Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Marie Notre Mère - Comme Marie, la Vierge martyre, connue de Lui seul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marie Notre Mère - Comme Marie, la Vierge martyre, connue de Lui seul.

Message par Her le Jeu 26 Mai - 7:35

http://www.mariedenazareth.com/

Comme Marie, la Vierge martyre, connue de Lui seul

Marthe Robin : Journal intime, 23 mai 1932

Ô grand Dieu ! Beauté vivante ! Perfection admirable ! O ma vie et mon cantique de tous les jours ! ô ma joie et ma béatitude ! Mais comment exprimer avec la plume, peindre avec les couleurs terrestres et des mots humains cette connaissance de Dieu ? Comment dire ce qui s'est passé dans l'éblouissement de cette Pâque sans ombre ? (...)

Comment bien parler de Dieu ? Il est, disons-nous, (...) mais qu'est-il ? Il n'est pas l'inconnaissable, mais il demeure l'incompréhensible, et donc l'inefable. Quand nous essayons de le définir, nos termes sont si loin de la réalité qu'ils ressemblent plutôt à des blasphèmes.

Je ne sais que Jésus, je ne veux savoir que Jésus ! Tout mon idéal de perfection, tous mes rêves d'avenir, c'est d'être identifiée au sacrifice de Jésus-Rédempteur et stigmatisée de son Amour, mais d'une façon toute intérieure, comme Marie, la Vierge martyre, connue de Lui seul.

J'aime tant cette voie toute faite de souffrance et d'amour, et cette vie "toute cachée en Dieu avec le Christ", trouvant en ma Mère bien-aimée, comme en Jésus, l'exemple le plus parfait en même temps que le plus imitable.

A cet instant je fus invitée par le Seigneur à m'approcher du trône de son infinie majesté sur lequel il avait pris place, resplendissant d'une beauté insoutenable. (...)

Forte aussi des pieux encouragements de mon père spirituel qui me commande de m'abandonner complètement et en toute simplicité à tous les vouloirs de Dieu sur mon âme même lorsqu'il s'agit de phénomènes surnaturels extraordinaires, je me jetais éperdument dans les bras que me tendait avec un visible amour notre divin Sauveur, avec un cri de joyeuse allégresse : "Oh ! Je ne m'en irai plus, j'ai trouvé l'Amour... J'ai trouvé mon Centre !..."

Moment solennel et si ineffablement divin où Jésus, mon céleste Epoux, assisté de la Bienheureuse Vierge Marie, belle elle aussi d'une beauté qui ferme les lèvres, environnée d'une merveilleuse couronne d'anges et de saints, m'appelle à une nouvelle et mystique alliance ; ou plutôt au renouvellement de nos noces spirituelles.

Oh ! Pourquoi sommes-nous si secs et froids ? Pourquoi sommes-nous si peu inflammables ? Quand donc aimerons-nous Dieu pour lui-même ? …

Quand donc l’aimerons-nous et nous aimerons-nous comme il nous aime ? Ah ! Si toutes les âmes se livraient entièrement à l’Amour, comme elles seraient bientôt changées et transformées !
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum