Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Maria Simma nous parle des évêques et le Pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maria Simma nous parle des évêques et le Pape

Message par lucienne1 le Lun 10 Déc - 22:55

LES ÉVÊQUES ET LE PAPE


Maria, des évêques vous sont-ils déjà apparus?

Oh! Oui, plusieurs. Un Italien et un Américain, dont je n’ai pas pu trouver les noms, me sont apparus. Et une âme m’a parlé d’un cardinal allemand qui vivait ici tout près de chez nous. L’évêque allemand et l’italien doivent rester au Purgatoire jusqu’au jour ou la communion dans la main sera interdite dans leur diocèse, l’américain y restera jusqu’à ce qu’elle soit interdite dans tous les Etats-Unis et que la communion sur la langue soit réinstaurée. J’ai redemandé par la.suite les noms des deux autres mais je n’ai pas reçu de réponse.
En ce qui concerne le cardinal allemand, j’ai appris par le père Matt que, sur son lit de mort, il avait dit qu’il avait fait une grave erreur en promouvant la communion dans la main. Comme cela arrive souvent, ces faits ne sont jamais rendus publics, et le mal était fait.
Nous pouvons alléger leur Purgatoire, mais ils ne peuvent pas en être délivrés.

Les Pauvres Ames ont-elles dit autre chose sur les évêques?

Particulièrement ces temps-ci alors qu’un si grand nombre d’entre eux deviennent, disons, tellement modernes; je dois les aviser, étant donné ce que les Pauvres Ames m’ont dit de changer leur façon d’être, ou leur Purgatoire sera excessivement douloureux, long et profond. Ce mouvement parmi les évêques pour permettre aux femmes de devenir prêtres, comme cela vient de se faire dans l’Église d’Angleterre, est un des plus inquiétants aujourd’hui, tout comme celui pour la neutralisation du langage dans la liturgie pour satisfaire les.féministes dans l’Église. Je dois vraiment les supplier d’arrêter cela et d’écouter leur Saint-Père, sinon ils le regretteront un jour très amèrement. Et vous savez sans doute que le Pape vient précisément de répéter un « non » très ferme sur ces questions.
Il y a également ces nombreux autres mouvements de même nature, comme les prêtres qui pensent qu’ils devraient eux aussi avoir la permission de se marier, ce qui prouve selon moi qu’ils passent bien trop peu de temps à prier et à écouter Dieu.

Que répondriez-vous à ces nombreuses femmes, pieuses et pleines de bonnes intentions, qui disent qu’elles devraient, elles aussi, avoir le droit de devenir prêtres?

Je commencerais par leur dire de beaucoup prier le Saint-Esprit afin d’être éclairées sur cette question; et je leur demanderais ensuite de répondre à des hommes pleins de bonnes intentions, qui pourraient leur dire qu’ils devraient eux aussi avoir le droit de concevoir, de porter, d’accoucher et d’allaiter nos enfants, un des dons les plus grands que Dieu nous ait faits. Ces deux souhaits sont désordonnés et ne sont donc pas selon le plan de Dieu.
Si Jésus avait voulu que les femmes deviennent également prêtres, Marie, la plus sainte de toutes les femmes, aurait certainement été présente à la dernière Cène, et pourtant elle n’y était pas!
Jésus n’a pas fixé les choses autrement; et encore une fois, Dieu sait bien mieux que nous ce qui est préférable pour nous. Tout ce qui est contraire à ses voies amène la confusion, et la confusion est un des produits les plus évidents de Satan.

Parmi les cardinaux et les évêques qui ont, dites-vous, réussi à obtenir du Pape la communion dans la main, certains sont-ils maintenant en Enfer?

Oui, certains y sont; mais je ne dirai pas qu’ils se sont perdus uniquement à cause de cela. Je sais qu’il s’y mêlait d’autres choses qui, combinées à cela, en ont été la cause. Mais je ne peux pas dire que cet acte a causé à lui seul la perte de leur âme.

Vous avez parlé des francs-maçons au Vatican. Parmi les nombreux cardinaux qui entourent le Pape, combien sont francs-maçons?

Je ne connais pas le nombre exact, mais beaucoup l’étaient lorsque Jean-Paul II est devenu Pape. Depuis, le Saint-Père a nommé beaucoup de nouveaux cardinaux, qui n’étaient certainement pas francs-maçons, de sorte qu’ils sont moins nombreux aujourd’hui; mais il en reste encore, et très près du Saint-Père.

Que vous ont dit les Pauvres Ames à propos du Pape actuel?

Elles m’ont dit qu’il fallait beaucoup prier pour lui parce qu’il est constamment en très grand danger. Mais j’ajouterais à cela que beaucoup de Pauvres Ames le protègent.
Il a également pris des mesures pour assurer une sainte transition à son successeur.

Maria, est-ce que le Pape actuel est au courant de ce que vous faites et de votre apostolat?

Oui, il l’est.
Sachant maintenant quelle importance vous accordez à l’humilité et à l’obéissance, et tout spécialement à vos directeurs spirituels et à vos évêques, je peux présumer qu’en poursuivant votre apostolat pour les âmes du Purgatoire vous êtes également en tout temps dans l’obéissance à votre Saint-Père actuel, le Pape Jean-Paul II?

Oui, je le suis! Sinon, je serais une belle hypocrite. Bien sûr que je lui suis obéissante!
Voyant son grand potentiel pour la sainteté, Notre-Dame l’a élevé et l’a choisi. Et aux énormes grâces qu’elle lui a données, il a répondu en faisant connaître publiquement sa devise, TOTUS TUUS. J’ai pour lui un amour et un respect très profonds, et je prie souvent pour lui. Mais-même si mes sentiments envers lui étaient-différents, je lui serais toujours obéissante parce que c’est ce que Dieu attend de nous; parce que c’est lui et lui seul qui est le véritable successeur de saint Pierre, le Rocher sur lequel Jésus a bâti son Église.

Ainsi, ces apparitions et votre apostolat ont la bénédiction de notre Saint-Père actuel, le Pape Jean-Paul II?

Oui, j’ai sa bénédiction pour continuer mon apostolat.

Avez-vous déjà eu la visite de cardinaux, d’évêques ou d’autres personnages connus du clergé romain?

Oui, deux - un évêque et un archevêque - sont venus me rendre visite au cours des dernières années. Tous deux aiment Marie, tous deux aiment l’Église, tous deux sont de grands défenseurs de Medjugorje et ils sont tous deux très proches du Saint-Père. Mais je préfère ne pas mentionner leur nom pour les protéger d’attaques inutiles.

Dites donc, il est déjà 14h30, si on faisait une pause? Ce serait une bonne idée d’aller respirer l’air frais du printemps, vous ne trouvez pas?


PAUSE

Nous nous levons et Maria me dit qu’elle aimerait bien me montrer son petit jardin potager situé plus bas à environ soixante-quinze mètres de la maison. Au moment de sortir, elle me dit: « Un de mes voisins me cause des problèmes, là-bas. Vous voyez, la clôture autour de mon jardin a été endommagée et je lui ai demandé de la réparer. » Nous descendons une allée très abrupte en laissant l’église sur la gauche et un restaurant sur la droite, et elle ajoute: « Il me dit que le dommage a été causé par la neige cet hiver et qu’il n’a rien à voir avec ça. »
Nous arrivons à un petit lopin de terre raisonnablement plat et entouré d’une vieille clôture en bois, branlante et usée par le temps. Un autre voisin, une femme, est justement en train de nettoyer les débris de l’été précédent. Maria me présente et nous bavardons un peu, puis elle me dit: « Venez voir ici, Nicky. Est- ce que ça a l’air d’avoir été causé par la neige? » Elle me montre une partie de la clôture où plusieurs planches ont été visiblement arrachées ou détachées des poteaux à coups de pied, et la couleur du bois fait clairement voir qu’il avait échappé aux rigueurs du climat jusqu’à très récemment. Les clous aussi étaient brillants, fraîchement exposés, et semblaient tordus. J’ai dû convenir que ça ne me paraissait vraiment pas avoir été causé par la neige. Après avoir bavardé quelques minutes de plus avec sa voisine enjouée, nous avons remonté le chemin en direction de la maison. Elle marche lentement et semble souffrir de récents problèmes de hanche. En arrivant devant son entrée, Maria secoue un peu la tête et murmure: « Ah, ça ne fait rien, c’est un vieux grincheux! Vous comprenez, ce qu’il ne sait pas, c’est qu’une Pauvre Ame m’a dit que ce n’était pas un dommage causé par la neige. »
Nous voilà de retour chez elle dans la chaleur de son petit coin.

lucienne1

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum