Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Mer 2 Nov - 12:18

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/10/7-milliards-dhabitants-sur-la-planète.html

28 octobre 2011

7 milliards d'habitants sur la planète

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"parler d'un « boom » de la population à l'heure actuelle, c'est abusif. Une bonne part de l'augmentation de la population mondiale est liée non au nombre croissant des naissances – bien des pays voient naître de moins en moins d'enfants – mais à la diminution du nombre des morts du fait de l'accroissement de la longévité."

Posté le 28 octobre 2011 à 07h47 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Dim 27 Nov - 21:01

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/lhorreur-de-leuthanasie-dans-la-presse.html

26 novembre 2011

L'horreur de l'euthanasie dans la presse

Lu ici :

"Quand vient le temps de penser à l’euthanasie pour votre animal, ce n’est jamais facile. Le seul fait d’envisager la mort de votre compagnon et d’en parler ouvertement avec votre vétérinaire n’est évident pour personne, car la mort est un sujet tabou…"

Heureusement la suite est payante. On pleurniche pour des bestiaux et on assassine les êtres humains : ils sont devenus fous!

Posté le 26 novembre 2011 à 08h25 par Lahire
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Ven 2 Déc - 8:20

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/12/pays-bas-le-ministre-autorise-une.html

01 décembre, 2011
Pays-Bas : le ministre autorise une clinique de fin de vie et « l'euthanasie volante »

Edith Schippers
Le ministre néerlandais de la Santé publique, du Bien-être et des Sports, Mme Edith Schippers, vient de reconnaître implicitement la légalité de la proposition du NVVE (association pour la fin de vie volontaire) de créer une clinique d'euthanasie et d'équipes volantes chargées de mettre fin à la vie de ceux qui n'obtiennent pas satisfaction auprès de leur médecin de famille.

Elle répondait à des questions écrites devant la Deuxième chambre du Parlement. Edith Schippers a ainsi déclaré : « Une telle équipe ambulante est une réaction à un signal : il y des patients qui ne voient pas réaliser leur demande de fin de vie par leur médecin, alors même qu'ils satisferaient aux critères de précaution. »

Des parlementaires ont suggéré que la solution de la clinique d'euthanasie ou de l'équipe ambulante ne soit accessible qu'en cas de refus de principe de pratiquer l'euthanasie de la part du médecin traitant, et à condition que tous les critères de précaution de la loi soient bien respectes. Là encore le ministre a acquiescé : « Il n'est pas possible que les médecins saisis d'une demande de fin de vie soient plutôt tentés de les renvoyer vers une telle clinique ou une telle équipe. »

Au cours du débat, où l'on évoqua l'euthanasie sur les personnes en voie de devenir démentes ou démentes, il est apparu que le ministre approuve là encore l'interprétation libérale de la loi.

© leblogdejeannesmits.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Ven 2 Déc - 8:21

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/12/pays-bas-leuthanasie-progresse.html

01 décembre, 2011
Pays-Bas : l'euthanasie progresse rapidement dans l'est du pays

Personne ne sait pourquoi. Dans la zone « Est », l'une des cinq régions néerlandaises dotées d'une commission régionale de suivi de l'euthanasie, le nombre des mises à mort « choisies » a quasiment doublé en cinq ans, une progression plus rapide que dans le reste du pays. En tout cas, le nombre de demandes satisfaites y est passé de 468 en 2006 à 802 en 2010, ce qui représente 25 % d'euthanasies de plus qu'en 2009 dans cette région. Le nombre total d'euthanasies notifiées aux Pays-Bas en 2010 a atteint 3.136 l'an dernier, en augmentation de 20 % sur l'an dernier.

Personne ne sait pourquoi mais la presse n'hésite pas à présenter ses conjectures. Pour la télévision régionale RtvOost il s'agit de l'effet « apaisant » de la loi sur les médecins qui, se sentant épaulés et soutenus sur le plan judiciaire, osent plus facilement franchir le pas. Un commentateur, Maurice Velthuis, très complaisant, explique que certains médecins ont encore des problèmes de remords ou de conscience, car ils ont l'idée que l'euthanasie est illégale et ne connaissent pas les règles qui l'entourent.

En tout cas l'augmentation est clairement attribuée tout au long du reportage à l'effet « libérateur » de la loi, couplée – comme l'explique un généraliste – avec le fait que la population de personnes très âgées susceptibles de souffrir de maladies très graves est en augmentation.

— L'euthanasie reste-t-elle taboue en 2011 ?, demande la présentatrice au reporter.

— Eh bien, il restera toujours quelque chose du tabou puisqu'on parle de vie et de mort, mais je m'attends quand même à ce que les choses aillent mieux dans les années à venir, notamment parce qu'aujourd'hui, dans notre société, la discussion est tout à fait d'actualité, sur le point de savoir si l'euthanasie est possible pour les personnes qui souffrent de manière insupportable et sans espoir d'affections psychiatriques, explique Velthuis.

C'est ce qui s'appelle du journalisme engagé.

© leblogdejeannesmits.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Mer 7 Déc - 5:35

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/12/genial-les-macchabees-aux-secours-des.html

06 décembre, 2011
Génial ! les Macchabées aux secours des euthanasiés…

Pour les funérailles catholiques des euthanasiés néerlandais – qui « posent problème » comme on dit – un livret de « Célébrations de deuil » tout récemment paru propose une solution astucieuse. Pourquoi ne pas agrémenter ces obsèques d'une lecture tirée du livre des Macchabées ? Puisqu'il conte l'histoire de juifs qui ont eux aussi choisi la mort pour pouvoir vivre auprès de Dieu…

Le livre a été publié par les éditions Skandalon – une maison chrétienne et plutôt contestataire – sous la responsabilité de l'Ordre des frères mineurs fransiscains. Il présente des textes bibliques et des homélies à utiliser lors de cérémonies de funérailles de toutes sortes : enterrements et crémations, enfant mort-né ou personne ayant atteint un très grand âge, ou encore – et bien que les funérailles catholiques leur soient en principe interdites – les euthanasiés. Les signataires sont néerlandais et flamands, catholiques ou protestants.

Donc, les Macchabées.

On apprend sur le site d'informations kerknieuws.nl que le livre éponyme de la Bible met en scène « des juifs qui choisissent de mourir martyrs plutôt que de se laisser faire prisonniers et martyriser par l'ennemi ».

Etrange présentation : en fait les membres de la famille juive des Macchabées se virent offrir le choix entre contrevenir à la loi divine en mangeant du porc ou être tués un à un. De fait ils espéraient la vie éternelle et même la résurrection, mais cela n'en fait pas des euthanasiés avant la lettre !

Une histoire de refus de funérailles catholiques a défrayé la chronique aux Pays-Bas cet été. Le curé de la paroisse brabançonne de Liempde, Norbert van der Sluis avait prévenu un candidat à l'euthanasie qu'en cas de passage à l'acte il ne pourrait avoir d'obsèques religieuses ; ayant tenu bon lorsque la famille l'avisa de l'euthanasie il avait essuyé une tempête de critiques, recevant un soutien (pas très flamboyant) de sa hiérarchie.

Mais il a été confirmé à la tête de la paroisse malgré l'opposition de la « direction d'église », le comité laïc chargé de gérer les intérêts matériels de la paroisse : on apprenait le 11 octobre la démission de 3 membres sur les 7 que compte le comité ; trois autres sont restés pour gérer les affaires courantes mais doivent partir à leur tour au 1er janvier prochain.

Entre-temps on avait eu droit a des déclarations officielles de la hiérarchie catholique : les évêques néerlandais publièrent le 6 septembre dernier une note indiquant que les personnes envisageant l'euthanasie ou le suicide assisté ne peuvent recevoir les sacrements, parce que Dieu est maître de la vie et qu'en outre, en acceptant de les administrer et d'organiser les funérailles avec candidat à la mort, le prêtre donnerait l'impression d'être d'accord avec la situation.

Mais les évêques voient les choses autrement pour les funérailles demandées après la mort de l'intéressé par suicide ou euthanasie. « Si l'intéressé a pris sa décision alors qu'il était dépassé par l'émotion, la peur et le stress, alors sa liberté intérieure et donc la responsabilité de l'acte en seraient amoindries. Dans cette situation, le prêtre peut après avoir mûrement réfléchi aboutir à la conclusion qu'il peut offrir des funérailles catholiques à l'intéressé. »

Bien entendu la presse y avait vu un recul de l'Eglise.

Mais des commentateurs avisés avaient noté que l'on ne pouvait en pareilles circonstances parler d'« euthanasie » puisque pour être légale celle-ci doit être décidée par l'intéressé en possession de ses moyens et de sa liberté de décider.

© leblogdejeannesmits.
Réseau Riposte catholique
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Jeu 15 Déc - 14:23

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/12/belgique-un-centre-de-fin-de-vie-digne.html

14 décembre, 2011
Belgique : un centre de « fin de vie digne » ouvre ses portes…

C'est dans le cadre de l'Hôpital universitaire de Bruxelles (UZ Brussel) que le Centre médical académique Wemmel (ACMW) ouvre une « clinique de fin de vie » qui entend assister les patients en phase terminale et sans espoir de guérison (ce n'est pas la même chose !) afin de leur proposer une fin de vie « digne ». Il ne s'agit pas à strictement parler d'une clinique d'euthanasie, comme il est déjà envisagé d'en créer aux Pays-Bas et en Belgique, mais d'un lieu où l'on puisse obtenir aide et conseils y compris pour accéder à l'euthanasie légale.

Lors d'une conférence de presse, mardi, les responsables d'UZ Brussel ont rappelé que trois lois régissent la fin de vie en Belgique : celles sur les soins palliatifs, l'euthanasie et les droits des patients. Mais ces lois de 2002 s'avèrent « assez mal connues » des Belges et nombre de médecins continuent de traiter des patients qui n'ont aucun espoir de guérison et il n'est pas assez fait appel à l'accompagnement, au soutien et aux soins palliatifs.

Jusque-là, tout va bien. Eviter l'acharnement, proposer un soulagement réel des souffrances des malades dans un contexte où les recours et les techniques seraient mal connus, c'est un progrès.

Mais en fait il s'agit aussi – et peut-être surtout ? – de faire la promotion de l'euthanasie. Le nouveau centre de consultations est ouvert aux patients eux-mêmes mais aussi à leurs proches en cas d'incapacité de la part du patient lui-même, à leur propre initiative ou sur orientation du médecin de famille ou d'un autre soignant. On y rencontre une équipe de spécialistes disposée à parler avec le médecin traitant pour servir d'interlocuteurs à propos de l'euthanasie, ont expliqué les responsables.

On pourrait même traduire ça par « négociateurs » ou « facilitateurs ».

Et comme pour l'avortement légal, jadis, l'idée mise en avant est de vouloir éviter que les malades ne choisissent de manière « indigne » le suicide.

Le suicide artisanal, à domicile, non encadré, c'est un peu comme l'avortement clandestin, en somme. Faisons ça proprement, sous contrôle médical !

© leblogdejeannesmits.
Réseau Riposte catholique
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Her le Ven 16 Déc - 21:05

www.alliancevita.org

Ils ont osé dire NON à l’euthanasie

L’euthanasie sera l’un des sujets importants de la campagne présidentielle.
Organiser symboliquement 60 chaines intergénérationnelles, dans 60 villes de France : c’est le pari relevé par les équipes d’Alliance VITA (nouveau nom de l’Alliance pour les Droits de la Vie) les 9 et 10 décembre 2011.
Objectif : demander aux candidats aux élections de 2012 de s’engager aux côtés des personnes âgées et contre l’euthanasie.

A découvrir sur www.alliancevita.org :

Le guide 10 idées solidaires
Tous les articles et reportages sur cette mobilisation
Nos 3 revendications majeures sur ce thème
Alliance VITA
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Vie - L'Euthanasie en France et Ailleurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum