Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile

Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Aller en bas

Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Message par Her le Dim 27 Nov - 7:24

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Nouvelle-journee-de-mobilisation-massive-en-Egypte-_NG_-2011-11-25-740255

25/11/11 - 17 H 13 MIS À JOUR LE 25/11/11 - 19 H 09
Nouvelle journée de mobilisation massive en Égypte

Ce vendredi 25 novembre, jour de congé et de prière pour les musulmans, des milliers de gens se sont de nouveau massés sur la place emblématique de la révolution.

(AFP PHOTO / ODD ANDERSEN)
Un manifestant égyptien sur la place Tahrir, au Caire, vendredi 25 novembre. La nomination d'un nouveau premier ministre n'a pas apaisé la contestation, encore forte à la veille des législatives prévues lundi 28 novembre.
Le chef de l’armée a nommé un nouveau premier ministre, Kamal al Ganzuri, 78 ans, ancien premier ministre d’Hosni Moubarak.

Avec cet article
Alaa El Aswany, une plume de militant
Les appels à manifester se succèdent depuis une semaine au Caire, mais aussi dans d’autres villes d’Égypte et amènent toujours plus de mécontents sur la place Tahrir. Aujourd’hui, jour de congé et de prière pour les musulmans, des milliers de gens se sont massés de nouveau sur la place emblématique de la révolution, survolée par les hélicoptères.

Après une semaine de manifestations, la situation politique ne s’est toujours pas éclaircie. Le conseil suprême des forces armées (Scaf), dirigé par le maréchal Tantaoui, au pouvoir en Égypte depuis le départ d’Hosni Moubarak, n’a fait aucune concession de nature à calmer la tension qui grimpe dangereusement.

DES MANIFESTANTS ET DES HOOLIGANS
La place Tahrir attire non seulement la contestation au régime, mais aussi des bandes de jeunes casseurs, des enfants des rues, des hooligans, ces supporteurs des clubs de foot de la capitale, réputés pour leur violence.

Les quelques concessions annoncées par les militaires comme l’avancée de la date de l’élection présidentielle à juin 2012 – au lieu de 2013 – ou l’acceptation de la démission du gouvernement du premier ministre Essam Charaf, ou même les excuses de l’armée pour la mort de 41 personnes depuis le début des manifestations et les quelque 3 000 blessés, n’ont pas suffi. La place Tahrir réclame depuis une semaine, non seulement le départ du maréchal Tantaoui, mais aussi le retrait de l’armée des affaires publiques.

Le grand imam de l’université al Azhar, Cheikh Ahmed al-Tayyeb, la plus haute autorité de l’islam sunnite a apporté son soutien aux manifestants de la place. « Le grand imam vous soutient et prie pour votre victoire » , a déclaré Hassan Shafie, un de ses proches qui s’est rendu sur la place aujourd’hui. Une prise de position très surprenante de la part d’un religieux, nommé par le président et qui a rarement pris position contre le gouvernement.

NOMINATION D’UN NOUVEAU PREMIER MINISTRE
Aujourd’hui, l’imam Sheikh Mazar Shahin, qui dirigeait la prière du vendredi sur la place Tahrir, a appelé le Scaf à remettre le pouvoir à un gouvernement de salut public. Mais jeudi soir, les médias privés égyptiens annonçaient que le chef de l’armée avait nommé un nouveau premier ministre, Kamal al Ganzuri.

« Les militaires ne s’y prendraient pas autrement s’ils voulaient attiser encore d’avantage la contestation » , souligne un observateur. Âgé de 78 ans, deux ans de plus que le maréchal Tantaoui, cet ancien économiste incarne l’ancien régime. Il a été premier ministre sous la présidence d’Hosni Moubarak, de 1996 à 1999.

« La classe politique est totalement absente dans ce face à face entre l’armée et la population. Comme si elle attendait de voir comment le vent va tourner , poursuit l’observateur. La nomination d’un gouvernement d’union nationale est pourtant dans l’intérêt de tout le monde, car cela permettrait de passer le cap des élections législatives et de la formation de l’assemblée nationale. À condition que les règles du jeu soient claires. »

CRAINTES DES ÉTATS-UNIS
Or, le problème est là. L’armée veut conserver un droit de regard sur ce qui se passe pour protéger ses intérêts. Mohammed al Baradei, l’ancien directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a été approché par l’armée pour prendre éventuellement le poste de premier ministre. Mais, il n’a pas obtenu l’assurance qu’il obtiendrait les pleins pouvoirs pour nommer son cabinet.

La Maison-Blanche s’impatiente et redoute que la situation ne dégénère alors que les élections législatives démarrent lundi et annoncent une probable victoire des Frères musulmans. Washington qui a toujours soutenu les militaires égyptiens, a haussé le ton et demandé aux militaires égyptiens de laisser le pouvoir le plus rapidement possible et de le transférer immédiatement à un nouveau gouvernement.

« Le transfert complet du pouvoir à un gouvernement civil doit avoir lieu dès que possible, d’une façon juste qui réponde aux aspirations légitimes du peuple égyptien et sans exclure personne » , a déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche, Jay Carney, selon lequel « les États-Unis croient profondément que le nouveau gouvernement doit avoir tous les attributs du pouvoir rapidement » . Les États-Unis accordent chaque année, une aide de 1,3 milliard de dollars presque exclusivement réservée à l’armée.

Agnès Rotivel, au Caire (envoyée spéciale)
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Message par Her le Lun 5 Déc - 17:23

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet.php

Les islamistes triomphent en Egypte
lundi 05 décembre 2011

Le dépouillement des bulletins au Caire, le 29 novembre.
Reuters

Ils ont été officiellement proclamés vainqueurs du premier tour des premières élections post-Moubarak avec 65 % des voix.

Avec plus de 36 % des voix, les Frères musulmans ont remporté la première étape des élections législatives. Mais ils sont talonnés par les salafistes (fondamentalistes musulmans) du parti Al-Nour qui dépassent les 24 % des voix. Une troisième liste islamiste, celle du Wassat, plus modéré, remporte 4 % des suffrages.
Le Bloc égyptien, principale coalition libérale, a obtenu 13 %. Les libéraux, divisés en six listes, atteignent 29 % et restent les grands perdants de ce premier tour organisé dans un tiers des gouvernorats et marqué par un taux de participation historique (62 %).

« Islam centriste et modéré »

La percée des salafistes a pris au dépourvu les Frères musulmans, qui se présentent comme « modérés », et a semé la crainte dans les milieux laïques et coptes (chrétiens d'Égypte). « Nous représentons un islam centriste et modéré. Nous n'imposons rien par la force », a assuré à Mahmoud Ghozlane, porte-parole des Frères musulmans, appelant à « ne pas mettre tous les islamistes dans le même panier ».

Une rude bataille se profile au sein du camp islamiste à l'approche du deuxième tour, aujourd'hui pour les sièges attribués au scrutin uninominal. Un duel serré est ainsi attendu entre le PLJ (le parti des Frères musulmans) et les salafistes d'Al-Nour. « Le deuxième tour met fin à la lune de miel entre les Frères et les salafistes », écrivait hier le quotidien Al Akhbar.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Message par Her le Mer 7 Déc - 6:20

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/egypte-les-frères-musulmans-en-tête-des-élections.html

30 novembre 2011

Egypte : les Frères Musulmans en tête des élections

Les deux jours de vote ont été marqués par une forte participation. La façade politique des Frères musulmans, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ) et le parti salafiste Al Nour, sont en tête dans six gouvernorats sur neuf, devant le Bloc égyptien.

Ce scrutin s'étalera dans les autres régions jusqu'au 11 janvier pour l'Assemblée du peuple (députés) et jusqu'au 11 mars pour la Choura (chambre haute consultative).

Le PLJ est crédité de 47% des voix tandis que le Bloc Egyptien remporterait 22%.

Posté le 30 novembre 2011 à 10h21 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Message par Her le Mar 13 Déc - 8:46

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/12/frères-musulmans-et-salafistes-en-tête-en-egypte.html

04 décembre 2011

Frères Musulmans et salafistes en tête en Egypte

Les Frères musulmans sont arrivés en tête du premier tour, avec 36,62% des voix. Suivent les salafistes du parti Al-Nour, avec 24,36%, puis le parti Wassat, avec 4,27%.


Les élections législatives sont loin d'être terminées. Ce premier scrutin ne concerne qu'un tiers des gouvernorats égyptiens. Les autres doivent encore se prononcer dans les semaines qui viennent.

Posté le 4 décembre 2011 à 18h52 par Michel Janva
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités et Prophéties pour l'Egypte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum