Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Maria Simma nous parles des autres religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maria Simma nous parles des autres religions

Message par lucienne1 le Lun 10 Déc - 23:01

LES AUTRES RELIGIONS


Avez-vous déjà eu la visite des âmes de juifs ou de musulmans?

Oui, et elles sont très heureuses lorsqu’elles m’apparaissent, comprenant les choses beaucoup mieux maintenant qu’auparavant. Il est vrai que le fait d’appartenir à l’Église catholique permet de faire le plus de choses pour le Ciel. Mais ceux qui ont été élevés d’une autre manière et croient par conséquent différemment, et consciencieusement, deviendront saints eux aussi, naturellement.
Je dois avertir tous les chrétiens qu’on peut trouver de nombreux saints en dehors de nos églises. Récemment, Notre-Dame en a justement parlé à une de ses visionnaires. Lorsque la visionnaire lui a demandé qui était la personne la plus sainte de la ville où elle demeurait, Notre-Dame a répondu que c’était une musulmane.

Existe-t-il des religions qui ne sont pas bonnes pour l’âme?

II y a tellement de religions et il en existe certainement qui ne sont pas bonnes. De nos jours, même les réunions de sorcières, les cultes et les séminaires de contrôle mental se donnent le nom de religions; et ces derniers iront sans sourciller jusqu’à s’intituler chrétiens. Mais leurs chefs ne sont que des dominateurs avides de pouvoir et souvent possédés.
Ce sont les orthodoxes et les protestants qui se rapprochent le plus des catholiques. Ils croient en Dieu et aux Dix Commandements. Cependant les protestants n’ont pas la dévotion à Notre-Dame, tout au mois pas officiellement, bien que j’en connaisse beaucoup aujourd’hui qui prient le Rosaire. Si l’on exclut ceux qui manifestement servent Satan, la question est de savoir quelle somme de vérités ces diverses Eglises peuvent enseigner. Et parce que Dieu mesure jusqu’où la coupe est pleine et non jusqu’où elle est vide, tout groupe qui reconnaît un Dieu bon, sauveur et libérateur est également bon à ses yeux. C’est incontestablement pour les catholiques qu’il est le plus difficile de devenir saints aux yeux de Dieu. Et cela parce qu’ils ont accès à la plus grande somme de vérités, même si l’Église se trouve aujourd’hui dans un aussi triste état. C’est nous qui portons la plus grande responsabilité d’apporter Jésus aux autres et qui pouvons en même temps faire le plus pour eux dans le silence et la prière, parce que nous disposons de tellement d’aide pour le faire. On attend davantage de ceux à qui l’on a beaucoup donné.

Y a-t-il des gens au Ciel qui, au cours de leur vie, ne sont jamais entrés dans aucune église?

Bien sûr! Si une personne vit en suivant sa conscience pure, s’efforçant d’aimer et de servir son prochain, elle sera avec Dieu au Ciel. Dieu aime et bénit ceux qui n’ont jamais eu accès à lui lorsqu’ils étaient sur terre, mais qui ont cependant aimé et protégé la vie, le plus grand de ses dons.

Qu’est-ce que devraient faire les gens des autres religions, qui n’ont jamais appris les prières que vous avez mentionnées aujourd’hui, pour aider les Pauvres Ames de leurs familles?

Ce n’est pas une question de mémorisation des prières reconnues par l’Église catholique; c’est une question de cœur. Ils devraient leur offrir tout leur amour et leur pardon intégral, et faire pour eux de bonnes choses. Simplement avec le Notre Père et le Je vous salue Marie, ils pourront faire de grandes choses pour leurs parents au Purgatoire et recevoir ainsi leur aide en retour. Rappelez- vous que la seule prière que nous ait donnée Jésus est le Notre Père. Elle contient tout ce que l’amour de Dieu nous demande de faire. Si simple et si courte qu’elle puisse être, combien sont-ils aujourd’hui dans le monde à faire ce qu’elle demande? Avec le temps, je leur suggère également d’aller regarder les autres prières. Ce ne sont que des aperçus, pourrait-on dire, de ce qui devrait venir de notre cœur pour notre prochain et pour nos amis et parents défunts.
Je le répète, tout ceci ne doit pas venir de l’esprit mais du cœur. L’amour vient du cœur et non de l’esprit. Le manque d’intelligence en lui-même n’a jamais tué personne, mais le manque d’amour tue chaque minute du jour et de la nuit. La vie ne devient pas sainte et les guérisons ne se produisent pas avec notre cerveau mais avec notre amour.

Y a-t-il autant de guérisons au cours des messes et des services des autres confessions que pendant les messes catholiques romaines?

Cela dépendra uniquement si les personnes présentes croient que Jésus est lui-même présent dans le Pain consacré, ou si c’est pour eux simplement un symbole. Si des guérisons surviennent même s’ils considèrent la Communion comme symbolique, ces guérisons seront des imitations qui ne dureront pas. Satan ne cesse jamais de vouloir nous tromper et nous éloigner par la ruse de notre vrai Jésus.

Il existe aussi d’autres confessions où le rituel a été tellement édulcoré que certains considèrent qu’ils communient avec Jésus à chaque repas lorsqu’ils rompent n’importe quel morceau de pain. Y a-t-il alors des guérisons et est-ce qu’il est important que le rituel reste le même que celui de l’Église catholique romaine?

Oui, c’est important. Je pense que le rituel devrait être celui de l’Église catholique, mais je suis également certaine de l’incommensurable amour de Jésus; je n’oserais par conséquent jamais vous dire si oui ou non il se produit des guérisons au cours de ces autres communions. C’est toutefois la messe catholique, lorsqu’elle est prise à cœur sérieusement et tant soit peu en profondeur, qui est la plus équilibrée et offre le plus grand pouvoir de guérison pour l’âme, l’esprit et le cœur.

Des Pauvres Ames qui n’étaient pas chrétiennes durant leur vie vous ont-elles déjà parlé du Pape?

Oui. Elles m’ont dit qu’elles reconnaissaient maintenant le Saint-Père comme chef spirituel absolu de toute l’humanité.

Des âmes non chrétiennes vous ont dit cela?

Oui, les âmes de personnes qui n’étaient pas chrétiennes lorsqu’elles vivaient ici sur terre parmi nous m’ont dit exactement cela.

Qu’est-ce qui arrive aux gens qui entrent dans des sectes ou des cultes?

Cela dépend beaucoup pourquoi et comment ils sont arrivés là. S’ils sont nés dans une famille où il était normal d’y entrer, ils seront-jugés avec douceur. Ils ne l’avaient pas choisi et ne connaissaient rien d’autre. Mais si un catholique ou un chrétien d’une autre confession y entre, il en souffrira énormément. Il faudrait alors que cette personne revienne à la vraie foi avant sa mort pour en être libérée.

lucienne1

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum