Le GRAND PAPE, le GRAND MONARQUE et HENRI V de la CROIX, le NOUVEAU ROI de FRANCE
Inscrivez-vous afin de lire et répondre plus facilement Smile
anipassion.com

Prières et Dévotions - Acte de Consécration du Genre Humain au Sacré-Coeur du Christ-Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prières et Dévotions - Acte de Consécration du Genre Humain au Sacré-Coeur du Christ-Roi

Message par Her le Dim 30 Oct - 14:21

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2010/10/30/acte-de-consecration-du-genre-humain-au-sacre-coeur-du-christ-roi/

LE BLOG DU “MESNIL-MARIE”
OU LA CHRONIQUE D’UNE FONDATION, RÉDIGÉE PAR LE MAÎTRE CHAT LULLY

« 2010-43. “LA RELIGION POSSÈDE NATURELLEMENT UNE DIMENSION SOCIALE QUE LES ETATS DOIVENT RECONNAÎTRE”.2010-44. DE L’ÉPOPÉE DES ZOUAVES PONTIFICAUX, DEPUIS 1861 JUSQU’À LA SPOLIATION DE ROME. »


Acte de consécration du genre humain au Sacré-Coeur du Christ Roi.

La prière de consécration du genre humain au Sacré-Coeur a d'abord été promulguée par le Pape Léon XIII en complément de l'encyclique “Annum Sacrum” du 25 mai 1899 dans laquelle il prescrivait que cette consécration devait être faite dans toutes les églises de l'univers catholique à l'occasion d'un triduum solennel célébré à l'occasion de la fête du Sacré-Coeur de Jésus, les 9, 10 et 11 juin suivants. Par la suite , Saint Pie X décréta que cette consécration devait être renouvelée chaque année, devant le Saint Sacrement exposé, à l'occasion de la fête du Sacré-Coeur.

Le 11 décembre 1925, par l'encyclique “Quas Primas”, le Pape Pie XI institue la fête du Christ Roi et il prescrit que dorénavant c'est à ce jour - dernier dimanche d'octobre - que sera lu dans toutes les églises cet acte de consécration qui reçoit une nouvelle formulation (celle que nous publions ci-dessous) : “En vertu de notre autorité apostolique, nous instituons la fête du Christ-Roi. Et nous ordonnons qu'elle soit célébrée le dernier dimanche d'octobre, dimanche qui précède immédiatement la fête de tous les saints. Nous ordonnons également que soit renouvelée chaque année et ce même jour de la fête du Christ-Roi la consécration du genre humain au Sacré-Cœur, dont notre prédécesseur de sainte mémoire Pie X avait déjà ordonné le renouvellement annuel…” Et ce même Pie XI (encyclique “Miserentissimus Redemptor” du 8 mai 1928) accentua le caractère de réparation de la fête du Sacré Coeur en prescrivant ce jour-là en remplacement de l'acte de consécration une “amende honorable” solennelle.

Au moment des réformes promulguées sous les pontificats de Jean XXIII et de Paul VI, la fête du Christ Roi fut déplacée au dernier dimanche de l'année liturgique (voir ici ce que nous avons écrit sur ce déplacement qui marque aussi un déplacement du sens de la fête > www) et l'acte de consécration du genre humain au Sacré-Coeur est demeuré attaché à cette fête, mais amputé de la partie que nous marquons ci-dessous en italique et entre […].




« Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain, jetez un regard sur nous qui sommes humblement prosternés devant votre autel. Nous sommes à vous, nous voulons être à vous, et afin de vous être plus fermement unis, voici que chacun d'entre nous se consacre spontanément à votre sacré Cœur.

Beaucoup ne vous ont jamais connu, beaucoup ont méprisé vos commandements et vous ont renié. Miséricordieux Jésus, ayez pitié des uns et des autres et ramenez-les tous à votre Sacré Cœur.

Seigneur, soyez le roi, non seulement des fidèles qui ne se sont jamais éloignés de vous, mais aussi des enfants prodigues qui vous ont abandonné ; faites qu'ils rentrent bientôt dans la maison paternelle pour qu'ils ne périssent pas de misère et de faim.

Soyez le roi de ceux qui vivent dans l'erreur ou que la discorde a séparés de vous ; ramenez-les au port de la vérité et à l'unité de la foi, afin que bientôt il n'y ait plus qu'un seul troupeau et qu'un seul pasteur.

[Soyez le roi de tous ceux qui sont encore égarés dans les ténèbres de l'idolâtrie ou de l'islamisme, et ne refusez pas de les attirer tous à la lumière de votre royaume.

Regardez enfin avec miséricorde les enfants de ce peuple qui fut jadis votre préféré ; que sur eux aussi descende, mais aujourd'hui en baptême de vie et de Rédemption, le sang qu'autrefois ils appelaient sur leurs têtes.]

Accordez, Seigneur, à votre Eglise une liberté sûre et sans entraves ; accordez à tous les peuples l'ordre et la paix. Faites que d'un pôle du monde à l'autre une seule voix retentisse : “Loué soit le divin Cœur qui nous a acquis le salut ! A lui, honneur et gloire dans tous les siècles des siècles !” Ainsi soit-il. »


PUBLIÉ DANS : TEXTES SPIRITUELS, DE LITURGIA, PRIER AVEC NOUS, VEXILLA REGIS, LE 30 OCTOBRE, 2010
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières et Dévotions - Acte de Consécration du Genre Humain au Sacré-Coeur du Christ-Roi

Message par Her le Dim 30 Oct - 14:47

http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-5934210.html

Acclamations Carolingiennes (1)

La France, "fille aînée de l'Eglise, éducatrice des peuples", comme l'a proclamé Jean-Paul II, le fut dès ses origines, depuis Clovis par les Acclamations carolingiennes qui étaient chantées lors des cérémonies du sacre reprenant ainsi l'ancienne coutume franque de l'élection du roi par sa montée sur le pavois… (autre version avec MP3)

Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !

Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ !
Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ
[Joánni Páulo] summo pontífici et universáli papæ, pax, vita et salus perpétua !
[À Jean-Paul II], souverain pontife et pape de l'univers, paix, vie et salut éternel !

Salvátor mundi, tu illum ádjuva.
Sauveur du monde, viens à son aide.
Sancte Petre, tu illum ádjuva.
Saint Pierre, viens à son aide.
Sancte Páule, tu illum ádjuva.
Saint Paul, viens à son aide.
Sancte Andrea, tu illum ádjuva.
Saint André, viens à son aide.
Sancte Joánnes, tu illum ádjuva.
Saint Jean, viens à son aide.

Exáudi Christe ! Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ ! Exauce-nous, Christ !
Ecclésiæ sancte Dei, géntium magístræ, pax, vita et salus perpétua !
À la sainte Église de Dieu, maîtresse des nations, paix, vie et salut éternel !

Redémptor mundi, tu illam ádjuva.
Rédempteur du monde, viens à son aide.
Sancta Virgo vírginum, tu illam ádjuva.
Sainte Vierge des vierges, viens à son aide.
Sancte Joseph, tu illam ádjuva.
Saint Joseph, viens à son aide.
Sancte Míchael, tu illam ádjuva.
Saint Michel, viens à son aide.
Sancte Ráphael, tu illam ádjuva.
Saint Raphaël, viens à son aide.
Sancte Gábriel, tu illam ádjuva.
Saint Gabriel, viens à son aide.

Exáudi Christe ! Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ ! Exauce-nous, Christ !
Ludóvico christianíssimo et excellentíssimo cápiti domus regális, vita et glória !
À Louis, très chrétien et très excellent chef de la Maison royale, vie et gloire !

Christe Rex, tu illum ádjuva.
Christ Roi, viens à son aide.
Sancta Mária, tu illum ádjuva.
Sainte Marie, viens à son aide.
Sancte Ludóvice, tu illum ádjuva.
Saint Louis, viens à son aide.
Sancte Stepháne, tu illum ádjuva.
Saint Étienne, viens à son aide.
Sancte Hénrice, tu illum ádjuva.
Saint Henri, viens à son aide.
Sancte Eduárde, tu illum ádjuva.
Saint Édouard, viens à son aide.
Sancte Ferdinánde, tu illum ádjuva.
Saint Ferdinand, viens à son aide.

Exáudi Christe ! Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ ! Exauce-nous, Christ !
Augústæ dómui regáli Fránciæ, vita et felícitas !
À l'auguste Maison royale de France, vie et félicité !

Sancta Clotíldis, tu illam ádjuva.
Sainte Clotilde, viens à son aide.
Sancta Radegúndis, tu illam ádjuva.
Sainte Radegonde, viens à son aide.
Sancta Bathíldis, tu illam ádjuva.
Sainte Bathilde, viens à son aide.
Sancte Arnúlfe, tu illam ádjuva.
Saint Arnoul, viens à son aide.
Sancte Ludóvice Sicíliæ, tu illam ádjuva.
Saint Louis de Sicile, viens à son aide.
Sancta Joánna Fránciæ, tu illam ádjuva.
Sainte Jeanne de France, viens à son aide.

Exáudi Christe ! Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ ! - Exauce-nous, Christ !
Genti Fránciæ ínclytæ et exercítui ejus, vita et victória !
À l'illustre nation française et à son armée, vie et victoire !

Sancte Míchael, tu illos ádjuva.
Saint Michel, viens à leur aide.
Sancte Mauríci, tu illos ádjuva.
Saint Maurice, viens à leur aide.
Sancte Geórgi, tu illos ádjuva.
Saint Georges, viens à leur aide.
Sancte Carole Magne, tu illos ádjuva.
Saint Charlemagne, viens à leur aide.
Sancta Joánna Arcénsis, tu illos ádjuva.
Sainte Jeanne d'Arc, viens à leur aide.
Exáudi Christe ! Exáudi Christe !
Exauce-nous, Christ ! Exauce-nous, Christ !

Devótis collaborántibus pro regno sacrórum córdium Jesu et Máriæ super Fránciam, juvámen, vita et victória !
Aux fervents militants du règne des sacrés cœurs de Jésus et de Marie sur la France, aide, vie et victoire !

Sancte Diónysi, tu illos ádjuva.
Saint Denis, viens à leur aide.
Sancte Mártine, tu illos ádjuva.
Saint Martin, viens à leur aide.
Sancte Hilári, tu illos ádjuva.
Saint Hilaire, viens à leur aide.
Sancta Genóvefa, tu illos ádjuva.
Sainte Geneviève, viens à leur aide.
Sancte Rémigi, tu illos ádjuva.
Saint Remi, viens à leur aide.
Sancte Joánnes, tu illos ádjuva.
Saint Jean Eudes, viens à leur aide.
Sancte Margárita-Mária, tu illos ádjuva.
Sainte Marguerite-Marie, viens à leur aide.
Sancte Ludóvice-Mária, tu illos ádjuva.
Saint Louis Marie, viens à leur aide.
Sancte Joánnes-Mária, tu illos ádjuva.
Saint Jean Marie Vianney, viens à leur aide.
Sancta Therésia a Jesu infánte, tu illos ádjuva.
Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, viens à leur aide.
Sancte Pie décime, tu illos ádjuva.
Saint Pie X, viens à leur aide.

Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !

Rex regum, rex noster, spes nostra, glória nostra, Christus vincit !
Roi des rois, notre Roi, notre espérance, notre gloire, Le Christ vainc !

Misericórdia nostra, auxílium nostrum, fortitúdo nostra, liberátio et redémptio nostra, Christus regnat !
Notre miséricorde, notre secours, notre force, notre libération et notre rédemption, Le Christ règne !
Arma nostra invictíssima, murus noster inexpugnábilis, defénsio et exaltátio nostra, lux, via et vita nostra, Christus ímperat !
Notre arme très invicible, notre rempart inexpugnable, notre défense et notre exaltation, notre lumière, notre voie et notre vie, Le Christ commande !

Ipsi soli impérium, glória et potéstas per immortália sæcula sæculórum. Amen.
À Lui seul l'empire, la gloire et la puissance dans les siècles des siècles immortels. Amen.
Ipsi soli virtus, fortitúdo et victória per ómnia sæcula sæculórum. Amen.
À Lui seul la valeur, la force et la victoire dans tous les siècles des siècles. Amen.
Ipsi soli honor, laus et jubilátio per infínita sæcula sæculórum. Amen.
À Lui seul l'honneur, la louange et la jubilation dans les siècles sans fin. Amen.

Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !
Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat !
Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande !

Felíciter ! Felíciter ! Felíciter !
Bonne chance ! Bonne chance ! Bonne chance !

Témpora bona véniant ! Témpora bona véniant ! Témpora bona véniant !
Que viennent les temps heureux ! Que viennent les temps heureux ! Que viennent les temps heureux !

Pax Christi véniat !
Que la paix du Christ vienne !
Regnum Christi véniat !
Que le règne du Christ vienne !
Deo grátias.
Rendons grâce à Dieu.
Amen.
Amen.
avatar
Her

Messages : 9481
Date d'inscription : 01/05/2009
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum