Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Lun 7 Fév - 11:46

http://www.la-croix.com/Benoit-XVI-met-le-catechisme-dans-le-sac-a-dos-des-jeunes/article/2454405/4078

06/02/2011 17:24
Benoît XVI met le catéchisme dans le sac à dos des jeunes

En prélude aux JMJ de Madrid, « Youcat » sera publié le 4 avril en treize langues et à un million d’exemplaires. La préface de ce nouveau catéchisme pour les jeunes, signée par le pape, donnera le ton

Groupe des jeunes des JMJ, à la messe des jeunes célébrée lors de la Fête de l'Immaculée Conception, à Lyon, le 8 décembre (Chassepoux/Ciric).

Le projet est né en Autriche, sous la houlette du cardinal Christoph Schönborn, archevêque de Vienne. À 66 ans, celui-ci est l’un des plus jeunes membres du collège cardinalice. Il a voulu, à la demande de Benoît XVI, répondre à un défi compliqué : adapter le Catéchisme de l’Église catholique (CEC) aux jeunes qui, dit-il, « portent les mêmes jeans, écoutent les mêmes musiques, ont les mêmes idées. Pour eux, le monde est un pays.»

Ainsi est né «Youcat»: cet acronyme désigne le nouveau catéchisme pour les jeunes, en 300 pages spécialement conçues pour eux, et en partie par eux. Les projets élaborés par des théologiens autrichiens ont en effet été confrontés, à deux reprises, à plusieurs groupes de jeunes, durant des camps d’été.

Il sera publié le 4 avril, d’abord en sept langues (allemand, anglais, français, italien, espagnol, portugais, polonais) et bientôt en treize langues, dont le chinois et l’arabe. Les mots utilisés, et les images aussi, ont été conçus spécialement pour ce public, affirme le cardinal Schönborn.
Fourni avec le sac à dos

Pour autant, la structure reste classique, en quatre parties : ce que nous croyons ; la célébration du mystère chrétien ; la vie en Christ ; la prière dans la vie chrétienne. Le tout est articulé en questions-réponses. Cet ouvrage, fourni avec leur sac à dos à chacun des participants aux JMJ, sera-t-il lu Probablement par bribes, selon les nouvelles habitudes de lecture de ces générations zappeuses.

En Italie, l’éditeur Citta Nuova a choisi une couverture jaune et blanc, aux couleurs du pape. Et c’est le cardinal Angelo Scola, patriarche de Venise, qui a supervisé cette version.

Surtout, la préface a été écrite par Benoît XVI. Elle est importante, car elle donne le ton des discours qui seront prononcés par le pape durant ces JMJ de Madrid. Résolument optimiste, s’appuyant sur l’espérance chrétienne, mais inquiet sur le devenir immédiat des jeunes générations, le pape les invite à prendre le temps de feuilleter ce « livre extraordinaire» qui, explique Benoît XVI, doit pouvoir parler à tous, « l’ouvrier comme le cadre, l’Européen comme l’Américain, l’Africain comme l’Asiatique, qu’ils soient cultivés ou non, jeunes ou vieux ».

Sacré défi pour un texte qui, de l’aveu du pape, « n’offre pas des solutions faciles, exigeant une vie nouvelle de votre part ». Benoît XVI est bien conscient, après la crise des abus sexuels, « de la pénétration du péché à l’intérieur, et même au cœur de l’Église ». Pourtant, adjure-t-il les jeunes, « Ne prenez pas cela comme prétexte pour fuir la présence de Dieu : vous aussi, vous êtes le corps du Christ, l’Église ! »
Un appel pressant

Puis le pape manifeste sa foi en la jeunesse : « Certains me disent que le catéchisme n’intéresse plus la jeunesse contemporaine. Mais je ne suis pas d’accord, et je suis sûr d’avoir raison. Cette jeunesse n’est pas superficielle, contrairement à ce dont on l’accuse ; les jeunes veulent savoir en quoi consiste vraiment la vie. Un roman policier est captivant parce qu’il met en scène d’autres personnes que nous, mais ces vies pourraient être les nôtres. Ce livre est captivant parce qu’il nous parle de notre destin, et donc il concerne de près chacun d’entre nous. »

Et Benoît XVI lance un appel pressant : « C’est pourquoi je vous invite : étudiez le catéchisme, avec passion et persévérance ! Sacrifiez de votre temps pour lui ! Étudiez-le dans le silence de votre chambre, lisez-le à deux, formez des groupes et des réseaux d’études, échangez vos idées sur Internet. » Il adopte un ton volontiers « grand paternel » : « Vous devez connaître ce que vous croyez ; vous devez connaître la vraie foi avec la précision d’un spécialiste d’informatique qui connaît le système d’exploitation de son ordinateur ; vous devez la connaître comme un musicien connaît sa partition. »

Et risque un parallèle avec les générations précédentes, reconnaissant la difficulté contemporaine à croire : « Oui, vous devez être bien plus profondément enracinés dans la foi que celle de vos parents, pour pouvoir résister avec force et décision aux défis et aux tentations de ce temps. »

In fine, Benoît XVI brosse un tableau à l’encre de Chine du monde contemporain, lançant un dernier appel aux jeunes : « Vous avez besoin de l’aide divine, si vous ne voulez pas que votre foi s’évapore comme une goutte de rosée au soleil, si vous ne voulez pas succomber aux tentations du consumérisme, si vous ne voulez pas que votre amour se noie dans la pornographie, si vous ne voulez pas trahir les faibles et les victimes d’injustices et violence. »

Frédéric MOUNIER, à Rome


Dernière édition par Hercule le Jeu 19 Mai - 22:27, édité 2 fois

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 9 Fév - 21:27

http://www.zenit.org

Benoît XVI compte sur la présence des jeunes francophones à Madrid

« N’oubliez pas de garder un contact quotidien avec Dieu »

ROME, Mercredi 9 février 2011 (ZENIT.org) - Benoît XVI compte sur la présence des jeunes francophones à Madrid : il leur a rappelé ce rendez-vous avec lui lors de l'audience de ce mercredi 9 février.

« Je salue les francophones présents à cette audience, spécialement les étudiants des différents collèges et lycées de Paris et d'Aix-en Provence. Je vous invite à venir à Madrid pour les Journées Mondiales de la Jeunesse en août prochain », a dit le pape après avoir résumé en français sa catéchèse.

Le pape a insisté sur la prière quotidienne : « A bientôt donc ! N'oubliez pas de garder un contact quotidien avec Dieu. Avec ma Bénédiction apostolique. »

Tous les renseignements pour les inscriptions, la participation sous ses différentes formes à la Journée mondiale de madrid (16-21 août 2011) sont disponibles sur le site en ligne :

http://www.jmj2011madrid.catholique.fr/

Anita S. Bourdin

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Lun 28 Mar - 23:32

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/03/28/300-jeunes-preparent-les-jmj-de-cet-ete-a-madrid,187010.php

300 jeunes préparent les JMJ de cet été à Madrid
Par Francis larrieu
Publié le 28 mars 2011 à 04h00

Le rassemblement diocésain a été l'occasion de parler des Journées mondiales de la jeunesse. © francis larrieu
C'est le lycée Saint-Dominique à Pau qui accueillait samedi la journée diocésaine des jeunes, véritable temps fort du diocèse de Bayonne.


Une journée riche en rencontres, temps de partage, écoute mais aussi convictions. Parmi les 300 jeunes présents, de nombreux lycéens issus des aumôneries paloises, mais aussi des étudiants ainsi que des jeunes professionnels.

«Les jeunes sont l'avenir de l'espérance de l'Eglise, nous devons les encourager à se rassembler et à se mettre en route pour être les témoins de leur foi», confiait Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, quelques instants avant de s'adresser au public.

L'étonnant parcours du père René Luc

Ce rassemblement diocésain était également l'occasion de se projeter sur l'événement de l'été 2011 : les Journées Mondiales de la Jeunesse qui auront lieu à Madrid. Du côté des organisateurs de la journée de samedi, on table sur environ 500 jeunes du département qui feront le déplacement dans la capitale espagnole. Autre témoignage attendu, samedi, celui du père René Luc. Venu en voisin du diocèse d'Albi, le père René Luc atteste d'un parcours étonnant : né de père inconnu et élevé par un truand, ce qui lui a fait emprunter les chemins de la délinquance, avant de changer de vie, touché par la grâce. Il présida la messe en l'église Saint- Charles, ainsi que la grande veillée de la soirée.

Espagne Marc Aillet religion

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Jeu 14 Avr - 6:04

http://www.perepiscopus.org/relativisme/des-eveques-demandent-la-mise-au-pilon-du-youcat

Des évêques demandent la mise au pilon du Youcat
Posté par Maximilien Bernard dans Relativisme le 04 13th, 2011 |

Le « Youcat » est ce catéchisme, comportant une préface de Benoît XVI, qui sera distribué lors des des Journées Mondiales de la Jeunesse à Madrid. On a appris il y a quelques jours que la version italienne comportait une assertion contraire à la doctrine morale catholique, à propos de la régulation des naissances. Cette version va être augmentée d’une note corrective. Ma consoeur Jeanne Smits a longuement évoqué ce sujet.

Mais j’ai appris aujourd’hui que la version française comportait également une erreur. De traduction, dit-on. Au numéro 136, la liberté religieuse était définie comme

Le droit de tout homme de suivre sa conscience, lors du choix ou de l’exercice de sa religion. Reconnaitre la Liberté religieuse signifie que toutes les religions sont égales et sont également vraies

Voilà une erreur (l’oubli des négations) qui est loin d’être anodine, comme l’erreur de traduction de la version italienne. Le relativisme entre les religions comme la contraception sont des maux significatifs actuellement dans l’Eglise. Lors de l’assemblée plénière des évêques de France, un groupe d’évêques a demandé la réédition de ce catéchisme. Et la bonne nouvelle, c’est qu’ils ont obtenu gain de cause : cette version doit être mise au pilon. C’est ce qu’ont expliqué Mgr Christophe Dufour, président de la Commission épiscopale pour la catéchèse, et Mgr André Dupleix, secrétaire-général adjoint de l’épiscopat. Une version corrigée sera rééditée. Contrairement à l’Italie, nous avons évité la « note corrective » qui n’aurait pas corrigé grand chose et se serait perdue telle une feuille volante emportée

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Jeu 14 Avr - 6:11

http://www.osservatore-vaticano.org/curie/le-saint-siege-corrige-le-tir-pour-le-catechisme-a-destination-de-la-jeunesse

Le saint-siège corrige le tir pour le catéchisme à destination de la jeunesse
Posté par Vini Ganimara dans Curie le 04 13th, 2011 | pas de réponse

« Le Vatican a été contraint mercredi de corriger la version italienne d’un nouveau catéchisme catholique destiné aux jeunes, Youcat, qui semblait, à tort, avaliser la contraception. [...] La version italienne de Youcat va être distribuée avec une note corrective où les termes « méthodes contraceptives » sont remplacés par « régulation des naissances ». », déclare l’AFP.

aujourd’hui.

L’AFP ajoute deux commentaires intéressants:

« Ce livre, rédigé sous forme de questions et de réponses dans un langage adapté aux jeunes, devait être présenté mercredi à la presse au Vatican. »

Derpuis le temps qu’on nous disait que le catéchisme par questions/réponses était ringard, nous sommes heureux d’apprendre par l’AFP qu’il est, en réalité, « adapté aux jeunes »!

Et l’AFP ajoute que cette correction est liée aux commentaires ayant circulé sur « les blogs et dans la presse italienne ».
Là aussi, nous sommes heureux, à OV, d’avoir contribué, à notre petit niveau, à une clarification de la doctrine catholique.
Mais je suis forcé d’ajouter que la « puissante administration vaticane », dont les médias nous rebattent les oreilles, est manifestement un pur fantasme: il est incompréhensible que la curie (l’incurie?) romaine ait dû attendre les commentaires américains sur ce « Youcat » pour corriger le tir. Bien que la curie parle majoritairement italien, et que le Pape soit de langue maternelle allemand, il a fallu la vigilance d’anglophones pour constater que la traduction italienne de l’allemand posait de sérieux problèmes. Ce qui signifie soit que le saint-siège manque de traducteurs germanophones, soit qu’elle manque de lecteurs d’Humanae Vitae! Dans les deux cas, ce n’est pas franchement rassurant…

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 14 Mai - 7:56

Dernière ligne droite dans les préparatifs de la JMJ 2011

Familles et jeunes appelés à une intense collaboration

ROME, Vendredi 13 mai 2011 (ZENIT.org) - « Nous voilà entrés dans une phase très intense de l'organisation de la JMJ », a déclaré le directeur exécutif de la Journée mondiale de la jeunesse (JMJ), Yago de la Cierva, lors d'un point de presse, mardi 10 mai, sur l'avancée des préparatifs de la grande rencontre des jeunes à Madrid, où sont attendus près d'un million et demi de pèlerins, du 16 au 21 août.

La grande nouveauté de cette année, est la naissance d'une radio officielle de la Journée des jeunes avec le Pape, Radio JMJ (radio.madrid11.com), à laquelle collaborent Radio Maria et 98.3 Radio Universidad de Navare, qui ira sur les ondes en plusieurs langues. Une manière de suivre, à moindre frais, toutes les informations utiles liées aux divers événements de ces journées.

Pour la première fois aussi, la JMJ de Madrid prévoit une WebTV (tv.madrid11.com). Les jeunes qui ne pourront se rendre à Madrid pourront suivre pas à pas les différentes étapes.

Le directeur exécutif a par ailleurs fait part du besoin de volontaires sur place. Il a fait appel aux citoyens de Madrid, en particulier, et a encouragé les familles locales à accueillir des jeunes.

En attendant leur arrivée, une grande mobilisation s'est mise en place, notamment dans les milieux universitaires où, grâce au projet unomasuno.org, s'est diffusé le slogan : « Accomplis un acte solidaire, un seul jour » Un slogan qui a touché quelque 20.000 universitaires, dont 5.000 d'entre eux ont déjà participé à des activités solidaires avec diverses ONG espagnoles.

A ce propos, Yago de la Cierva a annoncé que le programme « 100% naturel », qui servira de toile de fond à toutes les activités durables de la journée, lancera un nouveau spot relatif à une série d'actions de « prise de conscience écologique » qui seront développées dans les prochains mois.

Enfin, moins de 100 jours avant la JMJ, les organisateurs ont invité à « un sprint » dans la préparation spirituelle personnelle. Pour favoriser cet objectif, la maison éditrice Romana a publié un livre (« ¡No tengáis miedo! ») réunissant les messages de toutes les Journées mondiales, y compris celle de Madrid.

Enfin, « Ancrés dans la foi avec Marie », est le nom d'une nouvelle campagne de promotion encourageant la récitation du chapelet chaque samedi jusqu'au mois d'août, pour demander à Marie le succès spirituel de la JMJ.

« Nous sommes convaincus de l'importance du chapelet parmi les jeunes, a déclaré le père James Phalan, directeur du Holy Rosary International et responsable du projet. Dans le rythme frénétique de leur journée, « le chapelet apprend aux jeunes à se recueillir quelques minutes et à consacrer un peu plus de temps à Dieu ».

Le Holy Rosary International est une association internationale, dont le siège est aux États-Unis. Il a fourni les 7 tonnes de chapelets destinés aux sacs qui seront donnés aux pèlerins lors de la JMJ.

Pour en savoir plus , www.oficinadeprensajmj2011.com

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mar 24 Mai - 21:47

http://www.zenit.org/french

Tout le monde est bienvenu aux JMJ : nouvelle campagne de communication

ROME, Mardi 24 mai 2011 (ZENIT.org) – L'équipe nationale JMJ lance une campagne de communication auprès du grand-public, pour inviter largement les jeunes de 18 à 35 ans à participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse qui se dérouleront du 16 au 21 août prochains à Madrid.

Intitulée « Tout le monde est le bienvenu aux JMJ 2011 », la nouvelle campagne d’affichages et de vidéo est notamment destinée à ceux qui ne connaissent pas Dieu ni l’Eglise. Elle diffusée sur Internet, par la publicité sur des sites grand-public et par les réseaux sociaux.

La campagne comporte six visuels présentant des univers différents (rock, hippie, etc) et des références religieuses avec des slogans tels que « Jesus pokes you », « cet été, le vrai messie est à Madrid », « le monde a été créé en 7 jours, refaites-le en 5 ».

Quant aux vidéos, très courtes, elles mettent en scène des jeunes désireux d'aller aux JMJ mais qui n'osent pas le dire. Ils inventent de nombreuses excuses, aussi créatives que farfelues. Mais « pas la peine de vous trouver des excuses, tout le monde est le bienvenu aux JMJ 2011 ! », rappelle le slogan de ces clips.

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 4 Juin - 7:17

http://www.zenit.org/french

Du foot pour clôturer les JMJ

D’anciens joueurs de la ligue espagnole seront présents

ROME, Vendredi 3 juin 2011 (ZENIT.org) – ¡Gracias! : c’est le nom de cette initiative qui clôturera les Journées Mondiales de la Jeunesse de Madrid le 21 août prochain, et qui proposera un match de football solidaire entre une sélection d'anciens joueurs espagnols et d'anciens joueurs du monde entier, rapporte le site officiel des JMJ.

Cette initiative proposée par les JMJ et la Fondation de l’équipe de l’Atletico Madrid est ouverte à tous les jeunes. Les bénéfices de cette rencontre seront destinés au financement des JMJ et à un projet solidaire conjoint avec la Fondation Atlético de Madrid.

Le match comptera avec la participation de stars du football comme Paolo Futre (Portugal), Fernando Hierro, Milinko Pantic (Monténégro), Luis Milla, Fernando Sanz, Francisco Javier González Fran, Fabio Celestini (Suisse), Diego Tristán, Albert Celades, Gica Craioveanu (Roumanie), Donato Gama da Silva, Toni Muñoz, Santi Denia, Noureddine Naybet (Maroc), Kiko Narváez, Ricardo Gallego, “Lobo” Carrasco, Thomas N´Kono (Cameroun), Veljko Paunovic (Serbie), entre autres.

Les entrées pourront être acquises, dès 5 euros, à partir de ce vendredi sur le site www.madrid11tienda.com ou par téléphone aux 902324324.

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 22 Juin - 21:01

http://www.zenit.org/french

Irak : 150 jeunes participeront aux JMJ de Madrid

ROME, Mercredi 22 juin 2011 (ZENIT.org) –150 jeunes Irakiens se rendront aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) de Madrid en août prochain, a annoncé à l’agence italienne SIR le vicaire patriarcal chaldéen de Bagdad, Mgr Shlemon Warduni.

« Ils partiront à plus de 150 dont la moitié de la capitale et les autres du reste du pays », explique Mgr Warduni qui emmènera une délégation. « Pour eux, mais aussi pour d’autres jeunes des pays arabes, je tiendrai trois catéchèses en langue arabe sur les thèmes suivants : ‘Enracinés dans le Christ’, ‘Fermes dans la foi’ et ‘Témoins du Christ dans le monde’ ».

Mgr Warduni a évoqué le chemin intense de préparation aux JMJ : « l’organisation a déjà proposé deux rencontres dans l’église Saint-Joseph de Bagdad, auxquelles beaucoup de jeunes ont participé, qui ont aussi mobilisé leur paroisse pour rassembler à grand peine de l’argent pour le voyage et pour l’inscription aux JMJ. Cela est très significatif et montre une église locale très vivante malgré la situation du pays qui reste très tendue ».

Au niveau politique, déclare encore Mgr Warduni, « il n’y a pas d’accord entre les responsables politiques et cela n’aide pas à la stabilisation du pays. La reconstruction avance avec lenteur, le marché offre les matières premières mais ce qui manque, c’est l’unité. Sans cela, on ne peut rien faire dans le pays », a-t-il expliqué. « Et c’est aussi pour cette raison que les chrétiens continuent à émigrer. Les examens vont bientôt se terminer, et beaucoup de familles vont abandonner le pays. Un nouvel exode est à nos portes ».

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 22 Juin - 21:01

http://www.zenit.org/index.php?l=french

Adhésion enthousiaste de la Colombie à la JMJ

Ils seront plus de 5 000 jeunes à se rendre à Madrid

ROME, Mercredi 22 juin 2011 (ZENIT.org) – Plus de 5 000 jeunes colombiens, et non 2 000 comme aux éditions précédentes, participeront à la prochaine Journée mondiale de la jeunesse, qui se tiendra à Madrid du 16 au 21 août, a fait savoir l’ambassadeur de Colombie près le Saint-Siège, César Mauricio Velásquez.

L'ambassadeur espère que tous ces jeunes, à leur retour, sauront transmettre à leurs camarades ce qu’ils ont vu et appris durant leur séjour.

Ce « gros effort » inédit de participation est dû à la nécessité « que les jeunes colombiens entrent en contact avec les jeunes des autres pays d’Europe et d’ailleurs », a expliqué l’ambassadeur à ZENIT, et qu’ils se sentent ensuite « motivés à prendre les chemins de la réconciliation et de la paix dans un pays qui a tant souffert de violence ».

A cet effet, écoles, instituts, universités, avaient entrepris une véritable campagne de mobilisation encourageant les jeunes à venir rencontrer Benoît XVI et le million de jeunes environ qui sera autour de lui, à l’occasion de ce grand rassemblement en Espagne.

L’Ambassade de Colombie près le Saint-Siège s’est elle-même beaucoup impliquée, organisant, en collaboration avec la Fondation Revel et la JMJ, un concours sur la dernière encyclique du pape « Caritas in Veritate » auquel près de 2000 jeunes ont participé. Il s’agissait de lire l’encyclique puis d’écrire un article dessus ou produire un clip vidéo.

Le jury a sélectionné 141 écrits et 27 clips, et choisi parmi ceux-ci les 18 meilleurs travaux (la liste est disponible sur www.encuentroconelpapa.com – www.embajadaensantasede.gov.co). Les vainqueurs ont entre 15 et 29 ans. Ils sont issus d’universités, d'écoles, d'églises et de centres culturels de diverses régions.

« Faire participer les jeunes à la rencontre la plus importante du monde signifie éviter qu’ils ne restent en arrière par rapport aux autres pays », a précisé l’ambassadeur, cela signifie « les ouvrir à des panoramas plus vastes », à des expériences autres que les leurs, mais leur donner aussi la possibilité de « raconter aux autres la souffrance d’un pays ayant vécu des années de situation terrible ».

L’ambassadeur a souligné que le climat en Colombie est aujourd’hui « plus sûr, plus sain », que l’on essaie de donner aux jeunes plus d’opportunités. Il espère que les jeunes qui seront à Madrid, reviendront tels des « témoins courageux et fidèles » auprès de leurs camarades, conscients du don qu’ils ont reçu, et porteurs de valeurs fondamentales comme le respect de la dignité de l’être humain qui, comme le souligne l’encyclique Caritas in Veritate, est d’ « une importance capitale » pour l’avenir de la société dans laquelle ils vivent.

Ils doivent semer « l’idée que la richesse matérielle, si elle est poursuivie à n’importe quel prix, a un but destructeur, et que la vie doit être respectée dès sa conception jusqu’à sa fin naturelle, pour éviter une culture de la mort », a encore précisé l’ambassadeur.

« Dans un pays où la violence est encore présente », a-t-il conclu, « si la personne perd le sens de Dieu, elle perd aussi le sens de sa dignité, donnant ainsi la possibilité à la brutalité, celle qui porte aussi à tuer, de s’installer, et cette personne finit par courir derrière l’argent et la drogue ».

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Ven 24 Juin - 8:26

http://www.zenit.org/index.php?l=french

Brésil : Les jeunes encouragés à venir encore plus nombreux à la JMJ

Le cardinal Scherrer revient sur le thème de la rencontre

ROME, Jeudi 23 juin 2011 (ZENIT.org) – A un peu plus de trois semaines de la prochaine Journée mondiale de la jeunesse à Madrid, la capitale espagnole, du 16 au 21 août, le cardinal Odilo Scherer, archevêque de São Paulo, au Brésil, a de nouveau appelé les jeunes de son pays à venir participer à ce grand évènement auquel se sont déjà inscrits plus de 10 000 brésiliens.

Dans un article publié sur la revue archidiocésaine « O São Paulo », le cardinal Scherer a commenté le thème choisi par Benoît XVI pour cette JMJ : « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi » tiré de la Lettre de saint Paul aux Colossiens, où l’apôtre, rappelle-t-il, « après avoir parlé de ses luttes et de ses efforts comme missionnaire de l’Evangile, encourage les destinataires de la lettre à rester fermes dans ce qu’ils ont appris de l’Evangile ».

Le texte de saint Paul, explique-t-il, reste actuel, il demande que les chrétiens, après avoir accueilli le Christ, continuent de marcher à ses côtés, que leur rencontre avec lui ne soit pas « une rencontre fugace pour aller courir derrière d’autres maîtres, ou vivre leur vie comme si le Christ ne signifiait rien ».

Vivre « avec » le Christ, « pour » le Christ, « en » Christ, sont les trois concepts clefs de la bonne attitude à avoir, réitérés par le cardinal Scherrer dans son article, réaffirmant encore une fois que la foi chrétienne, avant d’être « adhésion à un enseignement, à une doctrine », est « adhésion solide à une personne : Jésus-Christ, le Fils de Dieu ».

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Lun 27 Juin - 9:05

http://benoit-et-moi.fr/2011-II/0455009ed20de650f/0455009f10083e60b.html

LE PROGRAMME DES JMJ DE MADRID
Détails, par le Vatican. Et présentation-video de Rome Reports (26/6/2011)

Le Saint-Siège a ouvert une page spéciale (pour le moment vide).

La Salle de presse a publié le programme détaillé en italien (ici).

Parmi les rencontres, on note que le samedi matin du 20 août, le Saint-Père confessera plusieurs jeunes, dans les Jardines del Buen Retíro de Madrid.

Le 28 juin, à 11h30 (pour ceux qui pourront peut-être suivre sur Telepace) aura lieu la Conférence de presse de présentation, en présence du Cardinal Stanisław Ryłko, Président du Conseil Pontifical pour les laïcs, et de l'archevêque de Madrid, le Cardinal Antonio María Rouco Varela (source).

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 29 Juin - 8:18

http://www.zenit.org/index.php?l=french

JMJ : Le Saint-Siège publie le programme du voyage du pape à Madrid

ROME, Lundi 27 juin 2011 (ZENIT.org) – Des journées intenses attendent Benoît XVI pour son voyage à Madrid (Espagne) à l’occasion de la célébration des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). L’événément se déroulera du 16 au 21 août et le pape sera présent dès le 18 août jusqu’à la fin de la grande rencontre avec les jeunes, le 21 août.

Le Saint-Siège a publié, le 25 juin dernier, le programme du voyage du pape qui commencera le jeudi 18 août avec un départ prévu pour Madrid à 9h30 de l’aéroport de Ciampino, dans le sud de Rome. Benoît XVI arrivera à 12h à l’aéroport international de Barajas, où aura lieu la cérémonie de bienvenue : le pape prononcera son premier discours sur le sol espagnol.

A 19h15, il passera avec quelques jeunes la Puerta de Alcalá sur la Plaza de Independencia de Madrid. La fête d’accueil des jeunes aura ensuite lieu sur la Plaza de Cibeles, avec un discours du pape.

Vendredi 19 août, après avoir célébré la messe à la nonciature apostolique de Madrid, le pape accomplira une visite de courtoisie au roi et à la reine d’Espagne en se rendant au Palais de la Zarzuela de Madrid.

Benoît XVI se rendra ensuite à San Lorenzo d’El Escorial, où il rencontrera à 11h30 les jeunes religieux dans le Patio de los Reyes d’El Escorial, leur adressant un salut, et à 12h les jeunes professeurs d’université dans la basilique de San Lorenzo, devant qui il prononcera un discours.

Le pape rentrera ensuite à Madrid où il déjeunera avec des jeunes dans le Salon des Ambassadeurs de la nonciature apostolique où, à 17h, il recevra le président du gouvernement pour une rencontre officielle.

A 19h30, début de la Via Crucis avec les jeunes place de Cibeles : le pape prononcera un discours.

Samedi 20 août à 9h, la confession de certains jeunes participants aux JMJ aura lieu dans les Jardins du Buen Retiro de Madrid, et à 10h, Benoît XVI célèbrera la messe avec les séminaristes dans la cathédrale madrilène de Sainte María la Real de la Almudena. Il prononcera l’homélie.

Après un déjeuner avec les cardinaux espagnols, les évêques de la province de Madrid, les évêques auxiliaires de Madrid et la suite papale dans la résidence de l’archevêque de Madrid, le cardinal Antonio María Rouco Varela, le pape rencontrera à 17h les Comités d’organisation des JMJ à la nonciature apostolique de Madrid.

A 19h40 il visitera la Fondation S. José de Madrid, où il prononcera un discours, et à 20h30, il présidera la veillée de prière avec les jeunes à l’aérodrome Cuatro Vientos de Madrid. Le pape prononcera un discours à cette occasion aussi.

Dimanche 21 août, à 9h30, le pape présidera la messe des 26e Journées Mondiales de la Jeunesse à l’aérodrome Cuatro Vientos : il pronconcera l’homélie et récitera par la suite la prière mariale de l’Angélus.

Après un déjeuner avec les cardinaux espagnols et avec la suite papale à la nonciature, le pape quittera à 17h la nonciature apostolique de Madrid.

A 17h30, il rencontrera les volontaires des JMJ au Pavillon 9 de la nouvelle Foire de Madrid-IFEMA, où il prononcera un discours. La cérémonie de congé aura lieu une heure plus tard à l’aéroport international de Madrid Barajas où le pape prononcera son dernier discours.

A 19h, il repartira pour l’aéroport de Rome-Ciampino où son arrivée est prévue pour 21h30.

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 29 Juin - 22:43

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/06/près-dun-demi-million-de-personnes-déjà-inscrites-aux-jmj.html

28 juin 2011

Près d'un demi-million de personnes déjà inscrites aux JMJ

Le Cardinal Stanislaw Rylko, Président du Conseil pontifical pour les laïcs, et le Cardinal Antonio María Rouco Varela, Archevêque de Madrid, entourés de M.Yago de la Cierva, Directeur exécutif de la JMJ 2011, ont présenté à la presse la XXVI Journée mondiale de la jeuneese, qui se déroulera à Madrid (Espagne) du 16 au 21 août. Le Cardinal Rylko a déclaré :

"Chaque JMJ est une expérience extraordinaire pour une Eglise amie des jeunes. Participant à leurs problèmes, elle se met au service des nouvelles générations. Cette expérience unique de l'Eglise universelle montre sa jeunesse, son enthousiasme et son élan missionnaire. Il s'agit d'une épiphanie de la foi de dimension planétaire. Tout spécialement dans notre vieille Europe sécularisée, les jeunes ont besoin de cela".

La JMJ madrilène s'annonce comme tout à fait significative, avec déjà 400.000 jeunes inscrits, 14.000 prêtres et 744 évêques dont 263 seront catéchistes. Pour la catéchèse en trente langues, 250 lieux ont déjà été identifiés et 700.000 copies de YOUCAT en six langues préparées. Les 24.000 volontaires, qui viennent de nombreux pays, seront d'abord accueillis dans 68 diocèses espagnols. Pour les jeunes qui ne parviendraient pas à gagner Madrid, on a prévu dans plusieurs pays (comme l'Ukraine, le Burundi ou Madagascar) des centres de regroupement, qui utiliseront la mondovision et Internet.

Posté le 28 juin 2011 à 17h10 par Michel Janva

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Ven 8 Juil - 13:29

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/jmj-les-nouveautés-apportées-par-benoît-xvi.html

07 juillet 2011

JMJ : les nouveautés apportées par Benoît XVI

Lu sur Sandro Magister :

"Ce n’est pas Benoît XVI qui a inventé les Journées Mondiales de la Jeunesse, mais son prédécesseur. Toutefois le pape Joseph Ratzinger y a introduit deux nouveautés très remarquables. La première à Cologne, pendant l’été 2005. Au moment culminant de la veillée nocturne, il s’était agenouillé devant l’hostie consacrée. Longuement et en silence. Des centaines de milliers de jeunes avaient été touchés par ce geste d’adoration. Depuis ce jour, avec le pape Benoît XVI, l'adoration eucharistique silencieuse est devenue une constante des Journées Mondiales de la Jeunesse, mais également d’autres rassemblements de masse tels que, par exemple, la veillée à Hyde Park, à Londres, le 18 septembre 2010.

La seconde nouveauté, elle, aura lieu à Madrid, le matin du 20 août prochain, dans le parc du Buen Retiro. Au cours de la 26me Journée Mondiale de la Jeunesse qui se dérouleront dans la capitale de l’Espagne, le pape administrera le sacrement de confession en public, pendant une heure, avant de célébrer la messe à la cathédrale. Pour être tout à fait exact, les confessions font partie du programme des Journées Mondiales de la Jeunesse depuis celles de Rome en 2000, qui avaient vu le Circo Massimo devenir pendant plusieurs heures le plus grand confessionnal à ciel ouvert ayant existé de mémoire d’homme. Mais jamais, jusqu’à présent, le pape n’avait confessé en personne des jeunes, pendant une Journée Mondiale de la Jeunesse. Jean-Paul II avait l’habitude de prendre place pendant quelques heures dans le confessionnal de la basilique Saint-Pierre une fois par an, le mercredi saint."

Posté le 7 juillet 2011 à 08h45 par Michel Janva

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Ven 8 Juil - 13:31

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/benoît-xvi-en-vacances.html

07 juillet 2011

Benoît XVI en vacances

Benoît XVI rejoint aujourd'hui sa résidence estivale de Castel Gandolfo. Cette villa, située à 25 kilomètres de Rome au bord du lac d’Albano, lui permettra de changer d’air. Le pape consacrera du temps à la lecture et l’écriture, notamment de la suite de son œuvre ‘Jésus de Nazareth’. Ce troisième et dernier tome traitera des préparatifs de la naissance de Jésus, de sa venue au monde et de son enfance.

Pendant son séjour de près de 3 mois à Castel Gandolfo, le pape ne fera que de rares apparitions publiques. Une audience politique est annoncée le 18 juillet avec le premier ministre de Malaisie. Ce pays, où l’islam est religion d’État, a annoncé récemment vouloir établir des relations diplomatiques avec le Vatican.

Le pape effectuera l’une de ses rares sorties à l’occasion de la célébration de la messe de l’Assomption le 15 août dans l’église paroissiale San Tommaso da Villanova.

Il quittera également sa résidence d’été pour les 26e Journées mondiales de la jeunesse à Madrid, du 18 au 21 août. Puis il se rendra en Allemagne pour une visite d’Etat du 22 au 25 septembre.

Posté le 7 juillet 2011 à 08h13 par Michel Janva

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 3 Aoû - 16:48

http://www.zenit.org/french

Une nouvelle application pour les pèlerins des JMJ de Madrid

ROME, Jeudi 28 juillet 2011 (ZENIT.org) – Uneprésentation / démonstration de l’application « iJPII » pour iphones, ipods, ipads, dispositifs iOS concernant les Journées Mondiales de la Jeunesse de Madrid aura lieu ce vendredi 29 juillet en Salle de presse du Saint-Siège, a annoncé une note destinée aux journalistes.

L’application permettra de suivre de près les JMJ en offrant une documentation sur l’histoire de toutes les journées mondiales avec des photos, des vidéos, le programme des JMJ de Madrid, les rendez-vous, un GPS, les lieux d’accueil, la nourriture, etc.

Pensé pour les participants aux JMJ, ce service sera aussi très utile aux journalistes.

L’application, voulue par la Fondation Jean-Paul II pour la jeunesse, a été réalisée en 5 langues (italien, français, anglais, espagnol, portugais).

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 3 Aoû - 21:07

http://www.zenit.org/french

Intentions du pape en août : pour les JMJ et les chrétiens d’Occident

ROME, Vendredi 29 juillet 2011 (ZENIT.org) – Au mois d’août, le pape Benoît XVI invite les fidèles à prier pour les jeunes présents cet été aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Madrid et pour les chrétiens d’Occident, indique L’Apostolat de la prière.

L’intention de prière universelle est la suivante :Pour que la Journée Mondiale de la Jeunesse célébrée à Madrid encourage tous les jeunes du monde à enraciner et à fonder leur vie dans le Christ.

Son intention missionnaire est pour les chrétiens d'Occident : Pour que les chrétiens d'Occident, dociles à l'action du Saint-Esprit, retrouvent la fraîcheur et l'enthousiasme de leur foi.

Le site propose aussi un certain nombre de dossiers en rapport avec l’actualité des JMJ : « JMJ : on n'en revient pas tout à fait pareils », « Partir aux JMJ quand on habite aux Philippines ? », etc.

A découvrir sur :http://www.apostolat-priere.org/intentions-de-priere-du-pape.html

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 3 Aoû - 21:09

http://www.zenit.org/

Portugal : Les jeunes insèrent Fatima dans leur voyage à la JMJ

Des milliers de pèlerins attendus au sanctuaire

ROME, Vendredi 29 juillet 2011 (ZENIT.org) – Divers groupes de jeunes de différentes nationalités qui participeront à la Journée Mondiale de La Jeunesse (JMJ) de Madrid, du 16 au 21 août, ont inséré dans leur voyage un pèlerinage au sanctuaire portugais de Fatima.

D’après un communiqué du service de presse du sanctuaire, 45 groupes devraient passer par Fatima avant d’aller à la JMJ et 19 autres à leur retour de Madrid dans le cadre d’une visiteplus large au Portugal.

41 des groupes déjà inscrits, rassemblent une centaines de pèlerins, 17 autres entre 100 et 500 pèlerins. Le groupe le plus consistant rassemblera 2 500 jeunes de langue espagnole provenant de divers pays, surtout d’Amérique Latine.

Une vingtaine de pays sont concernés par cette visite soit : La France, le Brésil, les Etats-Unis, le Canada , l’Equateur , la Pologne, l’Argentine, la Nouvelle Calédonie, et le Vietnam, ainsi que l’Inde, la Russie, Porto Rico, le Chili, les Pays-Bas, l’Irak, les Philippines, le Mexique, Taiwan et Timor est.

Le Portugal aussi sera largement représenté avec un groupe de 2 000 jeunes et un autre de 350.

Selon le service de communication du sanctuaire, ces visites seront l’occasion pour les jeunes pèlerins « d’approfondir leur foi et d’intérioriser le message de Fatima ».

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 3 Aoû - 21:09

http://www.zenit.org/

Brésil : L’archevêque de Sao Paulo commente le thème de la JMJ

« Un thème profond et très actuel », souligne-t-il

ROME, Vendredi 29 juillet 2011 (ZENIT.org) – A la Journée Mondiale de la Jeunesse de Madrid , en Espagne, du 16 au 21 août prochains, le Brésil sera représenté par plus de 13.000 jeunes, selon un article du cardinal Odilo Scherer, archevêque de Sao Paulo, pour la revue « O São Paulo ».

Le cardinalScherer y commente le thème de la rencontre « Enracinés et fondés en Jésus-Christ, solides dans la foi » qu’il trouve « profond et très actuel ».

Le thème de la JMJ, relève le cardinal, « souligne un aspect central de la vie chrétienne : notreréférence et rapport au Christ ».

« Etre chrétien c’est être un disciple du Christ, être lié à Lui et recevoir de Lui un sens nouveau pour la vie, à travers la foiet le Baptême », rappelle-t-il, avertissant que sans cette « référence essentielle au Christ , le chrétien perd sa direction et l’Eglise perd son sens ».

A une époque où règne « la superficialité et la surconsommation, la culture des modes passagères et des nouveautés au détriment des convictions passées de mode », qui tendent à « envahir » aussi le domaine religieux et celui des certitudes morales, le cardinal Scherrer invite les chrétiens, jeunes et moins jeunes, à planter leurs racines en Jésus Christ, pour ne pas se laisser entraîner par ces « courants et tempêtes », à ne pas confondre les sentiments avec les émotions ou les satisfactions immédiates, à ne pas mettre « la vérité, le bien et les valeurs » dans la balance « du profit et des vanités ».

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Mer 3 Aoû - 21:13

http://www.zenit.org/french

JMJ : 60 enfants portant l’uniforme des Gardes Suisses accueilleront le pape

ROME, Vendredi 29 juillet 2011 (ZENIT.org) – A l’occasion des prochaines Journées mondiales de la Jeunesse, qui auront lieu du 16 au 21 août à Madrid, Benoît XVI sera accueilli par 60 enfants portant le traditionnel uniforme de la Garde Suisse pontificale, rapporte l’agence missionnaire Fides.

Pour réaliser les uniformes, 450 mètres de tissus et 4 200 mètres de ruban ont été employés pour un total de 5 000 heures de travail environ. Le groupe accueillera le pape à l’aéroport de Barajas et se retrouvera également à cet endroit au terme des JMJ pour le saluer.

Pour plus d’informations : http://www.fides.org/

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 6 Aoû - 20:29

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/le-chiffre-du-jour-1.html

04 août 2011

Le chiffre du jour

Les JMJ 2011 rassembleront à Madrid du lundi 15 au dimanche 21 août plus de 50 000 jeunes français, parmi les 1,5 millions de participants annoncés.

Posté le 4 août 2011 à 19h13 par Michel Janva

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 6 Aoû - 20:35

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/les-jmj-quel-contraste-en-regard-des-idéologies.html

05 août 2011

Les JMJ, quel contraste en regard des idéologies

Extrait d'une lettre de l'archevêque d'Oviedo (Espagne) :

"Ces jours-ci, nous avons vu des jeunes tués par un autre jeune dément sur une île, près d'Oslo, en Norvège. D'autres campent au milieu des places des villes pour réclamer leurs droits, allant de l'aspiration juste et rafraîchissante pour faire des choses différentes, à la révolution au nom du néant et de l'ennui. D'autres vont et viennent, mais agités et sans but, chercheurs sans repères, et, comme Don Quichotte condamnés à errer sans savoir d'où ils viennent et où ils vont.
Mais il y a aussi les autres qui ne suivent pas n'importe qui, qui ne participent pas à des mouvements anarchistes destinés à combler un vide, qui ne s'agitent pas pour des satisfactions de courte durée qu'apportent ces moments où l'on boit, où l'on bouge, où l'on fume. Oui, il y a d'autres jeunes gens, et non pas quelques-uns seulement, qui sont dans la phase finale de préparation pour la rencontre avec le pape Benoît XVI lors de la Journée mondiale de la Jeunesse.

La Journée mondiale de la jeunesse! Quel contraste en regard de ces va-et-vient, de ces attitudes, de ces idéologies! Je suis toujours impressionné par le fait qu'un groupe de plus d'un million et demi de jeunes viennent pour écouter un octogénaire qui ne va pas chanter du rap ou prouver son endurance dans un sport à la mode, ou les embobiner avec de piètres idées de révolution, mais qui va leur parler de l'Evangile, du Christ vivant, de l'Église de Dieu. [...]"

Posté le 5 août 2011 à 18h22 par Michel Janva

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 13 Aoû - 6:04

http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Les-JMJ-laboratoire-de-l-Eglise-_EG_-2011-08-12-698748

Les JMJ, laboratoire de l’Eglise
Du 16 au 21 août, un million et demi de jeunes sont attendus à Madrid, en Espagne, pour les 26es Journées mondiales de la jeunesse.

(Mélanie Jane FREY/CIRIC)

MÊLER TRADITION ET MODERNITÉ
Cette scène s’était déjà produite trois ans plus tôt, à Cologne. Elle se répétera sans aucun doute à la fin de la veillée, samedi prochain, à Madrid. À elle seule, elle résume les JMJ, en même temps qu’elle livre l’une des clés de leur succès : ce curieux mélange de tradition (adoration du Saint Sacrement) et de modernité (un immense sit-in).

En somme, une forme de « religion postmoderne », pour reprendre l’expression de Michaela Pfadenhauer, professeur de sociologie au Karlsruhe Institute of Technology, qui a dirigé une étude sur les JMJ de Cologne (2005).

« Ce qui a contribué au succès, c’est la combinaison passionnante entre la capacité d’unir le traditionnel, liturgique, ecclésial, avec le moderne, la culture de l’événement. »

« MÉGA-ÉVÉNEMENT »
De fait, tous les ingrédients du « méga événement » sont là : les JMJ donnent lieu à une scénographie marquée par un grand professionnalisme, avec un sens certain du marketing.

« Pour les autres rassemblements catholiques, ce sont les participants qui organisent. Là, on invite des professionnels, de grandes agences de communication », note encore la sociologue allemande.

En témoigne le chemin de croix, un des temps forts des JMJ. À Toronto, en 2002, il s’est dressé grâce à un système d’écrans géants sur les gratte-ciel de la ville, dans les rues, faisant appel par des images, parfois à la limite du supportable, à l’émotion et l’univers des jeunes générations.

Pourtant, « ce chemin de croix est resté dans toutes les mémoires », comme le rappelle le P. Thomas Rosica, qui fut directeur national des JMJ canadiennes : « Il est parvenu à créer une vraie émotion dans une ville très froide comme Toronto. »

RENCONTRER DES JEUNES CROYANTS ÉTRANGERS
La dimension internationale marque aussi ce « méga événement ». « Jean-Paul II avait compris que les jeunes ne pouvaient se contenter de l’horizon de leur paroisse », remarque Mgr Renato Boccardo.

Actuel archevêque de Spolète, ce prélat italien fut le premier « monsieur JMJ », comme responsable des jeunes au Conseil pontifical pour les laïcs de 1992 à 2001.

« D’ailleurs, poursuit-il, rencontrer des jeunes croyants d’autres pays est l’une des motivations principales affichées par les jeunes. » À l’heure du programme Erasmus et des vols low cost, le catholicisme avait aussi besoin d’offrir une vitrine de la mondialisation.

Dès lors, les responsables d’Église sont unanimes. Les JMJ sont devenues l’un des événements qui structurent la vie du catholicisme, du moins dans les pays occidentaux.

SOUFFLE NOUVEAU
« La plupart des jeunes prêtres, religieuses ou laïcs engagés sont passés par les JMJ », constate pour son diocèse Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Coutances (Manche). C’est même, dit-il, devenu une « sorte de rite de passage » : « Dans les lettres qu’ils m’envoient au moment de leurs confirmations, les adolescents citent souvent les prochaines JMJ comme un de leurs objectifs. »

En Italie, confirme Mgr Boccardo, c’est grâce aux JMJ que chaque diocèse a été amené à créer un service pour les jeunes. Dans des pays en voie de sécularisation, comme le Canada, la France, l’Allemagne ou maintenant l’Espagne, les Journées mondiales de la jeunesse apportent un souffle nouveau.

À Rome, on a très vite vu dans les JMJ les « laboratoires de l’Église de demain », souligne le P. Francis Kohn, qui fut, après Mgr Boccardo, de 2001 à 2008 responsable des JMJ auprès du Conseil pontifical des laïcs à Rome.

Laboratoire de l’Église ? Oui, parce qu’il s’agit bien d’un événement d’Église, que l’on ne peut réduire à une forme de manifestation géante du catholicisme. Comme le résume Mgr Lalanne, les JMJ offrent aussi tous les ingrédients de la vie chrétienne : enseignement, célébration et vie fraternelle.

Mais en adaptant ces « ingrédients » aux nouveaux contours de la pratique religieuse, ils ont fourni à l’Église un formidable terrain d’expérimentation.

EXPÉRIENCE PERSONNELLE DE LA FOI
D’abord, le besoin d’identité. Winfried Gebhardt, de l’Institut de sociologie de l’université de Koblenz-Landau, a étudié le profil des jeunes participants : « Ils se sentent souvent marginalisés du fait de leur pratique : il n’est pas facile de se déclarer catholiques. Ces jeunes, qui font même parfois l’expérience de la discrimination, se retrouvent là membres d’une communauté, analyse-t-il.

Avec une visibilité, puisque tout est fait pour que l’événement soit médiatisé. » Les JMJ prennent aussi en compte le besoin d’« expérience » de la foi : « La transmission de la religion par la famille, le milieu social, ne suffit plus, tranche ainsi le P. Kohn. Il faut avoir une expérience personnelle de la foi, ce qu’offrent les JMJ. »

D’où l’accent mis sur les sacrements, éléments par excellence de cette démarche personnelle. Le sacrement de réconciliation (confession), qui suscite un vrai attrait auprès des jeunes, en est un exemple.

« LES MOMENTS DE PRIÈRES ONT PRIS PLUS DE PLACE »
Ensuite, une manière de vivre la foi plus intense, plus visiblement spirituelle : lors des premières JMJ, à Compostelle, à Manille (Philippines), les veillées étaient essentiellement festives, se souvient Mgr Boccardo.

Depuis, les moments de silence et les prières ont pris de plus en plus de place. Les célébrations eucharistiques sont elles aussi recueillies, à l’image d’une génération pour qui l’appartenance à l’Église se vit d’abord dans l’Eucharistie, si l’on en croit le sondage effectué par La Croix sur les jeunes qui partent à Madrid.

Mais prier ne suffit pas. Les jeunes sont aussi en demande des fondamentaux de la foi, eux qui ont souvent échappé au catéchisme et ont fait les frais de la crise de la transmission.

Là encore, l’évolution est significative : le nombre de lieux d’enseignement (les catéchèses), donné par des évêques, ne cesse d’augmenter d’édition en édition.

UN MOTIF D’ESPÉRANCE
Enfin, dans une société en manque de repères, la présence du pape – comme point de hiérarchie, de paternité – n’est pas le moindre des éléments de ce succès. Jean-Paul II, initiateur des JMJ, marquait l’événement de sa personnalité.

Mais Benoît XVI, pourtant moins charismatique, dès Cologne, en 2005, et plus encore à Sydney, a été chaleureusement accueilli par les jeunes. Au point qu’il est impossible d’imaginer des Journées mondiales de la jeunesse sans pape…

Dans un paysage catholique morose, marqué par la diminution de la pratique, des vocations, les Journées mondiales de la jeunesse, qui comptent leurs participants en million, tranchent.

Elles sont devenues pour l’Église un motif d’espérance. Avec le risque de voir se développer un événement de plus en plus important, en recherchant à tout prix les records de participations, dans une volonté d’affichage.

« COURSE AU GIGANTISME »
Un risque dont les responsables romains ont toujours été conscients, affirme Mgr Francis Kohn : « À force de gigantisme, de professionnalisation à outrance, il ne faut pas en oublier l’essentiel, la rencontre avec le Christ. »

Mgr Georg Austen, qui fut de 2002 à 2006 secrétaire des JMJ de la Conférence épiscopale allemande, prolonge la réflexion : « Je crains que les JMJ ne deviennent un instrument qui utilise les jeunes, surtout dans une période où l’Église est en difficulté. Il est important que ces jeunes puissent arriver avec leurs questions, et pas seulement rejoindre une structure préexistante. »

« La formule risque de s’user », note aussi Mgr Boccardo, qui regrette lui aussi « la course au gigantisme ». Quelques responsables s’émeuvent par exemple que certains diocèses aient baissé l’âge des participants à 16 ans, voire à 14 ans…

En raison même de leur succès, signe de la forte demande de la part des plus jeunes, les JMJ seraient contraintes à aller de l’avant et imaginer de nouvelles formules. Illustration, cette année, avec la multiplication de « routes » différentes pour Madrid, avec pour les plus motivés des propositions beaucoup plus longues que les seules journées espagnoles.

Une initiative dans le droit de fil du pèlerinage « aux sources » organisé par l’Église de France, en juillet 2009, afin de permettre à cette tranche d’âge de partir à la rencontre des lieux et aussi de ses habitants. Un événement de dimension plus modeste mais aussi bien plus exigeant.

ISABELLE DE GAULMYN avec TERESA KAMMERLANDER et CÉLINE HOYEAU

12/8/11 - 17 H 51 MIS À JOUR LE 12/8/11 - 17 H 51


Dernière édition par Hercule le Sam 13 Aoû - 6:08, édité 1 fois

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Her le Sam 13 Aoû - 6:07

http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Portraits-de-JMJistes-_EG_-2011-08-12-698745

Portraits de JMJistes
Ils sont originaires d’Espagne, de Corée, d’Algérie, de Hongrie et de France. Les raisons de leur venue à Madrid.

(Cristina Pascual Fernández/Departamento de comunicación de la JMJ 2011)
Croyants ou non, tous espèrent faire de ces JMJ un lieu d’échanges et de débats.
Avec cet article
Les JMJ, laboratoire de l’Eglise
Les JMJ, une fête de (presque) toutes les nations
Tout pour se mettre à l’heure espagnole des JMJ
Trois jours dans la vie de la génération JMJ
« Après les JMJ, je vais m’engager dans un projet social »Mar Tagle

26 ans, journaliste (Espagne)

« Issue d’une famille très croyante, j’ai appartenu, dès l’âge de 14 ans, à des groupes catholiques de Loyola (jésuite) tout en étudiant dans un collège marianiste. Cela supposait des réunions tous les samedis, des campements d’été aussi. Pendant quatre ans, j’ai participé à des réunions où nous invitions un spécialiste sur un thème précis puis nous nous retrouvions deux dimanches par mois pour prolonger la réflexion. Ces groupes constituent un endroit extraordinaire, non seulement pour la foi, mais aussi pour le développement personnel.

Je n’ai jamais douté de mes convictions, ces groupes m’ont même manqué quand je suis allée étudier en Belgique. Pour les JMJ, je vais utiliser mes jours de vacances. D’abord en participant à Magis, une expérience spirituelle menée par les jésuites. Je m’occupe d’un groupe de jeunes Espagnols qui va d’abord à Loyola, puis à Santander. Et je serai là bien sûr à Madrid.

Je pense que les JMJ vont renforcer la foi des convaincus, les conduire à s’engager plus pour l’Église, plus qu’attirer les sceptiques. Pour ma part, avec trois compagnons, nous avons décidé, en mars prochain, de nous installer dans une maison des jésuites dans une zone difficile du sud de Madrid. Notre projet est à la fois pastoral, social et de vie en communauté. Nous ne manquons pas de projets : soutien scolaire pour les enfants, activités de fin de semaine, etc. »

RECUEILLI PAR VALÉRIE DEMON

« LA FOI, C’EST SECONDAIRE »
Simon Thomas

17 ans, Saint-Martin-d’Août (Drôme)

« Si je pars aux JMJ, c’est pour découvrir des jeunes de différentes cultures, me confronter à d’autres modes de vie. La foi, la spiritualité, pour moi, c’est secondaire. C’est un copain qui m’a proposé de rejoindre son groupe, et l’expérience m’a tenté. Je me sens un peu décalé par rapport aux autres participants, mais je n’éprouve pas d’appréhension particulière.

Ma sœur, qui a déjà participé aux JMJ, m’a assuré que l’ambiance serait au rendez-vous. Quant à mes parents, très croyants, ils sont pour leur part très satisfaits de me voir partir pour Madrid. Ils pensent que cela va me ramener dans le “droit chemin”. Toute mon enfance, j’ai baigné dans un environnement chrétien, jusqu’à ce qu’il y a trois ans, je cesse de croire. Sans doute parce que j’ai commencé à penser par moi-même.

Ce qui me gêne, dans l’Église, c’est de voir des fidèles s’approprier le pouvoir pour imposer leur vision des choses, parfois à contresens du message de Jésus. ça donne envie de fuir, je trouve. Alors dans mon lycée catholique, je passe pour un gars qui sort du moule. Je ne suis pas très bien vu, et les autres cherchent toujours à me convertir.

Mais les JMJ, c’est une fois dans sa vie, et je ne veux pas rater ça. D’autant que j’ai toujours respecté la figure du pape, une personnalité totalement dévouée aux autres, avec des responsabilités énormes. C’est pour moi un homme exceptionnel. Peut-être apportera-t-il des réponses aux questions que je me pose : pourquoi on est là, quel est le sens de nos difficultés… Je suis prêt à entendre ce qu’il a à nous dire. »

RECUEILLI PAR FRANÇOIS-XAVIER MAIGRE

« UNE EXPÉRIENCE UNIVERSELLE »
Virginie Brigant

21 ans, engagée dans une communauté missionnaire à Valenciennes (Nord)

« Quand on est jeune, c’est important de renforcer sa foi par de grands rassemblements. D’autant qu’en France, il n’est pas toujours évident d’être un jeune chrétien. Lorsque j’étais étudiante, à Lille, j’ai pu constater que le fait de parler de Dieu, d’afficher ses convictions, n’était pas toujours valorisé, compris… Quand je dis que je veux devenir religieuse et donner ma vie à Dieu, on me regarde avec de grands yeux, comme si j’étais un peu folle ! Alors pour moi, les JMJ sont un cadeau.

Nous allons vivre une grande fête de la foi. Même si je n’ai jamais encore vécu l’expérience de ces Journées mondiales, j’ai beaucoup voyagé, notamment pour suivre les rencontres européennes de Taizé (en Italie, Croatie, à Bruxelles puis à Rotterdam). Ma communauté, qui a une vraie fibre internationale, m’a aussi permis de voir du pays. Cette dimension me semble essentielle : nous faisons partie de l’Église du monde, et les JMJ sont une bonne manière d’en découvrir de nouvelles facettes. »

RECUEILLI PAR FRANÇOIS-XAVIER MAIGRE

« NOUS VOULONS RENCONTRER L’EGLISE VIVANTE, CAR EN HONGRIE ELLE S’AFFAIBLIT »
Nikolett et Miklós Uracs

23 et 25 ans, couple hongrois

« Des amis nous ont raconté que les JMJ, c’est une expérience qui peut changer la vie. C’est pourquoi nous sommes très contents de pouvoir aller en Espagne, d’autant plus que ce n’était pas sûr à cause des difficultés financières. Nous avons présenté notre projet à l’évêque, pour nous mettre au service de ces JMJ, et il nous a soutenus, ce qui nous permet de participer à l’événement.

Nous partirons avec la communauté du Chemin-Neuf, qui organisera des concerts d’évangélisation dans les rues de Madrid, et nous ferons partie du groupe de danseurs. Nous espérons que nos danses pourront toucher les spectateurs. Pour nous, le service est la meilleure manière de participer aux JMJ et cela nous aidera à mieux prier.

De même, nous avons hâte de fêter avec tous les jeunes gens qui partagent notre foi, pour rencontrer l’Église vivante, car en Hongrie, l’Église s’affaiblit et vieillit. Nous espérons aussi que cet événement religieux pourra nous servir à l’avenir en tant que fondement de notre couple, dont nous pourrons parler un jour à nos enfants. »

RECUEILLI PAR TERESA KAMMERLANDER

« JE VEUX LEUR PARLER DE LA CORÉE DU NORD »
Geum-ju

21 ans, Nord-Coréenne, réfugiée à Séoul et convertie au catholicisme

« A Madrid, j’aimerais vraiment rencontrer le pape ! Mais si je le vois, j’aurai un peu honte, car je ne vais pas à l’Église tous les dimanches. C’est en fuyant la Corée du Nord, où mes parents ont été tués, que je me suis convertie au christianisme. Mais quand j’ai découvert à quel point le Sud était différent du Nord, au début, je ne pouvais plus croire à l’existence de Dieu. C’était tellement injuste !

Mes grands-parents en Corée du Nord n’ont jamais eu la chance d’entendre parler de Dieu. Mais cela ne veut pas dire que je ne pourrais pas les retrouver au paradis. Je suis impatiente de rencontrer tous ces jeunes venus du monde entier. Je voudrais leur poser des questions sur leur foi et comprendre comment ils croient en Dieu.

Je veux aussi leur parler de la Corée du Nord, des violations des droits de l’homme et de la famine. Aujourd’hui, les Nord-Coréens ont vraiment faim. Mais à l’étranger beaucoup ne le savent pas, ou l’oublient. Je veux donc leur dire : vous devez penser à eux. Vous devez prier pour eux. Et puis, j’ai vraiment envie de goûter à la cuisine espagnole ! »

RECUEILLI PAR FRÉDÉRIC OJARDIAS (à Séoul)

« LES JMJ SONT UN CADEAU ET UNE MISSION POUR REPRÉSENTER L’ALGÉRIE »
Augustin

35 ans, converti au christianisme il y a trois ans

Augustin imagine-t-il ce que peuvent représenter les foules des JMJ, lui qui ne connaît qu’une poignée de chrétiens et dont la paroisse la plus proche est à 150 kilomètres ? Cet Algérien de 35 ans, commerçant dans l’est du pays, a grandi dans un milieu exclusivement musulman, avant de se convertir il y a trois ans. Baptisé à Pâques, il fait partie de la petite délégation envoyée à Madrid par l’Église d’Algérie : une quinzaine de jeunes, essentiellement des étrangers, étudiants subsahariens ou autres.

Aussi pour Augustin, ces JMJ sont-elles un « cadeau », mais aussi « une mission » pour représenter au mieux son pays. D’un tempérament déterminé, le jeune homme espère aussi y « discerner quel chemin suivre en Algérie », où les pressions de son entourage musulman, désarçonné par sa conversion, se font plus fortes…

À son retour, il témoignera de son expérience espagnole auprès du groupe de chrétiens algériens que l’Église de Constantine accompagne. Avec les autres JMjistes, il aura aussi pour mission d’animer le rassemblement des étudiants catholiques d’Algérie organisé pour les Rameaux 2012.

CÉLINE HOYEAU

Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Jeunes - Journées Mondiales de la Jeunesse de l'Ete 2010 à Madrid

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum