Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Maria Simma nous parle du jeûne et de la prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maria Simma nous parle du jeûne et de la prière

Message par lucienne1 le Lun 10 Déc - 22:49

PRIÈRE ET JEÛNE


Vous mentionnez si souvent la prière que j’aimerais vous interroger sur ce point. Pourquoi lui accordez-vous une telle importance?

La prière est ce qui nous rapproche de Dieu. Regardez: quand nous avons un ami, la première chose que nous faisons c’est de lui accorder du temps, et lui fait la même chose pour nous. Si on néglige d’accorder du temps à nos amis, on ne tardera pas à se retrouver complètement seuls et perdus dans la brume. Bon; et leur accorder du temps ça veut dire deux choses, on écoute et on parle. Et si nous voulons rester amis, écouter est bien plus important que parler. Les vrais amis, vous le savez bien, peuvent trouver beaucoup de force et de réconfort en restant simplement l’un près de l’autre en silence. Prier, c’est le plus souvent rester avec Dieu en silence, à l’écouter, à l’observer et à l’absorber. Il n’ignore personne. Et dans la prière, nous donnons du temps à notre meilleur ami - celui qui nous a donné la vie. Est-ce qu’il ne serait pas convenable de lui rendre un peu de ce temps qu’il a lui-même créé pour nous le donner? Je crois que c’est saint Augustin qui a dit que la prière est ce que l’homme pouvait faire de plus grand, et le plus beau cadeau que Dieu ait fait à l’homme.

Quelle est la principale erreur commise par les gens en ce qui concerne la prière?

Il me semble qu’ils ne courent vers Dieu que lorsqu’ils ont des ennuis ou qu’ils pensent avoir besoin de quelque chose. Les prières de demande sont bonnes et, naturellement, elles sont entendues elles aussi, mais nous devrions toujours louer Dieu et le remercier pour tout ce qu’il nous a donné, tout ce qu’il a fait avec nous et pour nous. Les gens sont si peu
reconnaissants ; dans notre société occidentale ils en viennent à considérer tant de choses comme normales et allant de soi, que très vite la cupidité puis la haine s’installent. La notion implicite, si répandue de nos jours dans la société occidentale, que tous les hommes doivent avoir les mêmes chances d’obtenir un diplôme et de posséder une grande maison avec deux voitures n’est pas un enseignement de Dieu. Dieu confie ses plus grands secrets et ses plus grandes joies aux plus petits d’entre nous. Satan promet le pouvoir, l’influence et le succès. Dieu promet la paix, la joie et le contentement. La plus pauvre des prières, c’est « Mon Dieu, donnez-moi ceci; mon Dieu, donnez-moi-cela… »
Revenons à une amitié simplement humaine: combien de temps cet ami restera-t-il avec nous si tout ce que nous lui
disons, c’est « J’ai besoin de ceci; donne-moi cela » ? Les très jeunes enfants passent par ce stade dans leur développement social lorsqu’ils découvrent leur propre individualité. C’est alors qu’on les voit se frapper les uns les autres sur la tête avec leurs seaux en plastique, jeter la pelle au loin et se lancer du sable dans les yeux. C’est le temps de leur enseigner la discipline. Prier, c’est aussi dire bonjour, merci, désolé et, je t’aime

La prière a donc besoin d’être développée et enseignée?

Oui. Développée et enseignée à l’intérieur de nous, là où Dieu opère Ses plus grands miracles. Les gens véritablement pieux ne pensent pas que tout soit normal et aille de soi, et ils voient, entendent et perçoivent rapidement la grandeur de Dieu dans les plus petites choses, qu’elles soient intérieures ou extérieures. Dans la prière, nous apportons à Dieu tout ce qui est en nous et tout ce qui nous entoure. Ce n’est qu’en écoutant que l’enfant apprend à parler et cette conversation doit également être développée entre l’enfant et Dieu! Si l’enfant apprend que Dieu est toujours près de lui, il comprendra très vite qu’il est toujours aimé et protégé. Les parents et les enseignants ne peuvent pas y arriver tout seuls de façon parfaite. Sans Dieu, un enfant très sensible peut être terriblement affecté lorsqu’il se rend compte que ses parents et ses meilleurs amis peuvent eux aussi commettre des erreurs. Les enfants qui savent que Dieu existe trouvent en cela un équilibre et une grande force. Ils apprennent à communiquer dans l’amour avec toutes les personnes et les choses qui les entourent. Les enfants qui n’ont pas eu la connaissance de Dieu grandiront dans la peur, laquelle conduit à un besoin de puissance, de statut et de biens matériels. Ils ne goûteront jamais la paix que Dieu désire pour tous les hommes.
Nous ne pouvons tenir Dieu responsable de l’état du monde actuel! Il est le fruit de notre séparation d’avec Lui. Tout ce qui nous inquiète et nous blesse aujourd’hui vient du fait que nous L’avons ignoré. Revenez vers lui dans la prière et vous verrez immédiatement les résultats. Il est notre seul ami qui jamais, jamais ne sommeille.

Si la prière doit être apprise, il s’ensuit donc que nous devrions procéder par petites étapes, comme le fait un enfant?

Oui, oui, exactement. Pour autant que nous prenions également bien conscience du fait que les prières non plus ne doivent jamais être jugées. Il n’existe pas de petites ou de grandes prières - un barème de 0 à 100. Dieu reste toujours Dieu, et les vrais saints s’humilient parfaitement devant lui. C’est pourquoi Mère Teresa pouvait et devait honnêtement déclarer:
« Je suis une bien plus grande pécheresse que vous. »
Quels conseils pourriez-vous me donner si je n’ai jamais prié et que je veux commencer à parler à Dieu ce soir?

Fermez la télévision, ne répondez pas au téléphone… ou plutôt, débranchez-le, allez dans votre chambre et fermez la porte derrière vous. La prière est la seule chose au monde pour laquelle nous pouvons et devons être totalement égoïstes. Puis gardez le silence et dites à Dieu que vous voulez être près de lui. Faites cela régulièrement et ne laissez pas Satan vous en éloigner avec tout son jacassement sur moi, moi, moi. Ensuite lisez un peu sur Jésus, Sa Sainte Famille et Ses Disciples. Avec constance et par petites étapes, demeurez en présence de Son Amour total. Trouvez-vous une image de Jésus ou une Croix que vous placerez à l’endroit où vous avez trouvé la paix et la tranquillité. C’est là que vous L’entendrez le mieux. Tournez votre cœur vers Lui. Durant ce temps, donnez-Lui votre cœur, et à Lui seulement. Commencez par rester peut-être quinze minutes et augmentez graduellement jusqu’à une heure. Si vous faites cela pendant plus d’un mois vous serez émerveillé de la paix et de la joie que cela vous apportera, mais je dois maintenant vous prévenir qu’on tentera de vous distraire de ces rencontres avec Dieu. Ignorez gentiment mais fermement ces tentatives et continuez tout simplement.
Ensuite, si vous sentez le besoin de transformer toute votre vie - et cela arrive partout aujourd’hui - allez trouver un bon prêtre et dites-lui que vous venez de vous inscrire au jardin d’enfants de Dieu et que vous aimeriez continuer avec d’autres. En ce qui concerne Dieu, nous sommes tous au jardin d’enfants. Se convertir signifie changer notre cœur. Se convertir, c’est enlever tout ce qui bloque notre chemin vers Jésus.
Maintenant, trouvez une Bible et apportez-la aussi dans votre petit coin égoïste. Donnez tout à Dieu et à Sa Maman, et vous serez bientôt dans la paix. Et jamais il n’y a eu dans le monde un seul être humain qui n’ait ressenti un besoin de paix quelque part dans son cœur. La raison en est que Dieu lui-même a dit: « Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, Je te connaissais », (Jérémie 1.5.) et ce souvenir - d’avoir connu dans notre âme la paix de Dieu - est présent en chaque âme jusqu’à un certain point.
Et le meilleur et le plus diligent des maîtres et des guides pour nous amener à lui c’est Sa Mère, qui, après tout, a également été Son maître et Son guide. Si l’Église vers laquelle vous êtes conduit L’a ignorée ou dit qu’Elle n’est pas nécessaire, demandez alors au prêtre de la réintégrer ou continuez à chercher jusqu’à ce que vous trouviez quelqu’un qui puisse vous aider en cela.
Il y a, par exemple, des sanctuaires mariaux ou des centres de Medjugorje dans presque tous les pays aujourd’hui. Vous pouvez lire Ses messages dans ces centres et les ramener chez vous. Étudiez-les durant le temps que vous passez avec Dieu, mais encore une fois, n’allez pas trop vite. Un message à méditer tous les trois ou quatre jours est plus que suffisant. Grâce à ce qu’Elle vous dira, allez lentement à Jésus, comme nous tous avons grandi petit à petit. Une fois que vous aurez accompli ces petits changements dans votre vie, vous allez - et je vous en fais la promesse avec tout mon cœur - très bientôt vous rendre compte de leur énorme importance. Faites tout cela avec votre cœur, pas avec votre tête. Il existe un grand nombre de brillants théologiens qui n’ont pas encore découvert Dieu de cette manière si simple et si pure.

Les Pauvres Ames se sont-elles déjà manifestées lorsque des conversions se produisent dans leur famille?

Oh! Oui! Elles manifestent une très grande joie lorsque cela arrive et, naturellement, elles participent également elles-mêmes au processus de conversion des membres de leurs familles.

Maria, dans la recherche d’une Église, avez-vous des suggestions pour ceux d’entre nous qui désirent se mettre avec les autres en présence de Dieu?

Seulement des suggestions qui vous permettront de vous rapprocher rapidement de la vérité entière de l’Évangile. Évitez toute Église qui ne se prononce pas clairement contre l’avortement. Évitez aussi les Églises sous la conduite d’une personne trop habile au maniement des foules et par conséquent très influente; les Églises qui attaquent le Vatican et celles qui proposent des divertissements. Il faut aussi éviter à tout prix une Eglise qui enseigne que Satan n’existe pas et toute
« Église » qui vous demande de participer à des exercices mentaux en prétendant qu’.ils vous rapprochent de Dieu. C’est très dangereux. N’oubliez pas que Jésus est toujours avec nous et que nous n’avons pas besoin d’exercices mentaux pour aller vers Lui!
Et cherchez une Église qui croit dans le Symbole de Nicée ou des Apôtres, ou au moins à une version très proche de ces Symboles.

Y a-t-il un genre de prière en particulier qui soit meilleur qu’un autre?

Non. Dieu nous connaît infiniment mieux que nous ne Le connaissons. Nous sommes tous si différents les uns des autres que la meilleure prière est la façon dont nous prions le mieux. Et n’oubliez pas que Dieu sait ce qui est le mieux pour nous, pour les autres et pour le monde entier de sorte qu’il est très bon de prier beaucoup pour que la volonté de Dieu soit faite en toute chose.
Et avec la prière, il serait très utile de suivre le conseil de Jésus dans l’Évangile en commençant aussi à jeûner.
Le jeûne aide énormément notre vie de prière, et la prière nous aidera à jeûner. Il y a beaucoup de bons livres sur le jeûne. Une combinaison de prière et de jeûne nous rap-prochera beaucoup plus rapidement de Dieu et de sa Mère du Ciel. Soyez comme des enfants et courez vers eux avec une confiance totale. Vous trouverez en eux la paix et la vraie joie de vivre.

Quelle est, selon vous, la bonne définition du jeûne?

Le jeûne, tel que Jésus l’a pratiqué et enseigné en même temps que la prière, est une discipline spirituelle qui touche premièrement notre consommation de nourriture. Notre-Dame nous dit que la manière idéale est de jeûner au pain et à l’eau au moins une fois par semaine, de préférence le vendredi, et même deux ou trois jours par semaine. Mais cela aussi devrait être pratiqué lentement, doucement, et jamais, par exemple, contre l’avis de notre médecin. Toujours sagement et gentiment, comme Dieu le souhaite.
Jeûner signifie également éviter des choses, des situations, des personnes ou des tentations qui peuvent aisément nous éloigner de ce que Jésus désire pour nous. Des situations où nous savons que nous pourrions perdre la maîtrise et notre liberté de faire ce qui est bien. La liste en est naturellement illimitée, étant donné encore une fois la grande diversité de nos
personnalités. Telle chose qui pourrait vous tenter ne sera pas pour moi une tentation, et vice versa. C’est notre cœur qui nous connaît le mieux et nous devons toujours nous efforcer d’être clairs et honnêtes lorsqu’il est question de ce qui ne nous est pas nécessaire. Jeûner signifie se priver de certaines choses jusqu’au point où nous pouvons dire que Dieu fait plus pour nous que ne peut le faire le monde qui nous entoure. C’est un autre puissant moyen d’aller vers lui et c’est d’une grande importance, car chaque âme compte beaucoup plus pour lui que l’univers entier.
Je connais des personnes qui ont jeûné sept, huit ou neuf ans d’affilée et que cela a transformé d’une façon que l’on pourrait considérer tout à fait miraculeuse. Dieu faisait désormais
partie de leur vie d’une façon qu’aucune méthode et aucun enseignement de ce monde n’aurait pu obtenir.
Le jeûne nous facilite beaucoup la prière et la prière nous rend aussi le jeûne plus facile. Et jeûner pour les Pauvres Ames leur sera également d’un grand secours et elles nous en seront éternellement reconnaissantes.
Jeûner de télévision est grandement nécessaire de nos jours et nous pouvons ainsi aider les Pauvres Ames qui ont négligé leurs obligations ou leurs familles. Et le Purgatoire, je le sais, est rempli de ces âmes-là. Je le répète, la valeur du jeûne est sans limites. Un tout petit jeûne de quelque chose apporte beaucoup de bien, tout comme une petite prière.

Pouvez-vous me donner un exemple d’une très petite prière qui a fait une très grande différence?

Oui, toutes les plus petites prières sont entendues. Attendez que je réfléchisse. Ah oui, et il s’agit encore d’une Pauvre Ame qui est venue me voir il y a quelques années.
Un homme est apparu une nuit et après m’avoir dit ce qu’il lui fallait pour être délivré, il est resté là en face de moi et m’a demandé : « Est-ce que vous me connaissez? » J’ai dû répondre que non. Il m’a alors rappelé qu’il y a bien des années, en 1932, il avait alors dix-sept ans, il avait voyagé brièvement dans le même compartiment que moi d’un train qui allait à Hall. Alors, je m’en suis souvenu. Il avait violemment critiqué l’Eglise et la religion et je m’étais sentie obligée de répondre que ce ne n’était pas bien de sa part de dénigrer des choses aussi saintes. Cette réponse l’avait surpris et ennuyé, et il m’avait dit: « Vous êtes encore trop jeune pour que je vous laisse me donner des leçons. » Je n’ai pas pu m’empêcher d’être un peu brusque et j’ai riposté: « Malgré tout, je suis plus intelligente que vous! » Ça s’est terminé là; il a replongé la tête dans son journal et n’a plus dit un mot. Quand il est arrivé à destination et qu’il a quitté le compartiment, j’ai simplement fait cette prière à voix basse : « Jésus, ne laissez pas cette âme se perdre». Et à présent qu’il était avec moi, il m’a dit que c’est cette petite prière qui l’avait empêché de se perdre.

Y a-t-il des prières auxquelles vous êtes plus attachée?

Pour moi-même? Pas vraiment, mais j’aime voir ce qui se passe chez les gens lorsqu’ils découvrent ce qu’est réellement la prière.
Je prie souvent pour que les gens redécouvrent Jésus dans l’Adoration du Très Saint Sacrement. C’est une immense grâce et une source de guérison et de miracles que l’Église, soi-disant moderne a terriblement négligée. L’Adoration deux ou trois fois par semaine apporterait la paix dans des régions entières du monde.
J’ai un amour spécial pour le Rosaire, si puissant pour apporter la guérison dans les familles Et je conseille souvent aux gens les prières de sainte Brigitte. Sainte Brigitte de Suède a reçu une série de prières de Notre Seigneur, et une autre de Notre-Dame. On récite les prières de Notre Seigneur pendant un an, tandis que celles de la Vierge Marie sont dites pendant douze ans. Elle a également reçu de Notre-Dame la dévotion à ses Sept Douleurs. Notre Seigneur et Sa Mère ont promis tellement de choses aux âmes qui diraient ces prières qu’il faut vraiment qu’elles deviennent beaucoup plus connues qu’elles ne le sont aujourd’hui.
Voici les promesses que Jésus a faites pour ceux qui diront ces prières durant douze ans; je m’en souviens parce qu’il n’y en a que cinq, mais leur importance devrait être évidente.
À tous ceux qui prieront, il a promis:
- Ils échapperont au Purgatoire.
- Ils iront au Ciel comme s’ils avaient versé tout leur sang comme des martyrs.
- Trois personnes choisies au sein de leur famille recevront la grâce sanctifiante.
- Tous les membres de leur famille jusqu’à la 4e génération seront sauvés.
- Ils seront informés du jour de leur mort trente jours avant cette date.
Mais ici encore je voudrais prévenir les gens: n’allez pas croire qu’on peut continuer à vivre comme cela nous plaît et que c’est une garantie pour aller tout droit au Ciel. Il faut vivre en toute sincérité avec Dieu en même temps que l’on continue à réciter ces prières. Sinon, l’âme qui croit pouvoir ruser avec la Lumière de Dieu aura une très mauvaise surprise lorsque le temps sera venu de passer de l’autre côté.

Les âmes demandent-elles autre chose que des prières de leurs parents?

Oui, à l’occasion. Il peut arriver qu’une âme qui a abrégé ses jours en fumant trop vienne demander à un parent d’arrêter de fumer pendant un moment. Ce serait naturellement un jeûne.


Est-il valide et bon de prier pour des animaux ou sur eux?

Oui, il est bon et certainement valide de prier sur des animaux malades car les animaux ont un esprit bien qu’ils ne possèdent pas une âme. On peut certainement prier pour qu’ils aient la paix et la santé. Et nous devrions aussi les bénir car Satan hait tout ce qui est proche de nous et qui peut nous être utile.

Quelle est la signification spirituelle ou l’importance du geste de joindre les mains en priant?

Lorsque nous joignons nos mains en priant Dieu nous accorde plus de grâces, et c’est ce que les âmes m’ont dit.

Dans quelle proportion devrions-nous prier pour nous et pour les autres?

Oh! Les gens devraient prier beaucoup plus pour les autres que pour eux-mêmes. C’est toujours la même règle qui dit que nous devrions faire le plus de choses possible pour les autres, et le moins pour nous. C’est ce que Dieu attend de nous.

lucienne1

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum