Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Mer 25 Mai - 21:47

http://dozule.net/index.php/sommaire

« Le retour du Messie dans la gloire »
70 questions réponses sur l’avenir du monde à travers les révélations de Dozulé

1. LE MONDE INVISIBLE RÉVÉLÉ PAR LES APPARITIONS
Peut-on aujourd'hui être chrétien et ne pas croire aux apparitions ?
La révélation est-elle close avec les Évangiles ?
Quand on est chrétien, qu'est-on censé croire ?

2. DOZULÉ

3. MADELEINE : SA CONVERSION MIRACULEUSE

4. ULTIME MESSAGE DU CHRIST
Avertissement
Les cinquante apparitions

5. ENQUÊTE ET DISCERNEMENT
Madeleine a-t-elle obéi à l'Église ?
Madeleine devait-elle obéir au Christ ?
Comment savoir si le message vient de Dieu ?
Les habitants de Dozulé étaient-ils informés ?
Quelles preuves a-t-on de l'existence de ces paroles ?
L'abbé L'Horset peut-il en être l'auteur
Les religieuses ont-elles tout inventé ?
Comment les laïcs ont-ils connu le secret ?
Ne s'agit-il pas d'une secte millénariste ?
Qu'est-ce qu'une secte ?
Le Pape a-t-il été prévenu ?
Quelle est la position de l'évêque de Bayeux ?
A-t-on le droit de faire connaître le Message ?
Comment croire à la présence réelle ?

6. L'AVENIR ANNONCÉ PAR LE CHRIST
Pourquoi l'emploi du latin ?
Les pécheurs

7. LA GRANDE TRIBULATION
(1ère partie : Gog et Magog)
La Tribulation annoncée au Pape
La Tribulation est-elle de foi évangélique ?
Troisième secret de Fatima annoncé à FO.N.U.
Le secret de La Salette
D'où viendra la Grande Tribulation ?
Comment imaginer la Russie comme l'ennemi Gog et Magog ?

8. L'APPARITION DE LA CROIX GLORIEUSE DANS LE CIEL
Pourquoi construire une Croix ?
Pourquoi en France ?
Pourquoi à Dozulé ?
La Croix Glorieuse à la place de l'arbre symbole du péché ?
Techniquement, la Croix est-elle édifiable ?
La signification du repentir à Dozulé.
Que signifient les dimensions de la Croix ?
La Croix Glorieuse annoncée par d'autres mystiques
Pourquoi prier sur la Hautte-Butte ?

9. LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION
Par qui va être faite la Nouvelle Évangélisation ?
Le Retour des Juifs, Signe des temps ?

10. L'UNITE DES EGLISES EN L'EGLISE
Mystiques ayant annoncé l'unité des Églises

11. LA CONSOLATION DU MONDE
Plan d'action de la miséricorde
La miséricorde de Dieu dans le message
De sœur Faustine à Dozulé
Un roi en France ?

12. LA GRANDE SÉCHERESSE MONDIALE
Comment arrivera la sécheresse ?
Les modifications climatiques actuelles

13. LA VENUE DE L'ANTI-CHRIST
(2e partie : la Grande Tribulation)
Origine et description
Stratégie de l'Anti-Christ

14. LE RATIONALISME : ERREUR DE L'INTELLIGENCE ET PERTE DE LA FOI

15. LE RETOUR DU CHRIST EN GLOIRE
Nous ne savons ni le jour ni l'heure ?
Cinq signes annonciateurs dans le message
Que sera le cataclysme final ?

16. LE JUGEMENT DES NATIONS
Sur quels critères aura lieu le Jugement ?
Vision du Jugement, de saint Jean à Madeleine
Où aura lieu le Jugement ?

17. LE NOUVEAU MONDE, LA NOUVELLE TERRE
Descriptions du Nouveau Monde
Que penser de la réincarnation et de la résurrection ?
Le millénaire de paix

18. LA BASCULE DES PÔLES
La Nouvelle Jérusalem, symbole ou réalité ?

19. ANCIENNE ET NOUVELLE JÉRUSALEM
Quand aura lieu le retour du Christ ?
La Croix Glorieuse bientôt élevée ?
Les apparitions du Christ à Dozulé terminées ?
Rôle des laïcs, le discernement du divin

EPILOGUE DE L'APOCALYPSE

CONCLUSION

PRIÈRES DICTÉES PAR LE CHRIST
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 1 Juil - 11:08

QUE S’EST-IL PASSÉ À DOZULÉ
En ce "DIMANCHE 29 MAI 2011" ?

(envoyé par Hubert Marie - old35@free.fr - site : http://www.dozule.info/ - mardi 28 juin 2011)

L'annonce du 29 mai 2011

Oui ! Quelque chose s’est produit dans l'église Notre Dame de Dozulé le dimanche 29 mai 2011 (dimanche de "première communion"), présidé par Monseigneur Jean Claude Boulanger lui même, en la présence du Père de Ballore, curé de la paroisse.

L'église est pleine, c'est celle des grands jours de fête. Parents et amis des communiants entourent ceux-ci de leur affectueuse attention.

La messe célébrée par Monseigneur se termine. Ce dernier s'efface pour laisser la parole au Père de Ballore devant le micro.

Monsieur le curé de la paroisse de Dozulé prononce alors ces paroles étonnantes. Il appelle, d’abord, Madame Mazot et lui demande de venir jusqu'à lui. Il l'a prie de s'agenouiller. Il pose ses deux mains sur sa tête et prononce ces mots stupéfiants : « Madame Mazot, au nom de l'Eglise je vous nomme la responsable de l'accueil des pèlerins sur la Haute Butte à Dozulé. Dans les difficultés, je serai là pour vous aider »

Le Père de Ballore lui donne sa bénédiction. Chacun retient son souffle. Madame Mazot se relève.
Monseigneur assiste sans un mot à cette nomination qu'il a désiré. Voilà plus de 30 années que nous attendions un geste de l'Église et en ce jour, il s'est manifesté. Deo gratias...

La porte sur les « Apparitions de Dozulé » est maintenant entre-ouverte. Que notre évêque, Monseigneur Jean Claude Boulanger en soit infiniment remercié.

/////////////////////////////////////////////////////////////////

Commentaire d'Hercule : Je demande à tous ceux qui ont foi dans le message de Jésus à Dozulé de prier avec la petite Thèrèse :

- pour Monseigneur Jean-Claude Boulanger, le nouvel Evêque du diocèse de Bayeux-Lisieux à charge de Dozulé ;
- pour tout le clergé de ce diocèse et plus spécialement pour le Père Hubert de Ballore, le nouveau curé de la paroisse de Dozulé ;
- pour que le Ciel envoie des signes forts par de une pluie abondante et bienfaisante de nombreuses vocations religieuses et sacerdotales sur ce diocèse ;
- pour un déluge de nombreuses et solides conversions au pied de la Croix Glorieuse au sommet de la Haute-Butte ;
- pour le retour de Madame Madeleine Aumont à Dozulé, comme le Seigneur le lui avait demandé en ne quittant pas cette ville plus d'une journée (La grande honte de la France : elle a été placée sous tutelle et déplacée dans une maison de retraite de Livarot) ;
- pour tous ceux qui, tout au long de ces années de pénitence, sont restés fidèles au message de Jésus à Madeleine Aumont, en fidélité au Pape et à l'Eglise, malgré les sarcasmes et les quolibets ;
- pour l'atténuation des épreuves à travers le monde et pour tous les gens qui souffrent ;
- pour l'Eglise toute entière et pour que le Saint Père résiste et tienne bon devant les loups ;
- pour l'apostolat des laïcs et pour chacun d'entre nous qui sommes appelés à parler aux âmes en détresse, aux brebis égarées, pour cette mission délicate d’enseigner aux hommes le chemin du retour à Dieu.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 1 Juil - 12:19

http://www.ressource.fr/devoilement/4Eglise_devoile/t3-1998-p181-185.pdf

Premier témoin L’Abbé Victor L'HORSET

L'abbé Victor l'Horset a été curé de Dozulé de 1966 à 1977, et son livre * est celui d'un témoin privilégié de "ce qu'il est convenu d'appeler l'évènement de Dozulé " p 3, car il fut toujours le premier à entendre le récit des apparitions de la Croix et du Christ à Madeleine Aumont, et fut lui-même présent lors de plusieurs d'entre elles. Et deux ans avant l'apparition de la Croix, le 28 mars 1972, il fut déjà "le confident et conseiller spirituel " de Madeleine, p 3

Dans son récit, il met en relief deux dates qui sont essentielles à ses yeux :

a) le 12 avril 1970, date d'une communion de Madeleine "qui marque un tournant dans sa vie" : "Depuis le 12 avril 1970, elle ressent la Présence du Christ Jésus. Elle vit avec Jésus. Cette communion qu'elle a faite ce jour-là a marqué ... une transformation de tout son être, une transfiguration. Son visage, ses yeux, son sourire reflètent la douceur, la bonté de Celui qui a pris possession de son être".
Dans son premier chapitre intitulé "Préparation de la Messagère ", l'abbé L'Horset donne, par des pages très fortes, son témoignage sur les grâces reçues alors par Madeleine. Car lorsque celle-ci lui remit le récit de sa communion du 12 avril, le curé de Dozule n'eut aucun doute : il s'agissait de grâces mystiques. "Rentré au presbytère, écrit-il, je lus ces pages où cette femme, si simple, qui ressemblait à beaucoup de mes autres paroissiennes, me faisait part des grâces extraordinaires qu'elle avait reçues... Tout dans ces pages était limpide, transparent, exprimé avec la simplicité d'un enfant et la profondeur d'une âme mystique." p 35.

Il en tire la conclusion pour les évènements de Dozulé : "Dozulé apparaît ainsi comme un miracle de l'Eucharistie, et les apparitions du Christ seront le prolongement de cette grâce eucharistique dont Madeleine aura bénéficié depuis deux ans et dont elle bénéficie encore." p 35.

b) le 27 décembre 1972, date de la 7e apparition - en fait de la première du Christ après les six apparitions de la Croix seule à la porte de l'Église, au moment où le curé et Madeleine en sortent : "Elle se met à genoux, en silence, fait lentement le signe de la Croix. Je la regarde, immobile, toute absorbée par sa vision. Son visage, ses yeux en reflètent la beauté, dans une douce expression de joie et de paix. Madeleine vient de pénétrer dans un univers d'ineffable lumière. Elle est en extase. C'est la première fois de ma vie que je vois une personne en extase ... Et voici qu'elle parle. Elle prononce d'une voix distincte et sans la moindre hésitation ni la moindre erreur : « O sorte nupta prospera, Magdalena, annuntiate virtutes ejus qui vos de tenebris vocavit in admirabile lumen suum »"p 55-56.

Pour l'abbé L'Horset "cette apparition et ce message" sont essentiels pour comprendre Dozulé car ils "contiennent la substance de tout le message de Dozulé : c'est le Message Pascal. Il s'agit de passer des ténèbres de l'incrédulité à l'admirable lumière de la Foi, pour se préparer à passer des ténèbres de ce monde à la Lumière sans déclin, lors du retour du Christ dans la gloire. Oui, préparons-nous, car ce Retour est proche. C'est le thème du message de Dozulé." p 57.

Avec ce récit de l'ancien curé de Dozulé, plutôt centré sur la voyante, en tout cas dans les deux premiers chapitres, on a donc un témoignage d'une grande force sur l'authenticité mystique de Madeleine Aumont et sur le sens pascal du Message de Dozulé.
D'autre part, tout au long de son ouvrage, l'abbé L'Horset affirme clairement un certain nombre de convictions qui mériteraient peut-être d'être regroupées :

- "la Croix Glorieuse, c'est aussi Jésus Ressuscité" : c'est Jésus qui dit cela le 3 mai 1974, et l'abbé L'Horset montre, à la lumière de cette parole, ce qui s'est passé le 27 décembre 1972. "Et, de fait, dans la présente apparition, il semble qu'il y ait deux appari- tions successives, celle de la Croix, puis celle du Christ. Et cependant l'apparition, dans ses deux temps, reste homogène : Même piédestal, le même nuage ovale sert de support d'abord à la croix, puis à la forme humaine, qui manifeste la Présence du Christ glorieux, comme le revers et l'avers de la même médaille"

- "Le retour du Christ est proche. Nous ne savons ni le jour, ni l'heure. Le délai qu'Il nous accorde est celui de la Miséricorde et de notre conversion. Alors, après avoir été l'instrument de notre Rédemption, la Croix Glorieuse sera le signe du Retour du Christ dans la Gloire"

- La croix demandée par le Christ "se révèle parfaitement réalisable" alors que, "par sa dimension, (elle) semble un défi à la sagesse humaine" p 9. Et il dit plus loin : "Une croix de 738 mètres, c'est de la folie ! Mais j'y crois parce que, précisément, c'est de la folie, et que cette hauteur pourrait signifier une Vérité infiniment plus grande qu'une érection matérielle démesurée" p 197.

- il faut veiller et prier, comme Jésus le demande à Madeleine : "Veillez et priez. Attendez chaque jour le retour du Fils de l'Homme" (49 ap - 6 octobre 1978). L'abbé l'Horset invite en particulier ses lecteurs "à relire et méditer" les promesses du Christ de la 35e apparition (5 décembre 1975), "à en faire une neuvaine de prières, comme le Seigneur nous y invite" p 162.

- une "nouvelle commission diocésaine, faisant appel cette fois à des témoins authentiques, qui n'avaient pas été consultés la première fois" est souhaitable afin de permettre "à notre Évêque de « suivre cette affaire avec la même vigilance prudente »" p 16.

On a cependant quelques regrets à la lecture du livre de l'abbé L'Horset. Le premier est qu'il témoigne si peu de ses propres initiatives et démarches ou, lorsqu'il le fait, que ce soit avec beaucoup d'imprécision. Car, entre 1970 et 1978, il ne fut pas seulement témoin mais acteur, et acteur important. Un calendrier détaillé de ses interventions dans le déroulement de l'histoire de Dozulé entre ces deux dates - et au-delà - complèterait utilement son récit. Ainsi, on aimerait savoir quelle fut la date exacte du premier contact du curé avec l'évêque au sujet de Dozulé (cf. page 5), à quel moment un cahier spécial pour les manifestations "diaboliques" a été ouvert et sur quelles bases, quels critères ?

Le deuxième regret concerne l'explication qu'il donne du retard mis par l'Église à reconnaître le Message de Dozulé. Pour lui ce sont "les intempérances de langage, les interprétations trop personnelles, les zèles sans contrôle, qui ont rendu suspect aux yeux de l'autorité responsable l'événement de Dozulé" p 12, et plus précisément, "parce qu'il y a eu amalgame entre vraies et fausses apparitions et que, de ce fait, il était difficile à la commissio n d'enquête de faire le discernement nécessaire" - Article du pays d'Auge (encart du livre après la page 130).

Quelle souffrance de voir, à la 36e apparition du 25 décembre 1975 "ceux qui ont la charge du message" accorder plus d'impor- tance aux faiblesses de certains - faiblesses que Satan sait utiliser - qu'à la Miséricorde venue parler au cœur de chacun, à Dozulé ! Et Jésus dit, dans la 35e apparition à Madeleine Aumont : "Les flammes de Mon Coeur me brûlent. Plus que jamais je veux les verser à chacun d'entre vous"

Bures/Yvette, le 14 août 1998 Geneviève Gadbois

* Abbé V. L'Horset, Dozulé (1970-78) - Récit inédit du pre- mier témoin, Paris, 1996-97, p. 3
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 1 Juil - 12:34

http://www.ressource.fr/devoilement/4Eglise_devoile/t3-1998-p181-185.pdf

Suzanne AVOYNE

Dans ce livre 1, Suzanne Avoyne

"l'un des rares témoins oculaires et privilégiés qui assista à quinze Apparitions, et amie de Madeleine Aumont, désire dire la Vérité qui pèse sur sa Conscience" p 7.

Cette vérité, c'est la conviction qu'à Dozulé, "rien n'a été fait comme Jésus l'a demandé, absolument rien. On a tout empêché, on a toujours désobéi, et on dit que tout est de notre faute, parce que nous avons parlé !" p 7.

Et elle démontre ce qu'elle affirme : "Quand on reprend le Message au départ, et qu'on le compare à ce qui a été fait, on est triste. Tout au début, Jésus prépare le coeur de Madeleine. il attend deux ans, Il lui montre Sa Croix, lui demande de trouver trois personnes pour prier là où Elle est apparue afin qu'Elle soit élevée, et on refuse ! On va prier dans la Chapelle, et on garde le silence ! Alors que Jésus dit : « Criez sur les toits ce que vous venez d'entendre et de voir ! » ... Jésus semble se soumettre au Prêtre en apparaissant dans la Chapelle, alors qu'il aurait voulu que tout se passât à l'endroit où la Croix était apparue. Voyant toujours ce refus, Il choisit cette religieuse de passage, mais la désobéissance continue. Il apparaît dans l'Église, montrant par là que le lieu de Ses Apparitions n'est pas privé. Il apparaît donc devant 50 personnes, demandant à nouveau d'aller prier là où la Croix est apparue. Il faut relire la 28e Apparition ! Si le Prêtre alors présent, avait pris le micro et dit : voulez-vous qu'on aille faire une prière tous ensemble; il y aurait eu alors obéissance à Jésus, et Il aurait donné Sa grâce à ces per- sonnes qu'Il avait choisies ... Mais hélas ! le Prêtre a pris le micro et a dit : «Gardez secret ce qui s'est passé». C'est tout le contraire de ce que Jésus demandait. On refuse d'obéir au Christ ! Alors Jésus semble ne plus avoir de choix, et Il dit : « A cause de l'inactivité des Prêtres, je proclame bienheureux ceux qui feront connaitre mon Message, et le mettront en pratique ».

Il donne la mission aux laïcs et Il le confirme dans la 50e Apparition que certains accusent d'être diabolique ! Ainsi, rien n'est accompli ! " p 68-69.

Pour Suzanne Avoyne, la reconnaissance du Message de Dozulé n'a été retardée ni par Madeleine, ni par l'évêque : les reproches de Jésus "vont uniquement au Prêtre et aux Religieuses, jamais à Madeleine, ni à l'Évêque qui n'a pas reçu la grâce que Jésus voulait lui donner par la bouche de saServante : « Son coeur fondra et le Message passera » " p 69. Aussi ce livre apparaît-il comme un appel à Madeleine Aumont pour que celle-ci rejette "toutes les calomnies, les mensonges, et les médisances dites et écrites dans certains livres" et pour qu'elle vienne prier, lui dit-elle "là où Jésus vous l'a demandé, là où Sa croix Glorieuse vous est apparue, sur la Haute Butte, c'est de droit votre place" p 4.

C'est aussi un témoignage précieux sur certains faits précis de l'histoire des apparitions - en particulier sur le passage de Gérard Cordonnier à Dozulé - mais surtout sur toutes les grâces reçues pour que soient possibles la récitation du chapelet au lieu même de l'apparition de la Croix Glorieuse, la Haute Butte, et la procession au bassin de purification. C'est aussi par grâce que furent installées les statues de Notre-Dame de Fatima et de saint Michel. La réserve que l'on fera sur ce livre concerne la chronologie, peu respectée dans la succession des chapitres, et surtout les références à l'histoire de Dozulé empruntées au livre Etre mon Apôtre - sans citer cet ouvrage - et très mal comprises. C'est la bulle de Célestin III qui a accordé le privilège de l'exemption au prieuré de sainte-Barbe-en-Auge, dont dépendait Dozulé 2.
La charte de 1257 de saint Louis, elle, n'a été citée que parce qu'elle contenait la première mention de Dozulé : Dorsum ustum 3.
Bures/Yvette, le 16 août 1998 Geneviève Gadbois

1 Suzanne Avoyne Jésus est apparu à Dozulé. Journal d'un témoin - mars 1998
2 Être Mon Apôtre, 1997, 3e édition, p. 120
3 Être Mon Apôtre, 1997, 3e édition, p. 116
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 1 Juil - 13:03

http://olivier.delannoy.free.fr/dozule/downloads/n07.pdf

INTERVIEW DE MADELEINE DANS LE JOURNAL "LE PAYS D'AUGE"

Pour le 25ème anniversaire de la première apparition, Madeleine a de nouveau accepté de répondre à un certain nombre de questions. Il nous a semblé tout à fait opportun de redonner le texte de cet interview publié dans le
Journal "Le Pays d'Auge"

• Après vingt ans de silence, l'abbé L'Horset a livré son témoignage l'an passé. Qu'en pensez-vous ?
- Il n'était pas en retraite. Maintenant qu'il est en retraite, il a le temps de le faire. L'Évêque lui a même donné la permission.
Je le trouve très bien, son témoignage.

• Sa démarche vous réconforte-t-elle ?
- Ah, je comprends. C'est le seul livre que je re- commande à tout le monde.

• Début janvier, un projet d'élévation matérielle de la croix de 738 m. a été présenté à Dozulé. Les trois communes concernées se sont élevées contre toute construction sur le site de la Haute Butte. Quelle a été votre réaction?
- Je suis entièrement d'accord avec monsieur Masson, maire de Dozulé et les conseillers municipaux de ne pas permettre à l'association "Ressource" d'élever la croix. D'ailleurs, si on croit au message de Jésus, il demande à l'Église d'élever cette Croix et à personne d'autre. Même si l'Église n'élève pas la Croix, c'est regrettable mais tant pis car, si c'est quelqu'un d'autre qui l'élève, cela n'aura aucune valeur.

• Faut-il élever la Croix et le Sanctuaire ? - Jésus n'a pas demandé de construire une croix, il a dit
d'élever une croix et qu'elle soit lumière.
Peut-être, m'a-t-on dit, peut-on la faire apparaître en rayon laser. Cela n'existait peut-être pas quand Jésus l'a demandé, mais Jésus connaît tout...

• Nous sommes le 28 mars 1997. 25 années se sont exactement écoulées depuis la première apparition du mardi 28 mars 1972. Pensez-vous que quelque chose a changé pendant ce quart de siècle et dans quel sens ?
- L'Église n'a pas reconnu, comme beaucoup d'autres apparitions. San Damiano, Medjugorje, rien n'est reconnu. Que l'Église soit un peu prudente, je la comprends, mais ils sont un peu trop durs quand même, par moment. Quand il a été dit dans le message que Satan était déchaîné dans toute sa force, on ne s'en apercevait pas comme maintenant. Plus ça va, plus on s'en rend compte. Vous ne croyez pas ? Les nouvelles ne sont pas belles. Il faut voir un peu les nouvelles comme elles sont à l'heure actuelle. Quelle horreur !

• 25 ans, c'est long. Pourtant rien n'a bougé. La vie continue comme avant ?
- Rien n'a bougé mais il y a toujours du monde qui vient là-haut. Il y a eu des conversions sur la Haute Butte. C'est cela que le seigneur a dit: si la croix était élevée, il y aurait beaucoup de conversions. Il y en a déjà eu pour montrer que c'est vrai, mais vous savez...
Le dernier converti... C'est un garçon qui n'avait pas la foi, qui n'était même pas croyant. Un jour, il a entendu parler de Dozulé. Il y est allé comme cela, par curiosité. Il a été poussé à y retourner une seconde fois. Un garçon qui avait la tête sur les épaules, un ingénieur qui avait une vie de famille, il parlait même de mariage. Et puis, il est allé là-haut, il a été converti. Il a tout laissé tomber, son métier, sa petite copine. Il est rentré au séminaire et il a été ordonné prêtre...
Il y en a d'autres que lui qui ont été convertis.
Une Belge, un jour, est venue. Elle n'avait pas la foi non plus. Sa vieille maman était assise là, elle pleurait.
Elle me racontait sa vie. Elle m'a dit carrément qu'elle était une prostituée. Elle avait un fils de 12 ans. Elle ne savait même pas qui était le père, tellement elle a eu d'hommes. Elle est rentrée dans un couvent. C'est quand même beau.
Si cette croix était élevée de terre, je vous assure, ça changerait bien des choses, mais l'Église ne fait rien.

• Personnellement, quand vous jetez un regard sur toute cette période, quel est votre sentiment ?
- Personnellement je suis tout à fait en paix. Parce que le Seigneur m'a dit: "Que la paix reste avec vous et avec tous ceux qui vous approchent". C'est pour cela que je suis en paix.
Vous savez, le latin que je répétais, je n'y comprenais rien. C'est Monsieur le curé qui traduisait, après. Je n'ai pas d'instruction, je n'ai jamais appris le latin.

• Depuis 1982, les apparitions ont cessé. Vous ne ressentez vraiment plus rien ?
- Si ! Dans la Communion, je ressens toujours une petite présence, chaque fois que je communie, mais moins forte qu'à ma conversion.

• Elle se traduit comment ?
- Comme quelqu'un, quelque chose en moi. Je ne peux pas vous dire quoi, mais quelque chose en moi.
J'ai été convertie, je n'avais pas la foi.

• Ne vous arrive-t-il pas de douter, de vous interroger ?
- Ah, pas du tout. Je ne doute pas du tout. Si j'avais vu le Christ plusieurs fois sans paroles, sans rien, il y a longtemps que je me serais dit : "mais, j'ai dû avoir une hallucination". J'ai quand même la tête sur les épaules. Je me serais dit cela. Mais tout ce que j'ai dit et répété, le latin comme le français, j'ai quand même pas rêvé. Je lui ai même touché les mains, au Christ. Il a dit : "Un esprit n'a pas de mains, pas de chair, approchez et touchez mes mains".

• En un mot, comment résumer les "apparitions" ?
- C'est pour la conversion. Pour que la croix s'élève un jour, que tout le monde vienne s'y repentir et y trouver la paix et la joie. C'est cela qui a été dit.

• Qu'est-il demandé ? - D'élever une croix.

• Qui détient l'original du message ?
- C'est l'abbé L'Horset. Quelqu'un (M. de Guibert) doit éditer mes cahiers. L'abbé L'Horset est d'accord. Je ne prends pas un sou dessus. Je n'ai pas le droit de prendre d'argent. Rien. Encore moins pour les cahiers, sûrement pas.

• Faut-il qu'une nouvelle commission diocé- saine reprenne l'enquête comme le souhaite l'abbé L'Horset ?
- Oui. Ils feraient bien de reprendre l'enquête, car elle n'a jamais été faite sérieusement. Les témoins n'ont même pas été questionnés, à Dozulé. Il y a des témoins qui me soutiennent. Ils ont été marqués dans le livre de l'abbé L'Horset.

• Quel est votre souhait le plus profond ?
- Que la croix s'élève un jour. Pour moi, personnel- lement, ça m'est égal si elle n'est pas élevée. Si on n'y croit pas, ça m'est égal. Mais c'est pour le monde que je regrette, parce que tous ceux qui viendront se repentir trouveront la paix et la joie. Ce sera un retour vers Dieu. Le monde en a besoin.

• Avez-vous l'impression que, de votre vivant, vous pourrez assister à l'élévation matérielle de la croix ?
-Cela, je n'en sais rien du tout. En principe, le Seigneur l'avait dit, mais je ne peux pas savoir. Est-ce que l'Église reconnaîtra ?
Si l'Église n'élève pas la croix, le Seigneur la fera apparaître un jour. Mais quand ? On ne sait pas non plus.

• En cette journée du vendredi 28 mars 1997, avez- vous un conseil, une recommandation à donner aux pèlerins qui sont présents sur la Haute Butte ?
- Il faut qu'ils aillent prier là-haut. C'est tout.
Dans quel sens ?
- Dire la prière de Dozulé: "Pitié mon Dieu..." , pour l'élévation de la croix.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 1 Juil - 13:03

Bonjour à tous,

Bien entendu qu'il faut étudier les vieux grimoires pour mettre en application les conseils de Saint Pierre et de Saint Paul :
- "Accueillez les prophéties, discerner et retenez ce qui est bon !"
- "L'esprit des prophètes est soumis aux prophètes, car Dieu est un Dieu d'ordre et non de désordre..."

Ce qui signifie qu'il en est des évènements futurs annoncés par les prophéties comme des choses que vous apercevons à l'oeil nu à l'horizon et à grande distance. Plus nous nous approchons des objets observés, plus leurs formes et les détails se précisent mais dans l'ensemble, c'est toujours la même chose qui est décrite et ce qui est décrit en position rapprochée doit donc être identique dans les lignes générales au même élément qui a été observé et décrit de très loin.

Avec les prophéties chrétiennes, c'est exactement la même choses sauf que ce qui nous éloigne des évènements décrits ne sont plus des kilomètres, à savoir des distances en longueur, mais des années et des siècles, à savoir des distance d'éloignement en durée de temps.

Pour discerner sur les prophéties nouvelles de Marie-Julie Jahenny, de Marthe Robin et sur la multitude de prophéties modernes à travers le monde, qu'elle soient données lors d'apparitions mariales ou lors de révélation privée, il est nécessaire d'étudier les prophéties anciennes et de les comparer entre elles.

C'est le seul discernement possible conseillé par les apôtres et il n'y en a pas d'autre.

Beaucoup d'Evêques et de prêtres condamnent le surnaturel prophétique sur un ressenti personnel ou à cause du relativisme qui empoisonne leur propre foi en leur faisant rejeter tout surnaturel, de crainte de se faire traiter de fous. C'est dommage car aujourd'hui, les événements annoncés les concernent en premier chef et beaucoup resteront aveuglé jusqu'aux pires erreurs.

Marie -Julie et Nostradamus annoncent exactement la même chose sur la France, sur l'avènement du Grand Monarque et d'Henri V de la Croix qui de roi deviendra empereur, sur le grand soulèvement et l'invasion de l'Islam radical.

Si vous ne le comprenez pas par anticipation avec l'aide des prophéties, vous le comprendrez certainement lorsque vous sentirez l'acier de la lame sur votre gorge, et comme le dit Jésus : "Heureux celui qui croira sans avoir vu !"

A Dozulé, les deux derniers Evêques ont condamné catégoriquement le message de Jésus à Madeleine, en organisant des commissions d'enquête baclées sans questionner les premiers témoins, ni recenser les conversions et les vocations, et ils ont préférer traiter les pèlerins de "Gogos", mais les pèlerins et les fidèles du message ont tenu bon et il sont restés fidèles à la prière pendant quarante années, comme les quarante années passées au désert du peuple de la Première Alliance et aujourd'hui, nous touchons à la Terre Promise.

Mgr Boulanger dès sa nomination à visité Madame Madeleine Aumont et a annoncé au nouveau curé de Dozulé qu'il devait accueillir les pèlerins de la Croix Glorieuse en son église et avec bienveillance.

////////////////////////////////////////////////////////

QUE S’EST-IL PASSÉ À DOZULÉ
En ce "DIMANCHE 29 MAI 2011" ?

(envoyé par Hubert Marie - old35@free.fr - site : http://www.dozule.info/ - mardi 28 juin 2011)

L'annonce du 29 mai 2011

Oui ! Quelque chose s’est produit dans l'église Notre Dame de Dozulé le dimanche 29 mai 2011 (dimanche de "première communion"), présidé par Monseigneur Jean Claude Boulanger lui même, en la présence du Père de Ballore, curé de la paroisse.

L'église est pleine, c'est celle des grands jours de fête. Parents et amis des communiants entourent ceux-ci de leur affectueuse attention.

La messe célébrée par Monseigneur se termine. Ce dernier s'efface pour laisser la parole au Père de Ballore devant le micro.

Monsieur le curé de la paroisse de Dozulé prononce alors ces paroles étonnantes. Il appelle, d’abord, Madame Mazot et lui demande de venir jusqu'à lui. Il l'a prie de s'agenouiller. Il pose ses deux mains sur sa tête et prononce ces mots stupéfiants : « Madame Mazot, au nom de l'Eglise je vous nomme la responsable de l'accueil des pèlerins sur la Haute Butte à Dozulé. Dans les difficultés, je serai là pour vous aider »

Le Père de Ballore lui donne sa bénédiction. Chacun retient son souffle. Madame Mazot se relève.
Monseigneur assiste sans un mot à cette nomination qu'il a désiré. Voilà plus de 30 années que nous attendions un geste de l'Église et en ce jour, il s'est manifesté. Deo gratias...

La porte sur les « Apparitions de Dozulé » est maintenant entre-ouverte. Que notre évêque, Monseigneur Jean Claude Boulanger en soit infiniment remercié.

/////////////////////////////////////////////////////////////////

Commentaire d'Hercule : Je demande à tous ceux qui ont foi dans le message de Jésus à Dozulé de prier avec la petite Thèrèse :

- pour Mgr Jean-Claude Boulanger, le nouvel Evêque du diocèse de Bayeux-Lisieux à charge de Dozulé ;
- pour tout le clergé de ce diocèse et plus spécialement pour le Père Hubert de Ballore, le nouveau curé de la paroisse de Dozulé ;
- pour que le Ciel envoie des signes forts par de une pluie abondante et bienfaisante de nombreuses vocations religieuses et sacerdotales sur ce diocèse ;
- pour un déluge de nombreuses et solides conversions au pied de la Croix Glorieuse au sommet de la Haute-Butte ;
- pour le retour de Madame Madeleine Aumont à Dozulé, comme le Seigneur le lui avait demandé en ne quittant pas cette ville plus d'une journée (La grande honte de la France : elle a été placée sous tutelle et déplacée dans une maison de retraite de Livarot) ;
- pour tous ceux qui, tout au long de ces années de pénitence, sont restés fidèles au message de Jésus à Madeleine Aumont, en fidélité au Pape et à l'Eglise, malgré les sarcasmes et les quolibets ;
- pour l'atténuation des épreuves à travers le monde et pour tous les gens qui souffrent ;
- pour l'Eglise toute entière et pour que le Saint Père résiste et tienne bon devant les loups ;
- pour l'apostolat des laïcs et pour chacun d'entre nous qui sommes appelés à parler aux âmes en détresse, aux brebis égarées, pour cette mission délicate d’enseigner aux hommes le chemin du retour à Dieu.

Je vous invite à consulter le site suivant :

http://olivier.delannoy.free.fr/dozule/downloads.php
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Lun 15 Aoû - 21:35

http://olivier.delannoy.free.fr/dozule/nouvelles.php

Toutes les nouvelles

Page : 1

Prière de Bénédiction envers Mme Mazot envoyé par Odette de Lannoy le 06/08/2011 @ 18:45
PRIÈRE DE BÉNÉDICTION ENVERS Mme MARIE HÉLÈNE MAZOT, DITE LORS DE LA MESSE A DOZULE LE 29 MAI 2011.

TU ES BÉNI SEIGNEUR NOTRE DIEU,
TOI QUI NOUS A TRANSMIS PAR TON FILS JÉSUS CHRIST DE NOUS AIMER LES UNS LES AUTRES
COMME LUI NOUS EN A DONNÉ L'EXEMPLE.
BÉNI NOTRE SŒUR MARIE HÉLÈNE,QUI AU NOM DE NOTRE COMMUNAUTÉ PAROISSIALE,
ACCUEILLERA CEUX QUI TE CHERCHENT SUR LA BUTTE DE DOZULE
QU'ILS EN REPARTENT AVEC UNE FOI,UNE ESPÉRANCE ET UNE CHARITÉ RENOUVELÉE
ET UN DÉSIR SINCÈRE DE SERVIR TON ÉGLISE.
QU'ELLE METTE TOUT SON CŒUR ET TOUTES SES FORCES A TE SERVIR
EN SE METTANT AU SERVICE DE SON PROCHAIN.

AU NOM DU PÈRE DU FILS ET DU SAINT ESPRIT - AMEN.

L'annonce du 29 mai 2011 envoyé par Hubert Marie le 10/07/2011 @ 19:49
QUE S’EST-IL PASSE À DOZULE EN CE DIMANCHE 29 MAI 2011 ?

Oui ! Quelque chose s’est produit dans l'église Notre Dame de Dozulé le dimanche 29 mai 2011 (dimanche de première communion), présidé par Monseigneur Jean Claude Boulanger lui même, en la présence du Père de Ballore curé de la paroisse.

L'église est pleine, c'est celle des grands jours de fête. Parents et amis des communiants entourent ceux-ci de leur affectueuse attention. La messe dite par Monseigneur se termine. Ce dernier s'efface pour laisser la parole au Père de Ballore devant le micro.
Monsieur le curé de la paroisse de Dozulé prononce alors des paroles étonnantes. Il appelle Madame Mazot et lui demande de venir jusqu'à lui. Il l'a prie de s'agenouiller. Il pose ses deux mains sur sa tête et prononce ces mots stupéfiants : « Madame Mazot, au nom de l'Eglise je vous nomme la responsable de l'accueil des pèlerins sur la Haute Butte à Dozulé. Dans les difficultés, je serai là pour vous aider »
Le Père de Ballore lui donne sa bénédiction. Chacun retient son souffle. Madame Mazot se relève. Monseigneur assiste sans un mot à cette nomination qu'il a désiré. Voilà plus de 30 années que nous attendions un geste de l'Eglise et en ce jour, il s'est manifesté. Deo gratias....
La porte sur les Apparitions de Dozulé est maintenant entre-ouverte. Que notre évêque, Monseigneur Jean Claude Boulanger en soit infiniment remercié.

Odette de LANNOY
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 14 Oct - 11:46

Bonjour Dieu est Amour,

Vous écrivez :
"La Sainte Eglise, le Vatican ne reconnaît pas ce « phénomène » de Dozulé".

Vous auriez dû écrire :
"La Sainte Eglise, le Vatican ne reconnaît pas encore ce « phénomène » de Dozulé".

Vous devriez vous intéresser à la démarche de l'actuel Evêque de Dozulé.

Toutes les causes de reconnaissance des phénomènes d'apparition à travers le monde avancent lentement mais positivement, avec la prudence et la lenteur qui caractérisent la sagesse de la Sainte Eglise de Dieu.

Vous ne croyez pas aux apparitions de Dozulé ? Vous y croirez bientôt !

Meilleures pensées
Hercule


Dernière édition par Hercule le Ven 14 Oct - 11:55, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 14 Oct - 11:47

http://apparitionsmariales.org/

Ce n'est nullement ni un édifice ordinaire, ni spécialement une stèle de Souvenir mais, Je vous le rappelle: "Pour le Repentir Mondial."

Message de Jésus à JNSR (France) – Dozulé, Terre de Grâce (1), le 11 février 2010, en la fête de Notre-Dame de Lourdes
Mon enfant, ne pense pas que Je ne veux pas te parler. Ce n'est pas le moment !....

À présent, Je t'ouvre la voie, afin que se réalise, au plus tôt, cet "Événement suspendu" et qui doit se réaliser dans les temps qui restent à venir – "tout juste pour faire élever la Croix Glorieuse" que Mon Père Très Saint vous a demandé d'élever à Dozulé-Normandie, en grâce particulière pour Son FILS Bien-aimé, Jésus-Christ Votre Sauveur.

Ceci n'a pas été demandé sans vous préciser que ce n'est nullement ni un édifice ordinaire, ni spécialement une stèle de Souvenir mais, Je vous le rappelle: "Pour le Repentir Mondial."

Aujourd'hui, ce n'est pas pour vous reprocher que cela a été rejeté par votre Église que Je reviens vous préciser qu'il se fait tard !... Car le Temps nécessaire pour faire élever cette Croix va être sur le point de commencer à rentrer dans l'heure de Sa décision ; il n'y aura plus de temps… Si vous le dépassez, l'horreur, elle, commencera à se manifester à ce moment précis – et là, vous saurez – que plus rien ne pourra se faire, pour changer la Sainte Volonté de Dieu.

C'est là que vous verrez le Ciel se manifester sur la Terre de Dozulé, Terre de réconciliation avec DIEU qui vient choisir Ses élus, afin d'élever ici-bas le Règne de DIEU sur la Terre. "Les Résurrections" vont se succéder très bientôt. C'est une renaissance de la chair dans l'Esprit-Saint et il se fait tard.

Lorsque j'ai demandé au Christ : "Seigneur dis-moi, par l'amour que je te porte, quel est ce grand mystère de Dozulé ?", la seule chose que j'ai pu recevoir comme réponse, fut celle-ci : "Dozulé, c'est l'échelle de Jacob" – C'est la rapidité de l'information divine, "le Ciel communique avec la Terre",
C'est " la Terre qui reçoit en direct l'information du Ciel."

Pour toi, par la Sainte Grâce de Dieu,
Jésus-Christ


Dernière édition par Hercule le Ven 14 Oct - 11:49, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 14 Oct - 11:48

http://apparitionsmariales.org/

Je viendrai prendre Mes élus à Dozulé, au pied de Ma CROIX Glorieuse (Je vous en parlerai plus tard). Dans les nués, nous irons ensemble vers Jérusalem, pour assister à la fin des ennemis de Dieu.

Message de Jésus à JNSR (France) 11 février 2010

JNSR: Seigneur, je te demande la grâce de comprendre mieux Dozulé, et si encore nous pouvons relever Ta demande auprès du Saint Père ou de l'Évêque. Si nous avons encore le Temps. Seigneur, envoie-moi S.V.P. Ton Esprit Saint.

JÉSUS : Que la grâce du Seigneur soit sur toi. Que l'esprit de Dieu te couvre de Ses ailes.

Le souvenir de ce Lieu Saint submerge encore ce Lieu où Dieu est venu, où DIEU a parlé. Ce fut comme si le soleil même descendait pour éclairer tous les coins d'ombre. Et tu vis toi-même, sur cette montagne, la Jérusalem descendre du Ciel et s'arrêter à la hauteur de la Très Sainte Vierge, immobile, qui restait là, pour te montrer qu'à ce moment même, Son Divin FILS avait disparu, pour lui laisser Sa place. Cette Jérusalem était la ville où Jésus entra dans Son Temple pour parler au Nom de Son Divin Père des Cieux. Marie vint â Sa rencontre, le croyant perdu.

"Ne savez-vous pas", dit Jésus à Marie et à Joseph, "que Je me dois aux affaires de Mon Père !" Toi aussi, les affaires de Dieu doivent occuper ton esprit qui a vu ce que J'attends, de ce lieu Saint.

Jérusalem d'Israël n'a pas eu encore Sa Croix. Tout comme ce Lieu que J'appelle "la Nouvelle Jérusalem", à qui Je dois remettre Sa Croix de 738 m., n'est-ce pas la hauteur où Je fus crucifié au Mont du Golgotha ?

Dans l'esprit des hommes qui ne m'appellent pas, Je ne peux y entrer, mais toi, appelle-moi car, il se fait tard ! Le temps est comme cette horloge qui doit marquer les derniers coups de minuit pour dire que la nuit s'achève, là. Compte à présent les heures du jour où Je dois venir inaugurer cette Nouvelle Jérusalem des Temps Nouveaux. Car si Celle d'Israël n'a pas encore reçu Ma Croix de Gloire, Elle a supporté Celle de Mon Sacrifice.

Lorsqu'il acceptera le Triomphe de Ma Croix, Ce Peuple aura traversé alors, dans ses membres, les souffrances de Ma Sainte Croix, oubliée et méprisée jusqu'à ce Jour où Elle entrera dans ses murs, triomphante, comme le FILS de l'Homme entra sur son ânon le Jour des Rameaux, "Béni soit celui qui croit au Nom du Seigneur".

Reconnue comme le FILS de Dieu, Ma Sainte Croix sera alors le signe béni que l'ancien Israël M'a reconnu comme leur Sauveur. Alors J'arrêterai la dernière lutte qui fera de ce Peuple, le Peuple élu définitivement par le DIEU Suprême, "Le Dieu d'ABRAHAM, d'Isaac et de Jacob".

Alors dans cette Paix retrouvée, se trouveront unis ceux de l'Ancien Testament avec ceux de la CROIX qui ont reconnu Celui qui était et qui vient dans le NOM de Dieu "Y.H.Sh.W H ".

Le Temple ne sera plus désert. La prédiction faite aux Juifs, le Jour des Rameaux: "Voici que votre Maison – Le Temple de Y.H.W H. – va être laissée déserte ! Et Je vous dis, désormais vous ne Me verrez plus – Moi, Y.H.Sh.W H – jusqu'au Jour où vous allez dire :

"Béni soit Celui qui vient dans le NOM de Y.H. W H. Le voici Celui dont le NOM a un Règne Éternel": "Ecce cujus imperti NOMEN est in aeternum." C'est Celui qui est descendu du Ciel, l'homme Y.H.Sh.W H, le même qui est monté et revient sur les nuées du Ciel dans la Puissance et la Majesté de DIEU Y.H.W H !" "Domine NOMEN tuum in aeternum ! Seigneur Jésus, Ton NOM est Éternel !"

- Sh – signifie l'humanité de DIEU.
- Dans l'Ancien Testament, YHWH – Dieu s'écrivait ainsi.
- Dans le Nouveau Testament Y.H.Sh.W H – le NOM de DIEU est complet en intercalant le NOM (Sh) – l'humanité de DIEU – au milieu du NOM de DIEU.

JNSR: Le Seigneur me dit alors: Comprends-tu pourquoi Dozulé fut choisi – comme fut choisi également Jérusalem d'Israël – car dans le NOM de Dozulé se trouve le NOM de LOUZ, qui est aussi un nom en rapport avec celui de Jérusalem.

Dans ce pays d'élection – "France fille aînée de l'Église" – se trouve également cette Jérusalem Nouvelle, tout comme dans Israël se retrouve le Temple de DIEU qui est la ville même de Jérusalem choisie par notre Père des Cieux. Le Fils de Dieu doit descendre à Jérusalem, pour arrêter cette lutte furieuse du Mal qui va se déchaîner contre la ville Sainte (Les prophètes vous l'ont annoncé).

Je viendrai prendre Mes élus à Dozulé, au pied de Ma CROIX Glorieuse (Je vous en parlerai plus tard). Dans les nués, nous irons ensemble vers Jérusalem, pour assister à la fin des ennemis de Dieu.

Lorsque nous verrons, descendre des nués, le Christ et toute la Jérusalem Céleste, (tous les grands Saints), nous serons happés vers cette grande nuée, car au pied de la CROIX Glorieuse, "les élus", le Seigneur les aura déjà ressuscités dans l'Esprit de Son Père. (31ième apparition de Dozulé – Je dois ressusciter les esprits). Puis, Jésus le redit dans la 33ième apparition – (Lettre adressée au Pape.) "Car le temps n'est plus où Je ressuscitais les corps, mais le moment est venu où Je dois ressusciter les esprits devant la Croix."

C'est clair ! Comment s'élever dans les nués, aussi bien les ressuscités de la mort que ceux qui viennent d'acquérir à Dozulé, au pied de la Croix (demandée), la résurrection du corps spirituel (sans être morts comme nous dit saint Paul ), pour nous élever dans les nuées avec Jésus, pour cette grande réunion avec ceux qui l'attendent, dans la tourmente de cette dernière lutte en Israël ?

Souvenez-vous, dit Jésus à Ses Prêtres et à Ses Religieuses chargés du Message – Ne laissez pas l'humanité courir à sa perte. Je vous ai demandé de travailler pour faire élever la Croix Glorieuse – Ne croyez-vous pas que le moment est venu à cause des phénomènes qui s'ensuivent, car le Temps s'écoule et Mon Message reste dans l'ombre. S'il en est ainsi, le nombre des sauvés sera petit.

Mais vous qui n'exécutez pas la Parole de Mon Père, votre châtiment sera grand, car c'est par le nombre des sauvés que vous serez jugés. C'est par ce Message qu'il plaît à Dieu de sauver le Monde. Ne soyez pas comme les Juifs qui demandent des signes. Mais par ce Message unique et définitif que Dieu a révélé à Sa servante (Madeleine). Les paroles qui sont sorties de sa bouche ne sont pas d'humaines paroles, mais celles que lui a enseignées l'Esprit.

Le moment est venu où Je dois verser dans les cœurs humains Ma Miséricorde. Que ceux qui ont la charge du Message sachent bien que ce sont eux qui M'en empêchent, puisqu'ils laissent le Monde dans l'ignorance. Souvenez-vous que les jours seront abrégés à cause des élus, mais malheur à ceux qui n'exécutent pas la Parole de Dieu.

Je suis le Dieu de Bonté et d'Amour. Ma Miséricorde est infinie, Si Mes Paroles aujourd'hui sont cruelles, ce n'est pas pour vous condamner. Mais au contraire, Je veux sauver le Monde par Mon Message.

Puis Jésus disparaît. À l'heure où Madeleine écrit ceci, Monseigneur demandait aux deux religieuses, sagesse et réflexion…. Jésus y répondait ici, avec tristesse.

C'était à la 35ième apparition, le vendredi 5 décembre 1975, à 18:45 hre à la petite chapelle des sœurs.

JNSR : - Le Seigneur vient de me révéler l'urgence du Message de Dozulé – pour le 11 février 2010 (Notre-Dame-de-Lourdes), exactement 35 ans après que, définitivement, l'Église met au placard, le Message sublime de Jésus-Christ qui vient sauver le Monde.

Si le Seigneur, après m'avoir laissée écrire, près de 20 pages sur les prophéties, concernant Jérusalem d'Israël, après m'être imprégnée de la terrible lutte qui se prépare à Jérusalem, les Juifs ne pourront pas, seuls, lutter contre des fanatiques qui veulent simplement supprimer, à jamais, Notre DIEU des esprits, appelés à glorifier DIEU dans le Père, dans le FILS et dans l'Esprit Saint.


Dernière édition par Hercule le Ven 14 Oct - 11:49, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Ven 14 Oct - 11:48

http://apparitionsmariales.org/

Dieu demande Sa Croix de 738 m. Ainsi que Son Sanctuaire

Message de Jésus à JNSR (France) 14 Février 2010 - Saint Valentin

Seigneur, à ceux qui ont à cœur d'annoncer Ta seule grande Vérité, pour cette FIN des Temps, avec Ta Sainte Volonté en chacun qui sera choisi pour la dire et pour informer Ton Peuple sur toute la Terre – ceux-ci doivent être VRAIS et sincères.

"Ils le seront", car chaque Messager aura le même Texte, avec la FOI qui est nécessaire, et avec la FORCE de Ta Parole, Seigneur, pour l'annoncer. Dans la Sainte Bible, Tout y est MAIS LA BIBLE c'est DIEU, et en vérité, les Prophéties annoncées se sont réalisées (pas toutes encore).

Toutefois personne, "sans Ta Connaissance", ne peut arriver à en retirer une seule. Et pourtant, la plus grande "peut être être retirée": "Celle de la FIN des Temps, et elle doit arriver comment, cette fin ? Toutefois, elle reste en suspens. SUSPENDONS-LA, tout comme la prophétie que Jacob était prêt à annoncer à ses enfants (qui représentaient les Tribus d'Israël) .

Ressentant que sa fin était proche, il fit venir tous ses enfants. Il les réunit autour de son lit et les bénit. Chaque fils attendait les dernières paroles du père, celles que chaque Patriarche prononce avant sa mort: "Paroles prophétiques" pour tout Israël et même pour le Monde, et en premier à ses enfants, pour eux-mêmes. Mais Jacob ne dit rien. Il n'y eut à ce moment qu'un grand silence, comme si DIEU avait déjà effacé ses pensées, et collé sa langue dans sa bouche.

Pourtant il dit ces quelques paroles, qui ont, ou qui vont changer, ou plutôt qui peuvent changer le cours des derniers Temps, selon ce que l'Homme, laissé libre, peut encore décider ? Mais pour les élus, et à cause des élus, DIEU peut intervenir pour changer le cours des choses – comme DIEU a changé, dans l'esprit de JACOB, la prophétie que JACOB dit à ses FILS: "Ce que Je vous demande à chacun, c'est de rester unis entre vous comme un seul frère, tout comme Je vous demande de ne jamais oublier que nous n'avons qu'un Seul DIEU, unique et VRAI -

Et voici ce que Dieu fit en moi. Jésus me demande d'écrire, de retirer de la Sainte Bible toutes les prophéties concernant la fin des Temps. Jésus me dit: "Écris toutes les prophéties concernant cette FIN des Temps, – toutes celles écrites dans l'Ancien comme dans le Nouveau Testament, – fais-en une liste."

J'ai mis à jour 18 pages, et puis j'ai ajouté une 19ième page de prophéties que le secrétaire a tapé intégralement à la machine pour écrire ce que DIEU me demande à présent, c'est-à-dire "de faire élever, par l'Église, Sa Croix Glorieuse". Ce n'est pas nouveau, mais jusqu'à présent l'Église s'y est opposée (Même si 738 mètres est la hauteur du Golgotha, DIEU n'aurait pas demandé une Croix si Haute !)

Comment m'y prendre ? Je dois le faire. Je vais demander au Saint Père de prendre Lui-même soin de cette demande urgente de notre DIEU. Si Jésus revient sur cette demande, c'est que Sa CROIX est nécessaire et qu'il y a urgence de la faire élever au plus tôt avant qu'il ne soit trop tard. Les Temps sont près de la FIN.

La confusion née du choix de Dieu, pour appeler DOZULÉ également JÉRUSALEM (comme celle qui se trouve en Terre Sainte) commence à m'envahir: Il ne peut y avoir deux Jérusalem, Seigneur !

À ma question: "Seigneur, qu'est-ce Dozulé pour Toi?" La réponse que je recevais ne m'apportait pas plus, et pourtant, "Dozulé c'est l'échelle de Jacob." Aujourd'hui tout s'éclaire – Le Seigneur continue à faire pour celui qui Le cherche, qui L'appelle "par amour de Sa Vérité", oui Jésus continue à faire des merveilles en série. En voici une autre pour ce matin même, dimanche.

Que nous dit JACOB, du haut de son échelle ? Il vient dire à J.N.S.R. "Parle maintenant, le Seigneur vient de t'ouvrir une autre porte." C'est que DOZULÉ, ce sont les dernières paroles de JACOB – c'est Sa prophétie même: "Restez unis entre vous, comme un seul frère."

N'oubliez jamais que nous n'avons qu'un Seul et même DIEU et que Jésus, avec Sa Sainte CROIX, c'est toujours le même DIEU qui est parmi nous pour tous nous réunir dans cette Nouvelle Jérusalem.

C'est toujours le même DIEU qui est parmi nous pour nous donner, au pied de la Croix, Celle qui représente le Sacrifice d'AMOUR de Notre Unique et VRAI DIEu, cette Croix qui nous rappelle, à Dozulé, que DIEU S'est fait Homme pour que nous, les hommes, nous puissions devenir DIEU – "les enfants de Dieu" – les héritiers du Royaume de DIEU à cause de la mort de DIEU, puisque personne ne peut hériter si le donateur ne meurt pas –

Vois l'amour vivant de Dozulé, REMPLI de Sa Sainte Vérité. "C'est ici que vous verrez la Cité Sainte, la Cité de DIEU parmi vous" comme cette grande vision que Dieu m'a donnée à Dozulé, où j'ai vu descendre du Ciel, la Jérusalem Céleste, devant Jésus et Marie qui m'apparurent en premier.

"Comprends-tu, enfant", me dit Jésus, "que si Jacob a avalé la prophétie que Je voulais retirer, il fallait que tu ailles jusque là, pour que Mon Peuple Me croit, et que l'Église de Jésus, votre Pape actuel, Benoît XVI, comprenne – par les preuves que tu lui apporteras – que l'Esprit de DIEU veut se manifester, très bientôt, pour chacun, à Dozulé, Lieu Saint que le Père Éternel a choisi, pour faire élever "Sa Divine CROIX de Gloire Éternelle", de Pardon, de Purification et de Résurrection."

MA CROIX,

C'est Jésus-Christ Ressuscité, C'est Ma Nouvelle Église. C'est Ma Nouvelle Jérusalem C'est DIEU parmi nous.

Que l'Église dise OUI – Que DIEU dise OUI – afin que l'Homme ici-bas, reçoive le Sacrement de la Vie Éternelle et que par Son OUI – il devienne un Membre de DIEU, en recevant le Grand Baptême de l'Esprit Divin, pour devenir Corps Spirituel, afin qu'au pied de cette CROIX, élevée par l'Église, l'Homme devienne l'Oméga de DIEU.

Tout est alors accompli. Jésus-Christ, Prêtre par excellence qui revient, là, sur les nuées du Ciel avec Sa CROIX.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Her le Mer 2 Nov - 13:12

http://www.jnsr.be/fr.htm

Croix Glorieuse

Le Message de la Croix glorieuse a été donné à une Mère de famille -appelée Madeleine-, habitante d’un bourg de Normandie nommé DOZULÉ (France). La Croix Glorieuse lui est apparue dans le Ciel toute éblouissante et majestueuse. A ce moment la voix sublime de DIEU se fit entendre « Pénitence – Pénitence, il est temps de sauver tous ces pêcheurs qui n’aiment pas Jésus «

Tout comme la très Sainte Vierge Marie a parlé à Lourdes à Bernadette, Notre Seigneur Jésus Christ a parlé à Madeleine pour instruire le Monde, ce Monde qui a oublié DIEU et qui coure à sa perte s’il ne se convertit pas.
Depuis la période de l’annonce du Message du Christ (1972 - 1978) où Jésus a annoncé bien des catastrophes et des bouleversements sur notre terre si le Monde ne se convertit pas, Madeleine a pu admirer la majestueuse beauté du Christ et même lui toucher ses plaies (Jésus de Nazareth est donc bien VIVANT.).

Le Christ demande à son Eglise de faire élever une croix (la Croix Glorieuse) ainsi qu' un sanctuaire à son pied. Cette croix doit mesure 738 mètres de haut -hauteur du GOLGOTHA- et chaque bras doit mesurer 123 mètres (*)
DIEU veut réunir toute les Nations et les attend au pied de la Croix Glorieuse pour le Repentir Mondial et recevoir le Pardon de DIEU.

En plus de la prière quotidienne, le Christ nous demande d’aller tous les 28 mars en procession là ou la CROIX Glorieuse est apparue ( sur le Mont de DOZULÉ).


Croix d’amour

Dieu a dit à Madeleine «vous ferez connaître cette Croix (Glorieuse) et vous la porterez », mais Madeleine ne devait pas se déplacer hors de sa ville (DOZULÉ).
En attendant donc la réalisation de la Croix Glorieuse, et pour que le message persiste et que aussi il puisse s’étendre dans le Monde entier, Jésus a donné à une autre mère de famille (JNSR) la mission de garder vivant le message de DIEU par la construction de croix d’amour.

C’est Notre Dame du Mont Carmel avec Notre Seigneur Jésus qui l’a préparée pour recevoir à compter du 16 juillet 1996 le Message « Des milliers de CROIX dans le Monde ».
En un seul message tout avait été donné :
· La description de la croix d’amour : Centième de la Croix Glorieuse , blanche avec pourtour bleu clair et toute illuminée.
· Rédaction de 10 livres, sous la dictée de Jésus, Nom de l’édition (Témoin de la Croix) titre donné aussi par Jésus (Voir livres de JNSR)
· Pèlerinage à DOZULÉ chaque année le 28 Mars

Fruit d’initiatives individuelles, les croix d’amour progressent par milliers dans tous les pays du Monde , fidèles à la description du message du 16 juillet 1996 avec à leurs pieds une stèle portant la prière de DOZULÉ (permettant ainsi d’informer le Monde et de ne jamais oublier le Message donné à Madeleine et de perpetuer cette prière pour hâter le Retour Glorieux du Fils de l’Homme). Nous vous invitons à vous unir à ces initiatives afin de continuer l’œuvre du Seigneur.

Les milliers de croix d’amour persisteront jusqu’au Retour Glorieux de Jésus de Nazareth.

(*) La hauteur de la Croix (738 metres) est 6 fois la longueur des bras (123 metres).
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - La Croix de Dozulé et l'Ultime Epreuve de l'Eglise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum