Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Ven 14 Oct - 10:41

http://www.riposte-catholique.fr/osservatore-vaticano/messages-du-pape/le-pape-defend-la-minorite-copte

Le Pape défend la minorité copte
13 octobre 2011 | Enregistrer sous: Messages du Pape,Rome | Publié par: Vini Ganimara

Après la catéchèse d’hier, Benoît XVI a évoqué les récents massacres de Coptes en Egypte, ajoutant:

« J’encourage les fidèles à prier pour que la société égyptienne jouisse de la paix, qui se fonde sur la justice, sur le respect, la liberté et la dignité de chacun. Je soutiens donc les efforts des autorités civiles et religieuses en faveur d’une société respectueuse des droits de l’homme et de ceux des minorités tout particulièrement. »

Il est certain que, un peu partout dans le monde, le risque de « tyrannie de la majorité » existe. Et pas seulement en Egypte, chez nous aussi. Il me semble cependant dangereux de défendre les « droits des minorités » sans qualifier ces minorités. Toutes les minorités n’ont pas de droit comme telles. Si vous me permettez un exemple trivial, amis lecteurs, il existe dans le monde une minorité (heureusement assez réduite) de personnes souhaitant consommer de la viande humaine. Cette minorité d’anthropophages n’a, en tant que telle, aucun droit. Cela va de soi. Et il est évident que le Pape ne défend pas toutes les minorités. Mais cela va, me semble-t-il, beaucoup mieux en le disant. Surtout à notre époque où la confusion en matière de droits de l’homme en général et de droits des minorités en particulier est générale…
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 10:31

http://www.christianophobie.fr/breves/le-honteux-et-criminel-traitement-de-la-manifestation-pacifique-des-coptes-au-caire-par-la-television-d’etat-egyptienne

Le honteux et criminel traitement de la manifestation pacifique des coptes au Caire par la télévision d’État égyptienne

octobre 14, 2011 par admin
Dans la catégorie: Brèves
Le soi-disant « printemps arabe » égyptien est le crépuscule des coptes de ce pays, et le « Conseil de transition », émané des hauts responsables militaires, s’apparente désormais au Comité de Salut Public de la Terreur révolutionnaire en France, qui organisa le génocide des Vendéens.

La télévision d’État a observé, pendant que se déroulait la manifestation pacifique des coptes au Caire le 9 octobre dernier, une “ligne” éditoriale dont on manque de mots pour la qualifier : désinformation, appel au meurtre des chrétiens, mensonges éhontés sur les faits qui se déroulaient…

Pendant des heures, les journalistes présentateurs ont répété jusqu’à plus soif que les coptes armés étaient en train d’attaquer les forces de sécurité, qu’ils avaient tué trois soldats et en avaient blessés de nombreux autres. Incroyables mensonges, mais crus par des musulmans déjà échauffés par la propagande hystérique des Frères Musulmans et autres salafistes, et invités par cette même télévision d’État à venir prêter main forte aux forces armées. Ce qui s’opéra et malheur aux coptes rencontrés dans les rues du Caire par cette tourbe fanatisée et déchainée…

La présentatrice de la télévision, Rasha Magdi, qui fut la voix et le visage de ce véritable appel à la guerre civile, a été “rabrouée” le lendemain par son employeur, mettant ses annonces sur le compte de la « nervosité » et corrigeant les informations mensongères sur l’assassinat de soldats par les coptes. Or, cette présentatrice s’est exprimée sur une autre chaîne indépendante de télévision, et a révélé qu’elle s’était contentée de lire un texte tout préparé par un ponte de la télévision d’État, reconnaissant alors qu’elle avait manqué de professionnalisme mais qu’elle ne voyait pas en direct les événements qui se déroulaient place Maspero…

Le ministre de l’Information, Osama Heikal, a nié le fait que des véhicules blindés anti-émeute aient délibérément écrasé des manifestants coptes pacifiques. Un autre mensonge démontré par la courte vidéo ci-dessous :

Deux jours après le massacre des coptes, le commandant Atman, du Conseil suprême des Forces armées (qui est la réalité du pouvoir en Égypte en attendant de passer “démocratiquement” la main aux Frères Musulmans) a cru pouvoir féliciter, au nom du Conseil, la télévision d’État pour sa remarquable couverture des événements de la place Maspero !

Des voix s’élèvent en Égypte pour exiger la démission d’Osama Heikal, et des centaines de journalistes de la presse, de la radio et de la télévision (photo) viennent de manifester pour dénoncer le « sectarisme » des médias étatiques et exiger qu’ils soient épurés de tous ces éléments islamistes et pousse-au-crime qui on ruiné, peut-être à jamais, le dialogue islamo-chrétien en Égypte. Seront-ils entendus ? J’en doute.

Source : Assyrian International News Agency (13 octobre)
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 11:02

http://ZENIT.org/

Appel de l'Église catholique d'Egypte, par le patriarche Naguib

Garantir à tous la sécurité

ROME, vendredi 14 octobre 2011 (ZENIT.org) – Garantir à tous la sécurité, c'est ce que demande le patriarche cardinal d’Alexandrie des Coptes catholiques, Antonios Naguib, président de l’Assemblée de la Hiérarchie catholique d’Egypte dans cet appel en date du 13 octobre, sur la situation des chrétiens en Egypte.

Il dénonce les violences de dimanche dernier (cf. Zenit des 9, 10 et 13 octobre 2011) et demande aux autorités d’assurer la sécurité de tous els citoyens : « Tout en condamnant de nouveau tout acte de violence et tous ses auteurs, nous appelons les responsables à prendre les mesures nécessaires et fermes, pour assurer la sécurité, établir les solutions claires et stables aux problèmes qui causent les tensions et les conflits, respecter la suprématie de la loi dans le traitement des conflits et des crimes, et veiller à l’objectivité des media. »

Appel de l’Église Catholique d’Égypte

« Soyez joyeux dans l'espérance, patients dans la détresse, persévérants dans la prière…Ne rendez à personne le mal pour le mal. Ayez à cœur de faire le bien devant tous les hommes. S’il est possible, pour autant que cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes…Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien » (Romains 12,12-21-TOB). Par ces recommandations de Saint Paul, nous cherchons notre chemin, en ce moment où il est difficile d’avoir une vision claire du présent et de l’avenir.

Le cœur meurtri, nous nous unissons à toutes les forces nationales sincères, responsables du présent et du futur de notre chère Patrie, pour manifester notre profonde douleur pour les évènements sanglants, subis par des fils et des filles fidèles et sincères, qui ont voulu contribuer à la marche démocratique du pays, par des manifestations pacifiques, comme de centaines d’autres groupes de citoyens. Malheureusement elles se sont terminées par la mort violente de 22 coptes et de 3 soldats, et par 329 blessés, d’après les déclarations officielles. Nous élevons nos prières pour le repos d’âme des décédés, la guérison des blessés, et le réconfort des familles endeuillées. Nous demandons que les Messes et les prières du dimanche prochain 16 Octobre, soient consacrées à ces intentions. Nous nous sommes unis aussi à tous les chrétiens dans la prière et le jeûne, à l’appel de Sa Sainteté le Pape Shenouda III, pour que le Seigneur accorde Sa paix à notre cher Pays.

Tout en condamnant de nouveau tout acte de violence et tous ses auteurs, nous appelons les responsables à prendre les mesures nécessaires et fermes, pour assurer la sécurité, établir les solutions claires et stables aux problèmes qui causent les tensions et les conflits, respecter la suprématie de la loi dans le traitement des conflits et des crimes, et veiller à l’objectivité des media. Nous avons pleine confiance que le Conseil Supérieur des Forces Armées, le Gouvernement et la Magistrature, sont à même de conduire le pays à la stabilité et la sécurité, dans la garantie du bien et de la dignité de tous les citoyens.

Nous appelons tous les membres de nos Églises à se dédier de toutes leurs forces à vivre dans un esprit de citoyenneté sincère, et de fraternité bienveillante avec tous leurs frères et sœurs de la Patrie, et de travailler avec assiduité dans tous les domaines et toutes les positions. Nous les appelons aussi à participer, en Égypte et à l’Étranger, dans l’action politique et électorale en cours - c’est un devoir sacré auquel il n’est pas permis de renoncer – en vue d’établir un État démocratique moderne, fondé sur la loi et la citoyenneté complète, et basé sur l’égalité, la justice et la garantie des libertés. Ceci pour assurer à l’Égypte un avenir meilleur, resplendissant par l’espoir et le travail, auquel nous continuons à contribuer généreusement, à travers nos institutions éducatives, caritatives et de développement, au service et pour le bien de tous les citoyens de notre cher Égypte, confiants en la divine Providence qui nous soutient.

Que le Dieu tout-puissant et bienveillant nous y aide, pour Sa gloire et le bien de tout le Pays, par la bénédiction de la Sainte Vierge Marie, Reine de la Paix.

Kobry-El-Koubbeh, Le Caire – Le 13.10.2011
+ Antonios Naguib
Patriarche Cardinal d’Alexandrie des Coptes Catholiques
Président de l’Assemblée de la Hiérarchie Catholique d’Egypte
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 11:06

http://ZENIT.org/

Coptes dEgypte : Message du patriarcat de Jérusalem

Le droit de bâtir des lieux de culte

ROME, Vendredi 14 octobre 2011 (ZENIT.org) – Les chefs des Eglises chrétiennes de Jérusalem demandent au gouvernement égyptien de garantir à tous les citoyens le droit de « bâtir des lieux de culte ».

Ils ont en effet adressé un message aux coptes d’Egypte après les violents heurts qui ont fait 24 morts et quelque 200 blessés le 9 octobre dernier dans la capitale égyptienne.

Ils demandent à toutes les parties « de pratiquer la retenue » et invitent le gouvernement égyptien à assurer à tous le droit de « bâtir des lieux de culte ».

A l’origine de ces affrontements, une manifestation organisée par les coptes pour protester contre l’incendie d’une église dans le gouvernorat d’Assouan, au sud de l’Egypte.

« Nous avons suivi avec amertume et tristesse, les événements sanglants qui ont eu lieu au Caire entre frères et concitoyens d’un même pays », affirment les chefs des Eglises chrétiennes de Jérusalem.

Ils déplorent le lourd bilan : « Nous sommes consternés par ces événements où deux cent personnes ont été blessées et 24 autres ont trouvé la mort. Nous offrons nos condoléances sincères aux familles des victimes ».

Ils demandent « à toutes les parties de pratiquer la retenue et de revenir aux valeurs communes de nos religions : la charité, le pardon et la réconciliation entre frères et sœurs ».

Les chefs des Eglises chrétiennes invitent enfin « le gouvernement égyptien et ses citoyens à construire une nouvelle société basée sur une nouvelle Constitution qui assurerait l’égalité pour chacun et le droit absolu à bâtir des lieux de culte qui doivent être respectés ».
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 11:07

http://www.zenit.org/index.php?l=french

Egypte : Message de solidarité des évêques européens

Après la répression du 9 octobre contre les chrétiens coptes orthodoxes

ROME, Vendredi 14 octobre 2011 (ZENIT.org) – Un message de solidarité à tous les citoyens, et plus particulièrement à la communauté chrétienne copte d'Egypte a été envoyé par le cardinal Péter Erdő, président du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE). Il rappelle que cette communauté est « un don pour la société égyptienne et pour tout le Moyen Orient ». Ce message fait suite à la sanglante répression de dimanche 9 octobre au Caire (Egypte) contre des coptes orthodoxes. Ces derniers protestaient pacifiquement contre le pillage et l'incendie d'une église à Assouan, dans le sud du pays.

« La présence des chrétiens coptes en Egypte, souligne le cardinal, remonte à la prédication de l’évangéliste Marc ». Et ceux-ci, ajoute-t-il, « comme tous les autres citoyens, sont engagés dans la construction d’une société empreinte de liberté, de justice, de vérité, et d’amour ».

Au nom de tous les évêques européens, le président du CCEE demande aux gouvernements des pays européens de « prendre position en faveur de tous ceux qui, comme les chrétiens, subissent des agressions pour leur appartenance religieuse ethnique ou sociale ».

Il exhorte également à demander au Seigneur, « pour tous les chrétiens en Egypte, la force de continuer à être des témoins authentiques du Christ et de la fraternité avec tous les hommes, sans laquelle, il ne saurait y avoir un meilleur avenir pour le pays ni pour l’humanité ».
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 14:40

http://www.generation-benoitxvi.com/Dominique-Souchet-La-France-doit.html

Accueil > Église et spiritualité > Dominique Souchet : « La France doit condamner les persécutions contre les coptes d’Égypte »
Dominique Souchet : « La France doit condamner les persécutions contre les coptes d’Égypte »

13 octobre 2011
Au Caire, le Printemps arabe se transforme en un automne sanglant, constate le député Dominique Souchet (MPF, Vendée). Il demande que le gouvernement français condamne avec la plus grande fermeté les très graves exactions commises par l’armée égyptienne, qui vient d’écraser sous ses chars les manifestants coptes pacifiques.
Dans un communiqué, le député dénonce également « l’inacceptable censure médiatique dont ces évènements ont fait l’objet de la part de la télévision nationale égyptienne » :

« Il est temps que la communauté internationale prenne la mesure de l’ampleur des discriminations qui frappent la communauté copte et exige le respect dû à cette composante essentielle et fondatrice de la nation égyptienne.

La politique discriminatoire et agressive à l’égard des coptes de la part du Conseil supérieur des forces armées qui assure l’intérim du pouvoir, vient contredire l’espoir de voir s’établir en Égypte un régime respectueux des droits de la personne et de la liberté religieuse, à la suite des mouvements de fraternisation entre musulmans et coptes chrétiens de la place Tahrir. »

Le député demande que cette politique fasse l’objet d’une condamnation particulièrement énergique de la part de la France et de la communauté internationale.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 15 Oct - 16:54

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/10/massacre-des-coptes-3-députés-interpellent-le-gouvernement.html

12 octobre 2011

Massacre des Coptes : 3 députés interpellent le gouvernement

Les députés Dominique Souchet (MPF), Bernard Carayon (UMP) et Christian Vanneste (UMP) ont interpellé le gouvernement sur les violences au Caire (25 morts et plus de 300 blessés). Dominique Souchet a demandé, dans un communiqué, au gouvernement français

"de condamner avec la plus grande fermeté les très graves exactions commises par l'armée égyptienne, qui vient d'écraser sous ses chars les manifestants coptes pacifiques".

"Il est temps que la communauté internationale prenne la mesure de l'ampleur des discriminations qui frappent la communauté copte (...). La politique discriminatoire et agressive à l'égard des coptes de la part du Conseil supérieur des forces armées qui assure l'intérim du pouvoir, vient contredire l'espoir de voir s'établir en Egypte un régime respectueux des droits de la personne et de la liberté religieuse (...)".

Bernard Carayon a appelé,

"le président de la République à prendre une initiative internationale destinée à garantir la sécurité et la liberté religieuse des chrétiens d'Orient".

Dans son communiqué, le député du Tarn a dénoncé

"les officiels égyptiens (qui) ont même appelé la population musulmane à rejoindre l'armée dans la rue, face aux chrétiens". "Des chrétiens qui, en Irak, en Algérie, ou dans la péninsule arabique payent sans cesse, dans le sang, l'attachement à leur foi".

Christian Vanneste a interpellé Alain Juppé, lors de la séance des questions au gouvernement, pour demander "quels moyens" Paris mettait "en oeuvre pour protéger" les 20 millions de chrétiens du Moyen-Orient, en faisant valoir que "la France (était) très attachée à ces communautés".

Posté le 12 octobre 2011 à 16h49 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Dim 23 Oct - 7:08

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/10/toute-une-propagande-haineuse-anti-copte.html

13 octobre 2011

"Toute une propagande haineuse anti-copte"...

Ainsi sous-titre la presse belge aujourd'hui qui revient sur les massacres de dimanche. Apprécions ce réveil d'une partie de l'Europe :

"Il est dix heures du soir. Une odeur de chloroforme flotte dans l’air brûlant. Sous la lueur crue des néons blanchâtres, les hommes courent, les femmes crient, les enfants pleurent comme si l’agitation et les voix pouvaient réveiller les morts. Recouverts d’un drap blanc maculé de sang, douze corps sont entreposés dans la petite pièce nue qui fait office de morgue à l’hôpital copte, au centre de la capitale égyptienne. Certains visages sont méconnaissables, disloqués et boursouflés.

Une jeune femme s’avance. Elle cherche un de ses proches. Un infirmier soulève le linceul. Elle s’effondre. "Ne pleure pas ! C’est un martyr ! Sa place est auprès de Dieu", lui lance une vieille femme, qui vient, elle-même, de perdre son frère. "Il manifestait pacifiquement. Pourquoi les militaires nous ont fait ça ? Parce que nous sommes chrétiens, voilà pourquoi !".

Posté le 13 octobre 2011 à 17h15 par Lahire
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Dim 27 Nov - 21:57

http://ZENIT.org/

Egypte : Les chrétiens condamnent la répression

Des morts et des blessés place Tahrir

ROME, jeudi 24 novembre 2011 (ZENIT.org) – Des dizaines de milliers de manifestants continuent de se rassembler sur la place Tahrir, au Caire, pour protester contre le ralentissement des réformes entreprises depuis la démission de l’ancien président Hosni Moubarak, il y a neuf mois.

Les forces militaires ont pris des mesures drastiques pour tenter de disperser les manifestants et , selon des sources médicales sur place, des heurts auraient fait entre 25 et 40 morts et plus de 1.500 blessés.

Des manifestations et affrontements ont aussi été rapportés à Alexandrie, Port-Saïd et d’autres villes.

L’évêque copte catholique de Guizeh, ville proche du Caire, Mgr Antonios Aziz Mina, a pris la défense des manifestants et vivement condamné l’action militaire : « Les autorités n’ont aucun droit de tirer contre des gens pacifiques », a dit l’évêque.

Interrogé par l’association internationale l'« Aide à l’Eglise en détresse » ( AED), il a expliqué qu'aussi bien les chrétiens que les musulmans sont descendus dans la rue pour « dèfendre les droits de l’homme ».

Ces rassemblements ont lieu à la veille des premières élections législatives depuis la chute de Moubarak, qui doivent débuter le 28 novembre, et s'étaleront sur près de quatre mois.

L’armée, qui tient les rênes du pays depuis la démission du raïs le 11 février, a promis de céder le pouvoir aux civils une fois élu un nouveau président. Toutefois aucune date n’a encore été fixée pour cette échéance qui pourrait ne pas avoir lieu avant la fin 2012 voire 2013.

Les relations entre l’Eglise copte et les dirigeants militaires sont particulièrement tendues, surtout depuis les attaques contre des manifestants chrétiens au Caire, le mois dernier. Celles-ci ont fait au moins 25 morts et des centaines de blessés.

Jeudi dernier, des centaines de chrétiens coptes ont effectué une marche pour réclamer justice pour ces victimes. Ils ont été attaqués par des personnes qui lançaient des pierres et des bouteilles : 25 personnes environ ont été blessées.

A l’occasion de l’entretien avec l'AED, Mgr Aziz a fait savoir que le régime n’avait toujours pas répondu aux demandes des manifestants d’alléger les restrictions au culte chrétien et à l’édification d’églises.

I. C.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Sam 10 Déc - 9:48

http://www.christianophobie.fr/breves/deux-coptes-egyptiens-assassines-par-une-tourbe-de-musulmans-a-el-ghorayzat

Riposte Catholique
Deux Coptes égyptiens assassinés par une tourbe de musulmans à El Ghorayzat

Dans la catégorie: Brèves
C’est un différend sans importance qui est à l’origine d’un déchaînement de violences musulmanes contre les chrétiens de la ville de El Ghorayzat (province de Sohag, en Égypte) qui compte 80 000 habitants. Une querelle entre John Hosni, un Copte négociant en matériaux de construction, et un de ses voisins musulmans, Mahmoud Abdel-Nazeer, a éclaté mardi 28 novembre dernier. Le Copte avait entreposé devant son commerce des tiges de fer et des sacs de ciment destinés à l’érection d’un mur pour le protéger des intrusions et du vol. Pour le musulman, il s’agissait là d’une tentative d’empiéter sur la rue et donc sur le domaine public. Une querelle de voisinage qui aurait pu se régler de manière civilisée devant la justice de paix. Mais le musulman, plutôt que d’intenter une action judiciaire, a préféré prendre d’assaut avec quelques militants salafistes, le commerce et la maison du chrétien pour la piller et y bouter le feu. Ce dernier s’est évicemment défendu et, dans la bagarre, a frappé à la tête Abdel-Nazeer avec une branche d’arbre, une blessure dont, malheureusement, l’agresseur décédera. Ce décès allait provoquer la furie des musulmans et les lancer dans un pogrome contre les chrétiens d’El Ghorayzat. Bilan terriblement meurtrier : deux frères coptes, Kamel Tamer Ibrahim (55 ans) et Kameel Tamer Ibrahim (50 ans), qui n’avaient rien à voir avec la querelle, ont été massacrés par la tourbe musulmane, trois autres chrétiens ont été grièvement blessés à coups de couteaux, de nombreux commerces et maisons chrétiennes ont été pillés et incendiés, les milliers d’agresseurs musulmans empêchant même, selon des témoins, les pompiers de se précipiter pour éteindre les incendies… À noter que les violences ont commencé à 11 h du matin mais que les forces de sécurités ne sont arrivées sur place que très tard dans la soirée.

Daniel Hamiche

Source : Assyrian International News Service

Social Tagging: Coptes assassinés • Egypte
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Her le Mar 13 Déc - 8:44

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/12/frères-musulmans-et-salafistes-en-tête-en-egypte.html

04 décembre 2011

Frères Musulmans et salafistes en tête en Egypte

Les Frères musulmans sont arrivés en tête du premier tour, avec 36,62% des voix. Suivent les salafistes du parti Al-Nour, avec 24,36%, puis le parti Wassat, avec 4,27%.


Les élections législatives sont loin d'être terminées. Ce premier scrutin ne concerne qu'un tiers des gouvernorats égyptiens. Les autres doivent encore se prononcer dans les semaines qui viennent.

Posté le 4 décembre 2011 à 18h52 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions Anti-chrétiennes et Martyrs Chrétiens en Egypte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum