et Aaron pour les faire sortir d'Egypte et les conduire à la terre promise. Je fais de même avec vous qui êtes Mon peuple. Mon roi, pour vous guider comme l'a fait Moïse, est aussi prophète: Dieu parle par sa bouche, par Mon Esprit. Le Pape des Temps Nouveaux, nouvel Aaron, transmettra Ma Parole d'Eglise. Aaron était prêtre, ne l'oubliez pas, Je parlais aussi par sa bouche. (...)

Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée
Message reçu par Agnès Marie le mercredi 10 mars 2004

Seigneur, le signe promis à Garabandal, le verrais-je ?
Oui, petite fille, cela aussi tu le sais mais tu ne sais ni quand ni où.
(...) L'adversaire joue sa dernière carte, il brûle ses dernières singeries, jette tous ses feux dans la bataille, ne soyez pas aveugles.
N'acceptez plus les promesses non tenues, la Vérité doit triompher.

Il n'est plus le temps des atermoiements et des compromissions.
Voici le temps de faire triompher la Vérité.

L'archange de la grande bataille de ce temps est déjà à genoux aux Pieds de son Seigneur attendant son Ordre: Fiat !

Toutes ses légions prêtent sermens d'un seul cœur à la Vérité.
Le Ciel s'entrouve pour les laisser passer, ces fiers cavaliers.

La France a un sursaut lorsqu'ils s'abattent sur son sol telle une nuée.
Le martèlement de leurs chevaux fait frémir l'air et jaillir lair.

Enfants de France, suivez-les !
Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée,
un homme celui-là, que le Nom de Dieu aura saisi au point
qu'on le croirait appartenir à l'armée céleste !

Fiat

Maranhata, viens Seigneur Jésus.

La France appellera, dans peu de temps maintenant,
ce Roi qui la reconduira à sa vraie place dans le coeur de Dieu afinqu'elle accomplisse sa mission divine de Me donner au monde.

De graves événements se préparent qui abaisseront son orgueil, lui montreront sa faute et la feront crier vers Moi comme versson seul Sauveur.

Alors j'enverrai celui que J'ai réservé pour cette heure

(message de Jésus-Christ à Agnès Marie, 5 dec.1999)

Neuvaine pour le roi de France

Prière donné par Jésus, le 11 avril 2000. Source : Agnès de Dieu, Joie de Dieu (éd. Résiac)

Dieu de Tendresse et de Miséricorde
Nous T'offrons nos coeurs et nos vies
Nous T'offrons l'âme de notre pays,
Sanctifie-nous.
Purifie-nous. Edifie Ton Règne parmi nous.
Règne de Justice, de Paix et d'Amour,
Règne de la Volonté divine.
Que triomphe le Coeur immaculé de Marie
Uni à Ton Sacré-Coeur douloureux.

Par Tes saintes Plaies,
Par Ton Précieux Sang,
O Coeur de Jésus,
Nous T'en supplions,
Donne-nous ce roi selon Ton Coeur
Que nous Te demandons à genoux
Par l'intercession de Ta très sainte Mère

Que Ton règne arrive.
Que Ta volonté soit faite.
Viens Seigneur Jésus.
Amen.

Cette neuvaine est pour tous les pays car l'établissement de Mon Règne se fera par la France, fille aînée de l'Eglise.
Ce roi selon Mon Coeur sera roi de France de par Ma Royauté divine, il est le Lieutenant du Christ et le premier serviteur de Marie.

Neuvaine à prier comme suit :
A genoux, réciter un Pater, un Ave et un Gloria suivis d'un chant à l'Esprit Saint.

Cette neuvaine doit commencer le plus rapidement possible elle peut être renouvelée autant de fois que l'on veut avec une grâce particulière attachée aux neufs jours précédant Ma Fête du Christ-Roi.

Mes enfants, merci de me répondre de tout votre coeur à Mon appel à la prière.
C'est la prière qui vous établit enfants de Dieu, c'est la prière qui fera monter sur le trône de France Mon roi selon Mon Coeur.

Jésus Christ.

Dieu annonce par l'intermédiaire de la stigmatisée Marie Julie Jahenny
un nouveau "Roi" pour la France

Messages de l'année 1880

(...) "Je suis le Roi de l'Univers. J'ai voulu donner à la France un roi qu'elle a refusé; mais celui que je veux lui donner, elle l'acceptera, le demandera, le placera sur son cœur.
Mais, avant d'avoir ce Roi, la France aura une crise et une tempête violente... Après je vous donnerai un second Roi. J'ai déjà voulu vous le donner; je le redonnerai une seconde fois."(...)

Mes enfants, un grand nombre de ces malheureux qui vont livrer mon peuple à la fureur de ces tigres dévorants, un grand nombre ne périra pas pendant la grande terreur qui sera plus noire que le plafond des abîmes. Mon Fils en laissera beaucoup, presque jusqu'à la fin de cette terrible révolution sanglante.
Voici son dessein : il veut les laisser pour que, de leurs yeux corrompus et corrupteurs, ils voient celui qui est appelé le Sauveur de la France.

Ce sera après une perte immense de tant de chrétiens, de tant d'arbres qui peuplent la France. Ces arbres, c'est mon peuple. Le Sauveur viendra, sous leurs yeux, au milieu de son royaume dépeuplé. Ces arbres seront couchés à terre, sans mouvement... des corps sans vie. (...)

(...) Le Roi que le ciel a élu sera proclamé malgré les hommes, malgré la préférence pour un autre qui n'a ni titre ni dignité pour être proclamé. On ne voudrait pas sortir de la souche séparée qui régnait dernièrement. (la famille d'Orléans)
- O Bonne Mère, ce serait pour notre royaume (la Bretagne) un autre poison à boire !
- Mes enfants, mon Roi est le proclamé du Ciel. Ses fidèles amis seront ses compagnons de triomphe. Tous les amis de ce noble Roi, de ce côté-ci, marcheront à sa rencontre, portant la noble bannière blanche décorée de fleurs royales. Cette bannière ne sera déployée, par les amis de ce côté-ci, qu'en approchant pour saluer le Roi.
Ensuite, cette bannière développée remontera dans ce pauvre royaume, foulant ses terres malgré le parti opposé. Elle flottera sous le souffle d'un vent froid, et sous un firmament étoilé, par un temps sec, malgré le peu de chaleur du soleil.
Mes enfants, la générosité de ce Roi ne se connaîtra pas. On voudra soumettre le peuple ignorant à cette persuasion...
- Je ne connais pas ce mot, Bonne Mère.
- Je veux dire : on voudra persuader que le royaume sera plus malheureux et plus étroitement soumis que sous le règne de celui qui prétendra venir.
Cette persuasion s'étendra partout rapidement. Dans le trouble à son sujet, il circulera des listes de signatures de la part de ceux qui ne veulent pas de son règne.
- Déjà, il en a passé, Bonne Mère.
- Celles qui ont passé, mes enfants, sont bien faibles à côté de celles que l'on fera passer... Tout ce qui se passera encore ne servira à rien. Il a, debout, de fidèles amis qui feront beaucoup pour lui.
Ce beaucoup viendra de mon Fils... Oui, il régnera. Il visitera la terre des martyrs et la Ville Éternelle.
Il sera d'une grande utilité pour l'Eglise, qui souffrira encore dans les autres nations, quand la paix régnera dans celle-ci. (...)

Message du 17 juin 1880

Marie Julie entre dans le degré suprême du soleil, où elle voit toute chose par elle-même.
Elle annonce la difficile arrivée du nouveau Messie, appelé Henri V.
Le premier, comte de Chambord, n'ayant pas régné, le titre reste libre pour un second.
L'extase a été notée par Adolphe Charbonnier.
(...)
Ses lèvres répétaient, à voix basse, des prières qu'on ne pouvait entendre. Comme elle ne pouvait remuer son bras raidi le long du corps, sa mère lui a fait, avec de l'eau bénite, les purifications dont l'extase est toujours précédée.
Puis l'extase a commencé à voix haute.
Gloire au Père...
(...)
«Maintenant, dit le Seigneur, je ne communiquerai plus mes révélations comme au temps passé.
Elles partiront de l'âme, dans le soleil, pour arriver aux oreilles attentives des serviteurs choisis. Toutes ces choses, qui vont sortir de moi-même, auront un cachet différent. Maintenant, que son âme entre dans la profondeur de sa mission divine ! Qu'elle développe, par mon Esprit divin, tout ce que la lumière ouvre devant elle ! »
La paix sera lente à entrer dans notre patrie (la France), une paix véritable aux yeux de Dieu, bonne et sainte.
Quand on annoncera cette paix profonde, qui paraîtra ressembler à celle du temps des rois catholiques et fidèles, c'est à ce moment qu'une attaque violente et une tempête furieuse viendront tout agiter, en un bouleversement effroyable.
Ce bouleversement ne viendra que des hommes qui n'auront pas cessé de régner avec leurs lois de la terre. Dans ce grand renversement qui, de notre patrie, se propagera ailleurs dans le monde, tout semblera atteindre la frayeur d'une nouvelle terreur.
On verra tout se remuer et se renverser avec lenteur. Alors ce sera le dernier effort qui enveloppera presque toute la France, entrée dans l'épouvante et les gémissements.
C'est dans ce coup, dirigé contre la plus grande partie des hommes de ce siècle, qu'aura lieu le départ du Roi, attendu comme un autre Messie, pour rapporter l'honneur et la dignité avec la couronne profanée et le manteau blanc qui, maintenant, est changé en manteau rouge.
Ce sera le départ du Roi Henri V : il viendra pendant que les voix terribles de l'orage et du tumulte retentiront encore. «A nous, diront-elles, d'être une fois de plus vainqueurs en tout ! » Cette dernière parole réduira tous ceux qui sont opposés à la venue du «Prédestiné». Cela se fera par Dieu et la très Sainte Vierge.
L'entrée du Roi sera une prédestination selon la grâce. Déjà toute la France lui est donnée ; elle est confiée à la sollicitude de son cœur. Déjà il règne, sans régner visiblement, mais il règne par la grâce d'une prédestination. C'est la grâce que le Seigneur fait à son peuple qui a persévéré dans l'attente du nouveau Messie, qui a conservé une croyance sincère en son retour, malgré la division du peuple, malgré les voix qui répètent comme impossible la rentrée du Messie nouveau que sera le Roi.

Cette furieuse tempête sera comme les tourbillons qui passent. Elle aveuglera les yeux de ceux qui s'opposeront à l'entrée du Roi. Il traversera leurs rangs ; il passera au milieu de leur cortège révolté, sans qu'aucun de ses ennemis ne puisse mettre obstacle à sa montée sur le trône.
A son arrivée, le trône ne sera pas vide. Le nouveau Messie, sans un mot, sans une parole, s'inclinera simplement devant la place qui est celle de son règne. II ne soufflera pas un mot.
Alors il y aura deux combats : l'un à droite, l'autre à gauche. Ce sera une sorte de dispute violente.
Le nouveau Messie aura marché au milieu de tous les supplices qui tuent les chrétiens.
Il arrivera, sain et sauf, près de la place qui lui est réservée. Il la saluera, genou en terre.
Mais, dans le soleil, je ne le vois pas saluer celui qui y sera et refusera de descendre.
Celui-ci s'obstinera, avec rage, à persister dans le règne qui lui aura été donné par le droit des voix de la majorité.
A ce moment, le nouveau Messie aura une épreuve qui n'est encore connue de personne mais qui, aujourd'hui, sera révélée clairement. Du côté du midi, bien près d'une ville menacée (sans doute
Marseille), il se trouvera un religieux d'un ordre qui existe depuis longtemps. Le soleil ne dit pas son nom. Ce religieux, sur un ordre qu'il dira venu de Dieu ou de Saint Raphaël ou de Saint Paul, fera circuler partout les trois points suivants :
Il prétendra que le nouveau Messie, appelé Henri V, n'est pas élu pour sauver la France, et que jamais la pensée de Dieu n'a révélé cette élection à aucune âme, que c'est une fausse prophétie.
Il attaquera violemment le Sauveur de la France. Ses révélations seront écrites par volumes, avec rapidité, dans le but de jeter sur lui un affreux manteau de reproches aussi infâmes que pervers.
Une circulaire de ce religieux sera remise à ceux qui, déjà, auront placé sur le trône français celui que le Roi doit détrôner et renverser de fond en comble.
Ce religieux, déjà âgé mais pas encore dans l'âge mûr, aura assez d'expérience pour être conscient du mal qu'il se chargera de faire.

L'homme de la paix

Message donné par Saint Jeanne d'Arc à Débora (Manduria)

le 30 mai 2000. Il concerne la France et en voici un extrait

Message donné à Débora (Manduria) par Sainte Jeanne d'Arc,
le jour de sa fête liturgique (30 mai 2000)

(...)
Sainte Jeanne d'Arc :
"Tu dois beaucoup prier pour la France, pour que la purification qu'elle est en train de traverser soit bien accueillie. La Saint Vierge désire être honorée du titre de "Vierge de l'Eucharistie" surtout par le peuple de France.
L'Eternel te confie la mission de prier pour "l'homme de la paix" qui est sur le point de régner sur le sol de France et deviendra le bras sûr du Pape contraint à s'éloigner (...)"

Débora :
"Ma chère Jeanne, qui est cet homme ?"

Sainte Jeanne d'Arc :
"C'est un descendant des... (omis). Il sera appelé "l'honneur de sa ligné" parce qu'il sera l'envoyer de la T.S. Vierge et travaillera pour que l'Eglise de Jésus triomphe sur le monde (...) le message qui t'as été confier ne sera pas compris." (...)

JOIE DE DIEU Messages reçus de 2003 à 2008

14,00 € TTC
Référence : 011582

Par Agnès-Marie
Je veux que Ma joie règne sur la terre comme au ciel. Je veux établir Mon règne sur la terre par Mon règne sur la France... Les fondements de Paris seront ébranlés jusque dans les profondeurs de la terre. Un mal étrange se répand comme une lèpre inguérissable. Mon Eglise s’éteint. La France meurt. L’Europe suffoque. L’Asie s’effondre. L’Amérique s’enlise. L’Afrique se déchire et l’Océanie est secouée. Tel est et sera le tableau du monde car il refuse Ma voix. Oui, Fille, tel est ce que J’annonce. Oui, tu es prophète de malheur comme Joël. Ma loi est immuable (30 mars 2005).
Joël prophétisa à l’occasion d’une invasion de sauterelles suivie de sécheresse et de famine. Au peuple converti, il annonce une pluie abondante et la fertilité ; une effusion du Saint-Esprit sur toute chair...
Aujourd’hui, Agnès-Marie a un rôle prophétique similaire.
La France est la nation que j’ai choisie pour mon plan d’Amour sur le monde... La France sera broyée pour en extraire les sucs vitaux... Aujourd’hui, chacune de vos lois n’a de valeur que si elle combat “l’ordre moral”. Votre nation sera passée au crible de ma justice. (13 février 2005).
Oui, Je vous l’ai dit : la France sera broyée, mise à genoux... La France boira sa coupe d’amertume jusqu’à la lie. L’ennemi est aux portes et il attend seulement l’heure la plus propice pour s’introduire au cœur du pays. Je vous l’ai dit : En une nuit, il sera partout à la fois (7 novembre 2005). (Cette invasion de sauterelles annoncée par le prophète Joël rejoint cette prophétie de l’invasion de la France en une nuit).
Votre terre va changer de visage... Les nations seront jugées. Il ne restera que cendre sur cendre de cette civilisation fondée par Mon ennemi. Je reprendrai le cours de l’histoire à partir du régicide ignoble (l’assassinat de Louis XVI)... Mon peuple ne fera qu’un avec son roi qui lui me sera uni (27 juin 2006).
Le Ciel nous révèle ici la situation réelle de notre monde mais il nous donne aussi les remèdes spirituels pour vaincre le mal par le bien.
Seul un miracle peut permettre un grand nettoyage, prélude nécessaire à la venue de Mon règne en votre temps. Nul ni rien n’échappera à la remise en ordre. L’ordre sera rétabli et la prospérité et la paix renaîtront. (31 juillet 2006).
Alors, le monde entier connaîtra la joie de Dieu !
Ouvrage format 14,5x21,5 cm - 144 p.

Bonne lecture
Et Meilleures pensées
Hercule


Dernière édition par Hercule le Lun 13 Juin - 12:31, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Lun 13 Juin - 12:29

ATHALIE de Jean Racine (1691 : sa dernière pièce)
Acte 4 Scène 2

Le gouvernant, selon Dieu et Racine

JOAS
Un roi sage, ainsi Dieu l'a prononcé lui-même,
Sur la richesse et l'or ne met point son appui,
Craint le Seigneur son Dieu, sans cesse a devant lui
Ses préceptes, ses lois, ses jugements sévères,
Et d'injustes fardeaux n'accable point ses frères.



JOAD
O mon fils, de ce nom j'ose encor vous nommer,
Souffrez cette tendresse, et pardonnez aux larmes
Que m'arrachent pour vous de trop justes alarmes.
Loin du trône nourri, de ce fatal honneur,
Hélas ! Vous ignorez le charme empoisonneur ;
De l'absolu pouvoir vous ignorez l'ivresse,
Et des lâches flatteurs la voix enchanteresse.
Bientôt ils vous diront que les plus saintes lois,
Maîtresses du vil peuple, obéissent aux rois ;
Qu'un roi n'a d'autre frein que sa volonté même ;
Qu'il doit immoler tout à sa grandeur suprême ;
Qu'aux larmes, au travail le peuple est condamné,
Et d'un sceptre de fer veut être gouverné ;
Que, s'il n'est opprimé, tôt ou tard il opprime :
Ainsi de piège en piège, et d'abîme en abîme,
Corrompant de vos moeurs l'aimable pureté,
Ils vous feront enfin haïr la vérité,
Vous peindront la vertu sous une affreuse image.
Hélas ! ils ont des rois égaré le plus sage.
Promettez sur ce livre, et devant ces témoins,
Que Dieu fera toujours le premier de vos soins ;
Que, sévère aux méchants, et des bons le refuge,
Entre le pauvre et vous, vous prendrez Dieu pour juge,
Vous souvenant, mon fils, que, caché sous ce lin,
Comme eux vous fûtes pauvre et comme eux orphelin.


Dernière édition par Hercule le Lun 13 Juin - 12:30, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Lun 13 Juin - 12:29

Bonjour à tous,

Voilà un extrait des prophéties de Marie-Julie, le roi ne descendra pas de la branche des Orléans

Le Grand Monarque

…. Puis elle annonça le triomphe de l’Église et de la France. D’abord paraîtra celui que l’on prendra pour un sauveur mais qui n’est pas l’envoyé de Dieu, puis viendra le grand Monarque.

" Quel est son nom ? ", répéta plusieurs fois l’Abbé Lehausteler.

" Dieu vous fera connaître ", répondit Marie-Julie. Sur de nouvelles instances, elle ajouta

" Il est DES LIS, mon Père. "

3 janvier 1900 : la Sainte Vierge tendait les bras à la France en lui disant : " Souviens-toi des bienfaits de Mon Coeur et des prodiges de Mon Divin Fils. Tu t’es endormie dans l’iniquité sous le frein des lois où l’on veut chasser Mon Divin Fils et les belles vertus de Sa Sainte Mère.., O France, Ma Fille ! Je la réveillerai de son pénible sommeil et doucement Je la ressusciterai avec les prières, les souffrances, la foi et la confiance de Mes chers enfants. Avant le grand événement, elle semblera à jamais morte à tout sentiment Ce sera là, la lutte du ciel et de la terre. Elle sera courte, mais terrible et lugubre, et après, Mon bon peuple se réveillera et le Sauveur caché jus qu’ici sortira du Sacré Coeur, avec Sa fleur de lis et Son noble Coeur de Saint-Louis. En même temps, Je relèverai tous mes chers enfants élus pour le salut et le triomphe de la France. Priez, priez, priez Mes enfants, ne vous découragez pas. Parmi la colère, il y aura de belles merveilles. "

19 septembre 1901 : " Quand la terre aura été purifiée, de beaux jours reviendront et le Sauveur choisi par Nous, inconnu de Mes enfants jusqu’ici, viendra. C’est une âme bien belle, c’est une fleur spéciale de vertu, et le Coeur adorable de Mon Fils commence à lui préparer ses nobles dignités. Il viendra au nom du Sacré-Coeur, avec la poitrine décorée de l’adorable Coeur de Jésus. Mes enfants, à bientôt La grâce du ciel sera avec lui et toutes les ruines seront relevées. "

17 août 1905 : " Ce sera dans cette troisième crise que viendra le salut. Là, sortira du centre de son Sacré-Coeur, le salut ou, pour mieux dire, celui qui est destiné à apporter la paix. Avec son couronnement tous les maux finiront. Mes enfants, il descend de la branche de Saint-Louis mais cette Sodome coupable ne le possède pas. "

Quel sera donc ce grand Roi. ?

Marie-Julie a toujours assuré que Notre Seigneur et la Très Sainte Vierge lui avaient souvent affirmé que les d’Orléans ne régneraient jamais, le droit et la justice s’opposant à ce qu’on hérite de celui qu’on a assassiné. Elle n’a jamais cessé de dire qu’il descendrait du Roi et de la Reine Martyrs, donc de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Le Ciel lui a toujours parlé du Roi caché, car Dieu ne veut pas qu’on le connaisse afin que certains prétendants ne puissent tenter de l’assassiner. Laissons donc à Dieu le soin de nous désigner son Élu....
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Her le Mer 22 Juin - 19:37

Saint Méthode de Patara
(0310)

Saint Méthode, dès sa jeunesse, se dévoua à la vie d'ascète, et, comme une ville placée sur une colline, il fut remarqué et appelé à l'épiscopat dans la ville de Patara en Lycie. Méthode était un hiérarque érudit et éloquent, et il écrivit contre l'hérésie de Crigène. Ses paroles, "inspirées par Dieu, illuminent le monde entier comme un éclair". Les païens se levèrent contre lui, le torturèrent et le décapitèrent. Il souffrit le martyre en l'an de grâce 310, à Chalcis, en Syrie.

L’Apocalypse de Saint Méthode, texte syriaque rédigé en Mésopotamie entre 644 et 678, et attribué à l’évêque de Patara du IIIème siècle, donne libre cours à cet espoir d’un relèvement de l’Eglise, tout en reproduisant les schémas des évènements relatés par la Tiburnita. L’abdication de l’Empereur au sommet du mont des Oliviers est cependant substituée au renoncement au pouvoir au Saint Sépulcre.

Après avoir annoncé dans ses sermons sur la consommation du monde que les arabes, "ces impies"… se glorifient d’avoir désolé la Syrie, la Cappadoce, l’Isaurie, l’Afrique, saint Méthode ajoute :

« On apprend plusieurs choses du dernier siècle dans les révélations attribuées à Saint Méthodius. Surtout, on y voit la triste position de la Chrétienté sous l’esclavage des Turcs, avec une affliction si entière, qu’il ne reste aucune apparence de se relever. Ces heureux impies… se glorifient d’avoir désolé la Perse, la Syrie, la Cappadoce, l’Isaurie, l’Afrique, la Sicile, le voisinage de Rome et les îles…
Un jour viendra où les ennemis du Christ se vanteront d’avoir conquis le monde entier et d’avoir asservi tous les hommes. "Les Chrétiens ne peuvent plus nous échapper" diront-ils.

Alors, lorsqu’on y pense le moins, il s’élève un Roi des Romains, qui porte heureusement les armes contre ces orgueilleuses multitudes.
La valeur et le jugement se trouvent partout avec lui, triomphant de toute leur gloire.

Il se lancera sur les ennemis du christianisme et les écrasera.

Son fils le seconde avec de glorieux succès dans la Terre Sainte.
La joie de ces infidèles se change en pleurs et en gémissements.
La frayeur, la servitude et la mort les poursuivent de toutes parts ; de sorte qu’après les ruines de leur gloire, ils sont contraints de subir un joug sept fois plus pesant qu’ils ne l’avaient imposé aux chrétiens.
L’Arménie, la Cilicie, l’Isaurie, l’Afrique, la Grèce, la Sicile et toutes les autres terres usurpées sur les fidèles, leurs seront glorieusement restituées.
L’Egypte sera désolée, l’Arabie brûlée et les villes maritimes pacifiées.

Mais après ces hautes victoires, la fureur du roi des Romains tombe particulièrement sur ceux qui ont été si lâches de renoncer à leur foi.
Il s’en suivit une paix admirable et la tranquillité régnera alors sur terre, d’une manière telle qu’elle n’a jamais été vue.
On rebâtit les villes et les villages et les prêtres sortent de leur misère et le clergé est délivré de ses inquiétudes.
Tandis que le monde ne pense qu’aux plaisirs et aux délices de cette agréable tranquillité, les peuples du Septentrion se débordent sur la terre.
Chacun effrayé de cette inondation, prend la fuite vers les montagnes ; les uns se cachent dans les cavernes, les autres dans les sépulcres. La cruauté des barbares victorieux est si sauvage qu’ils tuent jusqu’aux petits enfants et les font manger à leurs mères.
Enfin, comme ils ont pris la ville de Joppé (Jaffa), Dieu envoie un des princes de sa milice, qui les défait tous en un instant.
Le roi monte sur le Golgotha, où est le bois de la sainte Croix, et ôtant la couronne de sa tête, il la pose sur le gibet sacré. IL étend les mains vers le ciel et remet le royaume des fidèles entre les mains de Dieu le Père.
La croix et le diadème sont reçus et élevés dans le ciel ; le roi meurt et avec lui toute principauté.
A la fin, les Chrétiens oublieront la grâce insigne de Dieu qui leur envoya un Grand Monarque, une ère de paix totale et des moissons abondantes. Ils se montreront fort ingrats, mèneront une vie pécheresse dans l’orgueil, la vanité, la concupiscence, la frivolité, la haine, l’avarice, la gloutonnerie et tant d’autres vices, que sur les péchés des hommes sembleront, aux yeux de Dieu, plus mauvais que la peste. Un grand nombre de gens viendront à douter de la foi catholique et écouteront les enseignements des faux prophètes. Le Dieu juste permettra alors à Lucifer et à ses cohortes de venir visiter la terre ».

Et voici la version orthodoxe de la prophétie de St Méthode :

« Et la race blonde possédera la cité aux sept collines pendant six ou cinq (semaines, mois … ?), et des herbes y seront plantées, et beaucoup en mangeront pour rendre justice aux saints ; et trois administrateurs proviseurs gouverneront à l'Est... Puis ce sera l'avènement d'un seul qui gouvernera ; et après lui un loup féroce... et les nations établies du Nord seront également troublées et se déplaceront avec grande violence et rage et elles seront divisées en 4 autorités : la première séjournera à Éphèse, la deuxième à Melayah ; la troisième à Pergame, et la quatrième à Vythinia... Puis les nations établies à 1'angle du Sud seront secouées, et Philippe le Grand se lèvera avec 18 langues, et ils se rassembleront dans la région de la cité aux sept collines, et feront une guerre telle qu'il n'y en a jamais eu. Et ils courront à travers les passages et rues de Constantinople, et le massacre des hommes fera naître un fleuve et la mer sera maculée par le sang jusqu'aux profondeurs de l'abîme. Puis le boeuf beuglera et le mont Xirolofos hurlera ; puis les chevaux s'arrêteront et une voix du ciel criera : arrêtons-nous, et tenons-nous bien, paix à vous ; le châtiment du désobéissant et de l'insoumis est suffisant ; et maintenant allez dans la région à droite de Constantinople et là, vous trouverez un homme sur deux collines, debout, en grande affliction (il sera brillant de visage, charitable, pauvrement habillé, le regard austère, doux pour soutenir ses convictions), il aura un ongle recourbé au pied droit, et une voix par un ange déclarera : "Faites-le roi" ; et ils lui donneront une épée à la main droite, en lui disant : "Courage Jean ; le Puissant prévaudra et détruira tes ennemis". Et, prenant l'épée de la main de l'ange, il frappera les Ismaélites, les Éthiopiens et toutes générations infidèles. Et il divisera les Ismaélites en trois parties : la première passera par l'épée, la deuxième, il la baptisera ; et la troisième, il la réduira à l'esclavage en Orient. Et, à son retour, les trésors de la terre seront ouverts. Chaque nation se suffira à elle-même, et tout le monde sera riche et il n'y aura pas de pauvres ; et le sol donnera du fruit au centuple ; et les armes de la guerre deviendront des charrues et des faux ; et il régnera 35 ans ».

Le Grand Monarque qui est annoncé possèdera l’ensemble des qualités et des charismes de ses illustres prédécesseurs ; il aura l’esprit da sainteté, de pauvreté et de justice d’un Saint Louis ; il aura la volonté de défendre l’Eglise, le souci d’instruire et l’esprit conquérant de l’Empereur Charlemagne, il aura aussi l’esprit de sainteté d’un Saint Dagobert II, et le don du Roi Saint Gontran (fêté le 28 Mars) de retrouver les trésors cachés.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Commentaire d'Hercule : Cette prophétie de Saint Méthode de Patara est intéressante car elle confirme que le titre commun de Grand Monarque se rapporte à deux personnages : le Roi qui vient et que nous pouvons appeler "Jean", et son fils que nous pouvons nommer "Henri V de la Croix". Avant la mort du père lors de la bataille de Saint Fons, ce dernier déposera la couronne sur la tête de son fils Henri qui deviendra lui-même le Grand Monarque et qui conduira les guerres de reconquête jusqu'en Terre Sainte.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophéties se Rapportant au Grand Monarque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum