Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mer 9 Fév - 19:27

Marie-Julie a prophétisé vers 1870 : "La France sera Mahométane"


Dernière édition par Hercule le Dim 19 Juin - 6:52, édité 5 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 10:49

http://www.contre-info.com/les-aumoniers-catholiques-remplaces-par-des-musulmans

Les aumôniers catholiques remplacés par des musulmans

Grâce à nos confrères du « Bulletin André Noël », j’apprends une nouvelle, dont le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas fait la « une » de la « grosse presse » : l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (APHP) envisage de supprimer des postes budgétaires d’aumôniers catholiques.
En soi, la nouvelle pourrait se comprendre. Nous sommes dans une ère de restriction budgétaire et les hôpitaux publics sont dans une telle situation financière que toutes les économies sont bonnes à prendre.

Sauf que… Ce n’est pas exactement pour faire des économies, mais pour remplacer les aumôniers catholiques par d’autres, essentiellement musulmans et marginalement israélites.

Naturellement, l’APHP a « oublié » de prévenir les premiers intéressés, à savoir les représentants de l’Église catholique.
Pourtant, ces derniers auraient quelques raisons d’être informés, puisque, sur 33 aumôniers catholiques rémunérés à Paris, 13 seulement sont rémunérés par l’APHP.

Et, surtout, il semble bien que les aumôniers musulmans ne soient, pour le moment, pas très demandés dans les hôpitaux – à la différence des aumôniers catholiques. Le choix de l’APHP paraît donc bien idéologique.

Une nouvelle fois, nous constatons que les pouvoirs publics – avec notre argent – financent le prosélytisme islamique.
Nous savions déjà que, dans un certain nombre d’abattoirs, tous les animaux – y compris ceux qui ne sont pas destinés à la consommation des mahométans – étaient abattus selon les rites hallal. Ce qui signifie en clair qu’en achetant de la viande, nous finançons le culte musulman, puisque le « label » hallal suppose le versement d’une taxe aux religieux musulmans. Naturellement, les vendeurs ne s’empressent pas de nous en informer…

Ce qui me semble le plus intolérable dans cette islamisation rampante de notre pauvre pays, c’est précisément cette hypocrisie. Si les pouvoirs publics, si les abattoirs, et tous les autres complices de cette islamisation rampante, « affichaient la couleur », il est évident que la fronde des Français mettrait rapidement un terme à cette utilisation de notre argent pour détruire notre culture. Le premier front de la lutte contre l’islamisation est donc celui de l’information.

Et il y a urgence : bon nombre d’experts (récemment relayés par la chaîne américaine pourtant gauchiste CNN) situent l’implosion de la France sous l’effet de son immigration et de sa politique sociale autour de 2025. C’est-à-dire demain !
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 10:49

http://www.contre-info.com/la-kriek-halal-bientot-dans-nos-rayons

La Kriek halal bientôt dans nos rayons

Cette Kriek sans alcool est destinée aux consommateurs musulmans. Attention, la Sultane n’est pas une simple bière sans alcool mais bien une boisson maltée sans alcool qui a été certifiée halal par un imam algérien. « C’est une infusion de malt et de fruit, la cerise. Les Musulmans ne peuvent pas boire de boisson fermentée », précise Roger Caulier.

Elle ne fait pas l’unanimité

Jean-Pierre Van Roy, patron de la brasserie bruxelloise Cantillon, n’est pas un adepte des bières sans alcool: « Les boissons sans alcool sont moins bonnes au niveau du goût. Et pour moi, lorsqu’on parle de bière, on parle d’alcool ». Mais il promet de se faire sa propre idée sur La Sultane « quand une bouteille atterrira sur mon bureau ». De son côté, Yvan De Baets, patron de la brasserie de la Senne, insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une bière, car elle n’a pas été fermentée, « il faudrait plutôt appeler ça une cerisette » précise-t-il.

La sultane a une destinée mondiale

Cette boisson maltée sera dans un premier temps commercialisée en Belgique mais devrait très vite trouver les rayons de supermarchés mondiaux. Rogier Caulier a déjà des contacts en Allemagne, en Tunise, au Royaume-Uni, au Koweit,… Les musulmans sont plus de 600.000 en Belgique. On imagine le public que cette boisson belge pourrait toucher à l’échelle mondiale.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 22:11

http://notredamedekabylie.net/Autresrubriques/ExpressionAwal/tabid/63/articleType/ArticleView/articleId/665/Danielle-PisterLopez-Des-Hommes-et-des-dieux-Quels-hommes-Quels-dieux.aspx

NOTRE DAME DE KABYLIE

EXPRESSION/AWAL

Ce site a été conçu dés le départ dans le but de donner la parole aux convertis venus des traditions musulmanes, qui ont forcément un point de vue différent sur la religion qu'ils ont quittée pour adhérer à Jésus Christ et à Sa Bonne Nouvelle (Èvangile signifiant cela). Toutefois les hérétiques qui s'ingénient à concilier la foi islamique et la foi chrétienne nous évitent, et nous sont même hostiles parce que nous déclarons qu'il faut abjurer l'islam pour être chrétien.

Jésus est venu pour NOUS SAUVER, nous libérer. Mais de quoi? Des ténèbres et du péché, pour faire de nous ses frères et des enfants de Dieu. Assurément la doctrine islamique s'est constituée dés le début contre la Redemption et ne veut pas entrendre parler du Dieu d'Amour. Alors disons-le à tous, car c'est là notre foi : le Christ revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts, y compris Mahomet.

Celui qui a entendu prêcher l'Evangile et ne confesse pas que Jésus est Seigneur et Fils de Dieu n'est pas son disciple et goûtera à la colère de Dieu: c'est l'Ecriture qui le dit pas le fondateur de ce site. Quant à ceux, prêtres ou simples baptisés, qui renient le Christ devant les hommes, nous savons ce que Jésus en dit: Lc 12, 8-9

Tous les articles | Archives | Recherche
dimanche 30 janvier 2011
Danielle Pister-Lopez: "Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?"
Publié par lalla jerjer le dimanche 30 janvier 2011 / 11:10 :: 617 Vues :::: Expression - Awal, Chronique des évènements du dialogue...
- I Présentation de Danielle Pister-Lopez auteur de l'article

Née à Oran, Danielle Pister-Lopez est descendante de familles alsacienne et espagnole, certaines installées en Algérie depuis 1839. L'exode de juin 1962 lui fit quitter la terre de ses aïeux pour la Moselle. Elle a fait des études de Lettres à l’Université de Nancy II. Agrégée de Lettres modernes, Maître de conférences honoraire, de 2004 à 2010 elle a assuré les fonctions de directrice du département de Lettres modernes à l'Université Paul-Verlaine à Metz. Elle est également chargée de cours à l'Université de Luxembourg.

Ses recherches universitaires portent essentiellement sur la relation entre le domaine religieux et la pensée philosophique au XVIIIème siècle français. Elle a participé à de nombreuses conférences sur la littérature, à laquelle elle est arrivée par le biais de l'opéra. Outre ses publications, elle a édité les actes du colloque "L'image du prêtre dans la littérature classique aux XVIIème et XVIIIème siècles" (éditions Peter Lang, Berne).

Un intérêt plus particulier pour la musique et l'opéra lui fit publier une étude sur "L'opéra à Oran de 1830 à 1962", dans la revue L'Algérianiste (N° 121 et 122 de mars et juin 2008). Camille Saint-Saëns a été aussi le sujet de plusieurs de ses conférences préparées avec son mari, Jean-Pierre Pister. Il faut noter que ce célèbre compositeur, mort à Alger en 1921, a fait plusieurs longs séjours sur la terre natale de Danielle Pister-Lopez. Il en parlait ainsi: "Ma douce Algérie, quelle volupté que celle de respirer le parfum de ses orangers!". Sur cette terre qui lui inspira sa Suite Algérienne et son Concerto de piano L'Egyptien, il composa plusieurs de ses œuvres dont Sonate pour violoncelle et piano, Cyprès et Lauriers, Marche pour les Etudiants d'Alger, et les esquisses de trois grandes Sonates pour le hautbois, la clarinette et le basson.

Dans cet article Danielle Pister-Lopez nous livre une réflexion "religieusement incorrecte" sur le film "Des hommes et des dieux" (Grand prix de Cannes 2010, plus de 3 millions de spectateurs), Prix du Jury œcuménique, et Prix de l'Education nationale. Ce film relate la vie des moines trappistes du monastère de Notre-Dame de l’Atlas de Tibhirine, peu avant leur enlèvement, suivi par un assassinat particulièrement barbare. En lien avec ce sujet, Notre-Dame de Kabylie a publié des extraits de la recension du livre "Christian de Chergé. Une théologie de l'espérance" (auteur Christian Salenson, Ed. Bayard, 2009) par Annie Laurent. Cette "théologie de l'espérance" du prieur du monastère de Tibhirine est une théologie qualifiée "islamo-chrétienne" dans plusieurs articles de ce site (cf. en particulier le paragraphe 2 du dernier). Il faut noter que cette théologie est très appréciée par les responsables du dialogue islamo-chrétien reconnu par la Conférence des Evêques de France (CEF). Aussi c’est naturellement que le Service National pour les Relations avec l'Islam (SRI) de la CEF a choisi le film "Des hommes et des dieux" pour aborder l’état de ce dialogue en France.

La recension du film "Des Hommes et des dieux", par l'universitaire Danielle Pister-Lopez, est fort différente de celles, politiquement et religieusement correctes, qui ont accompagnée sa sortie. Elle dévoile le message caché par la beauté des images et les bons sentiments associés. Cette analyse apparaît alors comme un verre d'eau versée sur les braises de l'encensoir que le "Monde" (au sens johannique) balance devant un message en parfait accord avec son idéologie.

- II Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?

Danielle Pister-Lopez

Une critique dithyrambique, relayée par un public fervent, a salué le film de Xavier Beauvois"Des hommes et Des Dieux", Prix spécial du jury du Festival de Cannes 2010. Le scénario concentre sur quelques semaines, des événements qui se sont déroulés sur les trois années précédant l’enlèvement et l’assassinat, particulièrement barbare, des moines trappistes du monastère de Notre-Dame de l’Atlas de Tibhirine, en 1996.

Faute de pouvoir sonder les reins et les cœurs, il n’est pas question ici de juger de l’engagement de ces moines. Ni la volonté éradicatrice des terroristes du GIA, ni les ambiguïtés du gouvernement d’Alger n’ont pu les décider à abandonner la terre et le peuple algériens auxquels ils avaient consacré leur vie. En revanche, le message véhiculé par ce film, largement mis en avant par son réalisateur, complaisamment répercuté par tous les medias et appuyé par les Eglises de France et d’Algérie, pose problème.

Pendant deux heures, le spectateur partage la vie quotidienne des moines: prières communes, méditations solitaires sur les textes sacrés, travail de la terre, soins médicaux et aides de toutes sortes apportées aux villageois, dont ils partagent les joies et les peines. Le cheminement spirituel de ces hommes, incarné par des comédiens inspirés, partagés entre l’angoisse de la mort prochaine et la volonté d’accomplir leur mission jusqu’au bout, sonne assez juste. Très vite cependant, au-delà de cette réflexion hautement philosophique, se dégage une thèse, celle de la quasi gémellité de l’Islam et du Christianisme, suggérée par la mise en parallèle constante de situations et de personnages: la prière prononcée par un iman, en présence des moines, ponctuée par un « Amen » collectif, pourrait sortir tout droit de l’Evangile, n’était son remerciement adressé à Dieu pour la victoire sur les infidèles, dont font partie ses hôtes ! De son côté, le prieur promet à un vieux villageois reconnaissant, de prier pour sa petite-fille assassinée. D’ailleurs, on le voit consulter le Coran autant, sinon plus, que les textes chrétiens. Cet œcuménisme prend une tournure dérangeante avec la venue du chef terroriste : le prieur l’empêche d’emmener avec lui le vieux moine médecin, en lui rappelant un verset du Coran dont le terroriste récite la fin. Cette parole partagée établit une sorte de communion spirituelle entre ces deux « fous de Dieu ». Le rebelle se hisse au niveau de respectabilité de l’homme de paix. Au contraire, les militaires algériens, brutaux, obtus, cherchent à prendre en faute les religieux pour les obliger à partir.

Cette dimension politique s’affirme avec le Walli: faussement prévenant, il livre la clé de la situation: « Tout cela est la conséquence de la colonisation. » Vieille rengaine du pouvoir algérien, depuis bientôt un demi-siècle, pour se défausser de ses responsabilités dans le désastre actuel de l’Algérie, sur la France. Mais rien ne vient corriger cette affirmation que le spectateur peu averti (ou plutôt intoxiqué par les medias) prendra pour argent comptant.

Les relations entre moines et villageois sont idéalisées : « Nous sommes les oiseaux et vous êtes la branche ; si vous partez, sur quoi nous poserons-nous ? » demande une femme aux moines. Cela va jusqu’à l’invraisemblance: dans ce contexte rural, en pleine montée islamique, une jeune fille oserait-elle se rendre seule au monastère et les femmes se faire soigner par un homme, fût-il un vieux moine ? Par ignorance, ou par complaisance, l’intolérance religieuse de l’Etat algérien est occultée: sonnerie des cloches ou moines en costume religieux tenant un stand au marché, sont hautement improbables. Dès l’indépendance, la loi a strictement interdit toute manifestation religieuse, autre que musulmane, sur la voie publique. Jamais un religieux n’oserait se signer devant le corps d’un chef rebelle musulman et commencer à prier, comme le fait le prieur dans le film, face à un officier algérien rendu furieux.

Xavier Beauvois a dénoncé, sur une radio, l’intolérance de l’Occident, en rappelant que, lorsque la France votait la loi contre la burqa, des ouvriers marocains fabriquaient, pour lui, une statue de la Vierge. Il affirmé, sans vergogne, qu’il avait tourné son film au Maroc uniquement pour la beauté du paysage. Angélisme confondant, ou militantisme tiers-mondiste? Sans doute, concession au politiquement correct. Une carte géographique portant la mention, « Pour un monde solidaire », est ostensiblement visible dans la salle où se réunissent les moines, là où on attendrait une image pieuse. Jamais l’Etat algérien, et sa duplicité, ne sont dénoncés, et on ne peut que sursauter en lisant, sur l’écran de fin, que l’assassinat des moines, dont la décapitation est passée sous silence, reste « mystérieux ». Que l’Algérie s’oppose toujours au retour de moines à Tibhérine, qu’un prêtre vienne, une fois par semaine depuis Alger, pour entretenir le lieu, sous l’étroite surveillance de l’armée algérienne, ne semble troubler aucune bonne âme.

Ce bon père, Jean-Marie Lassausse, que l’on a pu voir, sur France 2, aider les villageois à égorger rituellement un mouton pour l’Aïd, publie opportunément son témoignage intitulé, Le Jardinier de Tibhérine. Loin de mettre en cause le sectarisme religieux algérien, il rejette la faute de la répression exercée actuellement contre les chrétiens sur les Evangélistes; ce qui revient, dans ce contexte tendu, à les désigner à la vindicte politique et populaire, en toute charité chrétienne.

Reste le climat particulier du film, comme hors du temps. Le rythme lent de son déroulement, les chants religieux, la mise en scène des corps suppliciés des terroristes, rappelant la représentation des martyrs, ou de descentes de Croix dans la peinture religieuse classique, peuvent emporter l’adhésion, non sans ambiguïté: une Passion du Christ, surgie dont ne sait où, et contre laquelle se blottit Frère Luc, suggère la fin prochaine des moines et l’acceptation douloureuse de leur sort. Ne sont-ils pas, eux aussi des rebelles, à leur façon, eux qui soignent ceux qui tuent? Mais alors, où se situe la frontière entre le Bien et le Mal?

La recherche esthétique peut toucher, ou fortement agacer: la dernière image montre ces hommes gravissant leur « Golgotha », et disparaissant progressivement dans le brouillard. L’évidence du symbole finit par anéantir l’effet recherché, à l’instar du dernier repas, -la Cène selon la critique-, où chaque plan, à force de vouloir démontrer, souligne l’intention plus qu’il ne crée l’émotion. L’art véritable sait se faire oublier.

On peut être étonné, sinon inquiet, que personne ne relève la leçon de dhimmitude intellectuelle que renferme, en filigrane, ce film: l’Islam est bon, le peuple algérien généreux, et les Occidentaux n’ont rien compris à la leçon d’humanité dont ils sont porteurs. Seuls quelques justes ont saisi l’étroite identité spirituelle entre croyants musulmans et chrétiens. Mgr Tessier, archevêque honoraire d’Alger, célèbre ainsi, dans Le Figaro,les séminaires qui réunissent régulièrement chrétiens et soufistes en Algérie.

Qu’espère cette Eglise en couvrant, par son discours lénifiant, l’intolérance criminelle du pouvoir algérien? Le hasard fait que la sortie de ce film coïncide avec l’incroyable histoire de la gargouille lyonnaise: non pas qu’il faille s’indigner qu’on lui ait donné les traits d’un musulman, mais parce que, sur la Primatiale des Gaules, la cathédrale Saint-Jean de Lyon, et à son sommet, figure désormais l’inscription « Allah akbar ». Elle ne signifie pas seulement que Dieu est le plus grand; mais elle affirme que le Dieu de l’Islam est le plus grand. C’est par ce cri que les Arabes ont donné le signal des massacres de chrétiens et de juifs depuis le VIIème siècle, et continuent de le faire aujourd’hui. Le clergé local (avec l’accord tacite du cardinal Barbarin?) a applaudi au nom d’une tradition remontant au Moyen âge. Comment peut-il, cependant, ignorer le signe désastreux envoyé par une Eglise qui semble se soumettre ainsi au message de Mahomet? A cette aune, Hors-la-loi devient presque anecdotique, car même Le Monde a reconnu sa médiocrité cinématographique.

Danielle Pister-Lopez


Dernière édition par Hercule le Mar 8 Mar - 22:15, édité 1 fois
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 22:15

http://notredamedekabylie.net/Autresrubriques/ExpressionAwal/tabid/63/articleType/ArticleView/articleId/281/Pere-Zakaria-Boutros-ennemi-public-n-1-de-lIslam.aspx

NOTRE DAME DE KABYLIE

EXPRESSION/AWAL

Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
APPEL des CHRETIENS du monde MUSULMAN
Al Jazeera Network: en Afrique, chaque jour 16.000 musulmans quittent l'islam
Neuvaine par saint Augustin : du 20 au 28 août
Réponse globale aux nombreux courriels reçus réfutant les bases de la révélation chrétienne
Père Zakaria Boutros: La justice de Dieu, Sa miséricorde et le concept de la Rédemption
MARIE est apparue en Egypte le 11/12 - 16/12 et 22/12
Cédre répond à l'affirmation d'un intervenant du forum "Les Kabyles ne sont pas des chrétiens"
"La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
Attaques médiatiques contre le Père Zakaria Boutros
N'AYEZ PAS PEUR!
Réponse d'un kabyle chrétien à l'arrogance de certains messages
Islam, Christianisme : Quelle religion pour l’Afrique du Nord ?
Un événement unique: 1968-1971 la Très Sainte Vierge apparaît en Egypte et est photographiée
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Dialogue interreligieux. Le Vatican dessine les lignes directrices. Déclarations diverses
Le Christianisme est-il d'origine divine ou satanique...(3 pages)
"Islam. Doctrine de l'abrogation" par Père Zakaria BOUTROS
A propos des conférences de Dominique URVOY et Tariq RAMADAN à l'Institut du Monde Arabe (IMA), le 19/02/09
Une réaction à l'article du Père Delorme "Non, l'Algérie n'est pas antichrétienne"
AU JEUNE FRANçAIS CATHOLIQUE DE BANLIEUE !
Le séminaire islamo-catholique de Rome et l'Appel des Chrétiens du Monde Musulman
LOURDES, MARIE et les MUSULMANS 1ère partie
Dialogue islamo-chrétien. Approche réaliste et objective. Approche idéaliste et subjective
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
Chapeau bas à Mr Soheïb BENCHEIKH
« MAIS POUR VOUS, QUI SUIS-JE ? » Leur dit Jésus. (Mat. 16,13 et suivants)
La rencontre de novembre: heure de vérité pour le dialogue islamo-chrétien?
QUI DIT ENGENDRER DIT HOMME.
Dialogue interreligieux ou dialogue interculturel
Affaire Habiba: Soheib Bencheikh un homme courageux mais isolé.
LES APPELS D'OÙ QU'ILS VIENNENT
JOYEUX NOËL À TOUS !!!
CONNAÎTRE L’ESPRIT-SAINT
Récit de Voyage : Heureux comme un imam saoudien en France
LE CHANT DE LA KABYLIE
Oui nous prions pour vous Mr le Président de la république
Qu'est-ce qu'un MUSULMAN, au fait?
Le Service des Relations avec l'Islam et les persécutions antichrétiennes
Ô SEIGNEUR DONNE LES OUVRIERS QU’IL FAUT POUR TA VIGNE.
Les Algériens catholiques
De l’amitié…
Pourquoi ce trouble ?
L'Assomption de Marie
Les défis du vivre ensemble en Algérie...Ouverture de la troisième assemblée générale de l’Association des ulémas musulmans algériens (AUMA)
PRIONS ENSEMBLE !
Il n'est pas interdit d'être courageux dixit Soljénitsyne
Zakaria Boutros ira-t-il en Enfer ?
Marie-Thérèse Urvoy:"Le dialogue islamo-chrétien: du principe à la réalité"
Méditation sur la Nativité.
DIEU SEUL EST JUSTE
Faire tomber les chrétiens par ruse ou tromperie...
Telles Perpétue et Félicité face à ses juges, Habiba assumera au prétoire, sans détour, avoir choisi Al Massih, le Christ !
Obama, Tony Blair: projets inquiétants
Conversion à l'Islam ?
Acharnement médiatique contre l'Eglise. Dénonciation de Mgr Rey. Annonces prophétiques
Les Eglises ou l’Eglise ?
Obama, moitié musulman moitié chrétien ?
Qui est donc AḤMAD ?
La lettre du père Antoine Moussali
Conflit israélo-palestinien : la solution "divine"
Jésus et Muhammad
Avril 2006 : voyage au pays des trois printemps.
DE LA JOIE
Homélie de Benoît XVI aux JMJ de Sydney. Saint Augustin et l'oeuvre de l'Esprit Saint
BONNE ET SAINTE ANNEE 2006 !!!
L'EVANGILE [à] contre CORAN
Blocage ou aveuglement sur la Trinité ?
Mon Dieu que vous seriez petit si je vous comprenais !
1er PÈLERINAGE À PAVIE auprès des reliques d'AUGUSTIN
LETTRE OUVERTE A JESUS CHRIST pour Son Eglise en France
La SHAHADA et le Cardinal
Le Coran et la Bible ont-ils le même message? Lettre à une catholique militante.
A propos d'un article de France Catholique. Massignon et le dialogue islamo-chrétien
Danielle Pister-Lopez: "Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?"
Le Pacte d'Omar ou la LOI pour les DHIMMIS en islam
La déclaration universelle des droits de l'homme
AHL L-LQURAN si JESUS N'A PAS ETE CRUCIFIE, produisez vos preuves!
Shahbaz Bhatti, martyr, héroïque témoin de la foi. Son testament spirituel





Titre de la rubrique


EXPRESSION/AWAL

Ce site a été conçu dés le départ dans le but de donner la parole aux convertis venus des traditions musulmanes, qui ont forcément un point de vue différent sur la religion qu'ils ont quittée pour adhérer à Jésus Christ et à Sa Bonne Nouvelle (Èvangile signifiant cela). Toutefois les hérétiques qui s'ingénient à concilier la foi islamique et la foi chrétienne nous évitent, et nous sont même hostiles parce que nous déclarons qu'il faut abjurer l'islam pour être chrétien.

Jésus est venu pour NOUS SAUVER, nous libérer. Mais de quoi? Des ténèbres et du péché, pour faire de nous ses frères et des enfants de Dieu. Assurément la doctrine islamique s'est constituée dés le début contre la Redemption et ne veut pas entrendre parler du Dieu d'Amour. Alors disons-le à tous, car c'est là notre foi : le Christ revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts, y compris Mahomet.

Celui qui a entendu prêcher l'Evangile et ne confesse pas que Jésus est Seigneur et Fils de Dieu n'est pas son disciple et goûtera à la colère de Dieu: c'est l'Ecriture qui le dit pas le fondateur de ce site. Quant à ceux, prêtres ou simples baptisés, qui renient le Christ devant les hommes, nous savons ce que Jésus en dit: Lc 12, 8-9

mercredi 16 avril 2008
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
Publié par Christian Mira le mercredi 16 avril 2008 / 05:52 :: 11906 Vues :::: Expression - Awal, Persécutions...

1- Introduction

Le journal arabe al-Insan al-Jadid a qualifié "d'ennemi public n° 1 de l'Islam" le Père copte égyptien Zakaria Boutros. La rubrique "Réponses chrétiennes aux objections musulmanes"du site "Notre-Dame de Kabylie" reproduit la traduction de certains des textes les plus marquants de ce prêtre. Leur connaissance est essentielle pour tous ceux qui sont impliqués dans le dialogue islamo-chrétien.

Ce document a un autre objet. Il est centré sur deux articles, parus en anglais, qui permettent de mieux situer l'action du Père Zakaria, et ses résultats dans le domaine de l'évangélisation des musulmans, démarche malheureusement abandonnée par une partie de l'Eglise catholique. Le paragraphe "Raison d'être de l'association" de la rubrique "Objectifs" du site "Notre-Dame de Kabylie" mentionne cette douloureuse situation, "l'insidieuse confusion" de certains discours, et le dévoiement du dialogue islamo-chrétien. Cette question est aussi abordée dans

http://www.notredamedekabylie.net/AwalExpression/tabid/63/articleType/ArticleView/articleId/224/Default.aspx

La traduction en français de ces deux articles constitue donc un complément d'information pour les textes de la rubrique "Réponses chrétiennes aux objections musulmanes", en permettant d'identifier à travers eux la pédagogie du Père Zakaria.

2- L'article de CWN (Christian World News)

"Cinquante cinq années d'étude de l'islam ont fait du Père Zakaria Boutros un expert de cette religion, lui donnant l'autorité d'en discuter tous ses aspects. Prêtre modeste, plein de douceur. son message "Paroles de vérité", diffusé dans le Moyen Orient par satellite par la station Al-Hiyat, ébranle le monde musulman.

Dans cette émission de télévision, il met au défi les musulmans d'examiner ce qu'il appelle les contradictions de la doctrine islamique, contradictions que les leaders religieux ne tiennent pas à dévoiler, et que le musulman de base ne peut comprendre. A ce sujet il dit: "L'Islam ne peut supporter le questionnement intellectuel, et en raison des contradictions du Coran, de celles des hadiths, de doctrines erronées, personne ne peut comprendre. C'est pourquoi sur ces points il rejette les questions et toute étude. "C'est l'Islam vous devez l'accepter tel qu'il est", de peur d'être assassiné", dit le Père Zakaria.

Sans cesse le Père Zakaria met en cause l'enseignement de l'Islam. Il conteste aussi le Prophète Mohammed lui-même, dont la pensée est essentiellement axée sur des préoccupations matérielles, terrestres. "Où est le royaume de Dieu, la gloire de Dieu, Son Amour pour chaque homme, le salut? Quelle est la mission d'un vrai Prophète de Dieu?"

Les émissions du Père Zakaria ont soulevé la violente colère du monde musulman. Sa tête est mise à prix pour 60 millions de dollars. A ceci il répond que ses exposés provocants sont pour les musulmans une incitation à une étude approfondie de leur foi. "Ma méthode: brièveté, précision, choc pour l'inconscient".

Ce fut le cas de James, un égyptien qui commença à regarder "Paroles de vérité", tard la nuit, quand sa famille dormait. "Quand la première fois j'ai vu cette émission, j'ai été très en colère contre le Père. En revanche, j'ai voulu contester ses affirmations". Dans ce but il commença à étudier le Coran et la Bible pour réfuter les exposés du Père, ce qu'il a amené à apprendre davantage sur le christianisme et l'islam. "J'ai été conduit à réfléchir sur de nombreuses questions, qu'auparavant je ne m'étais jamais posées. Ma compréhension a changé, et les choses sont devenues claires pour moi".

James vint à la foi en Jésus-Christ en regardant les émissions du Père Zakaria. Son épouse Marie le suivit peu après. A ce sujet elle dit: "j'ai pris conscience du fait que l'Islam est une fausse religion. Au contact de la vérité, le voile qui obscurcissait mon intelligence s'est déchiré. Je me suis senti libre. J'ai été libérée. La vie est une relation directe entre nous et le Christ. Le Christ est la vie".

Le Père Zakaria dit que le monde est plein de personnes telles que James et Marie. Des milliers de musulmans visitent son site Web "Pal Talk" chaque mois. Ils viennent pour contester l'enseignement du Père, et peu à peu acquièrent la connaissance de Jésus-Christ et de son message d'amour.".

Le Père Zakaria Boutros a converti plus de 500 musulmans, pour une bonne part des religieux (imans, mollahs, prêcheurs et missionnaires du Dawa'h), le Dr Muhammad Rahoumy ancien doyen de l'université islamique Al Azhar, et ceux qui, par une démarche purement intellectuelle, ont voulu contester ses arguments. Plus de détails, avec le nom des convertis, sont donnés dans:

http://www.dailymotion.com/relevance/search/christianity/video/x20csh_muslim-clerics-convert-to-christian

Emprisonné en 1980, il s'est exilé aux USA.

3- L'article de Raymond Ibrahim: "le Père Zakaria Boutros combat le feu par le feu"

Cet article en anglais est disponible sur:

http://article.nationalreview.com/?q=NTUwY2QyNjA0NjcwMjExMzI2ZmJiZTEzN2U1YjYyZjE#more

La traduction est donnée ci-après.

"Peu connu dans le monde occidental, le prêtre copte Zakaria Boutros, qualifié du titre "ennemi public n° 1 de l'Islam" par le journal arabe al-Insan al-Jadid, provoque de vives réactions dans le monde islamique. Avec des amis missionnaires, principalement des musulmans convertis, il apparaît souvent sur la chaîne satellite arabe Al-Hayat (i.e., "Life TV"). Là, il traite de sujets théologiques controversés, libérés de la censure imposée par les autorités islamistes, ou auto-imposée par crainte des réactions de foules fanatiques, telles celles qui ont fulminé contre la fameuse caricature de Mohammed. Les commentaires de Boutros sur des aspects peu connus, et gênants de la loi et de la tradition islamiques, sont devenus une épine plantée dans le pied des responsables islamiques de tout le Moyen Orient.

Boutros est une figure inhabituelle sur les écrans de télévision: vêtu d'une soutane, avec une énorme croix autour du cou, il siège avec le Coran et la Bible à portée de la main. Les coptes égyptiens appartiennent à l'une des plus anciennes communautés chrétiennes du Moyen Orient. A bien des égards ils personnifient l'avilissante institution islamique de la "dhimmitude", qui exige la soumission et l'humiliation des non musulmans, conformément au Coran (Sourate 9, verset 29: "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés"). Mais le fougueux Boutros ne se soumet pas, et n'utilise pas la langue de bois. Avec éclat il adresse à l'Islam "Dix requêtes", qui concernent les exigences drastiques de l'Islam vis-à-vis des non musulmans. Elles sont formulées dans:

http://memri.org/bin/articles.cgi?Page=archives&Area=sd&ID=SP94305

Son action a entraîné de nombreuses conversions au christianisme, clandestines ou non. La récente conversion publique du journaliste italien Magdi Allam, baptisé par le Pape Benoît XVI, est seulement la partie non immergée de l'iceberg. En effet, cheik Ahmad al-Qatani a déclaré à la chaîne de télévision Al-Jazira que quelque six millions de musulmans se convertissent au christianisme chaque année. Certains d'entre eux ont été convaincus par les émissions du Père Boutros. Plus récemment, Al-Jazira a dit que Al-Hayat (Life TV) constitue "un raid évangélique sans précédent" sur le monde musulman. A ce sujet plusieurs facteurs expliquent le phénomène Boutros.

D'abord, les nouveaux médias, particulièrement la TV par satellite et Internet (le principal canal de Life TV), ont rendu possible un débat public sur l'islam sans crainte de représailles. Il est sans précédent de voir des musulmans du monde entier, même d'Arabie saoudite (où les Bibles importées sont confisquées et brûlées), intervenir dans les émissions pour débattre avec Boutros et ses amis, et parfois, être amenés à accepter le Christ.

Deuxièmement, les émissions du Père Boutros sont en arabe, la langue de quelque 200 millions de personnes, la plupart d'entre eux musulmans. Bien que plusieurs écrivains occidentaux aient publié des critiques motivées de l'Islam, leurs arguments passent largement inaperçus dans le monde islamique. Or Boutros possède une maîtrise parfaite de l'arabe classique. Ceci non seulement lui permet d'atteindre un public plus large, mais encore il a la possibilité d'examiner en profondeur la volumineuse documentation arabe, en grande partie inexploitée par les écrivains occidentaux, qui ne disposent que de traductions. Pour le commun des musulmans, il peut ainsi mettre en relief les contradictions et offenses au sens commun, et moral, trouvées dans ce vaste corpus.

Une troisième raison du succès du Père Boutros est que sa technique argumentaire s'est avérée irréfutable. Chacune de ses émissions a un thème, souvent exprimé sous forme de question (par exemple, "Est-ce que le jihad est une obligation pour tous les musulmans?", "Les femmes sont-elles inférieures dans l'Islam?", "Mohammed a-t-il dit que les singes femelles adultères devraient être lapidées?", "Est-il salutaire de boire l'urine des prophètes selon la charia?"). Pour répondre à ces différentes questions, les citations de Boutros sont données de façon méticuleuse. En effet il prend toujours soin de fournir avec précision les sources et numéros de référence, à partir de textes qui font autorité sur le sujet, partant du Coran; puis des hadiths (paroles canoniques du Prophète), et enfin les écrits et commentaires d'éminents théologiens musulmans (les ulémas) du passé et du présent.

Boutros présente la documentation islamique sous une forme suffisamment détaillée, de sorte que le sujet controversé est présenté comme un aspect de l'Islam. Néanmoins, si convaincantes que soient ses preuves, Boutros ne conclut pas catégoriquement que des sujets tels que le jihad universel, ou l'infériorité de la femme, font partie des principes fondamentaux de l'Islam. Il traite la question comme ouverte, et invite humblement les ulémas, arbitres reconnus de la charia, à réagir et à trouver l'erreur dans sa méthodologie. Cependant il ne demande que des réponses fondées sur le “al-dalil we al-burhan", "évidence et preuve", ni cri, ni sophisme.

Le plus souvent, la réponse des ulémas est un silence assourdissant, ce qui a rendu Boutros et Life TV plus attrayants pour les téléspectateurs musulmans. Les ulémas, qui ont publiquement réagi aux arguments de Boutros, se sont souvent vus obligés d'être d'accord avec lui, ce qui a donné lieu à quelques amusants, et embarrassants, instants sur la chaîne arabe Life TV.".

A ce sujet Raymond Ibrahim cite deux exemples d'hadiths ayant amené des controverses et débats pleins d'intérêt: le devoir d'allaitement d'un adulte inconnu par une femme, et selon la charia la possibilité pour un homme de posséder des esclaves sexuelles. Les détails sont donnés en anglais dans:

http://article.nationalreview.com/?q=NTUwY2QyNjA0NjcwMjExMzI2ZmJiZTEzN2U1YjYyZjE#more

"En exposant ces obscures et embarrassantes questions, des auditeurs musulmans ont forcé les ulémas à répondre. Or Boutros fournit toujours les preuves de ses sources. Aussi dans l'incapacité de réfuter les affirmations de Boutros, la seule stratégie laissée aux ulémas (excepté la rumeur de mise à prix de sa tête d'un montant de plusieurs millions de dollars) est maintenant de l'ignorer. Quand il est question de lui, ils l'écartent en tant que menteur, fauteur de troubles, valet de l'internationale sioniste. Ils n'essayent plus de réfuter ses arguments, mais adoptent une attitude méprisante. Cette stratégie peut satisfaire certains musulmans, mais d'autres exigent des réponses de la part des ulémas, et sont troublés par leur silence."

4- Comme conclusion: la fin de l'article de Raymond Ibrahim, quelques controverses.

"La raison fondamentale du succès de Boutros est que, contrairement à ses homologues occidentaux qui critiquent l'Islam d'un point de vue politique, son objectif est le salut des âmes. Souvent il commence et termine ses programmes en déclarant qu'il aime tous les musulmans comme des frères, et de ce fait il a le devoir de les conduire vers la vérité. A cette fin, il ne se contente pas d'exposer les aspects dérangeants de l'Islam. Avant de conclure chaque programme, il cite des versets bibliques significatifs, et invite ses auditeurs à découvrir le Christ.

L'objectif de Boutros n'est pas l'affrontement des civilisations, ou la promotion des intérêts israéliens, ou le dénigrement des musulmans. Son but est d'écarter les musulmans du légalisme de la charia, et les amener à la connaissance de la spiritualité chrétienne. De nombreux critiques occidentaux ne parviennent pas à comprendre que, pour désamorcer le radicalisme islamique, il faut offrir aux musulmans une vision théocentrique et spirituellement satisfaisante, et non pas la laïcité, la démocratie, le capitalisme, matérialisme, le féminisme, etc. Les vérités d'une religion ne peuvent être contestées et supplantées que par les vérités d'une autre religion. Ainsi le Père Zakaria Boutros combat le feu avec un contre-feu."

Une idée des controverses soulevées par les émissions du Père Zakaria est donnée dans:

http://italiancatholic.blogspot.com/2006/02/coptic-christian-leader-has-his-life.html#c113889163772435690
Ce site a l'intérêt de donner la mesure des menaces qui pèsent sur le Père. Les 14 commentaires de coptes égyptiens qui suivent méritent aussi une lecture, et parmi eux un qui se distingue, celui qui lui reproche d'attiser les tensions entre chrétiens et musulmans, en troublant une harmonie qui, dans le passé, aurait toujours existé entre eux. Dans un but d'apaisement de ces tensions, le Père Zakaria ne fait d'ailleurs plus partie de l'Eglise copte égyptienne, et s'est exilé aux USA.

Une idée des persécutions subies par les coptes en Egypte est donnée sur:

http://italiancatholic.blogspot.com/search/label/Coptic%20Persecution
La crainte de représailles explique l'inquiétude d'une partie d'entre eux devant le succès de l'action évangélisatrice du Père Zakaria.

Souhaitant se placer sur un plan purement intellectuel l'étude faite sur:

http://whyislam.wordpress.com/2007/06/27/the-objectivity-of-it-all-answering-zakaria-botros-i/

se veut une réfutation musulmane de l'argumentation du Père Zakaria, en contestant son objectivité, et l'absence de valeur de ses citations. Il semble que les conversions de religieux mentionnées ci-dessus, infirme l'analyse faite dans ce texte. Il demeure cependant intéressant en tant que réponse non violente à l'action du Père.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 22:24

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/02/discrimination-religieuse-en-france.html


12 février 2011

Discrimination religieuse en France

Dans son humeur, Pasquin rapporte un témoignage véridique :

"Il est 5 heures du matin dans cette campagne du bout de la France. Comme tous les matins, l’usine d’abattage reçoit ses camions. La valse lugubre des dindes qui passent de l’état de volailles à l’état de sauté de volaille commence. Les bêtes sont d’abord sorties des caisses et accrochées par les pattes sur la chaîne qui les mène à l’abattage. Le directeur d’usine commente :

«Donc c’est ici que les dindes sont égorgées ; nous sommes certifiés hallal et, nous travaillons hallal par défaut ; donc ce sont deux opérateurs musulmans qui saignent les bêtes.»

«Mais comment savez-vous qu’ils sont musulmans ?», questionne l’interlocuteur.

«Ben, parce qu’on les recrute pour ça et qu’on leur demande de nous dire s’ils sont musulmans pendant l’entretien d’embauche ; de toute façon, on est obligé parce qu’ils sont “vérifiés” par les contrôleurs hallal qui sont dans l’usine. Quand un nouveau arrive à ce poste, les contrôleurs lui demandent de réciter les prières pour vérifier que c’est un vrai musulman et si le gars n’est pas au point, il le refuse à ce poste et on doit trouver un vrai musulman !».

«Si je comprends bien, renchérit l’interlocuteur interloqué, c’est comme si vous demandiez à un gars s’il était chrétien pour avoir le boulot et que vous demandiez au curé de venir dire si le gars est un bon chrétien après lui avoir demandé de réciter le Notre Père, c’est ça ?»

«Un peu, oui.»

«Mais c’est illégal !»

«Peut-être, mais on ne peut pas faire autrement, sinon on n’est plus hallal et on ne peut pas se permettre de perdre le marché !»

Et pendant ce temps, [...] la Halde et les associations subventionnées par l’État, dénoncent toutes formes de discrimination et interdisent formellement d’avoir des critères de recrutement religieux ou raciaux. Des fois que des chrétiens blancs voudraient bénir les usines de couscous !"
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 8 Mar - 23:41

Les francs-maçons sont-ils des délinquants ?

Le Conseil Supérieur de la Magistrature Italien a interdit depuis 93 aux magistrats d'appartenir à une loge maçonnique. La justice anglaise, quant à elle, oblige ses magistrats francs-maçons à le faire savoir de la façon la plus claire. En France, dans le même temps, juges et avocats francs-maçons continuent chaque jour à protéger leurs "frères", qu'ils soient plaignants ou accusés.

Nombre de justiciables français ayant eu affaire avec la justice ces dernières décennies ont bien souvent été confrontés à la partialité parfois brutale de divers tribunaux - notamment les tribunaux de commerce - jusqu'au jour où ils ont réalisé que leurs adversaires étant francs-maçons, ceux-ci avaient ainsi bénéficié de protections choquantes et scandaleuses.
En effet, le serment maçonnique de solidarité fraternelle oblige fortement tous ceux qui le prête à protéger leurs "frères" et ce quelques soient les circonstances.

Les 40% de magistrats français indépendants de la franc-maçonnerie commencent à comprendre que c'est leur honneur et leur légitimité de magistrats qui sont désormais en cause. Certains d'entre eux attendent avec impatience que la Suisse s'aligne enfin sur les pratiques européennes et accepte de séparer formellement la justice et la franc-maçonnerie. La justice est, chaque jour, en complète contradiction avec le droit européen, notamment l'article 6 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Cet article 6 de la Convention accorde à tout citoyen d'un pays signataire le droit à "un procès équitable rendu par un tribunal impartial".Or, dans l'état actuel du fonctionnement de la justice et compte tenu de l'utilisation abusive de ses institutions par les réseaux maçonniques, dès l'instant où un justiciable franc-maçon se présente devant un tribunal, il devient strictement impossible de considérer le tribunal comme impartial. En effet, aucun citoyen ordinaire ne peut savoir, compte tenu du caractère occulte de la franc-maçonnerie, quel magistrat en fait ou non partie. Mais comme, par ailleurs - tous les experts s'accordent sur ce point - environ 60% de la magistrature fait partie de la franc-maçonnerie, il devient alors hautement probable que face à n'importe quel tribunal, tout citoyen plaignant ou accusé se trouve face à au moins un magistrat franc-maçon : si la partie adverse est effectivement membre de la franc-maçonnerie, alors, adieu l'impartialité du tribunal, au sens du droit européen et bienvenue au délit d'entrave à l'exécution de la justice.

3. Par la présente, j´incite toute personne concernée par de tels actes à élever la voix dans les tribunaux ( sans violences ni menaces ) contre les magistrats qui protègeraient de tels actes en refusant de les considérer comme des faux car ils se rendraient ainsi complices de tels actes.

Comment en est-on arrivé si bas ? Car on a laissé détruire ce texte fondamental ci-dessous ...

Benoît XIV

Sur les contrats: Vix pervenit

Vix signifie urgemment, à peine....

Objet et occasion de l'Encyclique

Nous avions appris qu'à l'occasion d'une nouvelle controverse (dont l'objet consiste à savoir si un certain contrat doit être jugé valide), il se répandait en Italie quelques opinions qui sembleraient n'être pas conformes à la saine doctrine. Aussitôt nous avons considéré comme un devoir de notre ministère apostolique d'apporter un remède convenable à ce mal, qui pourrait à la faveur du temps et du silence, prendre de nouvelles forces, et de lui barrer la route pour lempêcher de s'étendre plus loin et de gagner les villes d'Italie où il n'a pas encore pénétré.

§1- C'est pourquoi nous avons pris les moyens et suivi la méthode dont le Siège apostolique s'est toujours servi en pareil cas. Nous avons expliqué toute l'affaire à quelques-uns de nos vénérables frères les cardinaux de la sainte Eglise romaine, qui se sont acquis une plus grande considération par leur profond savoir en théologie et en droit ecclésiastique. Nous avons aussi appelé plusieurs réguliers qui tiennent le premier rang dans les deux facultés, et que nous avons pris en partie chez les moines en partie chez les religieux mendiants et enfin parmi les clercs réguliers. Nous y avons même adjoint un prélat qui est docteur en droit civil et canonique, et qui a longtemps suivi le barreau. Nous les avons tous assemblés en notre présence, le 4 juillet dernier, et, leur ayant fait un détail bien exact de l'affaire pour laquelle ils étaient convoqués, nous nous sommes aperçus qu'ils la connaissaient déjà parfaitement.

§2 - Ensuite nous leur avons ordonné d'examiner à fond cette affaire, sans partialité, et sans passion, et de mettre par écrit leurs opinions. Toutefois nous ne les avons pas chargés de donner leur jugement sur le contrat qui avait occasionné la première dispute, parce qu'on manquait de plusieurs documents absolument nécessaires. Nous leur avons enjoint de déterminer en fait d'usure les points de doctrine auxquels les bruits qu'on a dernièrement répandus dans le public
semblaient porter atteinte. Ils ont tous sans exception, exécuté nos ordres.

Ils ont exposé publiquement leurs sentiments dans deux congrégations, dont la première s'est tenue devant nous le 18 juillet, et la seconde le ler août dernier. Us les ont enfin laissés par écrit entre les mains du secrétaire de la Congrégation.

§3 - Or voici les choses qu'ils ont approuvées d'un commun accord.

Partie Théorique

En quoi consiste l'usure

1o- L'espèce de péché qu'on appelle usure réside essentiellement dans le contrat de prêt «MUTUUM». La nature de ce contrat demande qu'on ne réclame pas plus qu'on a reçu. Le péché d'usure consiste pour le prêteur à exiger, au nom de ce contrat, plus qu'il n'a reçu et à affirmer que le prêt lui-même lui donne droit à un profit en plus du capital rendu. Ainsi tout profit, de ce genre, qui excède le capital, est illicite et usuraire.

2o Fausses allégations pour légitimer l'usure ainsi définie

Il- Et certes, pour ne pas encourir cette note infamante, il ne servirait à rien de dire que ce profit n'est pas excessif mais modéré; qu'il n'est pas grand, mais petit; -que celui à qui l'on réclame à cause du seul prêt, n'est pas pauvre mais riche, ou bien même qu'il ne doit pas laisser inutilisée la somme prêtée, mais l'employer très avantageusement pour augmenter ses biens, pour acquérir de nouveaux domaines, pour faire des affaires lucratives.

3o Vraie raison qui condamne l'usure

En effet, la loi du prêt a nécessairement pour objet l'égalité entre ce qui a été donné et ce qui a été rendu. Donc, tout homme est convaincu d'agir contre cette loi quand, après avoir reçu un équivalent, il n'a pas honte d'exiger, de qui que ce soit, quelque chose de plus en vertu du prêt lui-même. Le prêt exige, en justice, seulement l'équivalence dans l'échange. Par conséquent, si une personne quelconque reçoit plus qu'elle n'a donné, elle sera tenue à restituer pour satisfaire au devoir que lui impose la justice dite commutative, vertu qui ordonne de maintenir scrupuleusement dans les contrats de commerce l'égalité propre à chacun d'eux, et de la rétablir parfaitement quand on l'a rompue.

Les titres extrinsèques

4o- Mais par là on ne nie point qu'il ne puisse quelquefois se rencontrer dans le contrat de prêt certains autres titres qui ne sont pas du tout essentiels, et pour parler le langage courant «intrinsèques», à la nature même du contrat de prêt considéré en général. Ces titres créent une raison très juste et très légitime d'exiger, suivant les formalités ordinaires quelque chose, en plus de l'argent dù à cause du prêt.

5o Les autres contrats

On ne nie pas non plus qu'il y ait d'autres contrats d'une nature tout à fait différente celle du prêt, qui permettent souvent de placer et d'employer son argent sans reproche, soit en procurant des revenus annuels par l'achat de rentes, soit en faisant un commerce et un négoce licite, pour en retirer des profits honnêtes.

6o - En effet, dans tant de diverses sortes de contrats, il faut certainement maintenir l'égalité propre à chacun. Autrement, tout ce que l'on reçoit de trop aboutit, sinon à l'usure (parce qu'il n'y a point de prêt manifeste ni dissimulé) au moins à une autre véritable injustice qui impose pareillement l'obligation de restituer. Au contraire, si tout y est fait dans les formes, et pesé à la balance de la justice, ces mêmes contrats fournissent, à n'en pas douter, une multiplicité de moyens et de manières licites d'alimenter le commerce, de maintenir et de promouvoir pour le bien public, un négoce productif. Que les chrétiens ne s'imaginent pas que les usures et autres semblables injustices puissent faire fleurir les branches du commerce.

Bien au contraire, les oracles de la Sainte Ecriture nous apprennent que la justice élève les nations, et que le péché plonge les peuples dans la misère! (Prov. 14,34)

Conclusion: Gratuité essentielle du contrat de prêt

En effet, il faut bien le remarquer, il serait téméraire et déraisonnable de croire qu'il se trouve toujours avec le prêt d'autres titres légitimes, ou bien, sans parler du prêt, qu'il se présente partout d'autres contrats justes, titres ou contrats permettant de recevoir une augmentation modérée en plus du capital intégral, argent, blé ou autre chose. Cette allégation serait certainement contraire non seulement aux enseignements divins et au sentiment de l'Eglise catholique sur l'usure, mais encore au sens commun et à la raison naturelle. Personne ne peut au moins ignorer que dans de nombreux cas l'homme est tenu de secourir son prochain par le prêt pur et simple, puisque c'est de Jésus-Christ que avons reçu cette instruction particulière : Ne refusez point à celui qui vous demande d'emprunter (Matth., 5,42), et qu'aussi dans plusieurs circonstances il n'y a pas matière à d'autre contrat juste et vrai qu'à celui du prêt. Tout homme qui veut agir en sûreté de conscience doit donc examiner d'abord avec soin s'il se rencontre véritablement avec le prêt un autre titre légitime ou s'il peut passer un contrat juste et différent du prêt. A la faveur de ce titre ou de ce contrat il pourra, sans craindre d'offenser Dieu, se procurer le profit désiré.

Il- Partie pratique

§4 - C'est en ces termes que les cardinaux, théologiens et les grands canonistes, dont nous avons demandé l'avis sur cette affaire importante, se sont résumés et ont expliqué leurs sentiments. De notre côté, nous n'avons pas négligé d'étudier en particulier la même cause, avant, pendant et après la tenue des congrégations. Nous avons parcouru avec le plus grand soin les jugements des hommes habiles que nous venons de rapporter. Cela étant nous approuvons et confirmons tout ce qui est contenu dans les avis ci-dessus exposés, attendu que tous les écrivains, les professeurs en théologie et en droit canon, plusieurs passages de l'Ecriture sainte, les décrets des pontifes nos prédécesseurs, l'autorité des conciles et des Pères, semblent quasi conspirés à établir les mêmes sentiments. De plus, nous connaissons parfaitement les auteurs à qui l'on doit rapporter les sentiments contraires, aussi bien que ceux qui les protègent et les défendent ou semblent chercher l'occasion de les répandre. nous n'ignorons pas enfin avec quelle sagesse et quelle force les théologiens, voisins des contrées où se sont élevées des contestations ont pris la défense de la vérité.

§ 5- C'est pourquoi nous avons adressé cette lettre encyclique à tous les archevêques, évêques, ordinaires d'Italie. Ainsi, vous recevrez comme tous les autres, ces instructions et quand il arrivera de tenir des synodes, de parler au peuple, de lui faire des instructions sur la doctrine chrétienne on n'avancera jamais rien de contraire aux sentiments que nous avons relatés.

Nous vous exhortons encore à employer tous vos soins pour que dans vos diocèses personne n'ait la hardiesse d'enseigner le contraire de vive voix ou par écrit. Que si quelqu'un refuse d'obéir nous le déclarons sujet et soumis aux peines décrétées par les saints canons contre ceux qui méprisent et transgressent les ordres apostoliques.

§6 -Mais nous ne statuons rien à présent sur le contrat qui a fait naître ces nouvelles disputes. Nous n'arrêtons rien non plus à cette heure sur les autres contrats dont la légitimité partage les théologiens et les canonistes. Nous croyons néanmoins devoir animer le zèle que vous avez pour la religion et pour la piété, afin que vous exécutiez ce que nous ajoutons ici.

§ 7 - Premièrement faites bien voir à vos peuples, par la gravité de vos paroles, que le vice de l'usure est condamné par l'Ecriture sainte, qu'il prend même différentes formes, afin de précipiter de nouveau dans les derniers malheurs les fidèles qui ont été remis en liberté et en grâce par le sang de jésusChrist. C'est pourquoi, s'ils veulent placer leur argent qu'ils se gardent de se laisser emporter par l'avarice, source de tous !es maux ; mais plutôt qu'ils demandent conseil aux personnes renommées par leur érudition et par leur mérite.

§8-En second lieu, que ceux qui ont assez confiance dans leurs forces et dans leur sagesse pour répondre hardiment sur ces questions (qui demandent néanmoins une grande connaissance de la théologie et des canons) évitent avec le plus grand soin les extrêmes toujours vicieux. Quelques-uns, jugeant ces affaires avec beaucoup de sévérité blâment tout intérêt tiré de l'argent comme illicite et tenant à l'usure. D'autres, au contraire très indulgents et relâchés pensent que tout profit est exempt d'usure. Qu'ils ne s'attachent pas trop à leurs opinions particulières : mais qu'avant de répondre, ils consultent plusieurs écrivains de grand renom ; qu'ils embrassent ensuite le parti qu'ils verront clairement appuyé non seulement sur la raison mais encore sur l'autorité. S'il s'élève une dispute au sujet de quelque contrat examiné, qu'on évite soigneusement de rien dire d'injurieux et d'offensant à ceux qui suivent un sentiment contraire ; et qu'on se garde bien d'affirmer que leur opinion mérite d'être fortement censurée surtout si elle est n'est pas dénuée de raisons et d'approbations d'hommes éminents parce que les injures et les outrages rompent le lien de la charité chrétienne et sont pour le peuple des pierres d'achoppement et de scandale.

§9 - En troisième lieu il faut avertir ceux qui veulent se préserver de la souillure du péché de l'usure et confier leur argent à autrui, de façon à tirer un intérêt légitime, de déclarer, avant toutes choses, le contrat qu'ils veulent passer, expliquer clairement et en détail toutes les conventions qui doivent y être insérées, et quel profit ils demandent pour la cession de ce même argent. Ces explications contribuent beaucoup, non seulement à éviter les scrupules et les anxiétés de conscience, mais encore à prouver au for extérieur le contrat qui a eu lieu. Elles ferment aussi la porte aux discussions qu'il faut quelquefois soulever pour voir clairement si un placement d'argent qui paraît avoir été fait dans les règles renferme néanmoins une usure réelle, dissimulée.

§10 - En quatrième lieu, nous vous exhortons à ne point accueillir les discours déplacés de ceux qui disent sans cesse qu'aujourd'hui la controverse sur les usures n'est qu'une dispute de mots, vu que l'on retire ordinairement profit de l'argent cédé à autrui d'une manière quelconque. Il suffit pour voir clairement à quel point cela est faux et éloigné de la vérité de considérer que la nature d'un contrat est tout à fait différente et distincte de la nature d'un autre contrat et qu'il y a pareillement une grande différence entre les conséquences des contrats qui sont opposés entre eux. En effet, il y a une différence évidente entre le revenu qu'on tire de l'argent légitimement et qui, pour cette raison, peut être gardé devant tout tribunal, et entre le revenu qu'on tire de l'argent illégitimement, et dont pour cette raison, le for extérieur et le for de la conscience ordonnent la restitution. Il est donc certain qu'on a tort de dire que la question proposée, de nos jours sur les usures est une question vaine et frivole, parce que l'on tire ordinairement profit de l'argent cédé à autrui.

Conclusion

Voilà ce que nous avons cru devoir principalement vous marquer, dans l'espoir que vous exécuterez tout ce que nous prescrivons par cette lettre. Nous avons aussi la confiance que, si par hasard il s'élève des troubles dans votre diocèse à l'occasion de cette nouvelle controverse sur les usures, ou si l'on cherche à ternir l'éclat et la pureté de la saine doctrine, vous saurez y apporter les remèdes les plus convenables.

Nous vous donnons enfin à vous, et au troupeau qui vous est confié, notre bénédiction apostolique.

Benoit XIV

+ Les coulisses de la démoncratie
+ Les mensonges systématiques de la franc-maçonnerie.
+ Les principales sectes secrètes.
+ Peut-on être chrétien et franc-maçon ?
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mer 9 Mar - 8:09

http://www.osservatore-vaticano.org/relations-avec-les-etats/lonu-denonce-la-loi-sur-le-blaspheme?

L’ONU dénonce la loi sur le blasphème
Posté par Vini Ganimara dans Relations avec les Etats le 03 8th, 2011 | pas de réponse

La Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Navy Pillay, a dénoncé mercredi « la tragédie » que constituent les meurtres d’opposants à la loi sur le blasphème au Pakistan, appelant les autorités à réformer cette législation.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mer 9 Mar - 8:13

http://www.perepiscopus.org/islam/pour-mgr-dubost-les-musulmans-doivent-sadapter-aux-lois?

Pour Mgr Dubost, les musulmans doivent s’adapter aux lois
Posté par Maximilien Bernard dans Islam le 03 8th, 2011 |
Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry, a été interrogé lundi concernant le débat sur la laïcité :

Les musulmans ont, comme les catholiques, le droit de vivre leur foi comme ils l’entendent, tant que c’est dans le cadre des lois de la République et en particulier on doit leur donner les moyens de pratiquer leur foi. [...] il faut que les musulmans de ce pays acceptent aussi qu’il y ait une séparation et qu’on ne puisse pas revendiquer un certain nombre de choses [...] et je pense par exemple à la séparation des sexes dans les piscines. La seule manière pour une démocratie d’avancer, c’est de vivre la démocratie et de faire d’appliquer la loi pour tous de la même manière, même si cette même manière doit être différenciée selon les gens.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mer 9 Mar - 10:02

Bonjour à tous,

Il n'est pas du tout certain que le colonel Mouammar Kadhafi perde la partie qui se joue actuellement, et s'il la perd un prince Libyen le remplacera, peut-être son fils.

Il est même probable que lui ou son successeur se retrouve à la tête de ce grand soulèvement de l'Islam radical qui envahira l'Europe par l'Italie, l'Espagne et la France, jusqu'à être exterminé par le Grand Monarque.

Voyons ce qu'en dit Nostradamus en suivant les mots-clef - Arabes, Lybie, Ismaël, Tunis, fez, Bougie, etc :

Quatrain 6:54 :

Au point du jour, au second chant du coq,
Ceux de Tunes, de Fez et de Bugie,
Par les Arabes captif le roi Maroq,
L'an mil six cent et sept de Liturgie.

Nous voyons que Nostradamus annonce un grand soulèvement Arabe et un emprisonnement du Roi du Maroc.

Cent. 1 - 09
De l'Orient viendra le coeur Punique,
Fascher Hadrie, et les hoirs Romulides,
Accompagné de la classe Libyque,
Temple Melites et proches Isles vuides.

Cent. 1 - 18
Par la discorde négligence Gauloise
Sera passage à Mahommet ouvert :
De sang trempé la terre & mer Genoise
Le port Phocéen de voiles et nefs couvert.

Cent. 1 - 40
La trombe fausse dissimulant folie,
Fera Bisance un changement de lois,
Histra d'Egipte, qui veut que l'on deslie,
Edict changeant monnoye et aloys.

Cent. 1 - 73
France à cinq parts par neglet assaillie,
Tunys, Argal, esmeuz par Persiens :
Leon, Seville, Barcellone faillie,
N'aura la classe par les Vénitiens.

Cent. 2 - 29
L'Oriental sortira de son siège,
Passer les monts Appenins, voir la Gaule,
Transpessera le ciel, les eaux et neige,
Et un chacun frappera de sa gaule.

Cent. 2 - 86
Naufrage à classe près d'onde Hadriatique,
La terre tremble esmeue sus l'air en terre mis.
Egypte tremble augment Mahométique,
L'héraut soy rendre à crier est commis.

Cent. 2 - 93
Bien pres du Tymbre presse la Libytine:
Un peu devant grand inundation:
Le chef du nef prins, mis a la sentine:
Chasteau, palais en conflagration.

Cent. 3 - 20
Par les contrées du grand fleuve Béthique
Loin d'Ibere au royaume de Grenade
Croix repoussées par gens Mahométiques
Un de Cordube trahira la contrade

Cent. 3 - 23
Si France passe outre mer Lygustique,
Tu te verras en isles et mers enclos
Mahomet contraire, plus mer Hadriatique,
Chevaux & Asnes tu rongeras les os

Cent. 3 - 27
Prince Libyque puissant en Occident,
François d'Arabe viendra tant enflammer,
Scavant aux lettres fera condescendent,
La langue Arabe en François translater.

Cent. 3 - 64
Le chef de Perse remplira grande Olchade,
Classe Trirème contre gens Mahometiques
De Parthe et Mède, et piller les cyclades
Repos long temps au grand port Ionique.

Cent. 3 - 77
Le tiers climat sous Aries comprins,
L'an mil sept cens vingt et sept en Octobre,
Le Roy de Perse par ceux d'Egypte prins,
Conflict, mort, perte, à la croix grande opprobre.

Cent. 3 - 95
La loy Morricque on verra deffaillir,
Après une autre beaucoup plus séductive :
Boristhennes premier viendra faillir,
Par dons et langue une plus attractive.

Cent. 4 - 04
L'impotent Prince fasché, plaincts et querelles,
De rapts et pillé, par coqz et par Libyques :
Grand est par terre par mer infinies voilles,
Seule Italie sera chassant Celtiques.

Cent. 4 - 68
En lieu bien proche non esloignez de Venus,
Les deux plus grands de l'Asie et d'Affrique,
Du Ryn et d'Hister qu'on dira sont venus,
Cris, pleurs à Malte et costé Ligustique.

Cent. 5 - 11
Mer par solaires seure ne passera,
Ceux de Venus tiendront toute l'Affrique :
Leur règne plus Saturne n'occupera,
Et changera la part Asiatique.

Cent. 5 - 13
Par grand fureur le Roy Romain Belgique,
Vexer voudra par phalange barbare :
Fureur grinssant chassera gent Libique,
Depuis Pannons jusques Hercule la hare.

Cent. 5 - 14
Saturne en Mars en Leo Espagne captifve,
Par chef libique au conflict attrapé :
Proche de Malthe, Heredde prinse vive,
Et Romain sceptre sera par Coq frappé.

Cent. 5 - 23
Les deux contens seront unis ensemble,
Quand la pluspart à Mars seront conjoinct :
Le grand d'Affrique en effrayeur et tremble,
DUUMVIRAT par classe desjoinct.

Cent. 5 - 25
Le grand Arabe, Mars, Sol, Venus, Lyon
Règne d'Eglise par mer succombera.
Devers la Perse bien près d'un million,
Bisance, Egypte, ver. serp. invadera.

Cent. 5 - 48
Après la grande affliction du sceptre,
Deux ennemis par eux seront defaicts :
Classe d'Affrique aux Pannons viendra naistre,
Par terre et mer seront horribles faicts.

Cent. 5 - 55
De la félice Arabie contrade,
Naistra puissant de loy Mahometique
Vexer l'Espaigne, conquester la Grenade
Et plus par mer à la gent Lygustique.

Cent. 5 - 69
Plus ne sera le grand en faux sommeil,
L'inquiétude viendra prendre repos :
Dresser phalange d'or, azur, et vermeil,
Subjuguer Affrique la ronger jusques os.

Cent. 6 - 53
Le grand Prélat Celtique à Roy suspect,
De nuict par cours sortira hors du règne :
Par Duc fertile à son grand Roy Bretaigne,
Bisance à Cypres et Tunes insuspect.

Cent. 6 - 54
Au point du jour au second chant du coq,
Ceux de Tunes, de Fez, et de Begie,
Par les Arabes captif le Roy Maroq,
L'an mil six cens et sept, de Liturgie.

Cent. 6 - 80
De Fez le règne parviendra à ceux d'Europe,
Feu leur cité, et l'ame trenchera :
Le grand d'Asie terre et mer à grande troupe,
Que bleux, pers, croix, à mort déchassera.

Cent. 8 - 50
La pestilence l'entour de Capadille,
Un autre faim de Sagont s'appreste :
Le chevalier bastard de bon sénille,
Au grand de Thunes fera trancher la teste.

Cent. 9 - 42
De Barcelonne, de Gennes et Venise,
De la Secille peste Monet unis :
Contre Barbare classe prendront la vise,
Barbare poulsé bien loing jusqu'à Thunis.

Cent. 9 - 89
Sept ans sera Philip. fortune prospère,
Rabaisser des Arabes l'effort,
Puis son midy perplex rebours affaire,
Jeune ognyon abysmera son fort.

Cent. 9 - 43
Proche à descendre l'armée Crucigère
Sera guettée par les Ismaelites,
De tous côtés battus net Ravier,
Prompt assaillis de dix galères eslites

Cent. 9 - 60
Conflict Barbar en la Cornée noire,
Sang espandu, trembler la Dalmatie,
Grand Ismaël mettra son promontoire
Ranes trembler, secours Lusitanie.

Cent. 10 - 31
Le sainct Empire viendra en Germanie
Ismaelites trouveront lieux ouverts,
Anes voudront aussi la Carmanie,
Les soutenans de terre tous couverts.

Cent. 10 - 36
Après le Roy du Soucq guerres parlant,
l'Isle Harmotique le tiendra à mespris :
Quelques ans bons rongeant un et pillant,
Par tyrannie à l'Isle changeant pris.

Cent. 10 - 38
Amour alegre non loing pose le siège,
Au sainct barbar seront les garnisons.
Ursins Hadrie pour Gaulois feront plaige,
Pour peur rendus de l'armée aux Grisons.

Cent. 10 - 56
Prélat royal son baissant trop tiré,
Grand flux de sang sortira par sa bouche,
Le règne anglicque par règne respiré,
Long temps mort vif en Tunis comme souche.

Cent. 10 - 79
Les vieux chemins seront tous embellis,
L'on passera à Memphis somentrées,
Le grand Mercure d'Hercules fleur de Lys,
Faisant trembler terre, mer et contrées.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 5:56

Divers Signes des Temps concernant l'Islamisation de l'Europe ;

Méditation
"En cela apparaît le grand et juste châtiment du Dieu vengeur qui permet que les nations qui s'écartent de Lui s'engourdissent dans le misérable aveuglement des esprits" (Saint Pie X aux évêques français le 26/02/1906, Actes de St. Pie X, Tome 1, p. 349). Châtiment de ceux qui refusent Dieu, Sa Miséricorde, Son Aide.
Et Deutéronome 28, 22-52.

Boumediene visionaire
Sur le site algérien http://www.actualite-dz.com/houari-boumediene-un-visionnaire-en-avance-sur-son-temps/
Extrait de l'article:
" ........L´apothéose de ce redéploiement diplomatique fut, incontestablement, la participation de Boumediene, en avril 1974, à la session spéciale de l’Assemblée générale de l´ONU où il a prononcé un discours mémorable sur le Nouvel ordre économique international. Il mit en garde, en vain, le «Nord» contre ce déséquilibre qui, s’il n’était pas résorbé, devait amener des cohortes de gens du Sud vers le Nord. Dans son fameux discours, il avertissait «Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.». ................."

Arafat
"Notre arme secrète c’est la matrice de nos femmes", (à propos du conflit israélo-palestinien)

Kadhafi à Rome: "l'Islam doit devenir la religion de l'Europe" 29/08/10
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/kadhafi-a-rome-l-islam-doit-devenir-la-religion-de-l-europe-29-08-2010-1048207.php
En 2020-2030 Bruxelles devrait être à majorité musulmane. Actuellement 40% de la population l'est, et 2 enfants sur 3 sont musulmans.
http://www.youtube.com/watch?v=s8NSXJVWUEc

Parole de Mahomet (hadith) : (Récit de Ma’qil ibn Yasar, Dawud XI 2045)
Un homme est venu voir le prophète et dit : "J’ai trouvé une femme belle et de haut rang, mais elle ne donne pas naissance à des enfants. Dois-je me marier avec elle ?"
Il dit : "Non.". Il revint le voir mais il le lui interdit à nouveau. Il vint une troisième fois et le prophète dit :
"Épouse des femmes qui sont aimantes et prolifiques, que je puisse submerger les autres peuples grâce à vous."

IVG en France. Statistiques de l'avortement (IVG) en France :
Avec plus de 210.000 IVG par an, le nombre d'interruptions volontaires de grossesse en France reste assez stable depuis plusieurs années, nous montre la dernière étude du ministère de la santé à ce sujet rendue publique en septembre 2008. http://www.ivg.net/category/ivg-et-avortement/ivg-en-france
Tous les 10 ans plus de 2.100.000 avortements. Un enfant à naître sur quatre finit dans l'incinérateur.
Démographie: France championne d'Europe par l'apport de populations d'origine extra européenne. Ceci est évident bien que les statistiques éthniques soient interdites.

Pour continuer en beauté, voici, en détail, les propos tenus par le prédicateur égyptien Amr Khaled sur la chaîne égyptienne Dream2 TV, le 10 mai 2008 pour expliquer comment les musulmans doivent s'y prendre face aux mouvements anti-islamistes qui se développent en Europe : "Le fait important, c'est qu'il y a en Europe entre 25 et 30 millions de musulmans. Ce chiffre a beaucoup d'implications (...) et ils continuent d'avoir des enfants, ce qui n'est pas le cas des Européens. Ca veut dire que dans vingt ans, les musulmans seront majoritaires et auront une influence extraordinaire sur les prises de décisions (...) Ce dont nous avons besoin, c'est que les 30 millions de musulmans infiltrent leur société, et qu'ils montrent à l'Europe comme ils sont respectables et réussissent. Les mots clés sont : je suis respectable et je réussis. Si les 30 millions de musulmans arrivent à ignorer les provocations et à canaliser leur colère en support de Mahomet et l'islam, ils deviendront des machines de propagande vivantes. Chacun d'eux dira je suis un ambassadeur de l'Islam et ils pourront tous agir et à tous les niveaux : dans les entreprises, les clubs de sport, dans chaque endroit où ils pourront se mêler aux Européens et où ils pourront leur montrer leurs valeurs morales et leurs succès. Ca ferait capoter leurs plans et les musulmans resteraient en Europe. Tout ce dont on a réellement besoin, c'est de 10 ans et les musulmans européens seront fermement établis et pleins de réussite".
http://monde-info.blogspot.com/2011/01/debut-2011-le-bilan-islamique-est-pire.html

Viande hallal
….. le problème de la viande halal va plus loin : il touche au financement du culte islamique et à l’islamisation de notre pays. Contrairement aux viandes immolées aux idoles, qui n’avaient pas besoin d’estampille, les viandes halal doivent être certifiées par des organismes agréés. Cette certification a un coût qui vient financer les mosquées. Un débat existe sur cette question. Certains musulmans prétendent que la taxe halal ne sert qu’à rétribuer le sacrificateur et les différents contrôleurs. Nous lisons cependant, dans La République et l’Islam, de Jeanne- Hélène Kaltenbach et Michèle Tribalat, ce témoignage de Christian Delorme : « Il y a des intérêts financiers énormes derrière cette question de la viande halal. Qui dit "viande halal" dit, en effet, fournisseurs bénéficiant d’agréments par des autorités ou des instances religieuses. Et qui dit "agrément" dit pourcentage financier versé aux autorités, aux instances et aux sacrificateurs mandatés » (page 258). Kamel Kabtane, le recteur de la grande mosquée de Lyon, l’une des trois habilitées à délivrer des certifications, déclarait le 12 août au Parisien : « Par kilo de viande, la certification halal coûte entre 10 à 15 centimes d’euros ».
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 5:58

http://www.islamophile.org/spip/Le-mensonge-n-est-pas-digne-du.html

Le mensonge n’est pas digne du musulman
vendredi 15 avril 2005

Question
Honorables savants de l’Islam, que la paix soit sur vous.

J’aimerais connaître le jugement islamique concernant le mensonge.

Que Dieu vous récompense.

Réponse du Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî
Le mensonge est un mauvais comportement. Il ne sied pas aux gens pieux et aux vrais croyants de mentir ; c’est un signe d’hypocrisie, comme l’a déclaré le Prophète - paix et bénédictions sur lui : « L’hypocrite possède trois caractéristiques : il ment, il ne tient pas ses promesses et il trahit la confiance » [1].

De même, Allâh Tout Puissant - Exalté soit-Il - a dit : « Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas aux versets d’Allâh ; et tels sont les menteurs » [2].

Le mensonge ne fait pas partie de la nature humaine. Il est entièrement rejeté par l’Islam, et le Prophète - paix et bénédictions sur lui - a mis en garde les Musulmans contre un tel mauvais trait de caractère en disant : « Cramponnez-vous à la véridicité, car la véridicité mène à la bienfaisance qui mène elle-même au Paradis. Ainsi, lorsque quelqu’un persiste dans la véridicité et s’y montre attaché, Allâh le considère comme une personne véridique. Et écartez-vous du mensonge, car le mensonge mène à la débauche qui mène elle-même en Enfer. Ainsi, lorsque quelqu’un persiste dans le mensonge, Allâh le considère comme un menteur. »

La véridicité est donc est un comportement qui peut être acquis par l’attachement à dire la vérité, même si cela demande beaucoup d’efforts. Un musulman doit lutter pour acquérir ce noble caractère afin de devenir un bon exemple pour les générations à venir.

Il y a des degrés dans le mensonge, c’est-à-dire que plus il cause du mal, plus il est à rejeter et engendre une punition sévère. Ainsi, certains mensonges sont considérés comme des péchés mineurs, tandis que d’autres sont des péchés majeurs.

P.-S.
Traduit de l’anglais du site Islamonline.net.
Notes
[1] Hadith rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

[2] Sourate 16, An-Nahl, Les Abeilles, verset 105.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:02

http://imaniatte.over-blog.com/article-4781929.html

LE MENSONGE EN ISLAM (tres grave peché) : Cours Pour Bien Apprendre L'islam
par Nassim le Dim 14 Sep - 1:30

Le mensonge et par définition est action d'altérer la vérité. On peut qualifier le mensonge comme étant une maladie de l'âme liée à un comportement social qui reflète une certaine instabilité, un manque de confiance en soi, une crainte de la transparence en bref un manque de sincérité. Les mensonges occasionnels qui vous sortent de situations plus ou moins embarrassantes, comme les mensonges fréquents, comportent un danger. En effet le fait de minimiser cet acte de tromperie peut engendrer une certaine facilité à improviser la substitution de la vérité et de ce fait devenir une morale de vie. On s'installe ainsi dans un mode de fonctionnement dont les conséquences ne se font pas attendre. En effet on constate très vite que le mensonge a la propriété de se perpétuer et de multiplier ses victimes. La tromperie implique une fausseté méditée, elle finit par nous habiter, nous piéger. En abusant ainsi de la crédulité d'autrui, on en perd la confiance et on n'a plus aucune estime pour soi-même. Dieu Exalté soit-Il dit : « La malédiction de Dieu tombe sur les menteurs ». (Sourate 3:61). Dans une autre sourate : « Dieu ne dirige pas celui qui est pervers et menteur ». (Sourate 40:28).

Aïcha, la mère des croyants que Dieu l'agrée rapporte ceci : « Il n'y avait rien de plus détestable à l'envoyé de Dieu (Salla Allah ‘alayhi wa Salam), que la manie de mentir. Chaque fois qu'il apprenait qu'un homme avait menti, il le délogeait de son cœur jusqu'à ce qu'il se repentit ». (Rapporté par Ahmad)

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) s'exprima ainsi : « La nature du fidèle croyant peut s'accoutumer de tous les défauts sauf de la trahison et du mensonge ». (Rapporté par Ahmad)

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « de la religion un comportement ». Par comportement on entend une bonne conduite, une bonne morale de vie, tout ce qui fait d'un individu quelqu'un de vertueux et qui permet la vie en société. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Rien ne pèsera dans la balance du croyant au jour de la résurrection comme le bon caractère. Car Dieu déteste l'homme obscène et grossier. Et l'homme doté d'un bon caractère atteindra par cette qualité le degré de celui qui jeûne et prie » (Rapporté par Ahmad).

Parmi l'un des caractères nobles du comportement de l'homme il y a la «VERACITE» : En effet tout musulman doit édifier sa vie autour de la vérité de sorte qu'il ne dise que la vérité, et n'agisse que selon la vérité.


Différentes sortes de mensonge

Il y a des différentes sortes de mensonge que nous avons développé par la suite.

a. Le mensonge concernant la religion : Il constitue la pire des actions surtout s'il s'agit d'attribuer à Dieu ou à son messager des paroles qu'il n'a pas dites. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Le mensonge à mon sujet n'est pas comme le mensonge sur n'importe qui. Celui qui ment volontairement à mon sujet, qu'il prenne sa place en enfer ». (Rapporté par Al-Bokhari)

b. Le mensonge en plaisantant : L'Islam permet le délassement mais toujours dans les limites de la vérité pure. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Le serviteur n'acquiert pas la foi entière, tant qu'il ne délaisse le mensonge dans la plaisanterie et la sournoiserie, même lorsqu'il est véridique ». (Rapporté par Ahmad). Dans un autre hadith le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Malheur à celui qui ment en rapportant une conversation destinée à faire rire l'assistance. Malheur à lui! Malheur à lui ! ». (Rapporté par Tirmidhi)

c. Le mensonge par la flatterie : Le musulman ne doit pas chercher à exagérer l’éloge d’autrui, car la flatterie est un chemin qui conduit souvent au mensonge. On trouve dans un autre hadith : «L’Envoyé de Dieu (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) nous a ordonné de lancer du sable sur le visage des flatteurs » (Rapporté par Tirmidhi). Les commentateurs de ce hadith expliquent que les flatteurs en question sont : « Ceux qui se servent de la flatterie des gens comme habitude par laquelle ils tirent de l’argent de celui qu’ils flattent. Quand à celui qui loue un homme pour ses bonnes actions, afin de le donner comme modèle et d’inciter les gens à se conformer à son attitude, il n’est pas considéré comme un flatteur ».

d. Le mensonge par faux serment : Mentir lors d’un témoignage est la pire forme de mensonge. Même en faveur de la personne la plus chère et la plus proche. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Attachez-vous à la véracité même si vous y voyez une perte, car le salut se trouve dans la véracité ». (Rapporté par Ibn Abi Dunya).

e. Le mensonge par falsification : La falsification ne dissimule pas seulement la véracité mais l’étouffe pour lui substituer l’erreur. Sa menace est destructive aussi bien pour les individus que pour les nations.

f. Pas de fausses promesses : Le respect de la parole est une grande vertu mentionnée par Dieu qu’Il soit exalté, comme l’une des qualités de la prophétie.
Les fausses promesses sont non seulement des paroles en l’air, mais aussi une atteinte aux intérêts, un préjudice pour les gens et une perte de temps.

g. Pas de suspicion : Action de tenir quelqu’un pour suspect. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Méfiez-vous du soupçon, car le soupçon est la parole la plus mensongère ». (Rapporté par Al-Bokhari et Muslim)


Le mensonge autorisé

Il existe des circonstances où l’on autorise l’utilisation du mensonge : d’après Oum Koultoum le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Il n’est pas considéré comme menteur celui qui veut réconcilier des gens en transmettant des bonnes choses aux uns et disant du bien à d’autres ». (Rapporté par Al-Bokhari). D’après une variante, elle dit : « Je ne l’ai pas entendu tolérer le mensonge que dans trois cas : pendant la guerre, la réconciliation entre les gens et les paroles échangées entre l’homme et sa femme (couvrir les défauts, se complimenter afin de maintenir de bon rapport entre conjoints) ». (Rapporté par Muslim)


Prévenir le mensonge

Afin de prévenir le mensonge, l’Islam recommande d’enraciner la vertu de la véracité dans l’âme des enfants pour qu’ils l’intériorisent en grandissant et s’y habituent dans tous leurs gestes et paroles. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Celui qui dit à un enfant viens, tiens, puis ne lui donne rien, aura commis un mensonge ». (Rapporté par Ahmad). Il incombe donc aux parents d’éduquer leurs enfants dans la voie de la vérité.


Conclusion

Il faut savoir que plus les conséquences d’un mensonge sont grandes, plus le pêché est grand auprès de Dieu. La société en islam ne peut être fondée que sur la vérité, il faut combattre les rumeurs, les suspicions, les mensonges. La vérité dans la parole conduit à poser des actes véridiques et une action véridique ne peut-être qu’une action sincère. Dieu nous juge par la sincérité de nos actes. D’après Ibn Massoud le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « La sincérité mène à la piété et la piété conduit au Paradis. L’homme ne cesse d’être sincère jusqu’à ce qu’il soit inscrit véridique auprès de Dieu. Le mensonge conduit à la turpitude et la turpitude conduit en Enfer. L’homme ne cesse de mentir au point qu’il soit inscrit auprès de Dieu comme un menteur ». (Rapporté par Muslim, Tirmidhi, Ad-Darimi)

Sources :

1- «Le jardin des saints serviteurs» par Al-Imam Anawawi. Ed: Dar el Kutub Al-Ilmiyah
2- «L’éthique du Musulman» par Al Ghazali. Ed : Al Qualam

http://imaniatte.over-blog.com/article-4781929.html
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:04

L'islam permet-il le mensonge?
Les détracteurs de l'islam ont frappé fort lorsqu'ils ont affirmés que l'islam permet aux musulmans le mensonge. Ceci n'est que grande manifestation de leur ignorance et témoignage de leur haine envers cette religion.

Afin de réfuter leurs mensonges, nous allons citer les sources musulmanes, à savoir, le Coran et les hadiths :

CORAN

3-61. A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n'as qu'à dire : "Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d'Allah sur les menteurs.

6-28. Mais non ! Voilà que leur apparaîtra ce qu'auparavant ils cachaient. Or, s'ils étaient rendus [à la vie terrestre], ils reviendraient sûrement à ce qui leur était interdit. Ce sont vraiment des menteurs.

24-7. et la cinquième [attestation] est "que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs".

39-3. C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : "Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent davantage d'Allah". En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat.

51-10. Maudits soient les menteurs,

6-116. Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.

5-42. Et si tu juges, alors juge entre eux en équité. Car Dieu aime ceux qui jugent équitablement.

5-1. Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements.

4-69. Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là !

9-119. ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques.

33-24. afin qu'Allah récompense les véridiques pour leur sincérité, et châtie, s'Il veut, les hypocrites, ou accepte leur repentir. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:08

L'islam permet-il de mentir ?

Le Coran autorise le mensonge dans la sourate 3:28 et 16:106, c'est ce qu'on appelle la taqqiya, mais existe-il d'autres cas où un musulman peut mentir ?

La réponse est OUI.

Voici ce que la sounna déclare :

Sahih Muslim, Livre 32, Numéro 6303

Humaid b. 'Abd al-Rahman b. 'Auf a rapporté que sa mère Umm Kulthum, fille de 'Uqba b. Abu Mu'ait, et elle était parmi les premiers émigrants qui ont juré allégeance à l'Apôtre d'Allah (Que la paix soit sur lui), a dit qu'elle a entendu le Messager d'Allah (Que la paix soit sur lui) dire: Un menteur n'est pas celui qui essaye de ramener la réconciliation parmi les gens et il parle bien (afin d'éviter le conflit) ou il communique bien. Ibn Shihab a indiqué qu'il n'a pas entendu dire que l'exemption ait été accordé pour n'importe quoi quand les gens parlent en utilisant le mensonge, excepté dans trois cas: dans la bataille, pour apporter la réconciliation parmi les gens et l’homme qui parle à sa femme ainsi que la femme qui parle à son mari (sous une forme tordue afin d'apporter la réconciliation entre eux).


Mohammad autorise un de ses coreligionnaires à mentir afin de tuer un juif:

Sahih Bukhari, Volume 5, Livre 59, Numéro 369

D'après Jâbir ibn `Abd-Allah (qu'Allah soit satisfait de lui),

L'Envoyé d'Allah a dit: "Qui me débarrassera de Ka`b bin al-Ashraf qui a mal agi envers Allah et Son Envoyé ?". Mohammed ibn Maslama répondit : "O Envoyé d'Allah, veux-tu que je le tue ?". - "Certes oui", répliqua le Prophète. - "Permets-moi alors de dire une chose (fausse) devant lui (c.-à-d. pour tromper Kab)". - "Dis ce que tu voudras". Mohammed ibn Maslama alla trouver Ka`b et lui dit: "Cet homme (le Prophète) veut nous imposer de l'aumône légale qui dépasse nos moyens". - "Il vous demande encore cela, dit Ka`b, par Dieu, vous serez encore plus ennuyés de lui que vous l'êtes". - "Nous venons de le suivre et nous ne voulons pas le quitter avant de voir jusqu'où il nous mènera. Ainsi, je viens te demander de me prêter". - "Que me donneras-tu en gage ?". - "Que veux-tu que je te donne ?". - "Vos femmes!". - "Comment pourrions-nous te donner nos femmes en gage à toi qui es le plus bel homme des Arabes ?". - "Eh bien! Vos fils". - "Comment pourrions-nous te donner, nos fils en gage ? On pourrait leur reprocher qu'ils avaient été donnés en gage pour deux charges de dattes et ce serait une honte pour nous. Nous te donnerons plutôt nos armes en gage". Mohammed ibn Mas`ûd prit alors rendez-vous avec Ka`b et lui promit qu'Al-Hârith, 'Abû `Abs ibn Jabr et `Ubad ibn Bichr l'accompagneraient. La nuit, les quatre hommes allèrent trouver Ka`b. Sufyân dit: Un autre transmetteur que `Amr rapporte que la femme de Ka`b lui a dit: "Il me semble entendre un bruit comme celui de la voix d’un meurtrier". - "Ne t'en fais pas, lui répondit son mari, c'est Mohammed ibn Maslama, son frère de lait et 'Abû Nâ'ila. L'homme généreux répond à l'appel au secours fait de nuit, même si c'était au prix de sa vie". Mohammed dit à ses compagnons: "Quand il viendra, je m'approcherai de lui et lorsque je tiendrai bien sa tête entre mes mains, frappez-le". Lorsque Ka`b descendit, en portant son arme, on lui dit: "Nous sentons une très belle odeur !" - "Oui, répondit-il, ma femme est la plus parfumée des femmes arabes". Mohammed lui dit ensuite: "Me permets-tu de sentir ?". - "Oui", répliqua Ka`b. Après que Mohammed ait senti l'odeur, il lui dit: "Me permets-tu de la sentir encore une fois ?". Et comme il disait cela, il tint la tête de Ka`b entre ses mains en s'écriant à ses compagnons: "Il est à vous !". Et, ils le tuèrent et sont allés chez le prophète et l'en ont informé."

Rappellons que dans le Coran, Allah maudit les menteurs:

Sourate 24:7
et la cinquième [attestation] est "que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs".

Allah maudit les menteurs mais d'un autre côté, il autorise à mentir !
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:12

http://www.pointdebasculecanada.ca/article/303-taqqiya-lislam-autorise-la-tromperie-et-la-dissimulation.php

TAQQIYA: L'ISLAM AUTORISE LA TROMPERIE ET LA DISSIMULATION
5 Mars 2008 par Annie Lessard, Marc Lebuis


Nous reprenons l'explication de ce concept à l'aide d'extraits de textes affichés sur l'excellent blog de Naibed et dont la traduction est largement due à pistache :

Un sérieux problème entrave les efforts occidentaux de comprendre l'Islam, et il est dû au principe islamique de la «tromperie religieuse», (al Taqqiya). Ce principe encourage les musulmans à tromper des non-musulmans pour faire avancer la cause de l'Islam. Les groupes musulmans aujourd'hui en occident utilisent la dissimulation et l'omission pour donner l'impression que l'islam est une «religion de paix», ce qui est une fiction totale.

La «tromperie» trouve son origine dans le coran. La sourate 3:28 dit bien qu'un croyant «ne doit pas prendre pour alliés des infidèles» ...à moins que ce soit pour «se protéger d'eux».

«Que les croyants ne prennent pas pour alliés des infidèles, sauf pour se protéger d'eux....»

Quel sens cela a-t-il? C'est une expression étrange, qui pourrait être ambigüe. Allons voir les commentateurs et ce que les musulmans en disent eux-mêmes. Voyons Ibn Kathir, l'un des grands commentateurs du coran. Il est du XV° siècle, ses écrits sont toujours lus aujourd'hui, et publiés par des saoudiens. Et il écrit : «La tromperie est autorisée quand les musulmans sont vulnérables ou en position de faiblesse. Ils peuvent tromper les infidèles, faire semblant d'être amis avec eux». Et il cite la tradition : «Nous leur sourions par devant, mais par derrière, nous les maudissons..»

La taqqiya expliquée par Robert Spencer, du site jihadwatch.org, selon la traduction de Naibed :

Robert SPENCER : L'islam est une religion et un système politique qui dicte que l'on doit faire la guerre aux mécréants jusqu'à ce qu'ils se convertissent ou se soumettent. Et c'est ainsi que les terroristes de par le monde justifient leurs actes, et cette justification est basée sur des éléments centraux de la tradition islamique.
En conséquence il est très difficile pour des musulmans modérés paisibles de se lever au sein de la communauté islamique et de dire: ça ne fait pas partie de l'islam. Ce n'est que par duperie délibérée qu'ils font cela, dans l'intention d'induire en erreur les Occidentaux, en accord avec la doctrine islamique de la Taqqiya, le «mensonge pieux». Ou alors, ils font cela tout simplement parce qu'ils ne sont pas conscients de ce que l'islam enseigne réellement.

Sahih Al-Bukhari Vol 4 Book 52, Hadith 269 :

Le Prophète a dit : «La guerre est tromperie».
En général mentir n'est pas permis en islam. Mais à la différence d'autres religions, il y a certaines circonstances dans lesquelles un musulman peut mentir et où c’est considéré comme acceptable, voire même encouragé. Ce concept est appelé «al Taqqiya». Al Taqqiya signifie «dissimulation préventive»; un musulman est autorisé à mentir pour se sauvegarder d'un mal qui pourrait lui arriver, à lui ou à l'islam.

Robert SPENCER : Lorsque quelqu'un est sous pression, il peut mentir afin de protéger la religion. Ça vient du Coran chapitre III verset 28 et chapitre XVI, verset 106.

Abdullah Al-ARABY : Il y a certaines clauses pour le mensonge. Ainsi, un musulman peut mentir pour la cause de l'islam, il peut mentir pour maintenir la paix dans sa famille, il peut donc mentir à sa femme. Un musulman peut mentir à ses coreligionnaires, afin de préserver la paix dans la société.
Mahomet lui-même ordonna à des gens de mentir. Lorsque des gens à qui il avait ordonné d'aller tuer quelqu'un lui dirent «Nous ne saurions pas le tuer si nous ne lui mentons pas», il leur répondit : «D'accord, c'est bon, mentez».
The Life of Muhammad, p. 367 : l'Envoyé d'Allah a dit: «Qui me débarrassera de Ka`b ibn Al-'Achraf (...) ?» Muhammad ibn Maslama frère des Bani Abdul-Ashal répondit «Ô Envoyé d'Allah je peux m'en occuper; veux-tu que je le tue?»
«Certes oui, si tu peux» répliqua le Prophète.
(...) Muhammad dit: «Ô Envoyé de Dieu nous aurons à raconter des mensonges».
Il répondit «Dites ce que vous voulez, vous êtes libres en la matière».

Serge TRIFKOVIC : Les porte-parole de l'islam dans le monde occidental savent comment jouer la partie. Ils savent comment présenter leur cause d'une façon qui soit non seulement considérée comme acceptable par la majeure partie de la société, mais qui soit aussi considérée comme sensée et même pourrait-on dire juste. Ils feront appel aux institutions démocratiques, et aux Droits de l'Homme, tout en sachant très bien que s'ils en avaient le pouvoir ils aboliraient ces institutions et refuseraient ces droits aux autres.

Sahih Al-Bukhari Vol 7 Book 67, Hadith 427 : Le Prophète a dit «Par Allah et s'il plaît à Allah! Je ne ferai pas un serment et trouvant ensuite qu'il y a mieux à faire, sans que j'expie ce serment et fasse ce qu'il vaut mieux».

Voir aussi:
La dualité de l’islam – la vérité et son contraire sont également vrais
L’Islam et le Mensonge, par Abdullah Al Araby, Islam Review
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:16

http://echodupays.kazeo.com/L-IMMIGRATION/LES-CHRETIENS-SONT-HARCELES-EN-FRANCE,a2104859.html

LES CHRETIENS SONT HARCELES EN FRANCE
Lundi 27 Décembre 2010 à 10:29Publié par nobeline dans L'IMMIGRATION

LES CHRETIENS SONT HARCELES EN FRANCE

COMME DANS TOUS LES PAYS MUSULMANS

A NICE et AVIGNON, à CARCASSONNE et partout ailleurs en France, les chrétiens font l’objet de harcèlement de la part des musulmans.

Insultes, attaques, violences, sont devenues le lot des fidèles chrétiens qui ne peuvent plus pratiquer leur foi sans subir les violentes attaques des musulmans qui voudraient bien nous imposer leur religion.

L’islam religion de paix et d’amour. Qui peut encore croire à ça ?

Où vous l’avez vu ça ? Dans quel pays musulman ? Partout, chez eux, les chrétiens sont pourchassés, embastillés et souvent, trop souvent, tués.

Ils veulent faire de même en France.

Que font les pouvoirs publics ? Que disent le MRAP, SOS racisme, la LDH et tous les socialistes de France et de Navarre ?

Ils ont peur de s’exprimer ? Ils ont peur de « stigmatiser » toujours les mêmes ?

Vont-ils nous obliger à assurer, nous-mêmes, notre défense contre ces barbares incultes d’un autre âge ?

Au train où vont les choses, devrons-nous entrer dans nos églises, munis de kalachnikovs, de grenades et autre engin explosif qui nous feront repousser les hordes de mécréants qui nous attaquent.

La loi du Talion « Oeil pour œil, dent pour dent » devra-t-elle s’appliquer dans la France du XXIème siècle comme elle le fut, 1725 ans avant Jésus Christ, dans la Babylone antique ?

S’il nous faut en arriver à ces extrêmes, nous n’en porterons pas la responsabilité.



UNE PROCESSION MALMENEE DANS NICE
Une procession malmenée dans le Vieux Nice : témoignage d’un catholique inquiet



Interview paru sur le site de l’Observatoire de l’islamisation.

Louis (prénom modifié) est un père de famille qui a tenu à communiquer son indignation concernant de graves intimidations qu’ont subies une centaine de catholiques qui processionaient dans les rues de Nice le 8 décembre dernier. Son témoignage devrait alerter la municipalité UMP sur les dangers de l’irresponsable politique migratoire menée actuellement (170 000 visas accordés chaque année aux seuls Algériens, engagement de Fillon).

Joachim Véliocas: Vous êtes un catholique de Nice qui le 8 décembre, a participé à une procession en l’honneur de la fête de l’Immaculé conception de Marie, pouvez-vous nous exposer comment cela se déroule ?

Louis: Notre famille, c’est à dire ma femme, nos trois jeunes enfants et moi-même sommes venus ce soir là à la chapelle de la Visitation qui jouxte le prieuré place Sainte Claire dans le Vieux Nice, pour participer à la procession et entendre la messe qui la précédait. Les processions mariales avaient bien entendu traditionnellement lieu dans le Vieux Nice mais la plupart ont été abandonnées depuis des années. Notre prieur a décidé en cette fin d’année 2010 de relever cette tradition en organisant une procession dans le Vieux Nice entre la place Sainte Claire et la Vierge du Malonat, nom d’une statue de la Vierge édifiée rue du Malonat car les prières à la Vierge avaient protégé le Vieux Nice d’une épidémie de choléra en 1854. Après la messe, donc vers 19h30, la procession a commencé: place Sainte Claire, descente à gauche sur 120 m de la rue de la Croix, descente à droite sur 30 m de la rue Rossetti, à gauche 100 m dans la rue Droite, à gauche montée sur 50 m de la rue du Malonat. La procession a marqué un arrêt pour prier devant la Vierge du Malonat, puis le retour s’est fait par le même chemin, soit au total environ 700 m aller-retour. La procession comprenait environ 120 personnes, hommes, femmes, adultes, vieillards, enfants. En tête marchaient trois policiers municipaux, puis nos abbés et les acolytes avec la croix. Derrière eux, les femmes et les enfants, puis notre statue de la Vierge dont j’étais l’un des deux porteurs, enfin les hommes. Nous chantions en latin et en français des « notre père » et des « je vous salue Marie », dizaines de chapelet, en portant des cierges. Près de la Vierge du Malonat nous avons également chanté « Chez nous soyez Reine ».

Joachim Véliocas: Cela doit être très beau…Cependant tout ne s’est pas passé comme prévu, pouvez-vous nous raconter ?

Louis: Arrivés rue Rossetti, point de rassemblement habituel de nombreux musulmans, nous avons été conspués par des passants et les consommateurs d’un bar. Ces personnes étaient toutes des musulmans. Les cris étaient des « Allah ouakbar » et des youyous. S’y ajoutaient des sifflets des mêmes personnes. L’un a vu mon regard désapprobateur et m’a lancé, à moi qui portais la statue de la Vierge, « qu’est-ce que t’as toi, t’as un problème? ». Nous avons chanté plus fort pour couvrir les bruits sacrilèges. Rue Droite s’y sont ajoutés des youyous, sifflets et hurlements divers en provenance des étages, hurlés par des mères de familles musulmanes et leurs enfants. Au retour par le même chemin, nous avons entendu la même chose, en plus fort car ils nous attendaient cette fois. Celui qui m’avait apostrophé s’est alors levé pour aller cracher sur la procession, au niveau des femmes comme il se doit. Un autre s’est approché mais je n’ai pu voir s’il a craché ou non. Il est important de noter qu’il n’y a aucun aspect politique dans cette affaire. Les agresseurs ne font guère de distinction entre catholiques traditionalistes et modernistes. Aucune organisation, quelle qu’elle soit, n’a pu mobiliser car seuls nos fidèles savaient que la procession allait avoir lieu. Nulle affiche n’avait été collée. Notre occupation temporaire de la rue était légale, contrairement aux prières de rues musulmanes hebdomadaires. Les non-musulmans que nous avons croisé pendant la procession ont eu des réaction d’étonnement, prenant des photos de cet évènement qu’ils jugeaient folklorique, ou de satisfaction de voir de nouveau des processions, c’est tout. Les musulmans, eux, se trouvaient là simplement parce qu’ils habitaient le Vieux Nice ou qu’ils y passaient. Il s’agit d’un échantillon aléatoire de musulmans moyens vivant en France dont une grande partie a spontanément manqué de respect à la religion catholique et aux chrétiens français.

JV: Et la police municipale qu’a-t-elle fait ? Comment cela se passera-t-il les prochaines années, allez vous demander une escorte policière pour la procession comme en Syrie ou en Egypte ?

L: Les policiers municipaux n’ont pas réagi. Une partie des évènements a d’ailleurs pu leur échapper car ils précédaient la procession. Je pense que nous continuerons cette procession annuelle mais la décision appartient à nos abbés. Nous savons tous que si nous nous défendons, il y a un risque d’interdiction de la procession les années suivantes pour « risque de trouble à l’ordre public », ce qui serait un comble mais enfin… Pour ma part, je ferai cependant mon possible d’une part afin que la sécurité, principalement celle de nos femmes et de nos enfants, soit mieux assurée, mais surtout d’autre part pour décourager les musulmans de commettre des sacrilèges.

JV: Merci pour votre témoignage, qu’en cette vigile de Noel la Très Sainte Vierge veille sur Nice comme Elle veilla sur son Fils.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Jeu 10 Mar - 6:19

http://www.pointdebasculecanada.ca/breve/2005-gypte--les-coptes-accusent-le-president-moubarak-de-taqqiya-dissimulation.php

ÉGYPTE - LES COPTES ACCUSENT LE PRÉSIDENT MOUBARAK DE TAQQIYA (DISSIMULATION)
30 Avril 2009

Hosni Moubarak accusé de pratiquer la taqqiya

Le Président égyptien Hosni Moubarak a présenté une lettre de vœux pour la diaspora copte à l'occasion de Pâques, que les chrétiens d’Orient ont célébrée le 19 avril. Voices of the Copts dit que la lettre du président Moubarak contient de la taqqiya (dissimulation ou mensonge autorisé par l'islam sous certaines conditions).
Dans la lettre adressée la semaine dernière, Moubarak se présente comme le Président de tous les Égyptiens et déclare que, bien que la religion soit une affaire personnelle, l'État gouverne tous les citoyens également.
Ma question est la suivante : est-ce que M. Moubarak a recours à la « taqqiya » quand il s’adresse aux Coptes et aux États musulmans non arabes? Je me pose cette question en raison de certains faits survenus en Égypte. Les faits rapportés ici ne représentent qu'une infime partie du dilemme quotidien des Coptes.

Il y a moins de dix mois, une attaque par des Arabes musulmans a eu lieu dans l’ancien monastère copte Abu Fana. Le gouvernement égyptien n'a rien fait pour protéger les moines non armés ou le bâtiment de grande valeur historique. Trois moines et un agriculteur qui travaillait au monastère ont été enlevés. Les moines ont été libérés après douze heures de torture, mais aucune information n’a été dévoilée quant à l'agriculteur.
Le fait important ici, est qu’aucune déclaration officielle n’a été publiée pour condamner un acte d’une telle barbarie.
Des jeunes filles ont été enlevées, violées, et contraintes de se convertir, avec la bénédiction des forces de l’ordre de M. Moubarak. Depuis le début de l'année 2009, neuf jeunes filles coptes ont été enlevées.
D’autres exemples sont donnés de cas de persécution et de discrimination des Coptes qui sont ignorés ou même encouragés par les autorités égyptiennes. Ces exemples sont « typiques de la vie quotidienne au pays », mais il est également important de se rappeler que les Coptes sont opprimés depuis que les armées de l'islam ont conquis l'Égypte il y a 1400 ans.
Un autre item récemment affiché sur Voice of the Copts souligne que l'article 2 de la constitution égyptienne, qui désigne l'islam comme la religion de l'État et fait de la jurisprudence islamique la source principale de la législation, n’a été ajouté qu’en 1980, sous la présidence d'Anouar Sadate. Comment les chrétiens peuvent-ils être traités à égalité, comme le prétend Moubarak, quand la constitution accorde à l'islam des privilèges d'État?
Voice of the Copts se joint à ceux qui sont épris de liberté en Égypte et demande la suppression de l’article 2 de la constitution égyptienne.
[...]
Il y a quelques jours, dans une lettre adressée aux Coptes de la diaspora, Moubarak a écrit: « tous les citoyens jouissent de leurs droits civils, et la religion d’un individu est une affaire personnelle. Le pays appartient à tous. » Je me demande comment un citoyen peut jouir de ses droits civils et de sa foi personnelle quand la constitution dit le contraire.

Par conséquent, Hosni Moubarak est accusé de pratiquer la taqqyia.
Source: Voice of the Copts (20 avril) (25 avril) et (27 avril), via NSS
Voir aussi:
Les chrétiens Coptes d’Égypte sont victimes des islamistes
Canada - Les coptes canadiens manifesteront à Ottawa contre le gouvernement égyptien
Égypte - Massacre de chrétiens coptes, indifférence des autorités
"Si l’islam" - Réponse à la lettre "Ouvrez les frontières" de Safi Calamwy, publiée dans Le Devoir
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Sam 7 Mai - 18:28

http://www.osservatore-vaticano.org/episcopats-locaux/lidentite-bete-a-abattre-des-ideologies-modernes

L’identité, bête à abattre des idéologies modernes
Posté par Vini Ganimara dans Episcopats locaux le 04 30th, 2011 | pas de réponse
Cyrille Brun, directeur de l’observatoire socio-politique du diocèse de Toulon, note ceci:

« Le problème de l’immigration devient ainsi le révélateur des limites de l’idéologie de la pensée unique, parce que la question de l’immigration pose le problème de l’identité. Or l’identité est précisément la bête à abattre des idéologies modernes du gender au consumérisme, du New-Age à la Franc-maçonnerie. Il est de fait bien difficile d’accueillir l’autre quand on n’est plus capable de savoir qui l’on est. »
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Sam 2 Juil - 13:36

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/les-musulmans-ne-sintègrent-pas.html

01 juillet 2011

Les musulmans ne s'intègrent pas

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Marine Le Pen sur Youtube :

"Le fait de donner un prénom français à ses enfants quand on a obtenu la nationalité française ou quand on est d'origine étrangère a été un des éléments qui a extrêmement bien fonctionné dans l'histoire de France pour que l'assimilation se fasse très rapidement, cela a été le cas pour les Italiens, les Portugais, les Espagnols, les Polonais, ils donnaient un prénom français à leurs enfants. C'est un moyen d'assimilation très très efficace, très très performant. Ce n'est plus le cas aujourd'hui : sous prétexte de conserver ou de montrer le lien avec la nationalité d'origine ou la culture d'origine, on donne aux enfants français des noms à consonance étrangère, je pense que ça leur rend la vie probablement plus compliquée, cela freine l'assimilation nécessaire, ça la retarde."

C’est une façon comme une autre de montrer que ceux qui ne donnent pas des prénoms français le font parce qu’ils veulent donner des prénoms musulmans, et que les prénoms musulmans ne sont pas français. Parce que l’islam n’est pas français. Mais si les lobbies décryptent ainsi le discours, Marine Le Pen sera traitée de raciste…"

Posté le 1 juillet 2011 à 07h00 par Michel Janva

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Commentaire d'Hercule : Je suis certain que le Salut de la France ne passera pas par le Font National, mais il faut donner raison à Marine Le Pen et à Hassan II, l'ancien roi du Maroc, qui disait, le 16 mai 1993, à Anne Sinclair que l'intégration des marocains était impossible en France : "Ils ne s'intègreront jamais !"

Avec un peu de recul, force est de constater que cela est vrai et vérifié. La France a toujours été une terre d'accueil depuis sa fondation. Sur les deux derniers siècles, tous les immigrés de racines chrétiennes se sont tous bien intégrés dès la seconde génération d'implantation en France. Pour l'Islam, il n'y a pas d'intégration possible. On constate même une désintégration de notre propre culture, fortement appuyée par le lobby franc-maçon qui joue les révisionnistes en rejetant par idéologie anti-catholique, les racines chrétiennes de la France. Cet aveuglement va coûter très cher à la franc-maçonnerie et va entraîner sa perte, sa chute et sa disparition.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mer 3 Aoû - 20:59

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/la-croix-fait-son-ramadan.html

31 juillet 2011

La Croix fait son Ramadan

La quotidien catholique publie pas moins de 4 articles à l'occasion du début du Ramadan. Des articles plutôt complaisants ("Le Ramadan est toujours vécu comme un moment familial et communautaire", "le mois sacré du Ramadan, quatrième des cinq piliers de l’islam, commémore la révélation du Coran, qu’il est recommandé de lire durant cette période", "Une participation en hausse qui marque le dynamisme de la pratique religieuse de cette communauté"...). Alors pour briser le politiquement correct, rappel de quelques réalités par Alain Sanders :

"Parlons ensuite de ce fameux «jeûne» qui interdit d’absorber aliments et boissons du lever au coucher du soleil. On veut bien admettre que le fait de ne pas boire, pendant toute une journée, soit contraignant quand on fait le ramadan du côté de Tombouctou avec des températures flirtant avec les 45° à l’ombre. Mais en France, où de surcroît on se caille plutôt qu’autre chose ces temps-ci, où est l’exploit ?

D’autant que, le soleil couché, on met – au sens propre du terme – les bouchées doubles. Et que l’on s’empiffre – histoire de rompre le « jeûne » – comme on ne le fait à aucun autre moment de l’année. Tout commence avec une soupe, la harira. Une soupe qui tient au corps : viande de mouton, pois chiches, lentilles, ails et oignons. On continue avec un méchoui ou/et différents tajines d’agneau. Pour suivre, un couscous vert aux légumes. Et des pâtisseries. Orientales. A savoir des cornes de gazelle, une chamia (ou kalb el louz), des mlaoui, des balkanas, des beghrirs, des makrouds aux dattes, etc. La plupart de ces pâtisseries sont à bases de semoule, de pâte d’amande, de miel. Vingt secondes sur le palais, une nuit sur l’estomac, vingt ans sur les hanches…

On peut ainsi manger (et je n‘évoque là que la nourriture) toute la nuit avec la famille et des amis dans une ambiance festive et bruyante. D’où l’expression « faire du ramdam ». [...] Naguère, j’ai enseigné dans des universités de pays musulmans – et des pays chauds – où les étudiants faisaient le ramadan. Sans que cela n’entraîne le cinéma auquel on assiste aujourd’hui."

Posté le 31 juillet 2011 à 20h09 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 23 Aoû - 6:08

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/quelle-liberté-dans-lislam-.html

15 août 2011

Quelle liberté dans l'islam ?

Lu sur Nouvelles de France :

"Un adolescent tabassé pour non-respect du jeûne du Ramadan - Cela s’est passé en France, à Miramas, où le jeune homme de 17 ans a été découvert dimanche soir ligoté dans un appartement. Les pompiers et les policiers, alertés par des voisins, sont intervenus. Aux enquêteurs, la victime, née à Alger mais de nationalité française, a confié avoir été frappée par un membre de sa famille parce qu’elle n’avait pas respecté le jeûne du ramadan."

Posté le 15 août 2011 à 15h14 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 23 Aoû - 6:08

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/paris-18e-les-musulmans-refusent-la-caserne-proposée.html

15 août 2011

Paris 18e : les musulmans refusent la caserne proposée

Ils préfèrent continuer à bloquer la rue.

Posté le 15 août 2011 à 15h09 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 23 Aoû - 6:36

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/un-minaret-avec-appel-du-muezzin-à-montluçon.html

16 août 2011

Un minaret avec appel du muezzin à Montluçon

A 15 mètres de hauteur, alors que le permis de construire ne prévoyait que 10 mètres.

Posté le 16 août 2011 à 19h09 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Her le Mar 6 Sep - 5:50

http://benoit-et-moi.fr/ete2011/0455009f1b06c3101/0455009f4e0a57512.html


EN FRANCE, L'ISLAM EST CONQUÉRANT


C'est ce qu'affirme Marco Tosatti, journaliste à La Stampa (un journal modéré, appartenant au groupe Fiat), dans un article pour Vatican Insider. Et c'est un étude américaine qui le dit. C'est toujours intéressant de savoir ce qu'on dit de nous à l'étranger... et dont on évite soigneusement de nous parler en France. Sur le même sujet, un texte prophétique de 1999 (27/8/2011)


La mosquée de Strasbourg inaugurée le 1er Août 2011

Décidément, il n'y a pas que le nuage de Tchernobyl, qui s'est arrêté aux frontières de notre beau pays.
Ceux qui sont derrière les medias dominants ne sont pas étrangers à cette vague de fond, mais n'en sommes-nous pas les premiers responsables, par notre veulerie, notre amnésie culturelle et historique, la perte acceptée de notre "identité", et l'abandon de toutes nos "valeurs"?
La voix de Benoît XVI est la seule qui s'élève pour nous expliquer comment nous en sortir. Et ce n'est pas un hasard si ces mêmes medias dominants utilisent tous les moyens pour la parasiter et l'étouffer, comme on en a eu une preuve supplémentaire à Madrid.


France: En nombre de mosquées et de fidèles, les musulmans passent en tête
Résultats d'une étude de l'Institut Hudson (think tank basé aux USA, voir ici), qui fournit un cadre certainement sans précédent dans le paysage religieux du pays
Marco Tosatti (Vatican Insider)

-------------------

En France, on construit davantage de mosquées, et plus fréquemment, que d'églises catholiques, et il y a plus de musulmans pratiquants que de catholiques pratiquants dans le pays.

Près de 150 nouvelles mosquées sont en construction actuellement en France, qui abrite la plus grande communauté islamique en Europe, les projets sont à divers stades d'achèvement, selon Moahmmed Moussaoui, président du Conseil musulman de France, qui ont fourni ces données dans une interviewe du 2 août dernier à la radio RTL.

Le nombre total de mosquées en France a déjà doublé les dix dernières années, pour atteindre plus de deux mille, selon une étude intitulée: "la construction de mosquées: le gouvernement de l'islam en France et en Hollande." Le plus important leader français musulman, Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris a récemment suggéré que le nombre total de mosquées devra doubler, jusqu'à quatre mille, pour répondre à la demande croissante.

En revanche, l'Eglise catholique en France a construit seulement vingt nouvelles églises au cours des dix dernières années, et a officiellement fermé plus de 60 églises, dont beaucoup pourraient devenir des mosquées, selon les recherches effectuées par le quotidien catholique La Croix.

Bien que 64% de la population française (41,6 millions de personnes, sur 65 millions d'habitants) se définisse comme catholique, seulement 4,5% (environ un million 900 mille personnes) se déclarent catholiques pratiquants, selon l'Institut français d'opinion publique (IFOP).

Toujours dans le domaine de la comparaison, 75% (4 millions et demi) des quelque 6 millions des musulmans d'Afrique du Nord et d'Afrique sub-saharienne en France, se déclarent «croyants», et 41% (environ deux millions et demi) assurent être «pratiquants», selon un rapport sur l'islam en France publié par l'IFOP le 1er août dernier. L'étude affirmait que plus de 70% des musulmans français disent observer le Ramadan en 2011.

Mettant ces éléments, l'un à côté de l'autre, ces données fournissent des preuves empiriques de la thèse selon laquelle l'Islam est sur le point de dépasser le catholicisme romain comme religion dominante en France. Comme les chiffres sont en augmentation, les musulmans en France s'affirment plus que jamais. Un cas parmi d'autres: des groupes musulmans en France demandent à l'Eglise catholique la permission d'utiliser ses églises vides, comme instrument pour résoudre les problèmes de circulation causés par des milliers de musulmans qui prient dans la rue.
Dans un communiqué de presse du 1er Mars dernier, adressée à l'Eglise de France, la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris, le Conseil français des démocrates musulmans et un groupe islamiste appelé Collectif Banlieues Respect a demandé à l'Eglise catholique, dans un esprit de solidarité inter-religieuse, de permettre que des églises vides soient utilisés par des musulmans pour les prières du vendredi, afin que les musulmans «ne sont pas obligés de prier dans la rue» ou «pris en otage par les politiciens." (ndt: cet épisode et ce qui suit a fait l'objet d'un article du Père Samir, sur Asia News, que j'avais traduit ici: benoit-et-moi.fr/2011-I/.. )

Chaque vendredi, des milliers de musulmans à Paris et dans d'autres villes françaises ferment les rues et les trottoirs (et par conséquent, bloquent le commerce local, et piégent les résidents non-musulmans dans leurs maisons et leurs bureaux) pour accueillir les fidèles qui ne peuvent pas entrer dans la mosquée pour les prières du vendredi. Certaines mosquées ont commencé à diffuser les sermons et les chants de "Allahu Akbar" dans les rues (?). Ces difficultés ont provoqué de la colère et des réactions, mais malgré de nombreuses plaintes officielles, les autorités ne sont pas intervenues à ce jour dans la crainte de déclencher des incidents. La question de la prière de rue illégale a atteint le sommet de l'agenda politique français en Décembre 2010, lorsque Marine Le Pen, le nouveau leader charismatique du Front National (ndlr: on notera que Tosati, pas plus que Massimo Introvigne, ne parle d'"extrême-droite!!) l'a dénoncée comme "une occupation sans troupes ni chars."

Lors d'un meeting à Lyon, "la" Le Pen a comparé les prières islamiques dans les rues à l'occupation nazie. Elle a dit: "Pour ceux qui aiment tellement parler de la Seconde Guerre mondiale, nous pouvons aussi parler de ce problème (les prières islamiques dans la rue, ndlr), parce que c'est une occupation du territoire. C'est une occupation de zones, de districts où la loi religieuse entrera en vigueur. C'est une occupation. Bien sûr il n'y a pas de chars ou de soldats, mais ce n'en est pas moins une occupation, et elle pèse lourdement sur les résidents. "

Beaucoup de Français sont d'accord. En fait, la question des prières islamiques dans les rues - et la question plus large du rôle de l'islam dans la société française - est devenu un problème de première grandeur dans l'élection présidentielle de 2012. Selon une enquête de l'Ifop, 40% des française sont d'accord avec Le Pen sur le fait que les prières dans la rue semblent une occupation. Un autre sondage publié par Le Parisien montre que les électeurs voient "la" Le Pen, qui affirme que la France est envahie par les musulmans, et trahie par ses élites, comme le meilleur candidat pour résoudre le problème de l'immigration musulmane.

Le président français Nicolas Sarkozy, dont la popularité était à 25% en Juillet, le chiffre le plus bas jamais enregistré pour un président sortant un an avant l'élection présidentielle, selon TNS-Sofres, semble déterminé à ne pas se laisser distancer par "la" Le Pen, dans cette bataille. Il a récemment déclaré que les prières dans la rue sont «inacceptables» et que les rues ne peuvent pas devenir "une extension de la mosquée". Et il a averti que cela pouvait miner la tradition laïque de la France de séparation entre Etat et religion. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a déclaré aux musulmans de Paris, le 8 août, qu'au lieu de prier dans la rue, ils pouvaient utiliser une caserne désaffectée. "Prier dans la rue n'est pas quelque chose d'acceptable, cela doit cesser."

Certaines déclarations de leaders musulmans ne semblent pas destinées à apaiser les inquiétudes des Français (et pas seulement les Français). Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan, par exemple, qui a fait comprendre que la construction de mosquées et les migrations, font partie d'une stratégie d'islamisation de l'Europe. Il a répété en public les mots d'un poème turc, écrite en 1912 par le poète nationaliste Ziya Gökalp: "Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats" (ndt: il semble que cela remonte à 1997). L'Archevêque émérite de Smyrne, Giuseppe Germano Bernardini, raconte une conversation qu'il a eue avec un leader musulman: "Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons. " (ndt: lors du Synode des évêques, en 1999).


Note

Dans la même intervention, Mgr Bernardini disait: L'histoire nous apprend que les minorités décidées, parviennent toujours à s'imposer aux majorités silencieuses et renonciatrices.

Inutile d'insister sur le caractère extraordinairement prophètique d'un texte datant de plus de 10 ans (depuis, il y a eu l'assassinat de Mgr Padovese!):

* * *

De grandes difficultés dans le dialogue avec l’islam
--------------------------
Monseigneur Giuseppe Germano Bernardini, o.f.m. cap., Archevêque de Smyrne (Izmir) en Turquie, a présenté son expérience de l'islam au Synode des Évêques qui s'est tenu à Rome en octobre 1999.
(Texte intégral ici)
Je vis depuis 42 ans en Turquie, un pays qui est musulman à 99.9%, et je suis Archevêque de Smyrne - Asie Mineure - depuis 16 ans.
Le sujet de mon intervention est par conséquent évident : le problème de l' islam en Europe, actuellement et dans le proche avenir.

(..) Afin d'être bref et clair, je ferai tout d'abord référence à trois cas qui, compte tenu de leur provenance, ont, selon moi, réellement eu lieu.

1 - Au cours d'une rencontre officielle sur le dialogue islamique et chrétien, un personnage musulman influent, s'adressant aux participants chrétiens, affirme avec calme et sûreté : « Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons : grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons ».
Il faut y croire, car la « domination » a déjà commencé avec les pétrodollars, utilisés non pas pour créer du travail dans les pays pauvres d'Afrique du Nord ou du Moyen-Orient, mais pour construire des mosquées et des centres culturels dans les pays chrétiens de l'émigration islamique, y compris Rome, centre de la Chrétienté. Comment ne pas voir dans tout cela, un programme d'expansion et de reconquête bien précis ?

2 - A l'occasion d'une autre rencontre entre islamiques et chrétiens, organisée comme d'habitude par les chrétiens, un participant chrétien demanda publiquement aux musulmans présents pour quelle raison ils n'organiseraient pas eux aussi, au moins une fois, des rencontres de ce genre. L'immanquable musulman influent présent, répondit textuellement: « Pourquoi devrions-nous le faire ? Vous n'avez rien à nous apprendre et nous n'avons rien à apprendre ».
Un dialogue entre sourds ? C'est un fait que des termes tels que « dialogue », « justice », « réciprocité », ou des concepts tels que « droits de l'homme », « démocratie », ont pour les musulmans une signification complètement différente par rapport à la nôtre. Mais, je crois que ceci est désormais reconnu de tous.

3 - Dans un monastère catholique de Jérusalem il y avait - et peut-être y est-il encore - un domestique arabe musulman. Une personne gentille et honnête, qui était très appréciée par les religieux, mais le contraire n'était pas vrai. Un jour, avec un air triste, il leur dit: « Nos chefs se sont réunis et ils ont décidé que tous les « infidèles » doivent être assassinés, mais vous, n'ayez pas peur, car c'est moi qui vous tuerai sans vous faire souffrir ».

Nous savons tous qu'il faut faire une distinction entre la minorité fanatique et violente et la majorité tranquille et honnête, mais celle-ci, suite à un ordre donné au nom d’Allah ou du Coran, marchera toujours unie et sans hésitation.

D'ailleurs, l'histoire nous apprend que les minorités décidées, parviennent toujours à s'imposer aux majorités silencieuses et renonciatrices.

Il serait ingénu de sous-estimer ou, pire encore, de sourire de ces trois exemples que j'ai indiqués; il me semble qu' il faudrait réfléchir sérieusement sur leur dramatique enseignement.

Mon attitude n'est pas pessimiste, malgré les apparences. Le chrétien ne peut pas être pessimiste, car le Christ est ressuscité et vivant ; Il est Dieu, à la différence de tout autre prophète ou considéré comme tel. La victoire finale sera du Christ, mais les temps de Dieu peuvent être longs, et normalement ils le sont. Il est patient et Il attend la conversion des pécheurs : entre-temps, Il invite toutefois l'Église à s'organiser et à travailler pour accélérer la venue de son Royaume.
Je conclus avec une exhortation qui m'a été suggérée par l'expérience: que l'on ne concède jamais aux musulmans une église catholique pour leur culte; ce serait pour eux la preuve la plus certaine de notre apostasie.

http://maranatha.mmic.net/Mgr-Bernardini.html
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Signes des Temps - Islam : Islamisation Orchestrée de la France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum