Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Maria Simma nous parle des saints

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maria Simma nous parle des saints

Message par lucienne1 le Lun 10 Déc - 22:53

LES SAINTS


Y a-t-il des saints qui jouent des rôles importants auprès des Pauvres Ames?

Saint Joseph peut grandement nous aider à éviter entièrement le Purgatoire et nous devrions souvent demander à nos saints préférés de prier beaucoup pour nos êtres chers qui sont au Purgatoire. Les prières des saints les aident énormément. Et le saint patron des Pauvres Ames est officiellement saint Nicolas de Tolentino.

Les Pauvres Ames parlent-elles parfois des saints?

Non, jusqu’à présent elles ne m’en ont pas parlé de façon particulière, mais elles mentionnent cependant les anges et tout spécialement saint Michel Archange, qui est très important.

Que pourriez-vous répondre aux chrétiens qui mettent en doute l’importance des saints?

Ils perdent beaucoup à les ignorer. La lecture des saints fortifie grandement notre foi. Je peux vous assurer que nombre de leurs histoires vous feront paraître pitoyables les récits contemporains. Dieu a placé des saints dans l’histoire humaine avec juste raison. Et prier pour qu’ils intercèdent en notre faveur ou pour les autres est également très nécessaire et très utile. Nous avons en eux de très puissants avocats devant le Trône de Dieu.


Y a-t-il des saints aujourd’hui sur la terre?

Oh! Il y en a beaucoup. À une époque aussi coupable, dangereuse et explosive que la nôtre, les grâces de Dieu abondent et produisent de nombreux saints. Ils font rarement la manchette des journaux parce qu’ils restent cachés pour la plupart jusqu’à ce qu’ils soient montés au Ciel. La raison en est que c’est souvent leur humilité et leur obéissance qui font d’eux des saints, et les humbles ne veulent jamais être vus ou entendus. Nous le savons tous, les mauvaises nouvelles voyagent vite et se vendent très cher. Les bonnes nouvelles circulent beaucoup plus lentement et n’intéressent pas très longtemps les médias. Elles ne font pas vendre du papier.

Quels sont ceux que vous considérez comme des saints de notre temps?

Padre Pio. Le Pape Jean-Paul 1er qui a été assassiné à cause de sa bonté et parce qu’il avait reconnu Satan parmi les francs-maçons qui ont fortement pénétré les murs du Vatican.
Puis Maximilien Kolbe, et plus récemment l’autre prêtre polonais, comment s’appelait-il? Celui qui a été torturé, attaché avec des câbles et noyé par la Police secrète - Popolisko? Ou quelque chose comme ça. Il est apparu debout à côté de Jésus et portant les couleurs du martyre, le rouge et le blanc.
(Maria Simma fait allusion au père Jerzy Popieluszko, prêtre et directeur spirituel de nombreux membres du Mouvement Solidarité, en Pologne, au début des années quatre-vingt. Il a été assassiné le 19 octobre 1984 après avoir été battu, lié avec des fils électriques, et on l’a retrouvé noyé, lesté de pierres et la tête recouverte de sacs de plastique.)

Je pourrais citer d’autres noms et je sais que quelques-uns des plus grands sont encore parmi nous, mais cachés et protégés.
Dans le nord de l’Italie, par exemple, il y a une église où les sœurs ont dû fermer les fenêtres du haut avant les messes d’un prêtre. Vous savez pourquoi? Parce que durant la consécration, il était si profondément en extase et si près de Jésus qu’il s’élevait du sol et flottait en l’air. Les sœurs ne voulaient pas le perdre! Son évêque, et c’est bien compréhensible, a dû lui interdire les messes en public en raison de la perturbation qu’elles créaient dans l’assistance. Imaginez un peu à quel point il doit souffrir ici maintenant, dans l’état du monde actuel! Et toutes les étiquettes fantaisistes que les psychiatres incroyants iraient lui accoler! ? Ça, j’aimerais bien le savoir.
Oui, il y a assurément beaucoup de saints aujourd’hui, mais on peut comprendre que l’Église doive être très prudente et user de discernement à leur sujet, de sorte que le processus de leur béatification peut ne commencer qu’après qu’ils auront pris le chemin du Ciel.

Quelles sont les principales idées fausses que se font les gens à propos des saints?

Les idées fausses? Je pense que la plus répandue consiste à penser et à dire que les autres ont reçu des grâces qu’on n’a pas obtenues soi-même et que, par conséquent, on ne peut pas non plus être aussi saint que ces gens-là. Dire « Dieu merci, je n’ai pas été choisi pour devenir un saint », c’est mettre la charrue avant les bœufs et c’est une bien faible excuse. Si ceux qui disent ces choses avaient agi aussi bien que les autres, ils auraient eux aussi reçu de grandes grâces et en plus grand nombre. La justice de Dieu repose profondément sur le fait que chacun de nous reçoit la même possibilité de devenir saint.

Est-ce que les saints se mettent en colère?

Oui, très certainement; et tout spécialement lorsqu’ils pressentent, entendent ou voient que l’on n’honore pas Dieu ou que l’Amour n’est pas honoré, peu importe les circonstances. Ressentir de la colère ou être fâché n’est pas un péché, mais ce que l’on fait lorsqu’on est en colère, c’est cela qui est soigneusement pesé. Mais une juste colère est tout à fait permise et elle est dans la volonté de Dieu. Jésus lui-même n’était-il pas en colère lorsqu’il a chassé les marchands du Temple? Très certainement! Et il l’est encore aujourd’hui lorsque des gens tirent profit d’un lieu saint ou d’une situation.

Sachant, bien sûr, que tous les saints sont entièrement différents, quel est selon vous le trait de personnalité le plus courant chez eux, en dehors de l’humilité?

Aimer tous les gens, quels qu’ils soient. Voir le bien en chaque personne, peu importe qui elle est. Pardonner à tous et être prêt à faire n’importe quoi pour Dieu et pour n’importe lequel de ses enfants, peu importe la difficulté.
Je voudrais également ajouter que les saints semblent toujours avoir un respect et un amour particulièrement profond pour les très jeunes et les très âgés.

Avez-vous personnellement l’impression d’avoir rencontré des saints?

Oui, j’en ai rencontré. Une femme ici en bas dans la vallée par exemple, dans la ville de Schnifis. Elle était alitée depuis longtemps, les jambes paralysées, et je crois qu’elle souffrait continuellement de douleurs terribles. Chaque fois que j’allais la voir elle était rayonnante et je lui ai finalement demandé comment elle pouvait être toujours aussi joyeuse. Elle m’a répondu qu’elle savait qu’elle sauvait ainsi de nombreuses âmes et qu’elle considérait comme un privilège de pouvoir faire cela pour Dieu. Elle était, je crois, une véritable sainte.

Pourriez-vous me donner-les noms de quelques saints vivants que vous connaissez?

Non. Cela leur attirerait des souffrances inutiles et mettrait aussi en danger leur profonde humilité qui en serait affaiblie.

lucienne1

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum