Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:08

Benoît XVI ardent défenseur de la Création

ROME, Dimanche 27 août 2006. Lors de son intervention dominicale, le pape Benoît XVI a rappelé que le 1er septembre prochain, l'Église d'Italie célébrera la 1er Journée pour la sauvegarde de la création, grand don de Dieu exposé à une série de risques et à des styles de vie qui peuvent le dégrader.

La Création don de Dieu aux hommes
Benoît XVI ardent défenseur de la Création

Le pape Benoît XVI a mis en garde contre les conséquences de la dégradation de l'environnement qui "rend particulièrement insoutenable l'existence des pauvres de la Terre".

Le monde "est exposé à une série de risques dus à des choix et des styles de vie qui peuvent le dégrader", a déclaré le pape.

"La dégradation de l'environnement rend particulièrement insoutenable l'existence des pauvres de la Terre", a-t-il ajouté, en appelant les chrétiens à "s'engager pour prendre soin de la Création, sans en dilapider les ressources et en les partageant de manière solidaire".

Cet appel du souverain pontife au respect des ressources de la Terre intervenait à quelques jours de la "journée pour la sauvegarde de la Création" célébrée le 1er septembre en Italie par les associations chrétiennes.

Dans le dialogue avec les chrétiens de différentes confessions, il faut s'engager à prendre soin de la création, sans gaspiller les ressources et en les partageant de manière solidaire. Texte intégral

Ce n'est pas la première fois que le Saint-Père s'exprime pour défendre la Création.

Appel au respect de la nature lors de l'Audience du 5 juillet dernier.

Benoît XVI a une nouvelle fois appelé à la sauvegarde de l'environnement. Près de 20'000 fidèles assistaient sur la place Saint-Pierre à la dernière audience générale du pape avant la reprise de ces rendez-vous hebdomadaires au mois d'août.

Le pape a souhaité "un respect toujours plus grand pour la nature, confiée par Dieu aux mains travailleuses et responsables de l'homme". Il a ainsi encouragé l'initiative du patriarche de Constantinople Bartholomé Ier qui organise au Brésil un symposium sur l'environnement. Le patriarche orthodoxe organise pour la 4e fois cette rencontre interreligieuse sur le thème de la sauvegarde de la planète. Cette année, cette rencontre à laquelle participent des cardinaux de la curie romaine aura pour cadre une croisière en Amazonie.

Le pape avait déjà appelé au respect de l'environnement, à l'occasion de la Fête-Dieu, le 15 juin 2006. Il avait alors dénoncé la désertification de la planète et la faim dans le monde. "En cette période, nous nous rendons compte de la grandeur du don de l'eau et de notre incapacité à nous la procurer sans aide. Des hommes et du bétail meurent de soif dans des régions sans eau", avait alors déclaré Benoît XVI. "L'eau est un grand don dont nous avons besoin, et un élément que nous ne pouvons pas produire tout seuls", avait ajouté le souverain pontife. Benoît XVI dénonce la désertification et la faim dans le monde

Voici, pour mémoire, quelques extraits de la lettre du pape Benoît XVI au sujet de la Création et la Sauvegarde de la nature.

"Mettre l'accent, rappelait Benoît XVI, sur une catéchèse spécifique centrée sur la création, de manière à souligner la signification religieuse de sa sauvegarde, doit être lié au devoir des pasteurs, car cela peut avoir un fort impact sur la perception de la valeur de la vie et la recherche des solutions aux problèmes sociaux".

Puis le Pape Benoît XVI souhaite que ce congrès "attire l'attention des gouvernements et de l'opinion sur ces problèmes et la nécessité d'y répondre dans une région si touchée, dont l'équilibre écologique est gravement menacé".

"Je constate - écrit encore le Saint-Père - que notre engagement commun est un exemple de la collaboration qu'orthodoxes et catholiques doivent développer pour répondre ensemble à l'appel et au témoignage. Ceci suppose que tous les chrétiens soient prêts à cette charité qui trouve ses racines dans la foi. Ainsi pourront-ils offrir au monde une démonstration crédible de leur sens de la responsabilité en matière de défense de la nature".

Evoquant la participation au symposium amazonien de représentants des religions monothéistes, Benoît XVI note que le respect entre les religions passe par des initiatives de ce genre, qui touchent à l'intérêt général. "Il faut trouver -conclut-il- le moyen de faire converger les engagements particuliers vers la conservation de l'environnement que le Créateur a offert à l'homme". Benoît XVI
Méditation: L'Hostie "signe de la Création": Benoît XVI


Dernière édition par Hercule le Ven 24 Juin - 7:07, édité 2 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:09

Appel du Pape Benoît XVI au respect de la création
Hercule Aujourd'hui à 11:08

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2604074_seminaire

Appel du Pape Benoît XVI au respect de la création

ROME, le 26 avril 2007 - (E.S.M.) - Le Conseil pontifical Justice et Paix organise jeudi 26 et vendredi 27 à Rome, un séminaire sur le thème "Changements climatiques et développement". Au sujet de la réflexion sur "les changements climatiques et le développement", le pape Benoît XVI a lancé un appel au respect de la création.

Appel au respect de la Création
Appel du Pape Benoît XVI au respect de la création

Séminaire organisé par le Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix sur le thème: "Changements climatiques et développement".

Au sujet de la réflexion sur "les changements climatiques et le développement", le pape Benoît XVI a lancé un appel au respect de la création.

L'appel du Pape apparaît dans le télégramme, envoyé en son nom par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'État, aux participants du séminaire organisé par le Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix sur ce thème.

Le Saint Père Benoît XVI invite à adopter "des styles vie, des modèles de production et de consommation empreints au respect de la création et des exigences réelles du progrès des civilisations, en tenant compte de la destinée universelle des biens", comme le souligne la doctrine sociale de l'Eglise.

Le message exprime la "considération" de l'évêque de Rome pour cette rencontre qui a pour but, comme l'explique le secrétaire d'État, "d'approfondir les problèmes d'importance environnementale, morale, économique, sociale et politique, avec des conséquences surtout pour les secteurs les plus faibles de la société".

Au cours de ce séminaire, 80 experts de 20 pays des cinq continents vont s'interroger sur des questions complexes sur le changement climatique qui depuis longtemps est un motif de débat entre des scientifiques et l'opinion publique.

En introduisant les sessions de travail, le cardinal Renato R. Martino, président du Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix, a souhaité que "la rencontre favorise un échange fécond d'expériences, un dialogue profond et une recherche désintéressée, dans un climat de sérénité".

Sur l'équilibre nécessaire qu'il faut trouver entre les exigences de la protection du climat et du développement des peuples les plus nécessiteux, la doctrine sociale de l'Église a beaucoup suggéré, constate le cardinal, en rappelant la leçon "suprêmement pertinente et instructive" des premiers chapitres de la Bible.

Selon le cardinal, la domination de l'homme sur la création, voulue par Dieu, ne doit pas être despotique. L'homme doit "cultiver et garder" les biens de la création.

"Cultiver le développement de l'être humain, de tout l'être humain et de tous les êtres humains : c'est le défi que nous avons devant nous après avoir réfléchi sur les changements climatiques ", a affirmé le cardinal Martino.

Pour ce motif, il a fait appel aux consommateurs et aux industriels pour qu'ils aient un plus grand sens des responsabilités.

Le séminaire se déroule en quatre sessions, commençant ce jeudi, avec une approche approfondie de la réalité et des causes des changements climatiques actuels. Interviendront notamment l’ambassadeur de France délégué à l’environnement Laurent Stefanini, le représentant de la Fédération mondiale des scientifiques, Antonino Zichichi et le ministre britannique de l’environnement de l’alimentation et des affaires rurales, David Miliband.

Repères:

Le pape Benoît XVI a mis en garde contre les conséquences de la dégradation de l'environnement qui "rend particulièrement insoutenable l'existence des pauvres de la Terre"► Benoît XVI ardent défenseur de la Création

Des investissements bien choisis dans le secteur de l’eau et de l’assainissement constituent un mécanisme non négligeable d’accélération de la croissance économique et du développement durable, d’amélioration de la santé et de l’hygiène humaine, d’éradication de la pauvreté et de lutte contre la dégradation de l’environnement, déclarait le pape Benoît XVI dans son message pour la Journée mondiale de l'eau ► Benoît XVI : "l'accès à l'eau est un droit inaliénable de tout êter humain
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:11

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2303071_journee_eau

Benoît XVI : "l'accès à l'eau est un droit inaliénable de tout être humain"


ROME, le 23 mars 2007 - (E.S.M.) - A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le pape Benoît XVI a voulu être présent avec un Message à la signature du Card. Tarcisio Bertone, Secrétaire d'État, qui a été lu par le Mgr. Renato Volante, Observateur Permanent du Saint Siège près de la FAO.

Sans eau, la vie est menacée !
Benoît XVI : "l'accès à l'eau est un droit inaliénable de tout être humain"

Journée mondiale de l'eau

Hier, 22 mars 2007, a été célébrée à Rome, près du siège de la FAO, la Journée mondiale de l'eau. En cette occasion le pape Benoît XVI a voulu être présent avec un Message à la signature du Card. Tarcisio Bertone, Secrétaire d'État, qui a été lu par le Mgr. Renato Volante, Observateur Permanent du Saint Siège près de la FAO.

Message du pape Benoît XVI

À Monsieur JACQUES DIOUF
Directeur général de l’Organisation des Nations unies
pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO)

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, Sa Sainteté Benoît XVI me charge de vous transmettre, Monsieur le Directeur général, ainsi qu’à tous les participants à cette rencontre, ses cordiales et respectueuses salutations, de même que ses encouragements pour votre action en faveur de toutes les personnes qui, dans le monde, souffrent de la pénurie d’eau.

Dans le cadre de la décennie 2005/2015, que l’Assemblée générale de l’ONU a déclaré Décennie internationale d’Action : L’eau, source de vie, le thème de cette année - Faire face à la pénurie d’eau - nous offre l’occasion de réfléchir sur l’importance de l’eau comme source de vie, dont l’usage est nécessaire pour les cycles vitaux de la terre et fondamentale pour une existence pleinement humaine.

Nous sommes tous conscients de la difficulté d’atteindre à l’échelle mondiale l’objectif, que la communauté internationale s’est fixé, de réduire de moitié, à l’horizon 2015, la proportion des personnes qui n’ont pas accès à l’eau potable et aux services d’assainissement de base grâce notamment au développement de plans intégrés de gestion et d’utilisation efficace des ressources en eau. Nous sommes également tous convaincus de l’importance de ne pas trahir de tels objectifs, étant donné le caractère primordial que l’eau revêt quel que soit le processus mis en œuvre pour favoriser la promotion d’un développement humain intégral. Du reste, des investissements bien choisis dans le secteur de l’eau et de l’assainissement constituent un mécanisme non négligeable d’accélération de la croissance économique et du développement durable, d’amélioration de la santé et de l’hygiène humaine, d’éradication de la pauvreté et de lutte contre la dégradation de l’environnement.

L’eau, bien commun de la famille humaine, constitue un élément essentiel pour la vie; la gestion de cette ressource précieuse doit être telle qu’il en soit permis un accès à tous, surtout à ceux qui vivent dans des conditions de pauvreté, en garantissant la viabilité de la planète pour la génération présente comme pour les générations futures.

L’accès à l’eau compte en effet parmi les droits inaliénables de tout être humain, puisqu’il représente un pré-requit pour la réalisation d’une grande partie des autres droits humains, comme le droit à la vie, à l’alimentation, à la santé. Pour cette raison, l’eau «ne peut pas être traitée comme une simple marchandise parmi tant d’autres et son usage doit être rationnel et solidaire (...) Le droit à l’eau, comme tous les droits de l’homme, se base sur la dignité humaine et non pas sur des évaluations de type purement quantitatif, qui ne considèrent l’eau que comme un bien économique. Sans eau, la vie est menacée. Le droit à l’eau est donc un droit universel et inaliénable» (Compendium de la doctrine sociale de l'Eglise, n. 485). La Journée mondiale de l’eau représente une occasion précieuse de pousser la communauté internationale à déterminer des voies efficaces qui permettent à ce droit humain fondamental d’être promu, protégé et rendu effectif.

En ce sens, la gestion durable de l’eau devient un défi socio-économique, environnemental et éthique, qui concerne non seulement les institutions, mais la société tout entière. Ce défi doit être affronté selon le principe de subsidiarité, c’est-à-dire à travers l’adoption d’une approche avec la participation de tous, impliquant non seulement le secteur privé mais aussi et avant tout les communautés locales; le principe de la solidarité, pilier fondamental de la coopération internationale qui exige une attention prioritaire envers les pauvres; le principe de la responsabilité à l’égard des générations présentes et futures, ce qui implique la nécessité de réexaminer les modèles de consommation et de production souvent non durables quant à l’utilisation des ressources hydriques.

C’est là une responsabilité qui doit être partagée par tous et élevée au rang d’impératif moral et politique dans un monde qui dispose de niveaux de connaissances et de technologies capables de mettre fin aux situations de pénurie d’eau et à leurs conséquences dramatiques, qui concernent surtout les régions aux revenus les plus bas, dans lesquelles l’accès à l’eau peut souvent entraîner de véritables conflits, alors qu’elle peut devenir un motif de coopération inter régionale, là où est valorisée une approche à long terme, fondée sur l’interdépendance hydrologique qui associe les usagers de l’eau de pays voisins au sein d’un système partagé.

Ce sont tous ces aspects, Monsieur le Directeur général, qui sollicitent non seulement la responsabilité des gouvernants et des hommes politiques, mais qui interpellent chacun. Nous sommes tous appelés à modifier nos modes de vie, par un effort éducatif capable de redonner à ce bien commun de l’humanité la valeur et le respect qu’il mérite dans notre société. Par ailleurs, un tel effort d’éducation peut s’appuyer sur de nombreux textes sacrés des différentes traditions religieuses, comme la Bible, où l’eau est symboliquement source et signe de vie et dont la présence est souvent associée à la joie et à la fertilité, remplissant aussi un rôle de purification, de renouvellement et de renaissance.

En cette Journée mondiale de l’eau, le pape Benoît XVI invoque les Bénédictions du Dieu tout-puissant sur tous ceux qui sont engagés dans la poursuite des objectifs posés par la communauté internationale dans le domaine de l’eau. Heureux de vous transmettre ce message de la part de Sa Sainteté, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur général, l’expression de ma haute considération.

Du Vatican, le 22 mars 2007

Cardinal Tarcisio Bertone
Secrétaire d’État de Sa Sainteté


Lire également: Appel de Benoît XVI à une responsabilité partagée
Un diaporama assez explicite sur ce qui nous attend si nous continuons à gaspiller l'eau comme nous le faisons: Cliquer ici (âmes sensibles, s'abstenir)
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:12

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2203077_eau

Appel de Benoît XVI à une responsabilité partagée


CITE DU VATICAN, le 22 Mars 2007 - (E.S.M.) - Dans le cadre de la journée mondiale de l’Eau, la FAO a souhaité que le monde prenne conscience du fait que la lutte pour une eau propre et accessible à tous est devenue une priorité universelle. Le pape Benoît XVI a fait parvenir un message à la FAO.

La pénurie d’eau touche 40% de la population de la planète
JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU: APPEL DU PAPE BENOÎT XVI À UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE

"L’accès à l’eau est un droit inaliénable de tous les êtres humains, parce qu’il représente une condition pour le respect des autres droits, comme le droit à la vie, à l’alimentation et à la santé. L’eau ne peut donc pas être traitée comme une simple marchandise comme les autres. Son utilisation doit être rationnelle et solidaire" : tel est le message du Pape Benoît XVI, signé par le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, adressé au directeur général du Fonds des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) Jacques Diouf, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau.

Le Pape Benoît XVI appelle à "une responsabilité partagée" pour gérer cette "ressource précieuse, de manière à permettre son accès pour tous, surtout à ceux qui vivent dans la pauvreté" ; "un impératif moral et politique dans un monde qui dispose de niveaux de connaissance et de technologies capables de faire disparaître les situations de pénurie d’eau".

Selon le Pape Benoît XVI, "nous sommes tous appelés à modifier notre manière de vivre dans un effort éducatif capable de restituer à ce bien commun de l’humanité la valeur et le respect qu’il mérite (…) Un défi socio-économique, environnemental et éthique qui ne concerne pas que les institutions, mais la société toute entière"

Repères:
Journée mondiale de l'Eau : la pénurie d’eau touche 40% de la population de la planète.
Lors d'une conférence internationale organisée au siège de la FAO à Rome pour la «Journée Mondiale de l'Eau 2007» son directeur général Jacques Diouf a souligné la « grave préoccupation» de la FAO devant le fait que 1,2 milliard d'hommes vivaient déjà dans des zones où l'eau manque et que 500 millions d'autres étaient menacés de pénurie à court terme.

Texte intégral du message du saint Père: Benoît XVI : "l'accès à l'eau est un droit inaliénable de tout être humain"

Un diaporama assez explicite sur ce qui nous attend si nous continuons à gaspiller l'eau comme nous le faisons: Cliquer ici (âmes sensibles, s'abstenir)

Sources: ACQUA: MONS. BERTONE, ''NON VA PRIVATIZZATA'' - E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 22.03.2007 - BENOÎT XVI - BREVES
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:15

www.cef.fr/catho/endit/txtoffic/2000/respect_creation.rtf

Déclaration sur « le respect de la création »
13 janvier 2000

Les derniers jours du XXe siècle ont été caractérisés par deux événements qui ont marqué notre pays. D’une part, 21 ans après l’échouage de l’Amoco Cadiz, une nouvelle marée noire, provoquée par le naufrage du pétrolier Erika, a pollué 400 kilomètres du littoral atlantique, provoquant la suspension d’activités pour bon nombre de pêcheurs, ostréiculteurs, professionnels du tourisme et entraînant la mort de milliers d’oiseaux, englués dans le mazout. D’autre part, une tempête, qualifiée d’«exceptionnelle», a causé la mort de plus de 80 personnes et provoqué des dégâts considérables. Fatalité d’un phénomène qui a toujours existé? Conséquence d’un réchauffement climatique dû à l’effet de serre? Toujours est-il que notre civilisation technologique découvre une fois de plus sa grande fragilité et la fragilité de notre planète.
La récente Déclaration(*) de la Commission sociale des évêques de France, intitulée «Le respect de la création», vient rappeler à tous l’importance des problèmes de l’environnement. Sans tomber dans le catastrophisme inutile, force est de constater que le XXIe siècle dans lequel nous allons entrer devra affronter de nombreux et grands défis. «Ne nous sommes-nous pas comportés comme des prédateurs au détriment des générations qui nous suivent?» (n° 2).


Le poids de l’héritage

«Parce qu’il a donné la primauté au court terme, au productivisme mû par la recherche de produits immédiats» (n°4), le XXe siècle ne nous lègue pas que ses grandes réalisations. «Bien des déchets nucléaires ou toxiques ne sont pas ou sont mal éliminés. Des métaux lourds et des pollutions chimiques (pesticides, engrais...) sont emmagasinés dans les sols, les sédiments et les océans…» (n°4).
Au cours du XXIe siècle, les pressions sur l’environnement vont encore augmenter du fait de la croissance prévisible de la population mondiale et du nécessaire développement des pays du tiers-monde. Ce qui laisse prévoir une pénurie d’eau potable, source de conflits potentiels, en plusieurs points de la planète, la pénurie d’autres ressources, l’effet de serre, la désertification de nombreux territoires et les multiples formes de la pollution…
On parle d’une «3e révolution industrielle», celle des biotechnologies et des nouvelles technologies de l’information: elles peuvent offrir des opportunités nouvelles pour la gestion de l’environnement mais font émerger également de nouveaux risques. Quelles en seront les conséquences? «Des inquiétudes se manifestent déjà quant aux biotechnologies, au génie génétique, au clonage, aux organismes génétiquement modifiés (OGM)» (n°6).

Respecter la création

Les pouvoirs politiques ont commencé à réagir à ces problèmes, spécialement dans le cadre des Conférences de Stockholm (1973) et de Rio de Janeiro (1992), celles-ci reconnaissant et adoptant le concept de «développement durable» et le «principe de précaution». Les Églises l’ont fait également en particulier dans les rassemblements œcuméniques de Bâle (1989) et de Graz (1997).
La spécificité chrétienne consiste à se référer à la création: «Toute atteinte à la création est un affront au Créateur» (Cardinal Villot – 1971).
Aussi la déclaration de la Commis-sion sociale des évêques de France invite-t-elle les catholiques à revisiter leur théologie de la création.
L’attitude fondamentale vis-à-vis de la création ne doit pas être d’abord une attitude de domination sans retenue, mais de respect.
L’homme doit se considérer comme «gérant» et «jardinier»: «L’homme n’est pas le maître absolu de la création. S’il a le droit d’en user, il n’a pas celui d’en abuser. Il doit en être l’intendant et le gestionnaire responsable» (n°12).
Enfin, l’homme est appelé à dépasser une attitude utilitaire vis-à-vis de la création, à mettre un frein à la course effrénée au «toujours plus»: il se doit d’équilibrer l’action et la contemplation. Une véritable conversion est nécessaire «afin de reconnaître la beauté de la création et préserver le “bien commun” de toute l’humanité» (n°14).

Une action à mener
dans deux directions:

L’existence personnelle

«Chacun est appelé à repenser fondamentalement ses habitudes de vie, qu’il s’agisse de nourriture –frugalité, modération– des moyens de transport, des achats de biens d’é-quipement…» (n°16). Une au-todiscipline de la part des pays les plus avancés s’impose: «Il n’est pas juste qu’un petit nombre de privilégiés continue à accumuler les biens superflus en dilapidant les richesses disponibles, alors que des multitudes de personnes vivent dans des conditions de misère, au niveau les plus bas de la vie» (Jean-Paul II).

Dans la société civile
et politique

«C’est là que des progrès ou des innovations décisifs peuvent naître en matière de transport public, d’urbanisme, de gestion des ressources, de traitement des eaux et des ordures… C’est là qu’il est possible de donner à l’environnement la place essentielle qu’il mérite» (n°18).

Comme l’a si bien écrit Antoine de Saint-Exupéry:«Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»

P. Damien Le Douarin
Secrétaire de la Commission sociale


(*) La déclaration de la Commission sociale des évêques de France est publiée par le Centurion, le Cerf et Fleurus-Mame. 40 pages, 25F.

Elle est précédée d’une «Ouverture» signée de Mgr Olivier de Berranger, Président de la Commission sociale, et suivie de plusieurs annexes composées de psaumes, de prières et d’un texte de Pax Christi-France qui a collaboré activement à la réalisation de la déclaration.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 10 Mar - 10:17

http://www.franciscain.net/index.php?option=com_content&view=article&id=9&Itemid=162

Sauvegarde et Respect de la Création
« On n’a jamais vu pareille affection pour toutes les créatures ; il leur parle du Seigneur et les invite à la louange… Il laisse brûler les lampes et les cierges, ne voulant pas de sa main éteindre une lumière qui est le symbole de la lumière éternelle. Il marche avec respect sur les pierres par égard pour celui qui est appelé « rocher »… Il ordonne au jardinier de laisser en friche une bande autour du jardin afin que des fleurs et de la verdure puissent proclamer, en leur temps, combien est beau le Père de toutes choses… » Thomas de Celano, vita secunda, ch. 124

« Qu’ils respectent aussi les autres créatures, animées et inanimées, car "elles portent signification du Dieu Très-Haut" ; qu’ils cherchent à passer de la tentation d’en abuser à une conception franciscaine de Fraternité qui s’étend à tout l’univers. » (Extrait du Projet de vie des laïcs franciscains)


François d’Assise est reconnu par Jean Paul II comme modèle pour les écologistes ; il apporte un regard neuf sur la création et suscite une attitude fraternelle.

Quelques lectures pour aller plus loin:

« Le chant des sources » Eloi Leclerc Ed franciscaine/Ed Atelier

« Approches franciscaines de l’écologie » Michel Hubaut et Jean Bastaire. Ed franciscaines.

« Le chant de la création selon François d’Assise » de Bernard Forthomme. Ed franciscaines.

« Les cahiers de Saint Lambert, ensemble face la crise écologique » du groupe Bayard Press, toute nouvelle revue dont nous vous recommandons la lecture.

« L'eau pour la vie » (JPIC, Rome, 2003)

« Intégrité de la création : une question pour nous aujourd'hui » (JPIC, Rome, 2002),

collectif œcuménique Paix, Environnement et Mode de Vie :

La Fraternité Franciscaine Séculière (qui engage ainsi le réseau franciscain Gubbio) participe à ce collectif initié par Pax Christi et aux campagnes bimestrielles "Vivre autrement". Elle est signataire avec 25 autres mouvements et services d’Eglise des deux affiches annuelles. Ces campagnes sont destinées à interpeller tout public sur la nécessité de changer nos modes de vie. Les informations sont disponibles sur www.noel-autrement.org ou www.ete-autrement.org



Un temps de prière interreligieuse « 24 heures pour la Terre »

Organisé par la revue Prier à Paris à l’automne au Forum 104 de la rue de Vaugirard. La Famille franciscaine participe à cette initiative.

Plus concrètement

Réfléchir à nos modes de vies et changer quelques uns de nos comportements dommageables pour l’environnement, dans les domaines de la consommation, des transports, et des loisirs. Pourquoi pas initier en famille franciscain, et localement des groupes de réflexion sur ces sujets. Des idées concrètes sont données sur le site des campagnes qui conclue ainsi :

« DONNONS DU SENS A NOS ACTES, Il n’y a pas de geste inutile, les petits ruisseaux font les grandes rivières »
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Mer 6 Avr - 8:40

http://www.osservatore-vaticano.org/messages-du-pape/un-discours-equilibre-sur-lenvironnement?

Un discours équilibré sur l’environnement
Posté par Vini Ganimara dans Messages du Pape le 03 9th, 2011 | pas de réponse
Le Pape a envoyé aujourd’hui un message à la conférence épiscopale du Brésil, dans lequel il parle de l’amour de la création en termes équilibrés – aussi éloignés du panthéisme écologiste que du consumérisme:

« Un premier pas en vue d’une juste relation avec l’environnement serait que l’homme reconnaisse sa condition de créature. N’étant pas Dieu mais son reflet, il devrait être plus sensible à la présence divine dans ce qui l’entoure, car l’épiphanie divine se manifeste dans toute créature et dans l’être humain tout particulièrement… Ce n’est que s’il est capable de respecter la création qu’il atteindra la plénitude de sa propre existence. A l’inverse, s’il ne respecte pas la création qui l’entoure, l’homme se déprécie lui même. La première écologie est l’écologie humaine. Sans une nette défense de la vie humaine de sa conception à sa fin naturelle, sans la défense de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, sans la défense des exclus et des marginalisés de la société, y compris ceux qui ont tout perdu dans des catastrophes naturelles, il ne saurait y avoir de véritable défense de l’environnement. »
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Jeu 28 Juil - 21:42

http://www.zenit.org/

Benoît XVI plaide pour le respect de la création

Messages en français et en allemand

ROME, Dimanche 10 juillet 2011 (ZENIT.org) – A l’occasion des vacances, le pape Benoît a une nouvelle fois exhorté les chrétiens au respect de la création, notamment dans ses salutations en français et en allemand après l’angélus, à Castel Gandolfo où il se repose depuis jeudi dernier.

« En ce temps de vacances, chers pèlerins francophones, et particulièrement les choristes de la Basilique Notre-Dame de Lausanne, je vous invite à refaire vos forces en vous émerveillant devant les splendeurs de la Création », a déclaré le pape.

Benoît XVI a spécialement exhorté les parents à l’éducation de leurs enfants dans ce sens : « Parents, apprenez à vos enfants à observer la nature, à la respecter et à la protéger comme un don magnifique qui nous fait pressentir la grandeur du Créateur ! »

« En parlant en paraboles, a fait observer le pape, Jésus a utilisé le langage de la nature pour expliquer à ses disciples les mystères du Royaume. Que les images qu’il emploie nous deviennent familières ! Retenons que la réalité divine est cachée dans notre vie quotidienne comme le grain enfoui dans la terre. Á nous de lui faire porter du fruit ! Bon dimanche à tous ! »

En allemand, le pape a aussi cité la Lettre de Paul aux Romains : « La création tout entière attend la révélation des enfants de Dieu » (Rm 8, 19).

« Le salut que le Christ nous a offert signifie, a expliqué le pape, une responsabilité vis-à-vis de nos frères en humanité, et à l’égard de tout ce que Dieu a créé ».

C’est en effet la « volonté » de Dieu, déclare le pape, que les baptisés renoncent à toute attitude de « destruction » et vivent comme des « Hommes nouveaux », comme « ses fils et ses filles » de façon à « apporter sa paix au monde ».

Anita S. Bourdin
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Her le Ven 2 Déc - 11:07

http://www.zenit.org/index.php?l=french

L'importance d'une éducation à l'écologie pour tous

Benoît XVI invite au respect de la création

ROME, mardi 29 novembre 2011 (ZENIT.org) – « Soyez de véritables gardiens de la nature et la création », a déclaré le pape aux quelque 7.000 jeunes italiens de la fondation nationale « Sorella natura » (« Sœur nature ») reçus lundi, dans la salle Paul VI, à l’occasion de l’anniversaire de la proclamation de saint François d’Assise, patron de l’écologie, par Jean-Paul II.

A ces jeunes, engagés dans des projets éducatifs en faveur de la protection de l’environnement, le papea rappelé « le lien indissoluble » qui unit le respect dû à l’homme et dû à la nature dans la construction d’un avenir « responsable » pour l’humanité.

Les jeunes étaient guidés parle président de la Fondation, Roberto Leoni, le président honoraire, le cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga, qui a offert au pape une reproduction du Codex 338, renfermant les plus anciennes sources franciscaines, et l'évêque d'Assise, Mgr Domenico Sorrentino.

« François, fidèle à l'Ecriture, nous invite à reconnaître dans la nature un livre étonnant qui nous parle de Dieu, de sa beauté et de sa bonté », a souligné Benoît XVI dans son discours.

Et l’Eglise, a-t-il dit, « tout en appréciant les recherches et découvertes scientifiques les plus importantes, n’a jamais oublié de rappeler que notre véritable et profonde identité humaine se comprend mieux dans le respect de l'empreinte du créateur dans sa création ».

« Si l'homme oublie d'être un collaborateur de Dieu, a-t-il mis en garde, il peut faire violence à la création et provoquer des dommages qui ont toujours des conséquences négatives sur l'homme ».

« Aujourd'hui plus que jamais, il devient clair que le respect de l'environnement va de pair avec la reconnaissance de la valeur de la personne humaine et de son inviolabilité, à chaque étape de la vie et dans toutes les situations », a-t-il ajouté.

D’où l’importance d’une éducationà l’écologie, a poursuivi le pape, qui passe par les parents, les responsables scolaires, les enseignants, qui bénéficie du soutien d’institutions engagées dans cette finalité.

S’adressant alors plus particulièrement aux responsables de la société civile et au monde enseignant, Benoît XVI Il a souligné « l’évidence » actuelle du risque d’ « un avenir sombre pour l’humanité sur terre » si tous ne sont pas éduqués à « un mode de vie plus responsable à l’égard de la Création ».

« Que saint François nous enseigne à chanter, avec toute la création, un hymne de louange et d'action de grâces au Père céleste », a conclu le pape.

Isabelle Cousturié
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Respect de la Création - Appel du Pape Benoît XVI au Respect de la Création

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum