Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Jeu 12 Mai - 6:21

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/05/les-homosexualistes-publient-leur-rapport-annuel.html

Les homosexualistes publient leur rapport annuel
Posted: 11 May 2011 10:05 AM PDT

L'association SOS homophobie a publié son rapport sur les violences à l'égard des homosexuels. Comme d'habitude, on y trouve de tout : de la basse violence (fait assez rare, soulignons-le) aux situations somme toute bien légitimes (l'association considère que le refus de reconnaissance des unions entre homosexuels est de l'homophobie). Ainsi, la critique apportée à ce rapport en ... 2006 est toujours valide :

"Comme chaque année, le tableau est apocalyptique. Le travail ? Homophobe ! L'école ? homophobe ! Le sport ? Homophobe ! Les religions ? Homophobes ! Les banlieues ? Homophobes ! [...] A la lecture pénible de ce pensum sans surprise, on regrettera surtout l'absence totale de recul critique"

Le rapport indique que 1483 appels (pour 1200 cas dont 125 agressions physiques, ce qui est extrêmement peu en regard des milliers d'agressions physiques - on parle de 500 par jour) ont été rapportés en 2010. Soit 4 par jour. Cela confirme l'analyse faite en 2010 : SOS homophobie ne sert à rien. Pire : son militantisme porte préjudice aux personnes homosexuelles. De fait, le concept d'homophobie n'est qu'un prétexte : il s'agit, sous couvert de dénonciations des violences commises à l'égard des homosexuels, de militer pour les "droits" des homosexuels. Notamment dans le milieu scolaire. On lit dans ce rapport :

"Au cours de l’année scolaire 2009-2010, les bénévoles de SOS homophobie sont intervenu- e-s auprès de 2 850 élèves, collégienne- s et lycéenne-s, soit 137 interventions sur 36 établissements".

2850 élèves victimes de la violence homosexualiste... :

"Les militant-e-s de SOS homophobie constatent qu’au collège et au lycée, les préjugés et les clichés sur les personnes LGBT sont déjà bien ancrés dans les esprits. Il est dès lors logique de vouloir intervenir plus en amont, c’est-à-dire dès l’école primaire, pour apprendre tout simplement aux enfants que l’amour peut naître entre deux personnes de même sexe."
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Dim 19 Juin - 9:39

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/06/lonu-adopte-une-résolution-en-faveur-des-homosexuels.html

17 juin 2011

L'ONU adopte une résolution en faveur des homosexuels

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté aujourd'hui une résolution destinée à promouvoir l'égalité des individus sans distinction de leur orientation sexuelle. Ce texte présenté par l'Afrique du Sud

"affirme que tous les êtres humains sont nés libres et égaux en ce qui concerne leur dignité et leurs droits et que chacun doit pouvoir bénéficier de l'ensemble des droits et des libertés (...) sans aucune distinction".

Le Conseil a également demandé une étude sur les lois discriminatoires et les violences contre les personnes en raison de leur orientation et leur appartenance sexuelle. Habile confusion qui permet de placer les discriminations légitimes au même niveau que les violences ! Pour Peter Splinter, le représentant de l'ONG Amnesty International auprès des Nations unies :

"l'adoption de cette résolution sera historique, car elle sera la première résolution de l'ONU répondant aux problèmes de violation des droits de l'homme en raison de l'orientation et appartenance sexuelle. [Ce texte sera] très important pour les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres dans leur lutte pour une pleine reconnaissance de leurs droits".

Droit au mariage ? à l'adoption ?

Posté le 17 juin 2011 à 16h29 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Ven 1 Juil - 21:50

http://www.zenit.org/french

Homosexualité : Les évêques du Canada publient une lettre pastorale

ROME, Vendredi 1erjuillet 2011 (ZENIT.org) – La Commission pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a publié, le 27 juin dernier, une lettre sur le ministère pastoral auprès des jeunes ayant une attirance pour les personnes du même sexe.

« En tant qu’évêques, nous souhaitons répondre aux besoins pastoraux des adolescents et des jeunes adultes qui s’interrogent sur leur identité sexuelle ou qui vivent des sentiments d’attirance homosexuelle. Nous nous soucions du bien spirituel de toutes les personnes et nous espérons les aider à vivre leur appel ‘à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité’ », précisent les membres de la Commission dans leur mot d’introduction.

« Convaincus que ‘seul ce qui est vrai peut finalement être pastoral’, nous voulons offrir ici des principes généraux et des balises à tous les catholiques, aux pasteurs, aux parents, aux éducateurs et aux jeunes adultes eux-mêmes ».

Tout en soulignant que, dans son enseignement, l’Église ne condamne jamais les personnes ayant une attirance homosexuelle, les évêques rappellent qu’« alors que les actes homosexuels sont toujours objectivement mauvais, les inclinations ne constituent pas en elles-mêmes un péché ou une faute morale ». « Pour bien des gens, l’attirance homosexuelle est une épreuve. Les pasteurs se doivent donc de les approcher avec beaucoup de prudence et de charité ».

Dans sa lettre, la Commission offre diverses balises pastorales, en plus d’exprimer sa « profonde gratitude à tous ceux et celles qui, avec sagesse et avec amour, guident les jeunes qui se découvrent une attirance homosexuelle : les prêtres, leurs collaboratrices et collaborateurs pastoraux, les parents et les éducateurs ».
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Sam 2 Juil - 6:02

http://www.lafilleajesus.org/volumesNEW.htm

Amour pour tous les miens, Jésus, Volume 3. Par la Fille du Oui à Jésus. pp.55-60

Tout en vous est dans le souci face à ce que vous êtes.

Le Saint-Esprit : Ma fille, je suis l’Amour. C’est moi, le Saint-Esprit, qui te dicte ces mots en toi, tout est en toi. Écris ce que tu entends pour les enfants qui se perdent et qui ne se sentent pas aimés comme ils voudraient l’être, car tout en eux crie la discorde. Je suis l’Amour, je t’aime.

La Fille du Oui à Jésus: Ils sont devant moi ceux que je porte en Jésus. Tout d’eux est en souffrance. Leur corps est meurtri. Ils sont déchirés de se reconnaître attirés vers le même sexe qu’eux.

Ils sont si jeunes ceux que Dieu me montre. Je les vois couchés dans l’eau très peu profonde, car l’eau ne les couvre pratiquement pas; ce sont des enfants rapprochés les uns contre les autres, étendus sur le ventre sous un immense édifice. Cet édifice est assis sur de nombreux piliers. Ces enfants sont cordés comme des corps morts. Leur peau semble si huileuse! Je sens qu’ils ne sont pas bien dans leur peau. Dieu me signale qu’ils transpirent de honte parce qu’ils ne sont pas heureux lorsqu’ils regardent leur sexe. Ils renient leur naissance.

Le Saint-Esprit: Mes enfants, tous les enfants, avant de naître, vivent dans le ventre de leur maman, protégés dans un liquide où ils flottent. Ils se retrouvent dans le sein même de l’Amour. Dieu aime ses enfants, il leur donne la vie. Tous les enfants viennent au monde avec leur tempérament. Ils portent en eux les dons du Saint-Esprit qui leur seront nécessaires pour faire le bien autour d’eux. Par le sacrement du baptême, ils sont lavés du péché originel, ils sont dans la grande famille des enfants de Dieu.

Moi, le Saint-Esprit, je leur donne la lumière pour qu’ils fassent le bien. Tout ce qui est bon vient de Dieu. Tous les enfants ont en eux le savoir. Le savoir vient de Dieu. Lorsqu’ils vivent en Dieu, leurs dons sont lumière pour eux. Ils font le bien, ils servent Dieu et ils sont reconnaissants pour tout ce que Dieu a mis en eux.

Lorsqu’ils ne veulent pas vivre en Dieu, ils se refusent à la Lumière. Ils font des actions qui sont quand même bonnes, car Dieu a déposé en eux sa Vie. Dieu aime tous ses enfants. Il les nourrit par les grâces qu’il donne aux enfants de la Lumière qui, eux, s’offrent pour leurs frères et soeurs du monde entier. Mais ceux qui sont hors de la Lumière, par leur refus, ils font de mauvaises actions, car ils se nourrissent de leurs penchants qui sont le mal.

La Fille du Oui à Jésus: Ceux que je vois sont couchés sur le ventre. Ne pouvant s’accepter, ils ne se relèvent pas. Ils se sentent honteux de leur sexe.

Le Saint-Esprit: Ma fille, Dieu est le seul qui choisit le sexe de ses enfants. Ceux qui refusent de se reconnaître comme Dieu les a choisis ne sont pas dignes de se voir. C’est pourquoi ils sont tous étendus sur le ventre serrés les uns contre les autres. Je te signale par là leur dépendance à l’égard des autres. Ils sont des victimes de la société, ils sont vus comme des enfants extravagants. Ne voulant pas être comme les autres, ils sont des exclus. Pour ne pas se retrouver seuls dans ce monde où les enfants des deux sexes ont été créés pour la procréation, ils se regroupent entre eux.

La Fille du Oui à Jésus: Ces enfants que je vois allongés se lamentent. Je peux entendre leurs gémissements. Ils ne sont pas heureux de ce qu’ils sont, ils veulent disparaître. Certains se disent: «Il vaut mieux s’aimer entre nous qui sommes du même sexe que de s’ignorer et être seuls à pleurer.» Dieu me fait voir son amour pour eux. Il est en eux, dans ces enfants perdus qui se disent malheureux, sans goût pour la vie.

Le Saint-Esprit: Mais eux, ma fille, les inconditionnels du mal, ne voient qu’eux. Ils ne veulent vivre que de leur sexualité, refusant de se conduire en enfants purs. Je donne de l’amour à ceux qui refusent de se conduire mal. S’ils succombent, je renforce leur être pour qu’ils puissent résister. La persévérance viendra à bout du mal qu’ils nourrissent, sans le savoir, par leur habitude à aller vers la chose défendue.

La Fille du Oui à Jésus: Ils sont si nombreux ces enfants que mes yeux ne voient que des corps huileux qui bougent sans se relever. S’ils le voulaient, ils découvriraient qu’il y a de l’espoir. Moi, je suis là à les regarder sans comprendre leur attitude.

Le Saint-Esprit: Que tu ne saches pas pourquoi ces enfants sont ainsi et que tu ne comprennes pas leur attitude est voulue de moi pour montrer aux autres que Dieu seul peut juger ces enfants, car Dieu seul les connaît.

Aucun de vous, mes enfants, n’est à leur place, vous n’avez pas le droit de porter un jugement sur leur façon de se comporter. Aimez vos frères et vos soeurs qui souffrent. Donnez-les-moi, je suis la Lumière qui vient leur montrer qu’ils sont aimés et que seul Dieu leur donnera le vrai amour.

La Fille du Oui à Jésus: Dieu me donne de l’amour pour eux, les mal-aimés de leur être.

Le Saint-Esprit: Pourquoi certains enfants sont attirés vers le même sexe qu’eux? Mes enfants, pour vous aider à comprendre qu’ils sont des êtres malheureux, victimes d’un monde qui a perdu l’amour, je vais, par amour, vous aider à les comprendre.

Tous les enfants sont dans la recherche du vrai amour, car ils sont amour. Parce qu’ils sont amour dès leur naissance, ils veulent de l’amour. Ils ont ce besoin en eux, s’ils ne sont pas dans un contexte d’amour, ils développent un vide en eux, ce qui les rend vulnérables tant sur le point de vue émotionnel que sur la manière de se comporter, et tout leur être s’en ressent.

L’enfant qui vient au monde dans un environnement qui est hors de l’amour cherche ce besoin d’amour. Tous les enfants de la terre ont ce besoin en eux, ils veulent être aimés comme ils sont et ils veulent aussi aimer ceux qu’ils voient. Ces petits bébés sont amour, ils veulent de l’amour. Certains, plus sensibles dû à leur tempérament, souffrent terriblement de ce manque d’amour.

Lorsque l’un de ces enfants vient au monde, il voit bien autour de lui des parents qui l’aiment, mais tout en lui est dans l’incertitude, car ce qu’il veut en lui ne correspond pas à ce qu’il voit. Il n’est pas certain que ce qu’il perçoit est de l’amour. Il est dans cette incertitude et Satan le sait. Les parents, ne sachant pas le danger qui rôde autour de l’enfant qui veut être aimé, aiment sa tranquillité ; ils ne se demandent pas si sa tranquillité vient de ce qu’il est en paix où de ce qu’il est troublé. Ils se gardent dans la relation parents-enfant sans s’apercevoir que l’enfant regarde leur comportement. Eux, les parents, se tiennent dans leur amour charnel sans demander à Dieu des grâces afin qu’ils puissent s’aimer en êtres d’amour.

L’enfant sait combien son papa est important pour lui ; il l’aime, il veut être comme papa, mais le côté doux de maman l’attire plus que le côté brusque du papa, il en a moins peur. En lui, tout se laisse prendre par ce penchant. Sans que ni la mère ni le père s’en aperçoivent, le mal commence à susciter en lui des besoins. Il veut se retrouver comme la douceur et la tendresse de la maman. Il aime se comporter comme elle, cela devient une complicité féminine.

Il a si soif d’amour qu’il cherche à être tout ce que maman est, car il a trouvé à l’extérieur de lui ce qui lui manque en lui. Son papa est pour lui un être fort qui est imposant et qui a des valeurs déterminantes, et cela est si vrai qu’il ne se sent pas à la hauteur de ce qu’il voit. Il le voudrait tant mais, en lui, c’est si fragile! Tout ce qu’il veut, c’est d’être aimé comme lui veut être aimé, sans bataille; oui, car ce qu’il voit est trop pour lui. Il est malheureux de ne pas être capable d’atteindre ce haut niveau qu’est papa. Comme il a une soif d’être aimé, il se donne des besoins affectifs qui sont comblés par l’unique personne qui le lui rend bien: sa maman. Il croit que le vrai amour est ce qu’il voit à l’extérieur.

Un jour, sa vie commence à se tourner vers la sexualité. Le sexe l’attire et, comme le corps féminin est plus attirant, il aime ce qu’il voit. Le corps du petit enfant se transforme et, dans son développement, il voit ses formes qui ne sont pas comme lui le voudrait. Il se retire en lui pour ne pas y penser, il est silencieux. Très docile, il se donne aux autres pour leur faire plaisir car, en lui, il a mal. Tout de lui veut être aimé avec douceur et tendresse ; c’est pourquoi il aime être tendre lorsqu’il se retrouve avec un ami.

Il aime la compagnie féminine parce qu’elle est ce qu’il ressent, mais sa sexualité est attirée vers les garçons. Il se refuse à ce qu’il ressent, il souffre, il veut se réfugier en lui, car il a honte de ce qu’il vient de découvrir. Comme il vient de s’apercevoir qu’il est attiré vers ceux du même sexe que lui, il devient une proie facile pour ceux qui ont succombé à leurs plaisirs des sens.

Mes enfants, l’être ne peut pas vivre de sa sexualité, il est trop amour pour renoncer à ce qui est tout autour de lui car, ce qu’il voit, ce sont des enfants faits pour être aimés dans l’amour du prochain. Mais le mal rôde autour de lui. S’il choisit de faire le mal, il nourrit ce mal. C’est Satan qui a suscité le mal autour de lui pour l’inciter à y consentir. Tout enfant qui n’est pas dans la prière et dans la mortification de son corps, afin de résister à ses mauvais penchants, se laisse prendre par Satan.

La Trinité: Ma fille, tu es à nous comme eux sont à nous. Je suis leur Père, leur Frère et leur Amour. Nous, la Trinité, nous sommes pour eux leur seule ressource de bonheur. Donne-toi pour nos enfants, ils sont tous à nous.

Jésus: Ma bien-aimée, comme je t’aime! Aime-moi. Dis-moi que tu as besoin de ce que moi je te donne. Dis-moi que tu m’aimes, j’ai tant besoin qu’on me dise des je t’aime. Ce monde d’incrédules doit se ressaisir car, si ces enfants continuent ainsi, il ne restera pas assez de temps pour qu’ils puissent se repentir. Leurs faiblesses leur font faire des actes immoraux contre leur propre existence.

Ce monde de non-sens est sur le point de connaître son sort. Il ne peut plus continuer ainsi, il est dans un état si lamentable! Tu l’as vu dans ton rêve. Ces êtres, ces tout petits enfants dans un âge immature, n’étaient pas des êtres convenables, ils étaient comme des bêtes que l’on entasse dans la sueur de leur être, ils agonisaient, ils se sentaient si immoraux.

Tous ces enfants sont des êtres inconnus d’eux. Mais ce temps est si près de s’arrêter! Quand cela arrivera, il sera trop tard pour eux; ils vont se voir dans des douleurs terribles. Tu as été témoin de leur état lamentable, c’est pourquoi tu en as été toute bouleversée. Tu n’as pas compris que je te voulais soumise à ma Divine Volonté pour faire de toi un témoin de mon amour pour eux qui étaient des enfants dans la détresse. Les enfants que je t’ai montrés sont si souffrants! Oui, ma fille, mes enfants souffrent en eux, ils crient pour qu’on vienne à eux les aider. Ils ne savent pas comment se libérer de ce qui est en eux. Ils sont dans des souffrances terribles.

Mon amour, ce temps va leur apporter un instant de lumière dans ce monde de noirceur. S’ils découvrent en eux l’amour, ils sortiront de cette impasse. S’ils ne veulent pas se découvrir tels qu’ils sont, là, l’amour qui est en eux va disparaître à jamais; ils se laisseront détruire et cela sera éternel. Il n’y aura pas un seul endroit qui leur apportera la fraîcheur, la tendresse, la bonté, la charité, l’attention et l’amabilité; rien autour d’eux ne leur donnera du bonheur. Ils s’enfonceront pour ne jamais plus réapparaître. Ils seront des êtres de l’infâme douleur.

Oh! mes enfants, comprenez ce que je veux vous dire. J’use de toutes les façons pour vous faire comprendre que ce temps que vous vivez en ce moment n’a plus aucun sens, il ne peut continuer ainsi. Je suis l’Amour qui vous crie: «Venez à moi, je suis l’Amour qui vit en vous. Ne vous laissez pas mourir. Ne vous laissez pas disparaître.» Je suis Jésus, je suis celui qui vous aime. Je ne vous condamnerai pas.Je vais vous donner, moi, la force de vous reprendre. Je ne ferai pas de vous des enfants esclaves de l’Amour, vous serez des enfants de Dieu, des êtres libres, des enfants qui aiment la vie. Vous serez dans un bonheur sans fin. Comprenez ce que je vous dis. Oh! enfants de la douleur, voyez combien votre vie est sens dessus dessous! Il n’y a rien en dehors de moi qui puisse vous ramener vers le droit chemin. Croyez-vous que votre vie qui est tortueuse va vous conduire sur le droit chemin, celui qui vous amène vers le bonheur?

Mes enfants, pour la plupart, vous avez développé de l’adversité contre ceux qui n’acceptent pas vos penchants immoraux alors que vous voulez être à leur égal. Vous croyez qu’ils sont la cause de vos souffrances. Mes enfants, c’est vous qui êtes la cause de vos souffrances. Vous souffrez de voir les autres qui ne vous acceptent pas comme vous êtes. Comment le pourraient-ils puisque vous-mêmes souffrez d’être comme vous êtes. Vous voulez vivre, mes enfants, avec votre sexualité, sans vous préoccuper de la virginité de votre être.

Vous ne voulez pas vous préoccuper des commandements qui ont été donnés par l’Amour. Vous pensez, mes enfants, que l’amour est une émotion qui vient de vos plaisirs des sens. Vous croyez que ce qui vous remplit est pour vous un mouvement d’amour, vous faites les choses à l’envers. Vous accomplissez des actes immoraux et vous essayez de vous convaincre que vous êtes normaux. Mes enfants, ce qui est normal, c’est vous; ce qui est anormal, c’est ce que vous faites. Vous croyez que vous pouvez vous mettre à l’abri de mes commandements en faisant des lois qui justifieraient vos gestes impurs.

Mes petits enfants, ce que vous faites, c’est contre vous; vous êtes les seuls à en souffrir. Vous voulez vous camoufler derrière des gestes de sympathie, vous faisant accroire que vous êtes des enfants nés avec un déséquilibre hormonal. Ces gestes ne vous apportent que de l’amertume. Ils vous portent à vous oublier, à vouloir effacer ce que vous êtes. Vous n’êtes pas des enfants d’erreur, vous êtes mes enfants, vous êtes uniques, vous êtes conçus d’amour, de mon amour.

Quand je vous ai vus tout petits bébés, je vous ai aimés et je vous aime toujours comme vous êtes. Pourquoi vouloir changer la beauté de votre être? Pourquoi vouloir renier ce que Dieu a voulu que vous soyez? Vous cherchez à contempler votre extérieur en usant d’artifices, sans vouloir puiser l’amour en vous.

Vous êtes des enfants qui avez besoin que l’on vous dise: «Amour, tu viens de moi, tu n’es pas un autre, tu es toi. Moi, je t’aime. C’est moi ta force, c’est moi l’Être qui vit en toi. Ne te triche pas, viens en toi, tu auras des grâces d’amour. Ne laisse pas l’autre, Satan, te donner des idées de plaisirs charnels pour combler le manque d’amour qui est en toi, c’est moi qui te donne l’amour.

«L’amour, c’est vivant, il est en toi. Ne laisse pas mourir l’amour en toi pour faire savoir au monde que, toi, tu es équilibré et que c’est normal que tu veuilles vivre avec ta sexualité. Je t’aime trop pour te laisser vivre avec tes erreurs. Je suis l’Amour et l’Amour te veut, toi, tel que tu es, avec ta faiblesse. Viens me demander de l’aide, je vais venir vers toi pour te donner des grâces pour ton repentir. Tu as épuisé tant de force à vouloir te montrer que tu es un être complet avec tes erreurs.

«Viens avec ce que tu as fait. Moi, je vais te donner des grâces d’amour. Ces grâces d’amour, elles seront pour toi, elles t’appartiendront, elles seront en toi pour te faire réaliser que tu es enfant de Dieu, que tu dois être amour. Être d’amour, tu appartiens à ton Dieu, tu viens de lui, il t’a donné son Souffle afin que tu aies la vie éternelle. Moi, Jésus, je suis celui qui est mort sur la croix pour toi. Ton repentir est ce qui va t’amener à la vie éternelle. Tu es celui que je tiens à ma droite afin que tu puisses te reconnaître bon, tout comme le bon larron. Viens en ton intérieur, à ta place, et sache que tu es mon amour.

«Avant de te laisser, entre en toi, viens me demander des grâces de lumière pour comprendre la valeur de ces mots qui sont pour toi. Tu es si faible, ils t’aideront à te découvrir. Ce sont des mots d’espérance, des mots de tendresse, des mots qui viennent de moi, celui qui s’est laissé crucifier par amour pour toi et pour combien d’autres comme toi. Tu es dans mon Être. J’ai souffert pour toi parce que je tiens à toi.

«Toi, est-ce que tu tiens à toi? Veux-tu vivre une vie sur terre avec ton plaisir, sans t’occuper de ta vie intérieure? Elle est à toi cette vie; Dieu, mon Père, te l’a donnée. Tu es libre d’accepter qu’elle soit éternelle. Si tu dis oui à mon appel d’amour, tu lui redonneras un goût d’amour et elle réapprendra à vivre dans l’amour parce que tu es né pour vivre d’amour. Ne laisse pas mourir la vie en toi, car tu n’en auras pas d’autre.

«Je t’en supplie, fais attention à toi. Il y en a tant qui meurent de maladies contractées par des relations sexuelles malsaines. Ces maladies viennent de la négligence face à votre vie. Cette négligence ne vous apparaît que lorsque vous êtes en train de perdre la vie. C’est là seulement que vous réalisez votre négligence, celle de ne pas être venus vers moi, Dieu, pour me demander des grâces qui vous auraient aidés à ne pas succomber à votre sexualité. L’amour, il faut en prendre soin. S’il est négligé, il va tomber malade, il va même disparaître; ne te laisse pas disparaître. Je t’aime.

«Je te laisse maintenant afin que tu puisses réfléchir à ma demande. Moi, je me tiens en toi, prêt à te recevoir avec mes grâces. Je t’aime et je te bénis.»

Ô toi, toi, toi et toi, et combien d’autres, venez tous à moi, je vous aime, mes amours. Jésus, celui qui t’aime, ma bien-aimée.

Amen.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Dim 7 Aoû - 6:03

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/lhomosexualisme-contre-lenfant.html

06 août 2011

L'homosexualisme contre l'enfant

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"L'affaire se passe à Sydney. Le père biologique d'une fillette de neuf ans, née à la suite d'une insémination artificielle sur l'une des partenaires d'une couple de lesbiennes, se bat actuellement devant la justice pour obtenir le droit de continuer de figurer sur le certificat de naissance de l'enfant, même si cette inscription en tant que donneur de sperme ne lui donne pas de droits.

Le « donneur de sperme » en question avait une excellente relation avec la mère biologique de l'enfant et il était entendu dès le départ qu'il jouerait un rôle d'« oncle » auprès de son enfant. Il apparaissait comme son père (ce qu'il est) sur le certificat de naissance et il a contribué financièrement à son éducation, aidant souvent sa mère sur le plan matériel, au point que les deux « mamans » de la fillette le désignaient comme « papa ». Un papa assez présent qui voyait son enfant quasiment tous les jours.

En 2006, les deux « mamans » ont décidé de se séparer, et la mère biologique a obtenu la garde de l'enfant. Son ex-partenaire, voulant obtenir une reconnaissance de son statut de « parent » après la séparation, ainsi que le droit d'exercer l'autorité « parentale » sur la fillette, a saisi la justice pour essayer de bénéficier d'une nouvelle loi sur l'état civil dans le New South Wales qui, depuis 2008, autorise rétroactivement la partenaire lesbienne d'une femme devenant mère par insémination artificielle à être inscrite comme deuxième parent sur le certificat de naissance. Ce qui n'était pas le cas au moment de la conception en 2001. Cependant, le nombre de parents inscrits ne pouvant excéder deux, cela suppose l'éviction du père biologique qui, en tant que donneur de sperme, ne peut déjà pas être considéré comme parent légal.

Posté le 6 août 2011 à 18h10 par Michel Janva

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/08/australie-maman-maman-maman-pas-de-papa.html

06 août, 2011
Australie : maman, maman, maman… pas de papa

Déconstruire la famille, c'est ouvrir la porte à toutes les folies. Cette histoire australienne, aberrante mais hautement symbolique, donne un avant-goût de ce que serait un monde où l'idéologie du genre aurait gagné.

L'affaire se passe à Sydney. Le père biologique d'une fillette de neuf ans, née à la suite d'une insémination artificielle sur l'une des partenaires d'une couple de lesbiennes,se bat actuellement devant la justice pour obtenir le droit de continuer de figurer sur le certificat de naissance de l'enfant, même si cette inscription en tant que donneur de sperme ne lui donne pas de droits

Le « donneur de sperme » en question avait une excellente relation avec la mère biologique de l'enfant et il était entendu dès le départ qu'il jouerait un rôle d'« oncle » auprès de son enfant. Il apparaissait comme son père (ce qu'il est) sur le certificat de naissance et il a contribué financièrement à son éducation, aidant souvent sa mère sur le plan matériel, au point que les deux « mamans » de la fillette le désignaient comme « papa ». Un papa assez présent qui voyait son enfant quasiment tous les jours.

En 2006, les deux « mamans » ont décidé de se séparer, et la mère biologique a obtenu la garde de l'enfant.

Son ex-partenaire, voulant obtenir une reconnaissance de son statut de « parent » après la séparation, ainsi que le droit d'exercer l'autorité « parentale » sur la fillette, a saisi la justice pour essayer de bénéficier d'une nouvelle loi sur l'état civil dans le New South Wales qui, depuis 2008, autorise rétroactivement la partenraire lesbienne d'une femme devenant mère par insémination artificielle à être inscrite comme deuxième parent sur le certificat de naissance. Ce qui n'était pas le cas au moment de la conception en 2001. Cependant, le nombre de parents inscrits ne pouvant excéder deux, cela suppose l'éviction du père biologique qui, en tant que donneur de sperme, ne peut déjà pas être considéré comme parent légal.

Le père en est malade. « Elle me connaît comme son père », a-t-il déclaré devant le tribunal. « Elle me connaît comme son parent. La personne qui va souffrir, c'est ma fille. Elle sait que son père va être évincé de sa vie. Elle va avoir trois mères, et pas de père, et je pense que toute cette affaire est un scandale absolu. »

Certes le scandale a commencé en amont. Avec le jeu dangereux et pervers qui consiste à fabriquer des enfants pour satisafaire l'égoïsme d'adultes qui font ensuite subir les dégâts de leurs séparations à cette progéniture. Si on a bien compris, la mère biologique s'est remise en ménage avec une autre qui joue maintenant le rôle de belle-mère, ou « maman » numéro trois…

La décision du tribunal est attendue pour avant la fin du mois, et le juge a déjà déclaré que l'argumentation de la femme est probablement mieux fondée.

Salomon, reviens !

© leblogdejeannesmits.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Lun 29 Aoû - 10:15

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/186830;coming-out-de-bruno-julliard-la-politique-s-homo-normaliserait-elle.html

SÉLECTIONNÉ PAR LE NOUVELOBS
Par Yves Delahaie
Professeur, Militant Modifié le 28-08-11 à 17:28
11 réactions | 2974 vues

Coming-out de Bruno Julliard : la politique s’homo-normaliserait-elle ?
HOMOSEXUALITÉ. L'hebdomadaire Têtu a interrogé de jeunes politiques sur l'homosexualité. L'occasion de relever deux informations surprenantes et intéressantes, selon Yves Delahaie, professeur et militant MoDem.
Sélectionné et édité par Hélène Decommer

Vingt-neuf ans et Vingt ans. Deux périodes que l’on peut regarder aujourd’hui avec effarement, surtout quand on n’est pas né avant elles. Surtout quand on est citoyen français.

Cela fait vingt-neuf ans, seulement, que la France, par la grâce de Badinter, lui-même père de l’abolition de la peine de mort, a cessé de pénaliser l’homosexualité. Et cela fait vingt ans que l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, a cessé de la ranger parmi les maladies mentales.


Un couple homosexuel / 14 juin 2011 / SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Rendez-vous compte ce que représentent deux et trois décennies sur l’échelle de l’Humanité ! Ce je ne sais quoi de dérisoire qui fait pourtant toute la différence.

De Stonewall à l’Europride parisienne de 1997 qui accueillit pas moins de 300.000 personnes, de la bataille du PACS au mariage de pacotille de Bègles, du coming out d’Ellen Degeneres aux révélations de Jean-Luc Romero, les dernières années sont allées à une vitesse… folle ! Incroyable accélération du temps qui compense les années de placard, de l’ombre et du non-dit.

La société vit avec son temps serait-on tenté de dire. La télévision en particulier et les médias en général ont participé à la normalisation. Sans éviter les clichés bien évidemment.

Pour autant, la politique, ou plutôt les politiques, ceux qui sont censés représenter les citoyens semblent étrangers à la chose. Tranchant pour les autres. Et non pas pour eux.

Combien en effet de personnalités politiques ont-elles révélées leur homosexualité officiellement ? Elles se comptent, en France, à la réalité, sur les doigts de la main. Et encore faut-il remarquer que seuls les hommes semblent concernés. Et les rares allusions saphiques sont réservées à des rumeurs à des fins obscènes. Bêtise quand tu nous tiens !

Cette semaine, le dernier numéro de Têtu s’intéresse au phénomène. Plus que la mise en lumière de ces hommes, car encore une fois, il n’est question que d’hommes, qui ont décidé de vivre leur homosexualité sans tabou, ni ostentation par ailleurs, l’article accouche de deux surprenantes informations.

Et pas d’où l’on pouvait l’attendre. Il ne s’agit ni d’une révélation faisant suite à celle de Meynard, de Romero ou de Karouchi. Ni même du témoignage de Roselyne Bachelot qui après l’affaire du PACS et la chasse aux sorcières dont elle fut victime après le rejet du projet de loi sur le mariage gay, annoncerait soudain qu’elle quitte l’UMP…

Mais de Benjamin Lancar ! L’initiateur du Lip Dub UMP. Le béotien dont on raille les maladresses. Le Président des Jeunes Pop si contesté lors de sa réélection.



Pour autant, le jeune homme détonne dans l’article de Têtu, dans un parti réputé pour son conservatisme diront les plus sobres, son côté "réac" oseront les pourfendeurs : "Je suis favorable au mariage à l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples homosexuels". D’aucuns remarqueront la tournure choisir, un rien déviante d’une position plus affirmée "l’ouverture"… Il n’empêche : la ligne défendue est suffisamment rare à droite pour être relevée.

Et le jeune conseiller régional d’Ile-de-France d’aller plus loin, quitte à fâcher les fâcheux qui approcheraient trop les fachos en l’esprit, et à donner des noms en pâture : "Je regrette que le courant conservateur ait prévalu et je souhaiterais que l’UMP condamne plus fermement les derniers dérapages. Vanneste n’a plus sa place chez nous. Et arrêtons de croire, à droite, que le mariage homo fera perdre des voix."

Etonnant chant discordant dans un concert dominé récemment par une Droite populaire dont les influences ont de quoi inquiéter à en croire, dans le même article Olivier Dussopt, Député-maire PS d’Annonay en Ardèche, qui évoquait les questions sur le bioéthique :

"A l’Assemblée, on sait qu’il y a les lobbys religieux qui agissent. Mais jusqu’au texte sur la bioéthique, je ne m’étais jamais confronté à eux. Tous les députés ont été inondés de leurs documents. Et ceux qui soutenaient des thèses réactionnaires ont été habiles : ils n’utilisaient pas des arguments religieux explicites, mais, dans leurs interventions, on retrouvait exactement au mot près les argumentaires diffusés par les dignitaires religieux et des associations catholiques".

La Droite serait-elle sur le point de virer sa cuti ? L’avenir nous le dira.

La gauche a, elle moins de souci avec le sujet. S’il n’avait qu’elle le mariage gay aurait été voté. Pour autant, les coming-out ne font pas plus légion à gauche qu’à droite. Et à l’exception notable de Bertrand Delanoë, peu de personnalités politiques se sont osés à l’évoquer.

Voilà pourquoi, la révélation de Bruno Julliard fait office de coup de tonnerre. Connu après son opposition farouche au CPE, le jeune homme était devenu l’adjoint au maire de Paris et avait accepté de devenir secrétaire national du PS. Deux mandats d’exception pour un homme de trente ans qui ne s’est encore jamais risqué au suffrage universel direct (en dehors de la liste municipale qu’il a intégrée à Paris en 2008). Des postes convoités et une carrière en construction.


Bruno Julliard, adjoint au Maire de Paris, le 09/09/2009 (CAPMAN/SIPA)

Autant de bonnes raisons de rester terré dans l’ombre concernant sa vie privée. Jusqu’à ce que Têtu ne le sollicite : "Je réponds à la question quand on me ma pose, donc j’y réponds : oui je suis homosexuel."

On pourra toujours se poser la question du pourquoi et surtout pourquoi maintenant. Certains défendent la thèse que la vie privée doit le rester et que les pans de l’existence doivent être cloisonnés.

Mais comme le rappelle Ian Brossat, Président du groupe communiste au Conseil de Paris, dans Têtu : "L’argument que l’on doit sanctuariser la vie privée, quand on est homo, est une forme d’échappatoire et de petite lâcheté. Généralement, un élu informe ses électeurs qu’il est marié ou qu’il a des enfants. Dans cette situation, l’hétérosexualité relèverait de la vie publique et l’homosexualité de la vie privée ? C’est absurde."

Et puis, n’est-ce pas faire un pas de plus vers la normalisation que de considérer que même les politiques n’ont plus peur à présent de se dévoiler ? Dès lors qu’ils s’épanouissent, n’ont-ils pas envie de montrer à tous ceux qui n’osent pas encore, qu’être gay en 2011 en France n’est plus une tare sur le plan social ?

C’est sans doute pour toutes ces raisons que Bruno Julliard explique : "Pour la qualité du débat politique, les questions de la vie privée doivent rester fans le cadre de la vie privée, mais là je fais une entorse à ce principe car je pense que ça peut être bien pour des jeunes d’avoir des exemples de parcours de vie positifs".

Il est d’ailleurs rassurant qu’il n’ait pas souhaité s’étendre davantage à La Rochelle sur le sujet… et toujours regrettable que certains médias n’aient toujours pas la maturité pour le comprendre au point d’en faire des titres…

La décision de Bruno Julliard est en tous les cas exemplaire. Faite de simplicité. Mais aussi de nécessité, il l’a bien compris, à une période où la société semble être prête à franchir le pas. Il faudra toujours des courageux. Pour aller au front. Et puis ce sera toujours mieux que de laisser vivre, dans les bas-fonds, des rumeurs.

Jusqu’au jour où chacun, naturellement, répondra spontanément à un nouveau coming-out : la belle affaire !

Auteur parrainé par Maxime Bellec
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Lun 29 Aoû - 10:18

http://www.tetu.com/actualites/culture/icones-lesbiennes-les-sportives-qui-nous-font-vibrer-19966

Icônes lesbiennes: Les sportives qui nous font vibrer
Par Myrtille Rambion jeudi 18 août 2011, à 12h19 | 7044 vues
Plus de: Icône lesbienne, icônes lesbiennes, sportives, webmag

Après avoir étudié le cas des actrices devenues icônes, TÊTUE se penche sur les sportives qui nous font rêver. Parmi lesquelles un petit paquet de joueuses de tennis...

Amélie Mauresmo
Même retraitée, son aura est intacte. Elle est même l'une des personnalités préférées des Français. L'histoire d'Amélie Mauresmo est devenue à jamais celle de toute une communauté le jour où, en 1999 au bout du monde, lors de l'Open d'Australie, cette jeune femme de pas encore 20 ans, a fait son coming out avant d'atteindre la finale du premier Grand Chelem de la saison. Elle n'a ensuite, sans devenir pour autant un porte-drapeau, jamais caché ses amoureuses, jusque dans les pages de Paris Match. Avec à son palmarès une place de numéro un mondiale et deux titres du Grand Chelem, entre autres, elle a réussi à faire taire les commentaires homophobes, Guignols compris.


Martina Navratilova
À croire qu'il n'y a de sportives homos que dans le tennis! Non, bien sûr, mais des out, il y en a plus qu'ailleurs sans aucun doute. Il y a longtemps que LA Martina a mérité d'être appelée Madame par bien des machos. La fuite de Tchécoslovaquie, la famille laissée de l'autre côté du Rideau de Fer, l'apprentissage de la vie aux Etats-Unis et le tennis. Magique. La meilleur volleyeuse de l'histoire so far. Et son homosexualité révélée au grand public de la plus sordide des façons: via un procès médiatique intenté par l'une de ses ex. Le premier d'une série… Cette facette de sa personnalité, Martina Navratilova en a fait une force et contrairement à d'autres athlètes, elle l'a mise à profit de la communauté. Les lesbiennes modernes lui doivent beaucoup.


Billie Jean King
Encore une… joueuse de tennis! Billie Jean King est une grande dame. Du sport et du tennis, mais aussi tout court. Les sœurs Williams ne tarissent ainsi pas d'éloges à son sujet. Car elles ont bien conscience que «Billie-Jay» a été la pionnière à de très nombreux niveaux. On lui doit notamment la création de la WTA, l'association des joueuses de tennis qui régit toujours le circuit, et l'apparition des premiers prize moneys conséquents pour les femmes, qui a mené, plus récemment à l'égalité des dotations. L'ancienne n°1 mondiale a notamment été l'artisane de la fameuse «Bataille des sexes», a lancé un magazine sportif féminin et créé la Women's Sport Foundation. Depuis le 28 août 2006, le stade de Flushing Meadows a été rebaptisé «Billie Jean King». Depuis plus de vingt ans, elle vit avec son ancienne partenaire de double, Ilana Kloss, et les deux femmes sont reçues en couple dans toutes les manifestations officielles. Billie Jean King, une championne de la visibilité.


Yelena Isinbaeva
Pas forcément homo, mais un rayonnement incroyable. La «Tsarine» est la Garbo de l'athlétisme. Un peu hautaine, l'air de ne pouvoir être atteinte. Des yeux bleus où l'on a juste envie de se perdre, des abdos superbement dessinés et des jambes et un postérieur… Plaisir des yeux? Oui, plaisir des yeux! Yelena Isinbaeva a du chien et elle est accessoirement la femme la plus haute du monde. Après un long passage à vide, elle a tout changé dans sa vie et est retournée s'entraîner en Russie avec son coach historique. Depuis, ça va nettement mieux pour elle. Et tout cela nous l'a, en plus, rendue humaine.


Gro Hammerseng
Son couple avec sa coéquipière Katja Nyberg (photo, Gro est à droite et Katja à gauche) a pris l'eau, mais elle reste toujours aussi sexy. Et toujours l'une des meilleurs handballeuses du monde. La Norvégienne, championne olympique à Pékin et championne d'Europe, est réputée pour sa vivacité et ses tirs extrêmement précis. Sur les sites de partage vidéo, son idylle avec Katja Nyberg avait inspiré à la lesbosphère plus d'un montage et plus d'un panégyrique. Non seulement, elles étaient mimi, mais en plus, leur relation était acceptée, jusque dans les pages de journaux. Rançon de la gloire, les nouvelles amours de Gro Hammerseng sont aujourd'hui épiées…
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Mer 31 Aoû - 15:16

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/sida-les-chiffres-montrent-que-la-pratique-de-lhomosexualité-est-à-risque.html

22 août 2011

Sida : les chiffres montrent que la pratique de l'homosexualité est à risque

Le Center for Disease Control (Centre de surveillance des maladies) vient de publier ses dernières statistiques qui donnent le taux des nouvelles infections par le virus du sida à 61 % comme frappant les hommes homosexuels alors que ceux-ci ne représentent que 2% de la population des Etats-Unis. (Source).

Posté le 22 août 2011 à 07h42 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Ven 2 Sep - 7:26

http://www.ndf.fr/en-avant/24-08-2011/cest-officiel-benjamin-lancar-est-pour-le-mariage-homosexuel

C’est officiel, Benjamin Lancar est pour le « mariage » homosexuel
Par Eric Martin le 24 août 2011 dans En avant avec 3 Commentaires

Le Président des Jeunes de l’UMP et conseiller régional d’Île-de-France se déclare « favorable à l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples homosexuels » dans Têtu de septembre. Partisan de « l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes », il se prononce également pour « l’encadrement de la gestation pour autrui (le terme sympa pour dire « location d’utérus », ndlr), notamment pour les couples d’hommes ». S’il ne fait pas son « coming out » comme Bruno Julliard, l’ancien Président de l’UNEF recasé comme adjoint chargé de la Jeunesse chez… Delanoë, Benjamin Lancar souhaite que « l’UMP condamne plus fortement les derniers dérapages ». « Vanneste n’a plus sa place chez nous » assure-t-il. « Et arrêtons de croire, à droite, que le mariage homo ferait perdre des voix ». Si l’UMP voulait perdre 2012 dès 2011, elle ne s’y prendrait pas mieux !
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Jeu 8 Sep - 15:30

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/christian-vanneste-vs-benjamin-lancar.html

07 septembre 2011

Christian Vanneste vs Benjamin Lancar

Dans un courrier, le député du Nord écrit :

"Une fois encore, un membre de l'UMP vient de demander mon exclusion, toujours pour la même raison: mon refus de voir le comportement homosexuel institutionnalisé. Comme vous avez pu le remarquer, ce sujet est loin d'être ma seule préoccupation, et je n'ai d'ailleurs pas participé volontairement aux débats sur la proposition de loi socialiste visant à instaurer le mariage entre personnes du même sexe. Mes idées à ce sujet sont constantes, et reposent sur des connaissances anthropologiques sérieuses. Elles s'opposent à la reconnaissance juridique, mais n'attaquent jamais les personnes contrairement à ce que laissent entendre ceux qui déforment mes propos.

Malgré cela, et à l'encontre du principe fondamental de la démocratie qu'est la liberté de penser, un certain nombre de personnages se permettent d'employer à mon encontre les termes d'homophobie, de condamnation, de dérapage, ou encore de récidive. Je rappelle que je n'ai pas été condamné, que je ne peux donc pas récidiver, que quelqu'un qui maintient une ligne droite ne dérape pas, et qu'enfin, la cour de cassation a tranché: je ne suis pas homophobe. [...] C'est la raison pour laquelle je considère comme inacceptable qu'un responsable de l'UMP, en l’occurrence Benjamin LANCAR, responsable des jeunes du parti, se permette de demander une "condamnation plus forte des derniers dérapages", en ajoutant que "Vanneste n'a plus sa place chez nous". Ce personnage a déclaré dans l'organe du lobby gay Têtu, financé par le milliardaire "de gauche" Pierre Bergé, qu'il était favorable à l'ouverture du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels. C'est une bien curieuse inversion que d'affirmer une position qui n'a aucune légitimité au sein de l'UMP, et de demander l'exclusion de ceux qui au contraire, ont la double légitimité de la fidélité aux valeurs de droite et de l'élection au suffrage universel. S'il y a dérapage, c'est bien celui de M. LANCAR, qui, sans aucun titre pour le faire, prône des idées qui ne sont pas celles de nos électeurs et qui le fait en négligeant un principe qui devrait être fondamental chez nous, celui de la liberté de pensée et d'expression, notamment lorsqu'il s'agit de problèmes qui touchent aux valeurs éthiques. Je vous demande donc, Cher (e) Ami(e), de réagir auprès de notre Secrétaire Général, pour demander que des sanctions soient prises à l'encontre de M. LANCAR."

Posté le 7 septembre 2011 à 17h34 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Jeu 22 Sep - 21:59

http://www.zenit.org/index.php?l=french

Canada : Sortie du guide d’études des évêques sur l’homosexualité

Recommandations et conseils pratiques pour mieux comprendre

Jeudi 22 septembre 2011 (ZENIT.org) – Comme annoncé en juin dernier, la Commission pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), vient de publier le guide d'études de la « Lettre sur le ministère pastoral auprès des jeunes ayant une attirance pour les personnes du même sexe ».

Se basant sur les enseignements de l’Eglise, ce guide donne des recommandations et des principes généraux aux jeunes adultes et adolescents « qui s'interrogent sur leur identité sexuelle ou qui vivent des sentiments d'attirance homosexuelle », précise une note de la CECC.

Destiné également aux pasteurs, éducateurs et parents qui encadrent ces jeunes, il comporte aussi des références pratiques pour, « mieux comprendre l'attitude de l'Église face à la question de l'attirance pour les personnes du même sexe ».

Le document stipule que les personnes ayant des tendances homosexuelles « doivent être accueillies avec respect, compassion et délicatesse » et que tout signe de discrimination est à bannir.

On y réaffirme également « la vision catholique du mariage et de la complémentarité sexuelle, en désaccord avec les actes d'homosexualité, et non l'inclination homosexuelle en elle-même », expliquent les évêques dans leur communiqué de présentation.

Ces derniers insistent sur le fait que « l’avenir de l'Église et de la société dépend des jeunes et des efforts qui seront déployés pour les aider à avancer sur la voie de l'amour, à l'exemple du Christ qui « nous a aimés et s'est livré pour nous ».

La version imprimée de la lettre pastorale avec le guide d'étude peut être commandée sur www.editionscecc.ca.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Her le Mer 7 Déc - 6:53

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/12/gaylib-veut-la-totalité-des-revendications-homosexualistes.html

01 décembre 2011

GayLib veut la totalité des revendications homosexualistes

Le lobby homosexualiste de l'UMP, GayLib, vient de publier les 9 propositions qu'il souhaite voir intégrées au programme de l'UMP en 2012 :

Ouvrir le mariage à toutes et à tous
Reconnaître l’adoption pour les familles homoparentales
Renforcer encore la lutte contre les discriminations [lutte contre l'homophobie]
En finir avec le Sida [avec des subventions aux associations qui ne servent qu'à promouvoir la débauche]
Reconnaître le don du sang pour les hommes homosexuels
Accéder aux soins post mortem pour les personnes atteintes du VIH
Accompagner les personnes en cours de changement de sexe
Accorder le droit à l’assistance médicale à la procréation [pour les personnes homosexuelles]
Autoriser la gestation pour autrui
Avec la cacophonie habituelle de l'UMP, il est à craindre qu'une ou plusieurs de ces mesures soient reprises.

Posté le 1 décembre 2011 à 07h40 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Accroissement de L'Homosexualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum