Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Medjugorje : Témoignage de Marija

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Medjugorje : Témoignage de Marija

Message par Soleil le Mar 30 Juil - 10:40

Source : http://maranathajesus.files.wordpress.com/2013/07/medjugorje-348-pages.pdf

Témoignage de Marija – 1er Novembre 2010 – Medjugorje

Voici quelques extraits d'un témoignage que la voyante Marija a donné à Medjugorje le 1er novembre 2010 (source : Caritas).


1-L'Italie

Vous savez tous que j'ai épousé un italien et que, il y a plusieurs années, je suis allée vivre en Italie. Dès mon arrivée, je pensais que tous les italiens étaient des saints. Tant de saints viennent d'Italie.

D'une manière spéciale, je prie saint Joseph de Cupertino. Je priais toujours par son intercession pour ma réussite scolaire.

Notre Dame nous a toujours encouragés à apprendre de la vie des saints.

En voyageant à travers l'Italie, on découvre que toutes les villes d'Italie ont un saint qui y est respecté.

Pas seulement un saint, mais il y a tant de saints dans chaque ville, dans chaque cité. Peu importe la ville où vous allez : Rome, Milan...

Et tous ces saints ont rejoint ma vie si profondément.





2-SAINTE CATHERINE DE BOLOGNE

D'une manière spéciale, je me souviens de Sainte Catherine de Bologne qui est un exemple de sainteté et d'obéissance.

De façon particulière, j'insiste sur elle parce que je crois que dans le monde d'aujourd'hui, ce qui nous manque le plus, c'est l'humilité et l'obéissance.

Sainte Catherine de Bologne a été un exemple de sainteté, la sainteté atteinte grâce à une obéissance parfaite.

Quand ils ont ouvert sa tombe, au bout de quelques années, ils ont découvert que son corps était intact. Les soeurs du couvent de Sainte Catherine n'étaient pas en mesure de changer les vêtements qu'elle portait.

Alors qu'elles faisaient brûler des bougies près de sa tombe, elles ont même brûlé les vêtements qu'elle avait sur elle.

Sainte Catherine était connue comme une sainte qui a été obéissante même dans sa mort parce que la mère supérieure de ce couvent a dit : "Vous qui étiez si obéissante au cours de votre vie, asseyez-vous". Et le corps même de Sainte Catherine s'est assis, de telle sorte qu'elles ont pu changer ses vêtements.

Ces vertus que sont l'humilité et l'obéissance ont une grande valeur, en particulier dans le monde d'aujourd'hui parce que nous nous plaçons tous devant les autres en disant toujours, "Je, je, je".



3-LA PRIERE AVANT DE MANGER

Je me souviens très bien que, quand nous étions petits, nous n'étions pas autorisés à commencer à manger avant de dire nos prières. Ma mère avait l'habitude de nous taper avec une cuillere en bois si nous ne rendions pas grâce.

Elle avait l'habitude de nous dire : "Vous savez, vous n'êtes pas des vaches pour commencer à manger tout de suite. Vous avez besoin de rendre grâce et de remercier Dieu".


4-L'ECLOSION DES GROUPES DE PRIERE A MEDJUGORJE

Notre Dame nous a dit de placer la Bible dans un endroit visible, dans nos maisons. Mais nous ne possédions pas de Bibles. Lorsque Notre-Dame nous a demandé de placer les Bibles dans un endroit visible, dans nos maisons, c'est ce que nous avons commencé à faire.

Nous avons commencé la lecture de la Bible chaque jour. En tant que famille, nous avons commencé à nous rassembler dans nos maisons et nous avons commencé à prier ensemble, à prier en famille. Notre Dame nous a dit que le premier groupe de prière que nous devions former devait être notre famille.

Puis, elle a commencé à demander plus. Elle nous a demandé de former des groupes de prière dans notre communauté, dans nos paroisses.

Tellement de groupes de prière différents ont été formés : le groupe de prière des jeunes, le groupe de prière des couples mariés, le groupe de prière des anciens.
Chacun d'entre nous voulaient faire de plus en plus pour arriver à mieux connaître Dieu. Nous avons commencé à nous ouvrir de plus en plus.


5-LA SAINTETE / L'AFRIQUE / LA CULTURE

Qu'est-ce que la sainteté ? Certaines personnes pensent, malheureusement, qu'elles doivent quitter leur famille pour aller en Afrique et y travailler en tant que missionnaire.
Non, ce n'est pas ce que Notre Dame veut de nous.

Plus que cela, Notre Dame veut que notre Afrique soit notre propre famille.
La société dans laquelle nous vivons est malade et elle vit sans Dieu.

Et l'Europe, hier encore pratiquement, était catholique.

La culture catholique est visible dans notre architecture, nos monuments, dans tous les coins de rues que nous voyons.

Combien d'artistes, à travers l'histoire, ont été inspirés de réaliser des sculptures, des peintures de Notre Dame, des peintures de la Sainte Famille.

C'est pourquoi Notre Dame nous invite. Elle sait que nous traversons une période difficile de notre vie, et elle nous apprend à créer une culture.

Elle nous invite à créer une culture avec Dieu. Elle nous invite à participer ensemble avec elle à la création d'une nouvelle culture où Dieu aura la toute première place dans nos vies.

Malheureusement, la culture d'aujourd'hui est la culture qui ne fait que tout utiliser et tout jeter.

Imaginez qu'un million de personnes meurent aujourd'hui. Combien d'enfants meurent de faim aujourd'hui ? La terre est si grande que nous avons tout pour nourrir tout le monde.

Ouvrez vos placards, dans vos maisons, et notez combien de vêtements vous avez.

Pourquoi nos coeurs deviennent-ils si froids que nous ne sommes pas en mesure de ressentir la souffrance des autres personnes qui possèdent beaucoup moins de biens que nous ?


6-LE JEÛNE / LA BOULIMIE / L'ANOREXIE

Sans aucune crainte, Notre Dame nous invite, elle nous invite à prier. Elle nous invite à aller nous confesser. Mais elle nous invite aussi à jeûner.

Dans les Saintes Ecritures, il est dit que vous-mêmes, vous pouvez faire fuir les mauvais esprits, et ceci uniquement par la prière et le jeûne.

Y a-t-il quelqu'un, parmi vous, qui puisse dire : "Je suis parfait" ?
Je ne parle pas des enfants, ils sont parfaits. Je parle des adultes.

Est-ce qu'il y a quelqu'un qui peut dire "Je suis parfait" ?

Beaucoup de gens disent qu'ils aimeraient perdre du poids, quelques kilos. Ou bien parfois, certaines personnes disent aux autres : "J'ai perdu 20 kilos. Je fais un régime et j'ai perdu 20 kilos".

Et puis, de l'autre côté, nous avons tellement de maladies : l'anorexie, la boulimie...

Notre Dame, voyez-vous, nous dit de nous réveiller, de nous éveiller à ces choses-là.


7-LES DEMONS / LA SORCELLERIE

Au tout début de ses apparitions, Notre Dame nous a invités à jeûner.
Notre Dame nous a dit que par la prière et le jeûne, on pouvait même arrêter les guerres partout dans le monde.

Je ne fais que répéter les paroles de saintes Écritures : par la prière et le jeûne, vous pouvez faire fuir les mauvais esprits. Certains mauvais esprits peuvent être mis en fuite uniquement par la prière et le jeûne. Rappelez-vous de cela.
Dans le monde, il y a de plus en plus de gens qui pratiquent la sorcellerie. Et, en ces jours, les gens fêtent Halloween.

Mais nous, les chrétiens, nous devons nous rappeler que nous sommes invités à glorifier la sainteté et à vivre la sainteté.

Notre Dame nous invite tous à marcher sur le chemin de la sainteté. Elle dit que nous sommes tous capables de faire cela.

Le jeûne va nous aider sur notre chemin vers la sainteté. Le meilleur jeûne, a dit Notre Dame, est le jeûne au pain et à l'eau.


8-JEÛNER PENDANT 40 JOURS
Je me souviens des premières fois où nous avons commencé le jeûne, et la première fois où nous avons jeûné.

Nous avons jeûné pendant 40 jours au pain et à l'eau. Chacun de nous a voulu le faire. Nous étions tellement emportés par cet amour pour Notre Dame que nous voulions faire toujours plus.

Si vous avez déjà vu les photos des voyants au début de Medjugorje, vous vous souvenez à quel point nous paraissions minces sur ces photos.

Ma mère avait tellement peur que je meurs qu'elle a toujours essayé de me faire arrêter mon jeûne au pain et à l'eau pendant ces 40 jours.

Parmi nous, dans notre groupe de prière, il y avait une fille qui était un peu enveloppée.
Elle a décidé de jeûner au pain et à l'eau parce que, dans son cœur, elle espérait qu'elle allait perdre du poids.

Et bien, voyez-vous, elle a réussi à jeûner au pain et à l'eau pendant 40 jours.

Sa mère nous a témoigné que sa fille n'avait pas mangé autre chose que du pain et de l'eau. Et elle avait peur, elle aussi, que sa fille meurt.

Mais voyez-vous, après 40 jours passés à manger du pain et de l'eau, elle a pris du poids.

Tous ceux qui, parmi vous, ont peur de jeûner, pensant que peut-être ils vont mourir, ont là une preuve qu'il ne faut pas avoir peur du jeûne.


9-LA CULTURE DU JEÛNE

Notre Dame n'a jamais dit quelle quantité de pain nous étions censés manger ni quelle quantité d'eau nous étions censés boire.
Nous devons commencer cette nouvelle culture, la culture du jeûne. Il y a tellement de façons différentes de jeûner.

Je me souviens d'une rencontre avec des pèlerins américains qui m'ont demandé s'ils pouvaient boire du Coca Cola. Ils boivent tellement de Coca. Peut-être qu'ils pourraient renoncer au Coca Cola, sachant que ce sera là leur manière de jeûner.

Vous pouvez faire le jeûne de la télévision, des jeux vidéo. Vous pouvez jeûner en vous arrêtant de trop parler.

Chacun de nous doit prendre une décision personnelle.
Ce que je vous dis, c'est que Notre Dame a dit que le meilleur jeûne était le jeûne au pain et à l'eau.

N'essayez pas de trouver des excuses.

Mais, bien sûr, il y a différentes façons de jeûner.

Très souvent, le jeûne peut consister à aimer son mari ou sa femme un peu plus, à trouver du temps pour les membres de la famille, à trouver du temps pour les enfants, pour jouer avec eux.

10-LE PERE SLAVKO BARBARIC

Notre Dame nous a appelés à trouver un directeur spirituel. Le directeur spirituel que j'ai choisi a été le frère Slavko. Je suis triste pour certains d'entre vous qui, venant ici pour la première fois, ne peuvent pas rencontrer ce grand prêtre qui était un psychologue et qui est venu comme un expert pour savoir ce qui se passait à Medjugorje.

Il est aussi venu pour étudier notre cas, à nous les voyants : pour savoir ce qui se passait avant, pendant et après les apparitions.

Je me souviens très bien que lorsque je lui ai demandé de devenir mon directeur spirituel et mon confesseur, il m'a dit : "Est-ce que cela te convient à 5h du matin ?" Et pour être honnête avec vous, j'aime vraiment dormir.

11-LA CONDITION POUR RECEVOIR UNE GRÂCE

Je l'ai dit très souvent : pour recevoir la grâce, vous devez être en état de grâce.
Si vous avez besoin de la grâce de la guérison, il vous faut être en état de grâce pour recevoir cette guérison.

Au moment de l'apparition, chaque jour, Notre Dame apparaît à trois d'entre nous de manière quotidienne (ndlr : Vicka, Ivan et Marija).

Nous recommandons tous les gens à Notre Dame. Tous les gens que nous rencontrons au cours de la journée, chaque jour nous prions pour vous.

Source : http://maranathajesus.files.wordpress.com/2013/07/medjugorje-348-pages.pdf

Soleil

Messages : 356
Date d'inscription : 05/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Medjugorje : Témoignage de Marija

Message par Soleil le Mar 30 Juil - 10:42

Témoignage de Marija – 23 septembre 2010 – Vienne (Autriche)


Voici un extrait du témoignage qu'a donné Marija à Vienne (Autriche) le 23 septembre 2010 (info : Mary-TV).

1-COMMENT LA JOIE S'EST EMPAREE DE LA PAROISSE DE MEDJUGORJE

Au début des apparitions, quand Notre Dame a commencé à donner des messages, imaginez le choc et la surprise que ça a été pour tous les gens, pour les gens de nos familles et pour nous-mêmes ! Imaginez la surprise de tout le monde.

Nous avons commencé à vivre ce que Notre Dame voulait que nous vivions.

Comme l'a dit Ivan (Ivan était présent lui aussi à Vienne le 23 septembre 2010), on priait toujours, dans nos familles. Le Rosaire était toujours la prière de nos grand-mères.
Le grand désir, au fond de nous, c'était de nous rapprocher de Notre Dame. Nous ne pouvions pas décrire cette joie aux autres.

Les premiers jours, il y a eu la surprise, il y a eu la peur, puis, lentement mais sûrement, la joie est arrivée. Il y a eu une euphorie, une joie; et cette joie s'est emparée de la paroisse tout entière !

Et nous avons commencé à demander - nous voulions faire plus - : "Qu'est-ce que Notre Dame veut ? Nous voulons rendre Notre Dame heureuse ! Notre joie, c'est quand Notre Dame est heureuse !"


2-L'APPEL A LA SAINTETE

Notre Dame a commencé de nous guider sérieusement, pleins de joie; nous, les voyants, tout d'abord, puis la paroisse.

C'est là qu'elle a commencé de nous guider à travers des messages. C'était des messages simples mais profonds, et ils nous demandaient beaucoup.

Elle ne voulait pas que nous parlions ou que nous discutions, mais elle voulait que nous vivions ses messages et que nous les mettions en pratique. Pratiquer, afin de nous décider pour la conversion.

Notre Dame voulait que nous arrêtions de vivre comme nous le faisions. Elle voulait que nous commencions une nouvelle vie.

Elle a commencé à nous appeler sur le chemin de la sainteté. Au début, nous ne comprenions pas. Nous pensions que l'appel à la sainteté était un appel pour les prêtres, un appel particulier, une vocation.

Lentement mais sûrement, Notre Dame est entré profondément dans nos coeurs.
Elle nous a demandé de commencer à prier, et elle nous a demandé que notre prière soit joie.





3-LA PRESENCE DE LA VIERGE DONNE DE LA FORCE

Nous étions de jeunes enfants, mais, en même temps, la joie et la jeunesse de Marie faisaient que nous ressentions une joie nouvelle dans nos cœurs, et cela nous donnait une force nouvelle pour recommencer sans cesse à faire ce qu'elle nous demandait de faire.

Toute la paroisse est devenue une paroisse joyeuse.
Nous voulions que Notre Dame nous demande de plus en plus de choses et nous voulions les mettre en pratique.

Nous avons commencé à prier jour et nuit. Au début, c'était très dur, mais nous nous sommes rappelés que nous étions des enfants.

Nous avons ressenti que la présence de Notre Dame était un don pour nous tous. Et cela est resté et nous a guidé vers une vie nouvelle. Une vie de joie.


4-ÊTRE LA JOIE DE NOTRE DAME

Et c'est pourquoi elle a commencé de donner des messages à la paroisse chaque jeudi. Elle nous a demandé de nous aider les uns les autres et de nous motiver, de telle sorte que nous puissions grandir sur le chemin de la sainteté.

Le mot "sainteté" nous était très étranger. Mais la beauté de Notre Dame, sa présence, sa beauté, son amour, sa tendresse... c'était notre joie, ainsi que sa voix.

Et dans tout ce que nous faisions, dans tout ce qu'elle nous demandait, être sa joie était notre défit. Aucun sacrifice ne nous coûtait parce que nous le faisions avec joie !

5-LE JEÛNE, LA BIBLE

Notre Dame nous motivait, nous pressait et nous demandait de jeûner. Elle disait que nous pouvions éviter les guerres par le jeûne et la prière. Elle disait de mettre la Bible dans un endroit visible de la maison pour la lire chaque jour. Nous n'avions pas la Bible dans nos familles. Nous avons demandé au prêtre de nous en donner une afin que nous puissions l'avoir et la lire.

Nous avons commencé à comprendre de plus en plus la grâce que Dieu nous accordait. La grâce de la foi, d'être enfants de Dieu, d'être baptisés. Et le don, qu'il nous faisait à nous, rejoignait beaucoup de gens à travers nous.

6-LES MESSAGES, LA PAROISSE

Les messages, qu'elle nous avait donnés chaque jeudi, elle a commencé à nous les donner chaque 25 du mois, et ceci pour tous ceux qui avaient décidé de marcher sur le chemin de la conversion.

Nous avons compris que notre petite paroisse, Medjugorje, n'était plus une petite paroisse. Mais aux yeux de Notre Dame, Medjugorje est devenu le monde entier !
Et elle nous a invités à devenir des témoins, à donner notre témoignage, à transmettre l'amour de Dieu à tout le monde.

Il a créé chacun à Son image afin que nous soyions proches de Lui. C'est ce que nous avons appris et continuons d'apprendre avec Notre Dame.

Soleil

Messages : 356
Date d'inscription : 05/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Medjugorje : Témoignage de Marija

Message par Soleil le Mar 30 Juil - 10:43

Témoignage de Marija – 24 mars 2004 – Manchester

Voici des extraits d'un témoignage que la voyante Marija Pavlovic-Lunetti a donné à la basilique Corpus Christi de Manchester (Angleterre) le 24 mars 2004 (source FML).


LA VIERGE ET LE "JE VOUS SALUE MARIE"

Quand Notre Dame nous est apparue pour la première fois, aucun de nous ne pouvait imaginer que cela pouvait se produire. Nous avons commencé cette magnifique aventure sur la colline des apparitions, cette aventure qui a touché le cœur de tellement de gens parmi vous.
Nous étions stupéfaits de cette grâce quand Notre Dame est apparue pour la première fois, et nous nous sommes demandés : "Pourquoi nous a-t-elle choisis ? Pourquoi nous ?"
Nous avions beaucoup de questions dans nos cœurs, mais nous avons aussi commencé à suivre tout ce que Notre Dame nous demandait.
Je me souviens que les premiers jours où nous avons commencé à prier avec Notre Dame - le Notre Père, le Je vous salue Marie et le Gloire au Père -, elle restait silencieuse au moment où nous priions le Je vous salue Marie, et elle recommençait avec le Gloire au Père.
Nous nous demandions pourquoi Notre Dame ne priait pas le « Je vous salue Marie ». Puis, nous avons réalisé que Notre Dame ne pouvait pas se prier elle-même.
Donc, nous avons commencé à prier et nous avons recommandé la prière à des gens qui avaient commencé à venir. Et c'est ainsi que nous avons commencé à prier ensemble avec Notre Dame.

LA PAIX / LE ROSAIRE

Notre Dame a dit qu'elle était venue en tant que Reine de la Paix. Elle a dit que c'était parce que la paix était ce qui nous manquait le plus, aujourd'hui. Donc, elle nous a invités à prier, la vraie paix ne venant que par la prière.
Elle nous a invités à prier pour la paix dans nos cœurs et dans nos familles, disant que lorsque nous obtenons la paix dans nos cœurs et dans nos familles, alors nous pouvons prier pour la paix dans le monde entier.
Elle a commencé à nous demander de devenir des instruments dans ses mains, des instruments de sa paix. La paix qui vient de Dieu à travers Notre Dame. Et nous avons commencé à nous sentir importants, et nous nous sommes mis à prier avec une plus grande dévotion.
Et Notre Dame a dit de prier le Rosaire, qui est sa prière préférée. Donc, nous avons commencé, et cela n'a pas été facile, pour nous, n'étant pas habitués à réciter une prière longue, mais nous nous y sommes habitués parce que nous avons commencé à tomber amoureux de Notre Dame. Et chaque fois que nous disions « Je vous salue Marie », c’était comme si nous disions à Notre Dame : « Nous t’aimons ».
En même temps, nous remerciions aussi Notre Dame pour sa présence parmi nous. Et souvent nous sommes restés sans voix, nous demandant comment il était possible que Notre Dame nous ait choisis.


COMMENT PRIER TROIS HEURES PAR JOUR

(...) Notre Dame nous a demandé de mettre la Bible dans un endroit visible de nos maisons et de la lire chaque jour. Elle nous a invités à créer des groupes de prière, dans nos paroisses.
Je me rappelle que Notre Dame nous a dit une fois, à nous les membres du groupe de prière, que nous devions prier trois heures par jour. Nous avons protesté en demandant si ce n'était pas un peu trop - parce que nous étions jeunes et qu'il y avait tellement de pèlerins qui venaient jusqu'à nos maisons. Pratiquement tous les jours, nous parlions de Notre Dame et de Dieu du matin au soir.
Notre Dame a fait un beau sourire et elle nous a dit : « Quand l’un de vos meilleurs amis vient vous voir, vous ne comptez pas le temps que vous passez avec lui, et vous vous réjouissez de ce qu’il puisse rester avec vous aussi longtemps que possible. De même, Jésus doit devenir votre meilleur ami .
Et c'est ainsi que nous avons commencé à prier, à prier de plus en plus, et la prière est devenue une joie pour nous.
Aujourd'hui encore, à Medjugorje, après la messe, nous prions le "Credo", les 7 "Notre Père", "Je vous salue Marie" et "Gloire au Père", en remerciement à Notre Dame, et c'est là la première prière que nous avons commencée avec elle. Chaque fois que nous nous agenouillons, nous prions cette prière avec une grande joie.


COMMENT LES MALADES ET LES ENFANTS PEUVENT JEÛNER / ON PEUT AUSSI JEÛNER AVEC LES YEUX
Avec Notre Dame, nous avons également appris à jeûner parce qu'elle a dit qu'à travers la prière et le jeûne, nous pouvions même éloigner les guerres de nous.
Ces guerres ne sont pas seulement dans le monde, entre les peuples, mais aussi dans nos cœurs et dans nos familles. Si nous n'avons pas la prière, nous n'avons pas Dieu avec nous.

Ainsi, Notre Dame a commencé à nous inviter au jeûne. Elle a dit que la meilleure façon de jeûner était au pain et à l'eau.
Pour ceux qui ne peuvent pas jeûner parce qu’ils sont malades, ils peuvent offrir leur maladie avec amour. Même un enfant peut faire ses petits renoncements en se privant de bonbons ou de télévision, et nous pouvons faire de même avec les choses auxquelles nous sommes attachés comme les cigarettes, la télé ou l’alcool.
Maintenant c'est le Carême, et c'est là un temps spécial où nous pouvons commencer à jeûner. Notre Dame a dit que vous ne pouvez pas parler du jeûner si vous n'avez pas essayé de jeûner vous-mêmes.
Aujourd'hui, dans l'Eglise, le jeûne a été oublié et Notre Dame veut nous aider à réveiller cette pratique. Nous le savons d'après la Bible, il est écrit que certains esprits mauvais ne peuvent être éloignés de nous que par la prière et par le jeûne.
Voyant toutes les mauvaises choses que nous recevons et absorbons à travers la télévision, ou à travers de nombreuses choses que la vie moderne peut nous offrir, je pense que nous devons vraiment jeûner.
Très souvent, nous avons besoin de jeûner avec nos yeux parce que nos yeux peuvent voir beaucoup d’impuretés.

LA PREMIERE FOIS QUE LA VIERGE A PARLE DE LA CONFESSION / CE QUE L'ON RESSENT QUAND ON TOUCHE LA VIERGE

Et Notre Dame nous invite à la confession. Je me souviens de la première fois où Notre Dame nous a parlé de la confession. C'était un jour où la Vierge nous avait dit qu'elle nous apparaîtrait une seconde fois dans la soirée. Nous avons prié le Rosaire et Notre Dame est apparue.
Au moment où elle est apparue, elle a dit que nous pouvions tous nous approcher d'elle et la toucher. Nous avons demandé comment cela était possible, puisque seuls nous six pouvaient la voir et personne d'autre. Notre Dame a dit : "Prenez leurs mains et approchez-les de moi". C'est ce que nous avons fait. Et Notre Dame a permis que tout le monde la touche.
Tout le monde a senti quelque chose en touchant Notre Dame : certains ont ressenti du froid, d’autres de la chaleur ou un parfum de roses, ou encore comme un choc électrique, et tout le monde croyait que Notre Dame était réellement présente.
A ce moment, nous avons vu que la robe de Notre Dame devenait de plus en plus sale tandis que les gens la touchaient.
Nous avons demandé à Notre Dame : "Pourquoi ta robe est-elle si sale ?" Notre Dame a répondu : "Ce sont vos péchés", et elle nous a invités à la confession; à choisir un prêtre comme notre directeur spirituel pour nous faire comprendre plus clairement ce qu'est un péché et ce qui ne l'est pas.
D'après moi, depuis ce moment-là, Medjugorje est devenu le lieu le plus important du monde au niveau de la confession. Les gens y font une vraie rencontre avec Dieu. Et aussi, à travers cette expérience - en la touchant - Notre Dame nous a montré à quel point la confession était importante.


COMMENT ADORER LE SAINT SACREMENT TOUTE LA NUIT / LES DISCOTHEQUES

(...) Elle (La Sainte Vierge) nous invite à créer des groupes de prières et des groupes d'adoration du Saint Sacrement.
Je me souviens de l'époque où nous priions devant le Saint Sacrement pendant la nuit. A cette époque, nous nous endormions. Nous n'avions aucune expérience mais beaucoup de bonne volonté. Nous avions l'habitude de dire que nous entrions dans une profonde méditation, parce que, en fait, nous tombions de sommeil et commencions à ronfler.
Mais nous avons appris comment nous y prendre : par exemple, en lisant la Bible ; en lisant et en chantant des chants entre 3 heures et 4 heures, c’est le moment le plus dur de la nuit, là où on s’endort le plus facilement. Et au matin, quand le prêtre célébrait la messe, nous vivions le plus beau moment de notre vie.
Nous ressentions beaucoup de joie. Cette joie découlait de notre décision de passer la nuit entière ensemble avec Jésus.
Beaucoup de jeunes décident de passer leurs nuits en discothèques, le samedi par exemple, mais nous avons décidé de passer ce temps avec Jésus. Et nous pensons que nous avons reçu beaucoup plus de joie qu'eux. Et si je pouvais remonter le temps et avoir à choisir à nouveau - aller en discothèque ou être avec Jésus pendant toute la nuit -, je choisirais encore d'être avec Jésus.


L'INCROYABLE HISTOIRE DU GÂTEAU D'ANNIVERSAIRE DE LA SAINTE VIERGE

Notre Dame nous a dit une fois que nous pouvions célébrer son anniversaire. Comme groupe de prière, nous avons fait un gros gâteau et nous l'avons apporté au sommet du Krizevac, la montagne de la Croix, à 11heures 30 du soir, au moment où Notre Dame avait dit qu'elle apparaîtrait.

Vous pouvez nous imaginer en train de porter ce gâteau, gravissant la colline pendant 45 minutes.

Mais nous l'avons fait avec une grande joie. Et au moment de l'apparition, nous avons chanté "Joyeux anniversaire" à Notre Dame.
Nous avions fait ce gâteau avec de nombreuses roses en sucre, et nous avions même eu l’idée de prendre l’une de ces roses et de l’offrir à Notre Dame. Et Notre Dame a pris cette rose et l’a emportée avec elle.
Nous nous disions que c'était impossible que Notre dame emporte cette rose au Paradis. Le lendemain matin, de bonne heure, nous sommes remontés pour voir si nous pouvions retrouver la rose quelque part. Mais la rose n'était pas là, et nos cœurs étaient remplis de joie.

Nous avons également mangé le gâteau, qui était très gros, à la fin de l'apparition et après toutes les prières. Et je dois dire que le gâteau était très très bon, parce que, à ce moment-là, nous étions fatigués, affamés, et nous étions joyeux.


LES DEUX COLLINES DE MEDJUGORJE / LE PLAN DE LA VIERGE

Sur cette même montagne de la Croix, là où il y a la grande Croix en ciment, Notre Dame a dit que c'était le plan de Dieu. Elle a été construite longtemps avant les apparitions, en 1933. Maintenant, quand ils viennent en pèlerinage, tous les pèlerins gravissent cette montagne au moins une fois.
Et c’est ainsi qu’à Medjugorje, on peut dire que nous avons ce cadre avec les collines : la colline des apparitions et la colline de la Croix, autour de l’Eglise qui est le centre de toute la liturgie, l’Eucharistie et l’Adoration.
Et donc, quand les gens s'y rendent, ils sentent qu'ils sont invités à vivre cette atmosphère spéciale parce qu'on peut pratiquement sentir et percevoir le dessein de Notre Dame.
Nous pouvons voir que Medjugorje a touché le cœur de personnes du monde entier.
Beaucoup de groupes de prière ont commencé.
On dit habituellement que Medjugorje n'est pas un "mouvement" parce que les gens tendent à dire que nous appartenons à tel ou tel mouvement.
En fait, Notre Dame nous permet de tomber amoureux d'elle. Et c'est ce que nous avons fait; nous avons commencé à vivre tout ce que Notre Dame nous demandait. Et finalement, quand elle a vu que nous étions tombés amoureux d'elle, elle nous a conduit à Jésus. Et elle a dit : "Je ne suis pas importante".
Et c'est ainsi que nous sommes tombés amoureux de Jésus et Notre Dame a dit que le moment le plus important était le moment de la sainteté.

L'IMPORTANCE DES PAROISSES / LA BEAUTE DE LA VIERGE

Tous les jours nous attendions le moment de l'apparition avec une grande joie, et nous pouvons constater que les gens qui se rendent à Medjugorje retournent chez eux renouvelés et avec un désir de renouveler leur famille et leur vie spirituelle.

De nombreuses paroisses, après que des gens soient revenus de Mejdugorje, ont fait l’expérience d’un regain d’activité, et ceci parce que les gens qui reviennent de Medjugorje témoignent qu’ils n’appartiennent pas à un groupe particulier mais à Jésus Christ.
De ce fait, nous ressentons le besoin de faire plus là où nous sommes, parce que notre église personnelle et très importante. Pas seulement en tant que bâtiment, mais surtout en tant que communauté, spécialement en ces temps où nous sentons ces grandes menaces terroristes. Notre Dame dit que nous pouvons même arrêter les guerres par la prière et le jeûne. Nous le croyons. Et quand nous sommes tous ensembles, nous sommes nombreux.

Je me souviens que l'évêque de Split, un ami de Medjugorje, a dit quand la guerre a commencé en Croatie : "J'invite tous les gens à jeûner et à prier". Sa ville a été protégée. Ils ont commencé l'Adoration perpétuelle, 24h/24, dans leur chapelle. Beaucoup de malades qui priaient ont été guéris. Jésus à dit que là où deux ou trois sont réunis pour prier en son nom, il est là avec eux. C'est pourquoi Dieu nous a envoyé Notre Dame, pour nous dire qu'il nous aime.
Un jour nous avons demandé à Notre Dame : "Pourquoi es-tu si belle ? Tu es si belle que nous ne pouvons même pas essayer de décrire cette beauté aux autres personnes". Notre Dame a répondu : "Je suis belle parce que j'aime".
Maintenant, je voudrais vous quitter avec ces mots. Je veux laisser du temps pour la préparation à la Sainte Messe, en se rappelant que Notre Dame a dit qu'elle voulait que la Sainte Messe devienne le centre de notre vie.
Que Dieu vous bénisse tous.

Soleil

Messages : 356
Date d'inscription : 05/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Medjugorje : Témoignage de Marija

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum