Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

LE SAVIEZ-vOUS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SAVIEZ-vOUS ?

Message par Espere en Dieu le Jeu 30 Aoû - 20:31

Louis XVI décida de soulager son peuple en le dispensant du droit de joyeux avènement,
impôt perçu à chaque changement de règne.

Louis XVI, créa le corps des pompiers.

Louis XVI, autorisa l’installation de pompes à feu, pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.

Louis XVI, créa un mont-de-piété à Paris pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.

Louis XVI, abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises qui lui était réservé en temps de guerre.

Louis XVI, décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre
pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune »
auquel il enseignait un langage par signes de son invention.
Le Roi lui versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette,
contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.

Louis XVI, dota l’école de Valentin HAUY pour les aveugles.

Louis XVI, donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux de ne point inquiéter les pêcheurs Anglais
et obtint la réciproque pour les pêcheurs Français.

Louis XVI, donna le droit aux femmes mariées et aux mineurs de toucher eux même leur pensions
sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.

Louis XVI, ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis « comme les propres sujets du Roi »
90 ans avant la 1ere convention de Genève !

Louis XVI, décida d’abolir le servage et la main morte dans le domaine royal et le droit de suite
qui permettait aux seigneurs de faire poursuivre les serfs ou mainmortables qui quittaient leur domaine.

Louis XVI, ordonna l’abolition de la question préparatoire et préalable (torture)

Louis XVI, accorda le premier, le droit de vote aux femmes
dans le cadre de l’élection des députés à l’assemblée des états généraux.

Louis XVI, décida de faire construire à ses frais,
des infirmeries « claires et aérées » dans les prisons.

Louis XVI, s’inquiéta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus en préventive
de par leur inculpation, avant le procès.
Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité ainsi qu’un droit d’annonce dans le cas
où leur innocence serait reconnue lors de leur procès (sujet d’une étonnante actualité) !

Louis XVI, supprima de très nombreuses charges de la maison de Roi (plus du tiers).

Louis XVI, permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.

Louis XVI, finança tous les aménagements, de l’hôtel-Dieu pour que chaque malades ait son propre lit individuel.

Louis XVI, employa le 1er, l’expression « Justice sociale ».

Louis XVI, fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses,
aujourd’hui nommé : « Hôpital des enfants malades »

Louis XVI, créa le Musé des Sciences et Techniques, futur Centre National des Arts et Métiers.

Louis XVI, fonda l’école des mines.

Louis XVI, finança sur ses propres fonds, les expériences d’aérostation des frères Montgolfier.

Louis XVI, finança également les expériences de Jouffroy pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.

Louis XVI, exempta nos Frères les Juifs du péage corporel et autres droits humiliants.

Louis XVI, accorda sept millions aux victimes du froid excessif en 1784.

Louis XVI, accorda des pensions de retraites, à tous ceux qui exerçaient une profession maritime.

Louis XVI, demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.

Louis XVI, créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique.

Louis XVI, accorda l’état-civil aux non-catholiques.

Louis XVI, créa l’Ecole de musique et de danse de l’Opéra de Paris et le musé du Louvre.

Source : « Louis XVI a la parole »
de Paul et Pierrette GIRAULT de COURSAC,
éd de l’ŒIL.

Au siècle des Ombres Noires il fallait que ces brutes aient beaucoup de haine
et de volonté d'être encore plus riches que déjà riches,
sans aucun contrôle possible d'un Roi merveilleusement juste et équitable,
pour assassiner un si Noble Coeur, descendant du Roi David.

Ce faisant, ils ont décapité la relation qui existait entre un Peuple et son Roi du Ciel,
le jour où ce Roi Grand parmi les Grands refusa de signer l'autorisation du Clergé Civil
c'est-à-dire des prêtres désignés par l'état.
L'état des spéculatifs élitistes sans sueur au front.




Rendons un hommage tout particulier à notre Reine Marie-Antoinette
assassinée sauvagement sans raison.
La Reine de France Marie-Antoinette (1755-1793)
Femme, Reine et maman,
Marie-Antoinette est lâchement exécutée après un procès en soi-disant « sorcellerie »,
orchestré par les spéculatifs élitistes riches de riches,
dont s’inspireront les pires réquisitoires staliniens.

Reine de France, Marie-Antoinette meurt en Martyre comme une grande Sainte.
Veuve, elle endure un calvaire physique et moral abominable
qui lui fera dire qu’elle n’a « plus de larmes pour pleurer ».
Aux fenêtres de sa prison, à travers les barreaux de sa cellule,
la barbarie mercenaire lui présente la tête empalée de sa meilleure amie.

Montant à l’échafaud,
la Reine de France présente ses excuses au bourreau, pour lui avoir effleuré le pied.
Parfaitement innocente des crimes dont on l’accuse,
Marie-Antoinette est sauvagement guillotinée,
et rend sa belle âme à Dieu le 16 Octobre 1793.
Elle avait 37 ans.

Sa Lettre Testamentaire à Madame Élisabeth, sœur du feu Roi Louis XVI,
demeure un chef-d’œuvre poignant de foi, de fidélité, d’amour, d’abnégation,
de courage et de vérité.

Que Marie-Antoinette bénisse et protège, du haut du Ciel, la France,
son Royaume qu’elle aimait tant.
A.S.


Espere en Dieu

Messages : 3
Date d'inscription : 21/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum